L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Hawthorn Feathersigh - Relations d'un artiste décadent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hawthorn Feathersigh
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 18/07/2015
Nombre de messages : 69
Race : Humain
Classe sociale : Aristocratie, noblesse disgracieuse
Emploi/loisirs : Écrivain ; faire discrètement disparaître des cadavres / Lire, écrire, jouir des défuntes beautés nocturnes, fréquenter les salons, jouer du violon ...
Age : 23 ans.
Age (apparence) : Milieu de la vingtaine, en soit son age propre.
Proie(s) : Les reliquats de vie, les éclats d existence ... Cadavres exquis.
Crédit Avatar : Iayetta83, Deviant Art
MessageSujet: Hawthorn Feathersigh - Relations d'un artiste décadent Sam 30 Jan - 23:37



Hawthorn Feathersigh
fiche & images par ekkinox
Humain ❖ 23 ans ❖ Aristocrate déchu, Comte ❖ Écrivain, faire disparaître des cadavres dans l'ombre

Hawthorn appartient à l'aristocratie anglaise, et est écrivain à ses heures perdues. Bien que la noblesse de son sang et l'honneur de sa lignée se putréfient, sa plume n'est dépourvue de prestance et d'élégance, tout comme son allure à laquelle il est toujours attentif. Véritable dandy, il cultive un certain engouement pour le scandale, la cruauté et l'opprobre ; sa dernière œuvre fut par ailleurs son invitation au bal judiciaire que fut son procès, pour encontre à la bienséance et aux bonnes mœurs. Au fil des pages où il consignait ses pensées les plus perfides, les plus tendres, les plus fallacieuses et les plus délicieuses, c'est un bouquet impie de fleurs méphitiques qu'il confectionnait. Ses poèmes, ses nouvelles et ses romans, proches de l'esthétique gothique, étaient autant de manifestes de la décadence. Bien que la critique ait condamné ses œuvres avec ardeur, l'opinion publique reste controversée : tandis que les lèvres blâment le jeune auteur, les pensées saluent son art.
Suite à ce procès, ses parents s'exilèrent de Londres pour regagner le manoir maternel à Oxford, abandonnant la demeure de la capitale à leur fils aîné. La jeune sœur du comte, Lilith Feathersigh, ne put les accompagner : elle repose dans un écrin funèbre, ensevelie dans une cour se trouvant dissimulée par la roseraie du manoir. Son trépas survenu suite à une dernière cérémonie occulte que le père de Hawthorn ainsi que son oncle livrèrent dans la demeure. Aujourd'hui encore, l'écrivain ignore la nature du rituel et le pacte que ses aînés souhaitaient accomplir. Mais de celui ci résulta la malédiction qui fit de l'héritier le valet de la mort : tandis que la maladie s'abattait sur sa mère et sa sœur, que son père perdait la voix et tentait vainement de se suicider, Hawthorn développa la faculté de provoquer la nécrose des chairs lorsqu'il entrait en contact avec celles ci.
A présent, il offre ses caresses mortifères aux cadavres de l'obscurité de Londres. Sous le surnom de l'Aubépine Mortuaire et sous le sceau du silence, Hawthorn use de son don dans l'ombre afin de faire disparaître les reliquats d'existence importunant ses clients. Il ne cherche à dissiper cet anathème qui est le sien. Tout au contraire … Il souhaite le voir s'épanouir et se laisser sombrer dans l’obscurité, dans ces catacombes que sont les secrets de Londres. Il  ne désire que jouir enfin d'une nuit éternelle. Violoniste virtuose, il nourrit également l'ambition de jouer un jour à l'opéra, se produisant parfois déjà dans les salons ou lors des bals où il daigne se rendre.

RÉSUMÉ DE SON HISTOIRE

Hawthorn naquit lors des heures noires d'une nuit printanière, alors que de violentes averses laissaient courir leurs doigts aqueux sur les carreaux de la demeure. L'acharnée symphonie de la pluie se mêlèrent aux pleurs de l'enfant nouvellement né, en cette nuit du 26 mai de l'an de grâce 1819. 
L'enfance du jeune comte fut des plus paisibles. Du moins l'était elle à ses yeux … Lorsque ceux ci ne connaissaient comme ombre seulement celle de ses paupières, voilant ses rêves. Littérature du sommeil à laquelle il s'abandonnait déjà avec délice … Les ombres cauchemardesques de la réalité le saisirent à l'approche de son quinzième anniversaire. Son oncle et son père se livrèrent à un ultime pacte avec l'occulte, augure fatal précipitant de nouveau les Feathersigh dans la honte, la disgrâce et la mort. Les ténèbres se refermèrent sur eux, comme les bras de la Camarde étreignirent la jeune sœur du comte ainsi que leur oncle à tout deux. Alors que la voix de Dorian Feathersigh s'éteignait comme les rires qui berçaient autrefois le manoir, Hawthorn hérita de son don maudit et du désespoir que lui causa la perte de sa cadette. Celle ci mourut dans des circonstances que la décence ne nous autorise à décrire précisément : elle fut atteinte d'un mal mystérieux, étrange, plus fulgurant et violent que celui dont sa mère souffre présentement. Elle soufra d'abord de fièvres, de toux acres, expulsant de ses lèvres exsangues bile et traces sanglantes. Ses poumons s’enflammaient comme ses joues le faisait autrefois sous le plaisir. Puis sa chair s'infecta elle aussi … Se putréfia … Ses cris couvraient à peine les sanglots de son frère aîné, penché au dessus de sa couche glacée, de ses draps pourpre entachés de sang. Ses yeux étaient toujours ouverts, un souffle animait encore timidement sa poitrine lorsque sa peau se fut toute entière nécrosée … La nécrose. La famille toute entière semblait ainsi se putréfier, gangrenée par ce fléau s'étant abattu sur eux suite aux exactions du patriarche. Ce don dont Hawthorn use maintenant sans retenue se manifesta dans les mêmes instants. Une partie encore intacte de la peau de sa jeune sœur, ses paupières, se nécrosèrent sous ses doigts lorsqu'il voulu les fermer. Le démon invoqué par son oncle et son père semblait avoir fait du jeune comte son valet … La malédiction dont il lui fit présent fut sa livrée infernale.          
C'est dès lors qu'il s'isola pleinement dans la littérature, faisant de l'art le sanctuaire qui préserverait sa raison et sa dignité. Il s'y voua tout entier, noircissant des pages entières de l'encre de sa plume et de ses sanglots. Des carnets entiers furent usés par la pointe de sa plume, revêtant l'apparence du camaïeu de sa peine : encres azurés, noirâtres ou sanglants. Son esprit s'enrichissait alors que le patrimoine familial, déjà sur le déclin, périclitait d'avantage encore. Lors des cinq ans qui suivirent, Hawthorn perdu peu à peu l'habitude de sourire chaleureusement et joyeusement, la pale finesse de ses lèvres ne se plissant dès lors que par cynisme ou mépris. De ses appartements ne s'élevait plus que les requiems déchirant, les infernales symphonies que le jeune homme en deuil arrachait de ses instruments favoris. Violon, piano, plume … Reclus, il paraissait encore de temps à autres dans le beau monde. Son visage était livide, marqué des stigmates de l'amertume. Des gants de satin recouvraient toujours ses mains, comme un linceul.
A l'age de 20 ans, peu de temps après son entrée dans la bonne société, il publia ses œuvres, à savoir quelques recueils poétiques et un roman. Le procès suivit dans le mois, pour manquement aux bienséances et aux bonne mœurs. Hawthorn ne cessa pour autant d'écrire. A la suite de ce scandale, ses parents regagnèrent leur domaine à Oxford, abandonnant à leur fils le manoir londonien ainsi que l'opprobre qui lui procurait tant de plaisir. 

si t'es plus curieux... tu survoles!
Élégant ❖ Narcissique ❖ Esthète 
Méprisant ❖ Hédoniste ❖ Indécent 
❖ Cultivé ❖ Vénéneux ❖ Charmeur 
Cynique ❖ Silencieux ❖ Extravagant


Idées de liens


Lien à venir [Allié / Antagoniste / Autre]Féminin / Masculin
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.


Lien à venir [Allié / Antagoniste / Autre]Féminin / Masculin
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet risus ac nulla auctor laoreet vel ut nibh. Ut nec leo fermentum, ullamcorper odio eget, consequat nibh. Mauris elementum tristique libero, sed luctus turpis facilisis ac. Sed facilisis nisl sit amet lacinia vehicula. Praesent condimentum volutpat lobortis. Morbi quis tincidunt lorem, in tincidunt lacus. Nullam lobortis auctor adipiscing. Curabitur vitae porttitor justo. Morbi eu dolor eros. Integer ut urna bibendum, condimentum justo vitae, dignissim neque. Pellentesque consequat urna sed quam pretium hendrerit. Pellentesque dui nibh, tincidunt et cursus sed, gravida quis lorem. Quisque semper nibh quis quam egestas, non.





Dernière édition par Hawthorn Feathersigh le Dim 17 Avr - 22:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hawthorn Feathersigh
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 18/07/2015
Nombre de messages : 69
Race : Humain
Classe sociale : Aristocratie, noblesse disgracieuse
Emploi/loisirs : Écrivain ; faire discrètement disparaître des cadavres / Lire, écrire, jouir des défuntes beautés nocturnes, fréquenter les salons, jouer du violon ...
Age : 23 ans.
Age (apparence) : Milieu de la vingtaine, en soit son age propre.
Proie(s) : Les reliquats de vie, les éclats d existence ... Cadavres exquis.
Crédit Avatar : Iayetta83, Deviant Art
MessageSujet: Re: Hawthorn Feathersigh - Relations d'un artiste décadent Sam 30 Jan - 23:46


La roseraie de l'Aubépine
fiche & images par ekkinox
« Le bon goût est l'excuse que j'ai toujours avancée pour justifier la vie déplorable que je mène. » O. Wilde
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
❖ ❖ ❖
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI..
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
❖ ❖ ❖
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
❖ ❖ ❖
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
DESCRIPTION DU PERSONNAGE, DE VOTRE RENCONTRE ET DE SES BUTS. INDIQUEZ QUEL LIEN VOUS UNI.
PORTÉE DU LIEN - TYPE DE LIEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Hawthorn Feathersigh - Relations d'un artiste décadent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil» Les relations père/fille» La secrétaire fait des relations publiques...» Les relations entre élèves de Durmstrang» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Le mot de l'Admin (HRP) :: Registre des naissances :: Relations-