L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

@ Alastor Drake - Haut Bourgeois - Le Conservateur - 341 ans (29 d'apparence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alastor Drake
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 29/12/2015
Nombre de messages : 19
Race : Vampire
Classe sociale : Haut bourgeois
Emploi/loisirs : Comptable et bibliothécaire
Age : 341 ans
Age (apparence) : 29 ans
Proie(s) : Les Humains, mais il les choisit avec soin pour éviter les meurtres inutiles.
Secte : Indépendant.
Clan : Cappadocien.
Lignée : Aucune.
Rang Pyramidal : Premier.
Crédit Avatar : One more portrait of Dorian by Mezamero sur Deviantart
MessageSujet: @ Alastor Drake - Haut Bourgeois - Le Conservateur - 341 ans (29 d'apparence) Mar 29 Déc - 14:51



Alastor Drake




~ L'homme sans passé
N'est que ruine future ~



Fiche d'identité




Prénom nom: Alastor Drake (de son vrai nom Alastor Beckman, autrefois marquis de Cantel puis connu sous John Wahl à Bristol)
Surnom: Le Conservateur
Sexe: Homme
Âge réel: 341 ans
Âge d'apparence: 29 ans
Origine: Angleterre, Brighton
Classe sociale: Haut bourgeois
Emploi: Comptable et bibliothécaire. Alastor s'occupe des fonds de la Grande Bibliothèque. C'est lui qui veille à ce que les registres de comptes, les emprunts et les archives soient en ordre. Il fait partie des grandes sommités de la Bibliothèque, c'est l'un des gardiens du savoir, même s'il ne se trouve pas encore au sommet de la hiérarchie.



Race: VAMPIRE



Rang Pyramidal: Premier. Alastor est connu du Monde de la Nuit. Ses confrères le savent neutre et son savoir est souvent sollicité. Sa droiture sans faille et son silence sont précieux aux yeux de tous. Il est digne de confiance et tout le monde sait qu'il ne prendra jamais réellement partie, même s'il clame la nécessité de la Mascarade.

Secte: Indépendant. Notre Vampire ne désire aucun lien avec les Sectes, pas même la Camarilla, dont il a cependant adopté les principes de mascarade et de bienveillance au sujet de l'humanité. Il vit en suivant ses propres envies, son attention étant toute portée sur le savoir et sa conservation.

Clan: Cappadocien. Alastor fait partie des « pilleurs de tombes » dont les membres restent encore dispersés et brisés. La médecine et l'occultisme sont leurs principaux intérêts mais Alastor n'en parle jamais: il préfère passer sous silence son appartenance au clan d'autant qu'il s'en est détaché avec le temps.

Lignée: Aucune. Le Conservateur n'a pas de famille, son maître étant lui-même dépourvu de lignée.



Description physique



Taille: 1,85 m. Alastor est grand et sa stature peut déstabiliser lorsqu'il s'approche trop près de vous pour vous toiser.
Poids: 72 kg. Notre Vampire est fin et élancé. Il ne pèse pas grand chose par rapport à sa taille. Pourtant, sa force reste considérable à mains nues.
Yeux: Châtains foncés, ils deviennent rouges lorsqu'il boit du sang et utilise ses pouvoirs.
Cheveux: Noirs, ils descendent jusqu'à ses épaules en une crinière organisée avec soin.

Description détaillée: Alastor est un homme intimidant, non pas à cause de sa carrure, mais bien à cause de sa manière de se mouvoir. Il est raide, trop raide. Telle une statue de marbre animée de quelque magie ancestrale, ses membres restent droits et précis tandis que son regard est d'une froideur abyssale. Son visage ovale au teint de porcelaine, et l'ourlé parfait de ses lèvres, lui donnent la beauté et l'aspect d'une femme, d'autant plus qu'il paraît des plus maniérés dans ses gestes et son langage. Ces derniers, toujours marqués de la politesse que réclament la société et sa politique d'éthique pleine de convenances, en font un homme admiré pour sa droiture et ses attitudes de pasteur, mais également détesté pour sa rigidité, nimbée d'orgueil et, semble-t-il, dénuée de tout sentiment. Alastor est donc aussi charmant que repoussant. Physiquement parlant, il a tout d'un dandy – propre sur lui, bien éduqué, soucieux du moindre pli que pourraient prendre ses chemises à jabots – doublé d'un prêtre entraîné à réciter des oraisons funèbres aux vieilles dévotes sur leur lit de mort. Tel le corbeau au ramage chamarré sous les lampadaires, il déploie ses ailes luisantes pour susurrer de douces malédictions aux promeneurs imprudents. En vérité, c'est un très bel homme. Une fois ses lunettes enlevées et ses tenues austères mises à terre, une beauté sauvage se dégage de tout son être.

Vêtements: Le Conservateur est toujours tiré à quatre épingles. Ses chemises, vestons, pantalons et gants restent impeccables en toutes circonstances. Le tout est particulièrement sombre. Aussi, ce qui le caractérise le plus, c'est l'aspect funèbre de sa mise: pour un enterrement et une période de deuil, il serait parfait. Même ses chaussures, cirées à en rendre jaloux les miroirs, paraissent obscures. Mis à part une pierre rouge d'une taille imposante qui orne toujours son col fermé au maximum sur son cou, ses vêtements semblent des plus austères.

Particularités
- Notre Vampire porte des lunettes rectangulaires retenue par de fines chaînettes argentées.
- Il possède un visage d'une beauté presque effrayante, empreinte de féminité autant que de noirceur.
- Ses yeux prennent la couleur du sang lorsqu'il boit.
- Stérile lorsqu'il était humain, il ne sait pas si le Don Obscur lui a rendu possible la procréation. Pour l'heure, il ne songe plus à l'amour et à une éventuelle descendance.




Caractère



En public: Alastor est un homme glacial, aussi instruit qu'asocial. Il ne parlera jamais pour ne rien dire, considérant les conversations badines et mondaines comme parfaitement vaines. Pour lui, il faut aller à l'essentiel, à l'utile, et non s'attarder sur des stupidités frivoles qui font perdre du temps à tout le monde. Du temps? Il en possède pourtant amplement, assez, pense-t-on, pour s'octroyer le droit de flâner avec le commun des mortels afin de prendre plaisir à la vie. Mais Alastor préfère en réalité s'enfermer à double-tour dans un bureau avec ses précieux livres plutôt que de sortir dans un salon ou dans un parc pour fréquenter « le commun des mortels » et prendre du « plaisir ». Les seuls loisirs qu'il s'accorde sont la lecture et la visite des musées et expositions archéologiques. Il lui arrive parfois de se rendre chez des antiquaires mais on le verra plus souvent dans les grandes ventes aux enchères. Alastor fréquente surtout l'élite, les membres des plus hautes sphères littéraires, les plus grands professeurs d'histoire et d'anthropologie, les scientifiques qui s'intéressent aux prémices de l'humanité. On se rend rapidement compte qu'il est aussi élitiste qu'il est orgueilleux et hautain avec ceux qu'il considère comme des imbéciles, c'est-à-dire tous ceux qui ne s'intéressent pas à ce qui le motive ou qui n'ont pas fait d'études. Plein de manières, éduqué comme un aristocrate et riche à souhait, le Conservateur aurait pu être aimable s'il ne repoussait pas toute marque d'amitié et s'il ne revendiquait pas autant la primauté du savoir sur le besoin de société. Heureusement, malgré son attitude peu avenante et parfois même insultante, on peut lui reconnaître une certaine pédagogie: jamais Alastor ne refusera d'aider qui que ce soit à trouver le livre qu'il recherche. De même, jamais il n'éconduira le pèlerin en quête d'informations, que ce soit dans la bibliothèque ou en dehors de son lieu de travail. Car le savoir, il l'aime au point d'avoir la volonté profonde de le partager, de le diffuser, de le rendre immortel.
Alastor est donc un homme déplaisant au premier abord et particulièrement austère. Mais, si l'on prend le temps de le connaître, on pourra découvrir chez lui une droiture et une bienveillance exceptionnelles. Aux yeux des femmes, sa beauté froide est aussi effrayante qu'attrayante, mais il ne semble pas s'intéresser à elles et le mariage lui siérait aussi bien que si l'on souhaitait faire d'un prêtre un animateur de foire. Aux yeux des hommes, c'est un intellectuel aussi désagréable qu'admirable.
On ne sait s'il faut apprécier ou détester le Conservateur. Une seule chose reste certaine: nul ne s'est jamais plaint d'une seule sournoiserie de sa part.

En tant que Vampire: Dans le Monde de la Nuit, Alastor n'est pas différent de ce qu'il est sous le masque qu'il impose aux humains. Aussi raide et dénigrant avec ses semblables, il part du principe qu'il ne doit rien à personne et que ce n'est pas votre race qui changera sa façon de vous accueillir sur son territoire. Dans la Grande Bibliothèque, c'est lui le maître: soit vous vous pliez à ses exigences, soit vous partez. Même le Comte Keisuke le respecte pour ses principes et la justesse de ses actions. Sa neutralité le protège en partie des Sectes et il est vu par tous comme un intouchable à cause de sa grande utilité rendue publique. Il représente le gardien du savoir, le passeur vers la connaissance.

Loisirs: Notre Vampire passe son temps libre à lire des œuvres antiques, à traduire des textes et à trier ses trouvailles. Il n'aime guère la compagnie des vivants et préfère s'enfermer dans son bureau pour écrire plutôt que de sortir dans les salons. Son seul vrai loisir, c'est de dessiner des esquisses de vitraux à la mine de plomb. Il en a déjà vendu un pour l'église de sa ville natale.

Religion: Alastor croit fermement en l'existence du Père et de la Mère des Vampires. Il les respecte du plus profond de son âme. Cela ne veut pas dire qu'il rejette la religion d'autrui. Au contraire, le Conservateur est persuadé que chaque peuple peut avoir son dieu à partir du moment où il lui accorde son attention.

Qualités: Intelligent, pédagogue, organisé, droit, respectueux, soigneux, déterminé, franc, impartial.

Défauts: Intransigeant, froid, élitiste, méthodique à l'extrême, hautain, buté, asocial, impatient avec les gens qu'il trouve limités.




Background



Résumé: Né dans une famille bourgeoise de Brighton, Alastor vit une enfance banale, entouré de parents aimants et d'une petite sœur qu'il décide bien vite de protéger envers et contre tout. Il tombe amoureux d'une marquise, Alienor de Cantel, mais son père refuse son mariage à cause de différents avec la famille de la jeune femme. A la mort de ce dernier, qui périt dans une chute à cheval, Alastor épouse Alienor, qu'il aime d'un amour presque platonique, et se rend alors compte qu'il est stérile. Il voit ainsi son neveu et sa nièce grandir auprès de sa sœur tandis qu'il reste seul avec sa femme, plein de remords et de mélancolie. A 29 ans, il se fait mordre par un Vampire du clan des Cappadociens qui a décidé de faire de lui son héritier en terme de connaissances. Alastor quitte alors sa femme pour éviter de la tuer et invente une maladie pour disparaître aux yeux de la société. Seule sa sœur est mise dans le secret. Peu à peu, le jeune linguiste voit tous ceux qu'il a aimé disparaître et il abandonne son passé pour renaître sous un nouveau nom. Il suit son maître à Bristol où il poursuit ses travaux à ses côtés et voyage énormément pour parfaire ses connaissances. Il développe ses pouvoirs et commence à plonger dans les sciences occultes. Lorsque son maître se fait tuer par des Hunters, Alastor se retrouve seul et se met à chercher du travail en bibliothèque. Il change encore de nom et finit par arriver à Londres, en 1826, où il acquit un des postes les plus importants de la Grande Bibliothèque : celui de gardien de la réserve, couplé à celui de bibliothécaire général et de comptable. Aujourd'hui, il est aussi connu du monde de la nuit que de celui des humains. C'est une mine d'informations pour celui qui sait attirer son attention. Droit, érudit et totalement neutre, il sert aussi bien le pauvre que le riche, le Vampire que le Loup-Garou. On le surnomme « Le Conservateur ».

Éducation
- La musique: Alastor sait jouer du violon et du piano mais ne pratique que très rarement. Il n'en a pas le temps et il préfère surtout la lecture.
- Les sciences: Le Conservateur est particulièrement doué en algèbre, physique et chimie. Mais c'est surtout aux sciences occultes qu'il s'intéresse.
- L'Alchimie: Il connaît les principes de base qui régissent l'Alchimie mais ne s'y est jamais essayé. Il préfère de loin les sciences occultes qu'il étudie de près.
- Les langues: Notre Vampire sait parler l'anglais, le français, l'allemand et le latin. Il sait également déchiffrer le babylonien et l'arabe.

Histoire: - Né en 1501 à Brighton. Mordu à 29 ans, il a actuellement 341 ans.
- Parents aimants, même si son père était très austère. Petite sœur âgée de trois ans de moins que lui.
- Vie paisible dans sa ville natale. Éducation soignée : lettres, arts, musique, équitation, escrime, éloquence, algèbre, chimie, commerce. Intérêt notoire pour les langues et notamment le latin. Jeune homme élégant et distingué, quoiqu'un peu froid. Mature très rapidement. Protecteur envers sa sœur. En conflit régulier avec son père qui est volage et pourtant intransigeant avec lui.
- En 1526, son père chute de cheval. Il meurt donc à 46 ans. Alastor peut enfin se marier avec la marquise de Cantel qu'il désapprouvait. Il a alors 25 ans et devient marquis de Cantel.
- Incapable d'avoir des enfants, le jeune homme observe son neveu et sa nièce avec envie et la mélancolie le ronge.
- En 1530, l'année de ses 29 ans, il se fait mordre par un vieux Vampire qui désire transmettre son savoir. Il parvient à vivre encore quelques mois aux côtés de sa femme mais finit par la quitter pour éviter de risquer de la tuer. Il perd ainsi son titre de noblesse.
- Il se fait finalement passer pour mort aux yeux de la société mais ne peut s'empêcher de garder contact avec sa mère et sa sœur. Il invente une maladie pour justifier son absence et continuer d'écrire à sa mère, tandis qu'il met sa sœur au courant de la situation réelle.
- Son maître, un Cappadocien sans lignée, nommé Bruce Stribley, l'instruit dans un manoir reculé et se charge de son éducation à la fois vampirique et scientifique. Il parfait son latin et l'initie au babylonien. Il l'aide à maîtriser sa soif et ses pouvoirs, à voir le Don Obscur comme un héritage merveilleux et nécessaire au bien de l'humanité, plutôt que comme une malédiction.
- En 1550, tous les membres de sa famille ont péri, sauf sa femme qu'il ne voit plus. Alastor finit par annoncer sa mort aux journaux. Il laisse sa nièce et son neveu vivre leur vie sans plus intervenir. La jeunesse de ses traits devient problématique. Discrètement, il réussit à retrouver les lettres qu'il a écrites à sa mère et à sa sœur pour les brûler. Il fait également disparaître son registre de naissance avant de suivre son maître à Bristol où il change son nom en John Wahl.
- Sous sa nouvelle identité, Alastor suit les enseignement de Bruce et fait de nombreux voyages. Il visite la France, l'Espagne, l'Italie et va même jusqu'en Arabie et en Turquie pour étudier les monuments anciens et déchiffrer des tablettes en vieil arabe et en babylonien. Il reprend les travaux de son maître qui cherche à offrir au monde un ensemble de traductions pour raconter les histoires et les mythes anciens de ces peuples.
- En 1789, Bruce Stribley se fait tuer par des Hunters qui le pourchassaient depuis longtemps. Alastor savait que ce jour arriverait et il avait juré à son maître qu'il ne tenterait pas de le venger. Ainsi le jeune Vampire reprit-il les travaux seul.
- En 1826, Alastor arrive à Londres. Il est d'abord embauché comme simple comptable mais il s'avère bien vite redoutablement efficace et nécessaire à la Grande Bibliothèque. Il grimpe les échelons très rapidement et devient ainsi bibliothécaire et gardien de la réserve.
- Il rencontre Jirômaru Keisuke l'année de son arrivée, en se présentant à lui comme le veulent les convenances dans le monde de la nuit. Les deux hommes se mettent d'accord sur le rôle que souhaite tenir Alastor à Londres et ils en viennent à se tolérer sans pour autant devenir amis.




En société



Famille et proches: Alastor ne possède plus de famille proche, à cause de son Don Obscur qu'il n'a pas voulu transmettre. Il garde de ses parents, de sa petite sœur et de ses neveux un souvenir intense, même s'il n'en parle jamais. Aujourd'hui, il n'existe pas aux yeux des descendants des Beckman, d'autant plus qu'il a changé de nom au fil des siècles.

- Mère : Elisabeth Beckman (1477-1550) (nom de jeune fille = Rainold). Traductrice de livres pour enfants (du français et de l'allemand vers l'anglais). Morte à 73 ans, d'une mort naturelle.
Alastor l'a toujours grandement admirée. C'est grâce à elle qu'il a appris le français et l'allemand et qu'il a commencé à s'intéresser de plus près au latin. Cette figure maternelle, aimante et attentive, a beaucoup aidé le jeune garçon qu'il a pu être. Elle l'a élevé en partie, poussé à se dépasser et à prendre de l'assurance dans les moments de crise. C'est également elle qui lui a conseillé de séduire la belle marquise de Cantel avec laquelle il s'est finalement marié.

- Père : Vincent Beckman (1480-1526). Officier de cavalerie. Mort à 46 ans, en tombant de cheval.
La figure paternelle a toujours été pour Alastor un véritable problème. Il ne l'a jamais réellement exprimé à haute voix mais il n'a cessé de voir d'un mauvais œil les aventures frivoles de ce dernier. Même s'il l'a longtemps admiré pour sa prestance, notamment au combat lorsqu'il était officier de cavalerie, et pour ses grands talents d'orateur, Alastor s'en est rapidement détaché. En effet, son père ne cessait de le freiner dans ses rêves d'enfant et de blâmer ses choix. Ce dernier s'est d'ailleurs fermement opposé à son mariage avec la marquise de Cantel, et ce n'est qu'à sa mort tragique que son fils a pu se permettre d'épouser la jeune femme.

- Petite sœur, Elena Beckman (1504-1547).  Née 3 ans après lui et destinée à être mariée au duc de Montgomery. Mariage fructueux : duchesse, richesse et deux enfants (Sophia et Daniel). Morte à 43 ans d'insuffisance cardiaque.
Alastor a eu le privilège et l'immense bonheur d'obtenir une petite sœur alors qu'il n'était âgé que de trois ans. Cette enfant a d'abord été pour lui un petit trésor à protéger, puis une jeune fille avec laquelle entretenir des secrets, et enfin une femme exemplaire qui lui a toujours prodigué les meilleurs conseils. Douce et agréable, Elena est la seule qui ait appris la transformation de son frère en Vampire. Malheureusement, sa santé fragile a eu raison d'elle bien trop tôt au goût d'Alastor.

- Femme, la marquise Alienor de Cantel (1506-1554). La seule femme qu'Alastor a courtisée dans l'idée de bâtir une relation stable et sérieuse. Il l'a rencontrée dans un salon, un soir de 1523, et a appris à l'aimer au fur et à mesure de leurs rencontres. Malheureusement, son père refusait cette union parce qu'il était en froid avec ses parents dont les opinions politiques et religieuses étaient fondamentalement différentes. Alastor l'a cependant quand même épousée après la mort de ce dernier. C'est là qu'il s'est rendu compte qu'il était incapable de procréer. Son amour, en partie émoussé à cause de son père et de ce terrible constat, n'a pas tenu avec sa vampirisation. Afin de se libérer de ce mariage maudit et d'éviter à Alienor une fin prématurée, il a décidé de la quitter et de feindre une grave maladie. Il ne l'a jamais revue et ignore totalement ce qu'elle est devenue.

- Maître vampire, Bruce Stribley (inconnu-1789). Vampire du clan des Cappadocien, quasiment disparus, Bruce est celui qui a transformé Alastor. Dévoré par son propre don et malmené par les siècles, il se savait traqué par les Hunters et craignait que son savoir ne s'éteigne avec lui. Il a ainsi pris Alastor comme disciple, en l'ayant choisi au préalable avec soin, afin de transmettre ses connaissances. Archéologue, linguiste et philosophe, il a toujours considéré Alastor comme son héritier, au du moins celui qui sauverait ses siècles de travaux. C'est lui qui l'a initié au babylonien et qui lui a transmis la passion pour les textes anciens. Il est mort en 1789, tué par un Hunter dans le Nord de l'Angleterre, au terme d'une longue poursuite dont Alastor a été écarté. Ce dernier avait été prévenu de la mort prochaine de son aîné et il avait juré de ne pas chercher à le venger.

Ennemis: Les ennemis du savoir, ceux qui ne respectent pas les livres et les lieux de tranquillité, ceux qui prônent l'intolérance et la destruction. Alastor est bon, malgré son air austère, et ne supporte pas la violence gratuite ou l'ignorance imbécile.

Alliés: Alastor ne considère pas qu'il possède des "alliés" ou même des "protecteurs" ou des "amis". La solitude mentale lui est plaisante et il sait se débrouiller par lui-même. Si l'on devait réellement lui associer des "alliés", on pourrait considérer que ce sont ceux qui respectent ses principes et qui font partie des pacifistes.

Situation: Alastor connaît l'existence de toutes les créatures fantastiques qui rôdent dans l'ombre. Il n'a rien contre les siens ni contre les Loups-Garous: du moment que nul ne l'importune, les petites guerres inter-espèces ne l'intéressent pas. Il ne se méfie pas des Lycanthropes qu'il sait pacifiques. Par contre, il sait pertinemment que les Homonculus pourraient poser de grands problèmes à l'avenir. Aussi se renseigne-t-il actuellement sur eux. Il a compris qu'un groupe de scientifiques travaillait sur ces créatures et que de nombreuses vies étaient en jeu.




Localisation sur l'Ombre



Votre demeure: Le Conservateur vit dans une annexe de la Grande Bibliothèque. De la taille d'un appartement bourgeois, elle lui permet de vivre décemment et de profiter du calme des lieux pour travailler. Une équipe réduite de domestiques passent régulièrement pour entretenir la demeure mais Alastor ne les laisse pas vivre avec lui. Seule son assistante, Jézabel Rainworth, vit sous son toit. Elle a récemment été embauchée par Monsieur Drake pour servir le thé aux « invités », tenir le planning de ses rendez-vous et lui servir de greffière pour la rédaction d'un journal de bord dont il a commencé la rédaction il y peu.

Endroits les plus fréquentés: La plupart du temps, Alastor se trouve dans la Grande Bibliothèque et dans son annexe. Mais il est possible de le trouver dans les salons de vente aux enchères, chez les antiquaires et dans les galeries archéologiques des muséums.




But(s)


Alastor cherche avant tout à préserver le patrimoine du monde. Dans la Grande Bibliothèque, il s'est fait intransigeant avec ses employés et légèrement désagréable avec les visiteurs tant les livres anciens lui tiennent à cœur. Depuis quelques temps, il tente de traduire un manuscrit babylonien qui date du Vème siècle avant J.C. et d'en comprendre les rites occultes. Il l'a nommé « Le Sanctuaire ». Le Cappadocien désire également protéger l'humanité qu'il admire pour sa capacité d'adaptation et ses faiblesses qui la rendent d'autant plus émérite. Transmettre son savoir fait aussi partie de ses buts: il aime renseigner autrui, surtout lorsqu'il s'agit de belles lettres ou de textes antiques, et il n'hésite pas à ouvrir la réserve aux savants. Par contre, il se méfie de tout le monde et n'accepte que rarement que l'on manipule les œuvres à sa place.




Armes et équipement



Armes: Alastor ne porte aucune arme sur lui mis à part sa canne-épée lorsqu'il sort. Cependant, cet objet n'est à ses yeux qu'un accessoire destiné à perfectionner son style apparent et non pas une arme dont il compte se servir. En soit, le Conservateur n'a jamais eu réellement besoin de se battre avec quiconque. Ses pouvoirs lui donnent assez d'assurance.

Objets personnels: Une pierre rouge montée sur une capsule de fer qu'il porte en broche sur son col. Des lunettes rectangulaires à chaînette argentée. Une canne-épée de bonne qualité. Quelques livres antiques qu'il garde précieusement dans un coffre fermé à clé dans son bureau.




Pouvoirs



- Écritures sacrées: Les Vampires qui possèdent ce pouvoir peuvent écrire sans plumes, graver sans burin, calligraphier par la pensée. Il leur suffit d'avoir le support à portée de regard et de se concentrer pour qu'apparaissent les traits.

Inconvénients: Ceci demande beaucoup d'énergie et de concentration. Les ratures et autres ne sont pas réparables, la surface écrite ou gravée ne peut être effacée par magie. Ceci ne fonctionne que sur le papier, le bois et la pierre.

- Animal de sang: Il n'est pas rare que les Vampires envoient une chauve-souris ou un rat fait de sang pour délivrer un message ou espionner autrui. Il suffit de s'entailler le poignet, de donner forme à sa création et de lui transmettre un message à apporter.

Inconvénients: Aucun, sauf si l'animal se perd ou si le Vampire utilise trop de sang, la fatigue peut l'affecter.

- Les Mille et une nuits: Lorsque le Vampire invoque ce pouvoir, 5 à 9 rouleaux de parchemin apparaissent devant son ennemi. Ces derniers l'encerclent avant de se dérouler brusquement. Des voix murmurent alors toutes en même temps dans l'esprit de leur cible pour raconter les histoires qui se trouvent sur les parchemins et faire défiler des images qui illustrent ces récits. Cela fait un brouhaha insupportable et un tourbillon d'images, ce qui sature à la fois la vue et l'ouïe de l'adversaire le temps d'un sablier, c'est-à-dire 3 minutes. C'est assez pour permettre de s'enfuir ou de rendre l'ennemi incapable de reprendre ses esprits sans perdre le fil de sa propre existence pendant les 10 minutes qui suivent.

Inconvénients: C'est un nombre aléatoire de parchemins qui sont invoqués, entre 5 et 9, ce qui réduit ou augmente l'effet du pouvoir selon leur nombre. De même, ce qui se trouve sur ces parchemins varie beaucoup: ce sont les livres qu'a lus Alastor et dont il a conservé le souvenir, même nimbé de brume. Selon les types de récits qui se mettent à murmurer, l'effet du pouvoir change d'intensité. Durée maximale du sort: 3 min. Effet prolongé sur personne faible: 10 min de perdition.

- Connaissance du Don: Par le toucher, de peau à peau, le Conservateur peut avoir connaissance des pouvoirs que son contact possède et même en comprendre les mécanismes. Cela fonctionne sur toutes les créatures surnaturelles, mais reste difficile sur les humains (sorcières/sorciers/devins) car leurs pouvoirs ne sont pas régis par leur sang, leur adn ou une pierre philosophale.

Inconvénients: Nécessite le toucher, de peau à peau. Parfois, Alastor ne comprend pas vraiment les pouvoirs de son contact. Si cette connaissance peut l'aider à en trouver les points faibles, la plupart du temps ces derniers lui restent obscurs. Il lui faut ainsi parfois plusieurs approches avant qu'il ne saisisse tout.




Autres personnages



Voir la section: Personnages de l'Admin.





MADE BY .ANGELUS


Crédits


Les images utilisées dans cette fiche viennent de :
- auteur / site internet - A venir
- auteur / site internet - A venir
- auteur / site internet - A venir
- auteur / site internet - A venir



Dernière édition par Alastor Drake le Jeu 26 Mai - 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alastor Drake
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 29/12/2015
Nombre de messages : 19
Race : Vampire
Classe sociale : Haut bourgeois
Emploi/loisirs : Comptable et bibliothécaire
Age : 341 ans
Age (apparence) : 29 ans
Proie(s) : Les Humains, mais il les choisit avec soin pour éviter les meurtres inutiles.
Secte : Indépendant.
Clan : Cappadocien.
Lignée : Aucune.
Rang Pyramidal : Premier.
Crédit Avatar : One more portrait of Dorian by Mezamero sur Deviantart
MessageSujet: Re: @ Alastor Drake - Haut Bourgeois - Le Conservateur - 341 ans (29 d'apparence) Mar 29 Déc - 21:16



RP joués




~ Les aventures du Conservateur ~



- La Voix de la sagesse [25/04/42]
Alors qu'il travaille, Alastor est dérangé par la venue impromptue du Comte qui vient lui demander des informations sur Sarah Spencer qu'il cherche ardemment. Alastor lui fait rapidement comprendre qu'il ne peut rien pour lui et qu'il n'est pas le bienvenu. La situation s'envenime, mais la discussion tourne court puisque le Prince de Londres perd le contrôle de sa Salle Noire et que Raphaël Veneziano, Hunter que le vieux Vampire a capturé, en sort. Le Comte est hors de lui et s'apprête à tuer le jeune homme, mais le Conservateur lui rappelle qu'en ces lieux il n'a aucun droit. Le lord quitte donc la Bibliothèque en faisant bien comprendre aux deux Vampires qu'ils n'ont pas intérêt à mettre un pied en dehors du sanctuaire. Lavé, pansé et couché, Raphaël se réveille un peu plus tard et manque de mordre Jézabel Rainworth, la secrétaire du Conservateur. Ce dernier la sauve de justesse et informe Raphaël de sa situation. Finalement, alors qu'il souhaitait rester neutre, Alastor décide de faire sortir le Hunter par les égouts en camouflant son aura à l'aide de la sienne. Mais le jeune Vampire n'en a pas la force et Alastor décide de le soigner et de commencer à lui apprendre à dissimuler son aura lui-même.

- De l'obscurité nait la lumière [28/04/42]
Eulalia Grey se rend à la bibliothèque pour trouver des informations sur le Comte Kei. Elle s'endors dans la réserve et se réveille après la fermeture. Alastor Drake la trouve et la réprimande. La jeune femme lui révèle alors qu'elle cherche un "ami" et le Vampire comprend rapidement qu'il s'agit de Raphaël. A contre-coeur, le Vampire rassemble les deux êtres et leur fait miroiter un échappatoire.

- [url=LIEN VERS RP]TITRE RP[/url] [DATE DU RP en jj/mm/aa]
RÉSUMÉ DU RP


MADE BY .ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

@ Alastor Drake - Haut Bourgeois - Le Conservateur - 341 ans (29 d'apparence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]» La résurrection de Walter C Drake dans la douleur» Renom et honneur du marine Walter C Drake» L'habitat au haut Moyen-Age» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Le mot de l'Admin (HRP) :: Registre des naissances :: Personnages actifs :: Vampires-