L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Krieg - Tues, mutiles, brûles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Krieg
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 19/12/2015
Nombre de messages : 19
Race : Loup-garous, indubitablement
Classe sociale : Âme errante. Je n'existe pas aux yeux de votre société, vermine humaine.
Emploi/loisirs : Chasse à l'homme
Age : 334
Age (apparence) : La trentaine passée.

Proie(s) : Tout le monde.
Oui.
Absolument tout le monde.
Résistance mentale : 5/5 de résistance mentale.
MessageSujet: Krieg - Tues, mutiles, brûles ! Lun 28 Déc - 20:51



Krieg




~ Et le monde brûlera ~



Fiche d'identité




Prénom: Krieg
Nom: Durant sa vie humaine, il faisait partie de la famille Engel. Mais tout cela est fini, depuis bien longtemps.
Surnom: Fils de catin. Boucher. Sale monstre. Seigneur.
Sexe: Mâle
Âge réel: 334 ans
Âge d'apparence: Entre 30 et 40 ans.
Origine: Il est originaire de Transylvanie, son père était Français et sa mère Allemande.
Classe sociale: Il ne travaille pour personne et n'habite nul part. Au vu du reste de la populace, Krieg n'est guère plus qu'un énième crève-la-faim.
Emploi: Absolument rien




Race: LOUP-GAROU



Résistance mentale:" Ceux qui luttent contre notre propre nature devrait avoir honte. Être un loup-garous est un don, aucunement une malédiction. Ce monde est régit par la loi du plus fort, du plus impitoyable, du plus cruel. Et j'ai toujours adoré faire partie de cette élite-ci. J'apprécie chaque seconde passée dans mon corps de "monstre" et contrôle chacune de mes actions avec une extrême précision.
Les plus humanistes prétendront donc que je ne dispose d'aucune résistance mentale, que la bête à prit le pas sur l'homme.
Mais moi...Moi je sais qui je suis. Qui j'ai été.
Un monstre. Un tueur sanguinaire. Et ce, bien avant mon ascension en tant que créature de la nuit."
5/5 de résistance mentale.




Description physique



Taille: 1,73 mètre
Poids: 57 kilos
Yeux: En temps normal, les yeux de Krieg sont verts foncés. Seulement, lors des nuits précédents la venue prochaine d'une pleine lune, ceux-ci prennent une teinte entièrement noire.
Cheveux: Noirs de jais, ses cheveux sont longs et lisses.

Description détaillée:
Forme humaine : Certaines personnes, sur cette terre, semblent avoir été façonnées par une puissance supérieure dans le seul but d'être aimées ou admirées. Charismatiques et beaux, ces êtres, presque effrayants de par leurs apparentes perfections, sont capables, d'un battement de cils, d'un clignement d'œil, de faire chavirer le cœur des plus puissants et, ainsi, de plier ces derniers à leurs volontés propre.
Krieg n'est pas l'un d'eux.
Il n'est, à première vue, dans la rue, qu'un homme de taille banale, maigre et légèrement vouté, affichant presque toujours une mine narquoise particulièrement agaçante. Sa démarche lente, détendue, est celle d'un badaud lambda, satisfait de sa triste existence. Ainsi, les deux seules choses pouvant interloquer, de loin, sont : bien entendu, sa pâleur maladive, qui entre en contraste parfait avec sa crinière d'ébène mal entretenue... et sa voix au timbre désagréable, nasillarde et cassante, impossible à faire taire.
Vient ensuite le moment où un/une inconscient(e) décide de croiser son regard, découvrir son visage.
Prétendre que le vieux loup-garou est laid serait injuste car, de fait, ce n'est pas le cas. Son faciès triangulaire n'est pas dépourvu d'une certaine élégance...Cependant, on peux se risquer à dire, sans avoir peur de prononcer une grossière exagération, que sa véritable laideur vient des tréfonds de son âme.
Son regard venimeux est celui d'une vipère affamée, à la fois scrutateur et narquois. Ses yeux auraient pu être beaux, si une quelconque émotion positive les animaient, mais il n'en est rien. Jamais ils ne provoquent l'admiration ou l'amour. Seulement la haine, la peur ou le mépris, et il en va de même pour chaque partie de son être. Ses sourcils et son nez sont droits, parfaitement taillés, mais nul ne voudrait disposer des mêmes, en grande partie parce qu'ils sont constamment déformés par les innombrables et antipathiques rictus que le loup-garou n'a de cesse d'arborer, autant dans le public que dans le privé. Ses hautes pommettes auraient pu lui donner un air noble... si l'immonde grimace qu'il ose nommer "sourire" n'était pas constamment ancrée sur ses lèvres retroussées.
Ce sourire...
Durant toute sa vie, incroyablement longue, Krieg l'a affiché, perfectionné...Enlaidi. Cet insupportable rictus déformait déjà son faciès lorsqu'il prenait plaisir a massacrer les trop nombreuses cibles du Comte Basta, en Transylvanie, un siècle à peine après son arrivée parmi les fils de la lune. Plus tard, ses victimes Acadienne, à la périphérie de Saint-Laurent, ont vécues dans la crainte de voir ce même rictus apparaître dans la nuit, encadré par quelques belliqueux britanniques.
Ce sourire...Ce sourire est celui d'un homme mauvais. A l'instar de son regard, il juge et se moque du passant, attise sa colère ou sa peur, sans chercher à dissimuler la folie apparente de son possesseur. Et, désormais, il dévoile les dents de prédateurs de ce dernier.
Car Krieg s'est lui-même taillé les dents en pointes, surement dans le but d'être plus effrayant ou dangereux sous forme humaine.
Ca fonctionne plutôt bien.

Forme lupine :
Lorsque la lune est pleine, le vieux loup revêt sa véritable forme...
C'est une bête sombre...Et maigre. Très maigre.
Précisons tout de même que même si il est loin d'être aussi épais que la plupart de ses pairs, Krieg dispose tout de même d'une masse musculaire deux à trois fois plus importante que le plus fort de tout les hommes, un fait d'autant plus facile à observer lorsqu'on sait que sa peau, dépourvue de la moindre cellule graisseuse, est littéralement collée à ses muscles noueux.
Sa gueule hérissée de crocs est surmontée par deux grands yeux jaunes, luminescents, renvoyant un regard trahissant autant sa folie que sa cruauté. Une longue crinière noire encadre le tout pour descendre dans son dos jusqu'à l'extrémité de sa queue.
L'entièreté de son corps est constamment parcouru par d'innombrables tiques nerveux, tous plus dérangeants les uns que les autres. A l'arrêt, les griffes de ses pattes tailladent sol, corps et murs avec une égale indifférence, ses muscles se tendent ou se détendent sans la moindre raison, ses paupières se mettent parfois à cligner de manière totalement frénétiques... Un spectacle étrange, malsain. Assurément dérangeant.
Le lupin passe le plus clair de son temps debout sur ses pattes arrières -sauf lorsqu'il doit fuir ou poursuivre quelque chose de très rapide, naturellement- pour dominer de sa terrifiante hauteur autant ses victimes que ses très rares alliés.
Ah et...Sa voix, déjà particulièrement peu agréable en temps normal, prend un ton bien plus grave et rocailleux. Ce qui n'entame, hélas, absolument pas son amour pour les monologues.


Vêtements: Krieg n'est clairement pas un homme intéressé par la mode. Il s'habille simplement, le plus souvent avec des frusques plus ou moins à sa taille volées ou prises sur les cadavres de ses victimes. Il porte tout de même presque toujours un manteau long, en cuir, lui descendant aux chevilles (loin d'être aussi élégant que les redingotes portées par ces messieurs de la haute, ledit manteau fait peine à voir, usé comme il l'est), principalement par esprit pratique : Il est en effet nettement plus simple de dissimuler une lame sous ce genre d'habillement.
A noté : L'intégralité de ses vêtements empestent la moisissure de son antre.

Particularités: Il a limé ses dents en pointes. Toute ses dents.




Caractère



En public:
Krieg est un rustre irrécupérable par choix, pas par contrainte, soyons clairs. Le vieux loup sait comment un homme doit se comporter, que se soit au sein de la haute-société ou dans le pire des taudis. Les us et coutumes des humains n'ont plus de secrets pour lui...Cependant...Cela ne l'intéresse tout simplement pas. Provocateur, insultant même, c'est un être adorant provoquer le conflit, directement ou indirectement, souvent de manière totalement gratuite. Pour Krieg, aucune bassesse n'est trop indigne, tant que cette dernière implique, à un moment ou un autre, la souffrance d'autrui. C'est d'ailleurs principalement pour ça que son statut social est aussi inexistant. Faire un croche-pied à un vieillard en difficulté? Pourquoi pas. Voler la sucrerie d'un poupin trop gâté? Bonne idée. Faire hurler de douleur la mère de ce même petit toute la sainte-journée, pour finalement lui ouvrir la cage-thoracique et dévorer son cœur suintant sous les yeux de toute sa famille? Certainement. TRANSMETTRE AU PETIT LE DON DE LA LUNE, PUIS LE REGARDER DEVORER LES RESTES DE CEUX QUI L'ONT MIT AU MONDE?! Ouiiiiiiiiiiiiii.
A ses yeux, tout ces crimes sont, hélas, au même niveau.
Bien sûr, lorsque le loup-garou estime que cela est nécessaire (le plus souvent en voulant échanger avec un pair), il devient nettement plus civil. Si son coté provocateur demeure, celui-ci perd de son coté "rentre-dedans" pour lui donner l'air simple d'un homme à l'humour grinçant, cynique en premier lieu, sarcastique en deuxième. Seulement...Ces moments sont plutôt rares, puisque Krieg ne souhaite, finalement, échanger qu'avec des gens comme lui.

En tant que Loup-Garou: Personne ou presque ne pourrait deviner, au premier abord, que le vieux loup contrôle totalement sa transformation. En effet, vu de l'extérieur, ce n'est qu'une bête sauvage assoiffée de sang particulièrement violente et sadique, ce qui, franchement, ne change pas vraiment des autres loups-garous incapable de se contrôler.
Le problème, c'est que c'est bel et bien son esprit humain qui commande chacune de ses actions, lorsqu'il devient l'immonde bête. Même si son goût pour le sang est dans ce cas nettement plus présent.
L'esprit de Krieg, sous forme lupine, suit un raisonnement simple, mais efficace, qu'il résume ainsi : "Tues, mutiles, brûles. Dévores, saignes, tout ce que tu veux, ainsi, si une nuit, tu dois retenir tes pulsions meurtrières, tu le feras, sans le moindre mal.
Car le souvenir de tes précédentes nuits sanglantes te suffiront...Pour cette fois."
A l'inverse de nombre de ses pairs plus jeunes, Krieg ne souffre pas de préférence en matière de massacre -enfin, pas plus que sous forme humaine du moins-. Il annihilera chacune de ses victimes avec la même délectation, sans se soucier de leurs races, de leurs réussites sociales ou même de leurs âges. La discrimination est en effet un péché trop humain pour lui.
Enfin, il est important de noter que le vieux loup est un animal aussi lâche que cruel qui privilégie la fuite et les attaques pernicieuses aux affrontements "loyaux". Si l'une de ses victimes se défend un peu trop à son goût, Krieg s'éloignera d'elle sans autre formes de procès, même si son esprit humain gardera en tête cette "intéressante rencontre". Si, au contraire, quelqu'un l'attaque, il s'éclipsera de la même manière...Du moins en apparence. Dissimulé dans l'ombre ou sur les sinistres hauteurs de Londres, il poursuivra ensuite l'agresseur en question...Jusqu'à ce que l'opportunité se présente.
S'en suivra alors, comme d'habitude, une orgie de cris et de violences écœurantes.

Loisirs: Manipuler son prochain, le provoquer, l'humilier, le mutiler, le TORTURER, LE TUER, DEVORER SES ENTRAILLES ENCORE CHAUDES. Et il aime bien lire, aussi.

Religion: Le loup-garou se sait être à la fois monstre, un assassin, un lâche, un menteur et un blasphémateur. Fort heureusement pour lui, il ne croit pas en dieu.

Qualités:
Intelligent, bon comédien, pragmatique, minutieux (hélas...), rapide... Krieg pourrait énumérer pendant des heures ses milliers de qualité sans jamais se lasser (et sans jamais aborder le sujet de la modestie). Et, malheureusement, il est vrai que même d'un point de vue extérieur, le loup-garou, sous ses airs de crève-la-faim à moitié fou, reste quelqu'un de relativement "compétent" dans nombre de domaines. Outre ce qui a été cité plus haut, il est de bon ton de reconnaitre que :
-Sa culture n'est pas des moindres, principalement grâce à ses trois siècles d'existences. Krieg pourrait aisément tenir une discussion mondaine le mettant clairement en valeur si, bien sûr, il préférait la parlote au massacre.
-Par ailleurs, ses compétences physiques, la rapidité et, surtout, la brutalité de ses gestes, sont rarement égalées. Pourtant pluri-centenaire, le loup-garou garde un corps terriblement bien entretenu et quasiment inépuisable.
-Sa mémoire est absolument impressionnante. Vraiment, retenez-le bien.


Défauts:
Krieg déteste tout et tout le monde. Les humains, les lycanthropes, les hunters, les vampires... même une grande partie des loups-garous! Sa personnalité est naturellement belliqueuse, et cette dernière ne s'est clairement pas arrangée au fil du temps. De confiant, il est passé à égocentrique. De prudent, à paranoïaque. Inutile donc, de préciser que désormais, apprécier une conversation avec lui ne peut être possible que si l'on partage quelques-unes de ses...Caractéristiques.
D'aucun ont prétendu, par le passé, que ce loup-garou ne possédait tout simplement aucune empathie. C'est faux, sa connaissance et sa compréhension des émotions humaines est  - et a toujours été- parfaite. Il aime simplement utiliser ce savoir à des fins malhonnêtes (manipulation et torture psychologique). Depuis le temps, des dizaines, peut-être même des centaines d'innocents et de braves sont tombés dans ses machinations perverses...Un record d'autant plus impressionnant lorsqu'on sait que son...Apparence, ne donne pas, à première vue, envie de lui faire confiance.
D'ailleurs : Si Krieg noue parfois des liens, c'est encore et toujours par profit. L'amitié n'est pas un concept totalement étranger à ses yeux, cependant...Sa longévité lui a apprit une chose : L'individualisme est la clé de la survie. Retenez ceci, aussi : Il ne mourra pour personne...Mais laissera volontiers d'autres mourir à sa place.




Background



Résumé: L'histoire de Krieg n'est qu'une escalade de violence dépourvue de la moindre justification. Fils ainé d'un couple de paysans honnêtes, il quitte dès que possible la maison familiale pour devenir un vagabond sans port d'attache. Des années plus tard, son chemin croise celui d'une bande de jeunes pillards qui le recrutent après lui avoir fait passé "un test" plutôt brutal. Ainsi commence sa carrière de criminel.
Quelques années plus tard, alors que sa bande s'est établie dans les massifs du nord de la Hongrie, Krieg tombe nez à truffe avec un loup-garou ayant le sang de ses hommes sur les mains. L'inévitable arrive malgré la défaite de la bête. Sa morsure n'est qu'une petite blessure comparée aux innombrables autres plaies que ses griffes ont créées sur le squelettique corps du pillard, qui agonise sous les yeux de ses hommes durant toute une journée. Lorsque la nuit tombe cependant, ses blessures se referment.
Et son corps se transforme. S'en suit un massacre épouvantable coutant la vie à la quasi-intégralité de ses hommes.
Le reste de sa vie n'est que la suite logique de tout cela : L'évolution de sa folie meurtrière.



Education
- La musique: Krieg ne s'intéresse que très peu à la musique, une harpe n'a en effet que très peu d'utilité sur un champ de bataille.
- Les sciences: Ses connaissances dans le domaine de la médecine sont plutôt remarquable. Sa compagne Mila lui a transmit tout ce qu'elle savait à ce sujet, lorsqu'ils se sont rencontrés. Hélas, Krieg n'emploie que rarement ses compétences pour soigner son prochain, au contraire. Il prolonge le supplice de ses victimes.
- L'Alchimie: Richard Von Klinge était un alchimiste. Et Richard Von Klinge l'a torturé pendant plusieurs dizaines d'années. Autant dire que Krieg ne porte pas la passion de son bourreau en haute estime.
- Les langues: De par ses origines et ses errances, Krieg sait lire et écrire le Français, l'Anglais et l'Allemand sans difficulté.

Histoire
Spoiler:
 




En société



Famille: La dernière fois que Krieg a parlé à un membre de sa famille, c'était au 16ème siècle.

Ennemis: A peu près tout le monde.

Alliés: Hormis son ancienne compagne, Mila Rosenwald, le loup n'a plus aucun allié encore en vie.

Situation: La discrimination et le racisme n'ont pas lieu d'être dans l'esprit du loup, il tuera avec un égal plaisir vampire comme lycanthrope, en passant, si possible, par un ou plusieurs de ses congénères plus jeune. Il n'apprécie que la compagnie de ceux qui, comme lui, on pleinement embrassé leur inhumanité.




Localisation sur l'Ombre



Votre demeure:
L'antre : Krieg passe ses journées au sein d'une grotte, dans un bois de la périphérie Londonienne. Ce dédale au sol glissant et au parois humide se termine apparemment dans un cul-de-sac faiblement éclairé où les affaires du loup-garou sont empilées les unes sur les autres dans un fouillis absolument indescriptible. Seuls ses quelques livres souffrent d'une quelconque attention et sont soigneusement placées au sein d'une sacoche en cuir pourrissante.

Endroits les plus fréquentés: Krieg ne rode que parmi les pauvres, qui sont, il le sait depuis longtemps, des proies faciles. Aussi traine-t-il la plupart du temps à l'intérieur des égouts ou dans les environs de Whitechapel.




But(s)



Krieg n'a jamais vraiment eu de but, le plus simple serait de dire qu'il aime tout bonnement répandre chaos, horreur et tristesse autour de lui.




Armes et équipement



Armes: Krieg possède une grande collection d'armes rouillées, dérobées au fil du temps au paysan comme au bourgeois. Mal entretenues, elles n'en restent pas moins dangereuses une fois dans les mains du brutal loup-garou. Sa collection comporte entre autres :
-Un cimeterre de soixante-dix centimètres de long à lame dentelée.
-Un hachoir parfaitement démesuré un peu plus long qu'un bras humain.
-Une hache de bucheron.
Il garde aussi, en souvenir, la partie supérieure du Bloody Rose appartenant au dernier chasseur ayant tenté de le traquer.


Objets personnels: Mis à part les armes susmentionnées et l'amas de tissus moisis lui servant de vêtement, Krieg ne possède rien d'autres que quelques livres aux couvertures usées. Son préféré reste le Malleus Maleficarum, l'ouvrage à l'origine de la chasse aux sorcières du 15ème siècle.




Pouvoirs


- Saut:  Les sens et la force décuplés font que les Loups sautent très haut mais lorsqu'ils possèdent ce pouvoir, une dépense d'énergie moyenne leur permet d'atteindre le sommet d'une église d'un seul bond.

Inconvénients: Dépense d'énergie et visée et atterrissage parfois difficiles.

- Longévité:  Les Loups-Garous vieillissent comme les Humains. Cependant, certain peuvent vivre des siècles grâce à certaines facultés de leur corps.

Inconvénients: Aucun, si ce n'est la fatigue de vivre qui rend le Loup-Garous parfois très mélancolique.

- Modeleur: Ce pouvoir semble découler de l'impressionnante longévité de Krieg, il peux en effet rajeunir son corps ou le vieillir pour mieux passer entre les mailles du filet d'argent de ses potentiels poursuivants. (Si un hunter non-avertis recherche Krieg sous sa forme habituelle, Krieg peux prendre l'apparence de ses jeunes années ou, au contraire, devenir un vieillard tremblotant, incapable de se déplacer autrement qu'avec l'aide d'une canne solide.
Inconvénients: Lorsqu'il choisit un âge vraiment éloigné du sien, le déplacement des os se révèle extrêmement douloureux. De plus, il hérite des capacités physiques propre à cet âge. (En choisissant la forme d'un enfant de six ans, ses capacités au combat seront nulles, même chose pour un vieillard) Pour finir, ses dents taillés en pointes gardent la même apparence a travers les âges, ce qui peux le trahir, évidemment.




Autres personnages



Que dalle (pour l'instant)



Questions IRL



Comment avez-vous découvert le forum?: En fouillant un peu partout (je me souviens plus du site m'ayant redirigé vers vous, mea culpa)

Votre niveau de RP?: Ca doit faire cinq ans que je rp, à peu près. Donc je dirais intermédiaire?

AH AU FAIT : Etant une véritable endive pour ce qui est de trouver des images, j'en ai utilisé que trois, en boucles. I'm so sorry




MADE BY .ANGELUS


Crédits


Les images utilisées dans cette fiche viennent de :
- auteur / site internet - A venir
- auteur / site internet - A venir
- auteur / site internet - A venir
- auteur / site internet - A venir



Dernière édition par Krieg le Lun 19 Juin - 17:12, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Krieg
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 19/12/2015
Nombre de messages : 19
Race : Loup-garous, indubitablement
Classe sociale : Âme errante. Je n'existe pas aux yeux de votre société, vermine humaine.
Emploi/loisirs : Chasse à l'homme
Age : 334
Age (apparence) : La trentaine passée.

Proie(s) : Tout le monde.
Oui.
Absolument tout le monde.
Résistance mentale : 5/5 de résistance mentale.
MessageSujet: Re: Krieg - Tues, mutiles, brûles ! Ven 8 Jan - 8:07



RP joués




~ Les aventures de VOTRE PERSONNAGE ~



- [url=LIEN VERS RP]TITRE RP[/url] [DATE DU RP en jj/mm/aa]
RÉSUMÉ DU RP

- [url=LIEN VERS RP]TITRE RP[/url] [DATE DU RP en jj/mm/aa]
RÉSUMÉ DU RP

- [url=LIEN VERS RP]TITRE RP[/url] [DATE DU RP en jj/mm/aa]
RÉSUMÉ DU RP


MADE BY .ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Krieg - Tues, mutiles, brûles !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Krieg - Tues, mutiles, brûles !» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi» Ajay Don Krieg» Vente Elysien Forge World (GI)» Charles de Rohan-Soubise
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Le mot de l'Admin (HRP) :: Registre des naissances :: Personnages actifs :: Loups-Garous-