L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sarah Spencer
Super-Modératrice
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 581
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Jeu 24 Juil - 18:01

[HRP: En provenance de Jardin Secret]


De tous les grands salons de la ville de Londres le plus animé demeurait sans contestement celui de Spirit. Ici tout les grands et petit artiste se rassemblait pour discuter échanger et batailler des paroles, des musiques et même des pièces. Dans chaque coin du salon se trouvait tout les arts. Au centre des orateurs discutait de politique, plus loin des artistes faisait jouer une petite musique fort entrainante, ailleurs de grande dames répétait les actes de Roméo et Juliette. Le véritable sens de vivre se trouvait en ses murs et c’était dans cette ambiance que le soleil se couchait sur les toits endormie de Londres sans pour autant affecter les occupants du petit salon.

A l’écart des autres se trouvais un groupe de dames en pleine discussion animée. Chacune était vêtue d’une robe rouge au large décolté qui laissait les épaules nue. Toutes avaient de long cheveux noir et la peau légèrement bronzée. Toute sauf à une exception. L’une des jeunes femmes ne ressemblait pas au autre. Sa peau blanche et ses longs cheveux bruns encadraient son visage noble. Malgré son apparence presque identique aux autres jeunes femme, sa prestance ne laissait aucun doute sur son rang social. Et pourtant c’étais elle la plus malhabile du groupe.


-Ma chère Sarah vos jolie doigt de pianiste ne vous aide en rien dans l’art de manier l’éventail.

La jeune femme qui avait ainsi parlé accompagna ses paroles d’une petite tape amicale sur l’épaule de la chasseuse. Celle-ci se contenta de sourire et de répondre au rire des autres dames présentes.

-J’en convient mais ils sont grandement apprécier dans la cour d’Angleterre... Mais raconté moi... comment était paris?

Les autres femmes eurent des sourires empreints de souvenir. Esméralda, celle qui avait débuté la discussion tournoya sur elle-même avec grâce et charme faisant relever plusieurs têtes sur son passage.

-Paris est une ville fantastique... Remplie de charme et de musique incroyable… Nous avons fait la rencontre de la troupe du roi soleil grandement célèbre. Ils relatent les grands amours du roi louis. Saviez vous ma jeune amie que les histoires d’amour sont grandement apprécier partout même ici a Londres.

La jeune noble détourna le regard s’approchant de la fenêtre. Le temps grisâtre de l’extérieur était à peine voyant avec la noirceur. Sarah joua nerveusement avec son éventail esseillant d’oublier. Une main se posa sur l’épaule de la chasseuse.

-Allons n’ayez crainte. Vous êtes encore jeune chère amie un jour vous le rencontrerez...

-Sans doute chère amie...sans doute... mais cela ne m'est pas une priorité...

La musique devient plus entrainante et plusieurs se mirent à danser entre les tables. La magicienne se retourna laissant son regard se perdre dans le tourbillon de robe qui bougeait dans tout les sens.




Dernière édition par Sarah Spencer le Dim 8 Mai - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye Flowrith
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 55
Race : Loup-garou
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Historien /visiter les loups
Age : 316
Age (apparence) : 24
Résistance mentale : 3 sur 5
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Sam 9 Aoû - 1:42

(En provenance de [url= http://lombredelondres.forum2jeux.com/t68-la-compagnie-des-loups]La compagnie des loups[/url])

Un jeune homme aux allures solitaires flânait dans le salon, écoutant les batailles de paroles avec intérêt sans toute fois en faire partie. Il était vêtu d’une chemise blanche, plutôt simple et d’un pantalon noir. Le bourgeois se déplaça durant près d’un quart d’heure avant de s’asseoir à une table tout prêt du groupe des belles dames vêtues de rouges. Le jeune homme ne sembla pas se préoccuper de leurs discutions et mit son attention sur deux jolies jeunes filles qui jouaient de leurs instruments tout en dansant avec leurs robes à voiles. Le teint blanc voir maladif du jeune homme enlevaient aucun charme à son visage dont aucune ride n’allait enlaidir. Son sourire ne semblait jamais s’éteindre, un sourire remplit de chaleur qui montrait les dents blanches et parfaite du jeune bourgeois. Ses cheveux étaient de couleurs blond très pâle ce qui ne passait pas inaperçu dans la foule de chevelures foncé, il avait les yeux bleus comme du saphir où passait de temps à autre un reflet blanc inquiétant.

Fye était émerveillé par tout ce qui l’entourait, s’était l’une des première foie qu’il osait sortir de son bureau où de son appartement, toutes ses odeurs et ses couleurs, le jeune homme en était étourdie. Il n’avait jamais vu ce salon, en faite il connaissait déjà tout sa, Roméo et Juliette ainsi que tant d’autre, mais seulement par les livres. Maintenant qu’il entendait cela dit par d’autre personne que lui même il trouvait cela encore plus magnifique. La musique était entraînant et sonnait magnifiquement à ses oreilles, assis seul il écoutait, regardait et sentait tout ce qui se passait dans le salon. Ses sens décupler grâce à la lune qui approchait.

Quand allait-elle être là? Ce soir! Fye s’aperçu que la nuit approchait peu à peu, le soleil venait à peine de se coucher et la lune approchait tel une vision funèbre. Il était rare que le jeune homme ne s’enferme pas dans son appartement la journée de la pleine lune, mais aujourd’hui il avait eu envie de sortir et de voir la ville. Fye se leva, mais la musique devenu encore plus entraînante l’incita à aller danser. Il se dirigea vers la porte, mais une des jeunes musiciennes qu’il regardait quelques minutes plutôt se mit devant lui en souriant. Le jeune bourgeois ne pût faire autrement que de suivre la jeune demoiselle qui lui avait prit doucement la main vers les danseurs pour danser à son tour avec la jolie jeune fille à la chevelure noir. Étrangement, le fait de savoir la lune si proche ne le rendait pas d’effroi, il dansait comme tout le monde et ne redoutait pas la venu de sa transformation. Une étrange sensation de pouvoir l’enveloppait, lui embrumait le cerveau, ne le faisant pas agir comme à l’habitude. Comme si une deuxième personnalité prenait le dessus sur la première, alors il resta dans le salon, dansant avec une jeune fille dont il ne connaissait même pas le nom.

Ses là, au milieu d’une danse que la douleur le transperça comme un éclair. Ses pupilles bleus maintenant virées au rouges, ses traits encore plus crayeux qu’à l’habitude il marcha rapidement vers la sortie, la jeune fille qui dansait avec lui inquiète, le suivi hors du salon. Les gens qui dansaient s’étaient arrêtés pour mieux voir ce qui se passait, posant leurs regards curieux vers le jeunes hommes presque pliés en deux qui sortait du salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness.darkbb.com/index.htm
Sarah Spencer
Super-Modératrice
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 581
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Lun 11 Aoû - 0:20

Les pensées embrouiller par tant d’art de Sarah fut interrompue soudainement lorsqu’un des danseurs quitta la salle précipitamment presque aussitôt suivis par une des manipuleuses d’éventails. Jusque la rien de bien anormal mais un détail avait tiqué dans l’esprit de la jeune noble. Elle avait remarqué le jeune homme au début de la soirée. Malgré son teint balafre il avait fait beaucoup de sensation aupres des jeunes femmes grâce a ses manières raffiner et a son sourire enjôleur. Mais encore plus. Son regard bleu claire avait le dont de charmer les jolies demoiselles. Seulement ce regard bleu avait disparut et c’étais désormais des yeux rouge sang qui animait le visage du bourgeois.

L’idée qu’un nouveau piège de vampire venait de s’orchestré devant elle inquiéta Sarah qui s’excusa auprès de son amie pour prendre sa cape avant de sortir. Esméralda haussa les épaules avec désinvoltures. La petite Spencer connaissait la troupe depuis ses débuts. Le fait qu’elle s’inquiète pour une des membres ne la surprenait guère. Mais il y avait quelque chose dans le regard de cette noble...Un regard de chasseur qui vous donnait l’impression que cette jeune femme, malgré son jeune âge avait déjà vue bien des choses. La musique entrainante du Spirit eu tôt fait d’arracher ces souvenir a la danseuse qui retourna parmi les enjouer oubliant tout des derniers évènements.

Aussitôt dehors un vent froid vient fouetter le visage de Sarah. Un silence de mort régnait. Le genre de silence qui n’augurait rien de bon. Tournant la tête de chaque coter la chasseuse eu le temps d’apercevoir la robe de la jeune Cassandre tourner le coin. Combien de fois Sarah lui avait elle répéter de rester méfiante avec les inconnues?


*Au moins une fois de plus…*

Mais elle ne pouvait vraiment en vouloir à sa jeune amie. Elle était une femme dans l’âge de se marié et qui espérait un avenir mieux que ce quelle avait vécut. Et surtout qui attendait ardûment l’arriver de son prince charmant. Et si sa jeune vie se terminait sous les crocs d’un vampire? Cette pensée à l’esprit Sarah se mit à courir dans cette direction. Tournant lentement le coin la jeune noble approcha doucement restant sur ses gardes. Elle aperçut la jeune femme pres du bourgeois lui demandant timidement de ces nouvelles. Un grondement fit manquer le reste de la phrase à Sarah qui leva les yeux vers le ciel. Celui-ci était assombrit par les nuages d’orage qui obsturait la lune. Fronçant les sourcils d’un air princier Sarah sentit un frisson remonter le long de sa colonne vertébrale lorsque ses yeux aperçurent l’astre bien rond et synonyme de malheur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye Flowrith
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 55
Race : Loup-garou
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Historien /visiter les loups
Age : 316
Age (apparence) : 24
Résistance mentale : 3 sur 5
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Lun 11 Aoû - 16:56

Après avoir franchi le seuil de la porte du Spirit, le jeune homme marcha une trentaine de secondes avant de s’agenouiller sur le sol. Il s’était arrêté dans une ruelle près du salon, ne pouvant aller plus loin tant la douleur lui déchirait le ventre. Les deux mains sur le sol glacé et humide, Fye retenait avec peine des hurlements de douleurs pour ne pas attirer les passants. Il sen voulait terriblement de ne pas être resté dans son appartement, maintenant la jeune dame près de lui allait sûrement périr sous ses griffes si elle ne partait pas dès maintenant. Déjà son visage ne semblait plus humain, ses yeux aux pupilles bleus saphir étaient devenue entièrement rouge, de plus ils n’avaient plus la même forme, étant devenue plus effilés. Le froid n’atteignait plus le loup-garou qui à défaut de pouvoir crier se mordait la lèvre inférieur jusqu’au sang, sentant son corps muté, ses os changés leurs formes et leurs grosseurs.

Fye sentit alors la douce main de la demoiselle sur son épaule, la même demoiselle qui quelques minutes plutôt dansait joyeusement à ses côtés. Il voulu lui dire de partir, mais se fut un grognement rauque qui sortit de sa bouche, Fye repoussa alors avec force Cassandre pour qu’elle parte au plus vite, il devait la faire partir avant qu’il ne puisse plus se contrôler. Le jeune homme ne pût retenir plus longtemps sa douleur, il y eu une nouvelle douleur plus forte que les précédentes qui parcoura le corps en entier du bourgeois, un hurlement mi-homme, mi-loup déchira le silence glacial qui était tombé sur Londres. Après plusieurs minutes de douleurs et de tremblements interminable le corps du jeune homme avait complètement changé de forme, le bourgeois romantique et charmeur avait laissé la place à un énorme monstre aux allures de loup. Le loup-garou se releva lentement, la gueule remplit de crocs acérés prêt à déchirer tout ce qui pouvait passé. La bête monstrueuse semblait tout droit sortir du monde des cauchemars avec ses yeux rouges sang, son pelage blanc ébouriffé et ses griffes énormes.

L’animal montra ses crocs acérés aux deux jeunes femmes présentes, un éclat meurtrier brillait dans son regard froid comme la mort. Il avança lentement, les griffes sortit, le jeune homme n’avait plus aucun contrôle sur lui même s’était la bête qui contrôlait ses moindre mouvement. Le vent glacial ébouriffa le pelage blanc neige du loup sans pour autant le faire frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness.darkbb.com/index.htm
Sarah Spencer
Super-Modératrice
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 581
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Lun 11 Aoû - 19:23

Un hurlement sortit Sarah de sa contemplation. Ce cri n’avait rien d’humain comme la personne qui l’avait poussé. Devant les yeux épouvanter de la chasseuse le bourgeois se transforma lentement en loup-garou. La jeune femme n’avait jamais assisté à la transformation d’un loup-garou, se contentant de les tuer sous leur forme dangereuse. D’ailleurs elle ne semblait pas être la seule à assister à la première de ce spectacle.

-AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Cassandre, épouvanté tomba au sol sous la pousser brusque de l’homme. Sa tête heurta le sol tandis que la jeune dame perdait conscience. Ravalant sa surprise, Sarah s’approcha rapidement pour se mettre entre le loup-garou et sa future victime. Jetant à peine un coup d’œil à la danseuse, la chasseuse sentit un léger sentiment de compassion pour elle. Une créature si fragile qui ne pourrait sans doute pas vivre longtemps dans le monde de la nuit. Peu importe, elle réglerait le problème plus tard. Reportant son attention sur les yeux rougeâtres du monstre Sarah dédaigna l’épée camouflée dans sa cape. Deux fois plus grande qu’un homme, la bête avait de long bras musclée qui se terminait par des doigts au griffes acérer. Son visage autrefois humain avait perdue sa beauté. Un museau fin avait remplacé la bouche souriante du jeune homme tandis que de longs crocs pointus donnaient un aperçu des blessures qu’ils pouvaient occasionner. Mais pire une seule morsure de l’animal l’avenir deviendrai un enfer. Prenant son air assuré et laissant son instinct de défis prendre possession d’elle, la magicienne souria sadiquement.

-Quesqui est pire qu’un loup-garou en colère?... Un Hunter en colère!

La jeune noble allait passer à l’attaque lorsqu’un rayon de lune perça les nuages et éclaira momentanément la créature stoppant le geste de Sarah. Le loup-garou comme ses semblables possédait une fourrure mais la sienne était d’un blanc pur comme la neige un soir de décembre. Ouvrant grand les yeux la chasseuse resta sidérer.

-Le démon blanc...

*-C’est le meurtrier de mes parents et je jure devant tout les dieux du monde que le tuerai de mes propres main…
-Allons allons abi, soit sur que je t’aiderai mais seule le hasard ou la fatalité feront que vos pas se croiseront…*

Le démon blanc... Le loup-garou que Abi recherchait depuis des années. Elle qui souhaitait le tuer... La bête poussa un grognement alarmant. Comprenant que la situation devenait dégradante Sarah se décida d’agir. Empoignant son épée d’une main elle leva l’autre en direction de la créature. Aussitôt une sphère de flamme de la taille d’un globe terrestre partit en direction du Loup-garou.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye Flowrith
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 55
Race : Loup-garou
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Historien /visiter les loups
Age : 316
Age (apparence) : 24
Résistance mentale : 3 sur 5
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Lun 11 Aoû - 20:10

Le monstre regarda un instant la hunter, il devait ce méfier, malgré son esprit de bête assoiffé de sang le loup-garou n’était pas dépourvu d’intelligence. Il regarda l’épée un instant puis remarqua Cassandre, il lança un petit grondement vers Sarah qui lui barrait la route vers sa prochaine proie. La voix de la chasseuse fit redresser les oreilles pointu du loup, son regard cruel maintenant posé sur Sarah, les rayons de la lune firent refléter son pelage tandis que l’ancien bourgeois avançait vers son adversaire.

Le loup-garou allait passer à l’attaque, mais dans la main de son adversaire il apparut une sphère de feu qui fit reculer l’énorme bête, il n’eut pas le temps de faire aucun mouvement que le montre reçu la boule de feu au ventre. Le loup-garou hurla sa douleur quand le feu entra en contacte avec son pelage puis sa peau, la senteur de poil roussit remplit l’air. Après s’être relevé on pût voir une brûlure de la grosseur d’un point sur le loup qui ne semblait plus ressentir la douleur. Il montra les dents à Sarah et d’un geste rapide l’envoya valsée d’un coup de pattes plus loin, le monstre s’approcha alors de la jeune femme évanouit. La bête mit ses deux pattes de devants sur sa victimes et sans plus de cérémonie mordit à pleine dents là où se trouvait le cou de la jeune demoiselle. Elle n’eût le temps que de lancer un petit gémissement avant de rendre l’âme tandis que le loup-garou se rassasiait de sa chair. Il la laissa sans vie, le corps à demie mangé par l’énorme bête, les marques de morsures étaient bien apparentent ainsi que quelques griffures là où il avait posé ses gosses pattes.

Le museau taché de sang le loup releva la tête vers l’arrière et d’un coup sec lança un hurlement terrifiant. Puis d’un coup sec les oreilles du lycan s’aplatirent sur son crâne velu, le reflet meurtrier de ses yeux avait complètement disparût et même le rouge de ses pupilles semblaient vouloir reprendre leurs bleus naturel. Le monstre blanc recula de quelques pas, se frottant le museau sur son pelage, le salissant de sang. Il regarda la lune qui disparut derrière un nuage gris, annonciateur de pluie, puis il posa son regard étrangement humain vers Sarah, n’osant bouger un pas de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness.darkbb.com/index.htm
Sarah Spencer
Super-Modératrice
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 581
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Lun 11 Aoû - 21:05

Sarah était rapide mais le loup-garou encore plus. Aussi elle n’eu guère le temps de réagir qu’un puissant coup de patte l’envoya valser contre le mur d’une maison. Sous le choc la jeune femme échappa son arme qui tomba au sol dans un tintement clair. Sonnée la chasseuse s’écroula au sol tendis qu’un mince filet de sang se mit à couler le long de sa tempes droite. Déboussoler, la magicienne resta un moment au sol avant de se relever péniblement sur ses genoux. Malgré sa force de caractère, Sarah se savait fragile. Depuis ces deux rencontre avec le comte elle s’en était sortit presque indemne mais son corps et son âme était devenue plus faible. Elle ignorait trop souvent sa douleur pour ne pas sombrer dans la folie.

Secouant la tête la chasseuse cracha le sang quelle avait dans la bouche avant de ramasser lentement son épée et de se redresser. Malgré les lueurs blanches qui dansait devant ses yeux, l’aristocrate pus percevoir ce qui restait désormais du cadavre de ce qui autrefois avait été une amie. L’humaine resta immobile comme si ce quelle voyait devant ses yeux n’étais qu’un cauchemar. Des larmes silencieuses se mirent à couler le long des joues de la jeune femme.

*Dans se métier ont ne doit avoir ni amie, ni famille. Être un hunter veut dire être seul...*

Les paroles de son précepteur explosèrent dans la tête de Sarah tendis que des souvenirs lui revenait lentement en mémoire. Replongeant son regard dans celui de la créature une fureur sans nom s’empara de la chasseuse. Ses pupilles se dilatèrent soudainement pour ne former qu’une flamme au milieu de ses iris ardente qui avait prit une teinte oranger. De petit mouvement circulaire imperceptible pour un humain s’effectuèrent autour du corps de l’aristocrate. Le temps se suspendit au milieu de la ruelle tandis que la peau blanche de la magicienne se couvrit lentement de petite flamme rouge. Sous ses pied une spiral se dessina avant de devenir en feu. Sarah lança un cri de rage et pointa sa lame en direction du loup-garou. La lame de l’épée devient soudainement enflammer. La spirale se déplaça de façon à couper les tentatives de fuite de la bête et les flammes prirent une hauteur d’environ un mètre. Ignorant la chaleur comme si elle n’existait pas, la chasseuse fonça sur la créature l’attaquant du coter droit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye Flowrith
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 55
Race : Loup-garou
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Historien /visiter les loups
Age : 316
Age (apparence) : 24
Résistance mentale : 3 sur 5
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Lun 11 Aoû - 22:25

Le loup-garou vit alors Sarah se relever, au aguets il recula de quelques pas, les oreilles aplatit sur sa tête. Le lycan montra ses crocs, essayant de décourager la jeune hunter, mais elle avait l’air en colère et cela se comprenait. Le peu de lucidité que Fye avait pût obtenir s’effaçait peu à peu, l’animal sauvage reprenait le dessus ce qui n’était pas vraiment bon signe. Ses yeux redevinrent entièrement rouge et la même lueur qu’au début de sa transformation revint se qui rendait son regard encore plus cruel. Le loup-garou se releva sur ses deux membres inférieurs, se redressant de toute sa taille.

La bête gronda en voyant la chasseuse qui courait vers lui, la peur le prit quand il vit toutes ces flammes. Le loup ne perdit pas de temps, d’un cou sec il sauta vers un bâtiment et avec ses griffes il grimpa le long du mur pour aller se réfugier sur le toit de la bâtisse. Le silence ce fit sur la ruelle et ses alentour, ne laissant que le cadavre d’une pauvre jeune femme et une hunter remplit de haine, mais le monstre blanc n’avait pas dit son dernier grognement. Après quelques instant de silence troublant, un bruit sourd se fit entendre derrière Sarah, le loup-garou avait sauter du toit pour atterrir derrière la hunter. Grâce à l’un de ses pouvoirs de loup-garou, le lycan qui était à quelques mètres de Sarah semblait aussi doux qu’un agneau, les yeux redevenu entièrement bleu que pour tromper la hunter il avait les oreilles devenu pendantes, il ressemblait à un véritable petit chiot abandonné sur le coin de la rue. Le museau faisait comme une moue triste, la lueur de ses yeux semblait brillante presque humide par des larmes inexistantes, sa longue queue baissée et le bout de son museau tout humide.

Le loup-garou ne semblait plus si terrifiant ni méchant, ont aurait pas dit que quelques minutes plutôt il avait dévoré une jeune femme et en frapper une autre, et ont ne pourrait pas dire que dans quelques minutes il s’attaquera peut-être à la hunter qui lui avait brûlé une bonne partie de son poil qui heureusement repoussera un peu plus tard si le lycan vivra toujours à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness.darkbb.com/index.htm
Sarah Spencer
Super-Modératrice
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 581
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Mar 12 Aoû - 2:06

La lame de la hunter frappa le vide sa victime ayant déjà changé d’endroit. Poussant un cri de rage la jeune femme releva la tête à la recherche de la bête. Ses yeux orangé animer de leur flamme noire donnait l’impression que la noble sortait tout droit des enfers. Mais si le pouvoir de Sarah était surprenant l’utilisateur n’en demeurait pas moins une humaine et user ainsi de cette puissance, malgré sa rage, commençait à épuiser grandement la chasseuse.

Un coup de tonnerre retentit et la pluie se mit à tomber sur la ruelle silencieuse. La spirale au sol disparut dans un nuage de fumée qui resta suspendue dans l’air lourd de la ruelle. Les gouttes d’eau froide recouvrirent rapidement la jeune femme mais aussitôt qu’elles entraient en contacte avec les marques rougeâtre qui ornait la peau de Sarah elle se désagrégeait comme happer par la chaleur. La chasseuse releva la tête cherchant des yeux l’objet de sa rage. Sa lame pointer inutilement vers le bas n’avait plus aucune trace des flammes qui la dévorait quelque seconde plus tôt.

Un bruit derrière elle fit retourner la magicienne lentement sachant déjà sur quoi ses yeux allaient tomber. Le loup-garou se tenait dans l’ombre de la ruelle replié sur lui-même. Ses oreilles étaient basses et sa queue entre les jambes montrait sa soumission. La pluie dégoulinait de l’épaisse fourrure d’animal qui le recouvrait. Sarah croisa le regard pacifique de la bête sans pour autant se calmer. Prenant un air arrogant et méprisant elle toisa le loup-garou de haut.


-Qu’espère tu donc créature de l’enfer? Ma miséricorde? Ma clémence? Sache que je ne suis pas Dieu pour pardonner aveuglément...

La jeune femme se mit à sourire sournoisement. Gardant son épée baissée elle regarda le loup avec un mélange de pitié et de colère voir même d’insatisfaction. La brume qui remplissait la ruelle se concentra doublant d’intensité de chaque coter de la hunter. D’abord de forme indistincte la brume se mit à prendre peu a peu la forme de loup. Les animaux restèrent dabord immobile avant de passer à l’attaque sautant les deux en même temps sur la bête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye Flowrith
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 55
Race : Loup-garou
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Historien /visiter les loups
Age : 316
Age (apparence) : 24
Résistance mentale : 3 sur 5
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Jeu 14 Aoû - 5:32

Le pelage complètement trempé dût à la pluie qui s’était mise à tomber, le loup-garou sentait le chien mouillé. Il se secoua comme l’aurait fait un chien puis aperçu au son de la voix de la jeune hunter que son stratagème ne fonctionnait pas comme prévu. La bête montra à nouveau les crocs, plus besoin de faire le chiot apeuré, ses yeux redevinrent de nouveau rouge sang. Son poil s’hérissa quand il vit les loups fait de brume immobile près de leur créatrice. D’un geste brusque les animaux de brume se jetèrent sur le loup-garou, ils essayèrent de le plaquer au sol, mais le monstre, solide sur ses pattes réussit à rester debout sur ses pattes arrières.

Puis tout ce passa tellement vite, le monstre blanc prit l’un des loups par la gorge. Il resta immobile quelques secondes pour contempler d’un air méprisant son adversaire qui était à sa merci entre ses griffes, puis d’un coup sec et rapide il entra sa patte libre dans la poitrine du loup de brume, là où était sensé se situer le cœur. L’animal regarda avec haine son adversaire rendre l’âme en se dissipant comme de la simple brume.
Le loup-garou sentit alors une douleur atroce au niveau du cou, le deuxième loup l’avait mordu dans le cou près de ses larges épaules et il semblait ne pas vouloir lâcher prise. Le démon blanc essaya de jeter le loup à terre, mais il ni arrivait pas, le loup-garou réussit après plusieurs tentatives à prendre le loup de brume par la tête et de l’amener vers l’avant. Avec ses deux pattes il arracha la mâchoire de la tête du loup, l’animal de brume se dissipa aussitôt sous le choc que la mort vint causer.

La bête tourna la tête vers Sarah, puis dans un saut majestueux le loup-garou s’agrippa à une bâtisse près et grimpa avec une vitesse étonnante le mur pour ensuite disparaître dans la nuit, ne laissant de sa trace qu’une senteur immonde de chien mouillé et un cadavre à demie dévoré qui bientôt commencera à se décomposer. Un hurlement qui s’éloignait rapidement indiquait que le monstre ne semblait plus s’intéresser à la hunter, la laissant ainsi sauve sans même une morsure.

(suite à Quand les ombres se frôlent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darkness.darkbb.com/index.htm
Sarah Spencer
Super-Modératrice
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 581
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41] Ven 22 Aoû - 3:05

Lorsque la bête fut hors de vue le temps repris son cours dans la ruelle d’un coup. La pluie se mit à tomber en double intensité noyant sur son passage les derniers vestiges du combat. Une ombre pourtant restait immobile ignorant le froid des gouttes qui ruisselait sur son visage. La chasseuse resta un long moment silencieuse esseillant de capter la direction vers laquelle la bête était partit. Mais seul le tambourinement de la pluie résonnait au oreille de la demoiselle.

Détournant la tête, les yeux de la jeune femme tombèrent sans le vouloir sur le cadavre mutilé et maintenant brulé de ce qui avait été autre fois une jeune danseuse prometteuse. Soudainement ce fut comme si toute les forces, toute la rage qui avait animé la chasseuse s’envolait d’un seule coup tandis que la fatigue submergeait le corps de la magicienne. Elle tomba à genoux avant de poser son front contre le pavé incapable de retenir les larmes silencieuses qui coulaient le long de ces joues. La chasseuse resta ainsi un pendant un temps indéterminable, le corps secouer par quelque sanglot. Puis ses avec un regard étain qu’elle se releva péniblement. Ses yeux, d’habitude brillant de défis étais à présent terne et morne comme une fleur fanée par le temps. L’aristocrate leva la main en direction du cadavre qui fut aussitôt entouré de longue flamme noir. En quelque instant le cadavre fut réduit en cendre puis emporter dans les égouts.

Le lendemain au salon ont se posa plusieurs questions sur l’absence de Cassandre. Ont supposa d’abord qu’elle avait fêté un peu trop tard et que le réveil était difficile. Mais la journée passa et les nouvelles tardèrent. Finalement les autres danseuses portèrent la disparition de la jeune femme a la police qui ce lassa rapidement de l’affaire. Des centaines de personnes disparaissait chaque semaines une danseuse de plus ou de moins...

L’histoire devient rapidement une légende que les orateurs du salon prirent malin plaisir à transformer a chaque fois qu’il la racontait. Certain prétendirent que c’était l’amour qui avait enlevé la jolie gitanes, d’autre que c’était le diable qui, attirer par sa beauté l’avait séduite et entrainer dans les confins de l’enfer... Toujours est t’il que tous ont la même fin. Dans la nuit noir une ombre poussa un crie de détresse comme celui d’une âme en peine avant de disparaître dans les confins de l’obscurité.


[Hors RPG : Partie en direction : Un loup frappe encore]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nuit Au Spirit [Sarah, Fye] [18/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La nuit du renouveau.» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain» Dans la nuit noire (Pollo)» Une nuit d'ivresse humaine» [Bande] Gobelins de la nuit
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Soho et Trafalgar Square :: The Spirit-