L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Agatha Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Agatha Peterson
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 23/08/2016
Nombre de messages : 16
Race : Humaine
Classe sociale : Petite bourgeoisie
Emploi/loisirs : Ne travaille pas
Age : 26
Age (apparence) : Elle fait un peu plus jeune
Crédit Avatar : Zephyrhante
MessageSujet: Agatha Peterson Mar 23 Aoû - 16:57



Agatha Peterson




~ I have seen the devil more than l have seen God  ~



Fiche d'identité




Prénom: Agatha
Nom: Peterson
Surnom: Aucun
Sexe: Féminin
Âge réel: 26
Âge d'apparence: Elle fait plus jeune de part sa petite taille
Origine: Elle a toujours vécu à Londres
Classe sociale: (petite) Bourgeoise
Emploi: Ne travaille pas, elle vit sur l'argent que lui envoie mensuellement son frère.




Race: HUMAINE



Essence: Sorcière de magie blanche




Description physique



Taille: 1m55
Poids: 45 kg
Yeux: Bleu-vert translucide
Cheveux: Bruns, longs

Description détaillée: Habituée des soirées mondaines Agatha n'est cependant pas celle qu'on remarque du premier abord. Ce n'est pas une femme dont on dirait qu'elle a du charisme. Sa beauté est subtile, elle s'attache rarement ces longs cheveux bruns et tient son charme de ses yeux bleu-vert, que sa grand mère qualifiait de menthe glacée. Elle est cependant coquette et apprécie porter de beaux vêtements. Elle est maigre, ce qui renforce chez elle un air maladif que ses joues un peu creuses et sa peau pâle lui donnaient déjà. Elle n'est pas non plus l'archétype féminin et ses formes, bien que existantes ne sont pas voluptueuses. Cependant ces airs sont pourtant sévères et moqueurs. Sa mauvaise habitude de fixer les gens de ses yeux inquisiteurs pour déterminer leur nature profonde lui a donné une mauvaise réputation de sans gêne et de fouineuse.

Vêtements: Coquette Agatha prend beaucoup de plaisir à s'habiller à la mode. Ses robes lui sont chères. Elle s'applique toujours montrer de l'élégance au lieu de l'extravagance. C'est pourquoi elle porte plus de robes à tournures et ses couleurs de prédilection sont souvent pastels voir même crème ou beige bien qu'elle puisse porter des couleurs sombres quand l'étiquette l'exige. Elle porte rarement des couleurs vives comme le rouge ou le bleu et réserve celles-ci pour les grandes occasions. Elle porte aussi une grande attention à l'association de ses bijoux et de ses robes bien qu'elle porte la plupart du temps un petit camée autour du cou. L'hiver ses robes sont cachées sous des manteaux de fourrures de l'affaire familiale. Elle a aussi une fiole de parfum italien que son frère Edward lui a envoyé pour son anniversaire. Elle aime le porter ,pour ces soirées mondaines ou quand elle se rend chez des amis importants, et le mélange de mandarine, de cassis, de jasmin et de musc la ravit toujours autant.

Particularités:
Elle a une petite cicatrice sur la tempe droite, résultat d'un jeu d'enfants.



Caractère



Général: Elle se sert de sa figure discrète pour entendre ce que racontent les mondains. Se cachant derrière sa réputation de fouineuse et  de comère elle utilisera ces ragots au mieux possible dans son intérêt, sans hésiter à donner des informations plus ou moins compromettantes si cela lui permet de faire avancer l'action dans son sens. Agatha use beaucoup de son masque de fouineuse pour éviter de montrer ses failles. Elle ne parle pas beaucoup de ce qu'elle aime ou reste en surface par peur d'un jugement trop dur.
Elle est cependant très sensible à la flatterie et à la séduction des hommes. Ceux qui savent en jouer la mettront facilement dans leur poche. Ce penchant pour la flatterie la met souvent dans de beaux draps et de sales problèmes. Mais Agatha est très revancharde si on trahit sa confiance. Elle est malgré tout très aimante et attachée quand elle apprécie vraiment quelqu'un mais elle ne se confira que rarement.

Loisirs: Elle lit beaucoup ses contemporains avec plaisir et apprécie se rendre aux salons littéraires et artistiques comme le "The Spirit". Elle apprécie tout particulièrement la poésie car elle même écrit. Elle a aussi un plaisir inavoué pour les jeux d'argent mais ne s'y adonne que rarement.

Religion: Ancienne catholique, la révélation de sa disposition à la magie lui a fait perdre la foi. Elle se rend cependant à l'église tous les dimanches car elle sait qu'il est important pour elle de maintenir une illusion de piété pour éviter d'être la cible d'une chasse aux sorcières.

Qualités: Agatha a la tête froide et règle ses problèmes avec patience et sang-froid. Loyale elle n'oublie pas ce qu'elle doit aux autres et règle toujours ses dettes. Pragmatique elle réfléchit souvent un peu trop ses actions et des fois n'agit pas pour éviter de se mettre en danger. La jeune femme est aussi une poète assez douée.

Défauts: Sensible à la flatterie et à la corruption en pièces sonnantes et brillantes. Elle essaye malgré tout de toujours tirer le meilleur parti d'une situation même si cela l'a fait utiliser de sa magie souvent plus qu'elle ne devrait. Manipulatrice et serpentine elle cherchera d'abord a écarter d'elle ceux qui pourrait la nuire. Égoïste elle est un poids financier pour sa famille bien qu'elle reste très attachée à ses frères. Secrète, Agatha ne dira pas facilement ce qu'elle a sur le coeur. Elle est aussi très fragile quand on en vient à la critiquer sur des choses qui lui sont tout particulièrement chères.




Background



Résumé: Deuxième enfant et seule fille d'une famille nombreuse Agatha a grandi avec trois frères qu'ils lui en ont fait voir de toutes les couleurs. Habituée au caractère changeant de ses frères elle a pris sa vie comme elle venait. Son père était bienveillant et bien que sa mère mourût en couche pour ses deux derniers frères, elle garde un doux souvenir de son enfance et adolescence, et n'a que peu de séquelles sur ce traumatisme car elle était encore très jeune au moment de ce drame familial.

Education
- La musique: Agatha apprécie la musique sans pourtant la pratiquer. Elle est tout particulièrement charmée par la flûte et les intruments à cordes mais le piano la laisse plutôt indifférente.
- Les sciences: Elle a trouvé un peu d'intérêt aux sciences naturelles car elle apprécie se promener au zoo et au museum d'histoire naturelle à l'occasion. Son frère, médecin, lui a apprit à recoudre une plaie et même si elle le fait plus grossièrement qu'un médecin elle sait le faire.
- L'Alchimie: Elle en a entendu parler mais ne s'y intéresse pas.
- Les langues: Agatha parle parfaitement l'anglais, assez bien le français pour le lire et a des notions d'espagnol et de russe.

Histoire: Agatha Peterson, née le 28 août 1814, vécut une enfance heureuse entre ses frères. Bien que Georges, son grand frère, était renfrogné et ne parlait que peu depuis la mort de leur mère et que son père était empreint d'une mélancolie profonde, même s'il aimait ses enfants de tout son coeur. Elle grandit chérie par son père qui acceptait son penchant pour l'art et la littérature. Le commerce de son père était en pleine expansion et la petite famille, avec une nourrice jusqu'aux dix ans des jumeaux, avait pour habitude de se rendre une semaine à Brighton durant l'été. C'est là-bas que la blessure, future cicatrice, à la tête d'Agatha eut lieu. Elle avait six ans et jouait au loup avec Georges, alors âgé de dix ans, il la poussa un peu brusquement et la petite tomba sur les galets. La nourrice accourut et rapatria illico la petite fille à leur maison au bord de la côte et fit appeler un médecin. La blessure n'était pas grave mais saignait beaucoup et Agatha passa le reste de ces vacances au lit pour ne pas rouvrir et aggraver la plaie. C'est là qu'elle se découvrit littéraire, elle ne savait pas lire seule mais Georges avait été puni de lui avoir fait mal et lui lisait des histoires enfantines et de la poésie. La punition et la convalescence furent agréables pour les deux enfants car ils nouèrent une grande complicité.
Délicieuse jeune fille, son adolescence se passa pour le mieux jusqu'au moment où elle eut l'âge de se marier. Elle acceptait les prétendants tant que le jeu de la séduction opérait et ces proches n'osaient la contredire. William disait à ce sujet que sa pauvre fille vivait pour le regard amoureux des autres, à vrai dire la fragilité émotionnelle d'Agatha n'a pas beaucoup évolué depuis ses jeunes années. Et bien qu'elle ne se vexe plus et ne pleure plus pour un rien, elle souffre quand on sait où lui faire mal. William et Georges s’inquiétaient de la situation. Agatha entachait la réputation de la famille en passant pour sulfureuse et sans morale, d'autant qu'elle enchaînait les lettres d'amour et les présents coûteux sans avoir l'air de choisir un futur époux.
C'est à cette époque qu'elle découvrit son habilité à pressentir la véritable nature des gens. Un jour, elle rencontra un homme fascinant qu'elle devinait ne pas être comme les autres, séduite par un air bestial qu'elle devinait chez lui. Peut être était-ce un de ces hommes loups qui peuplaient les folklores européen ? Mais l'idylle ne dura qu'un temps. Son père William décida d'envoyer sa fille, devenue trop immorale à son goût, étudier la littérature dans un pensionnat. C'est là-bas qu'elle redécouvrit la poésie et le théâtre en s'imprégnant des classiques anglais de Shakespeare et les premières oeuvres de Poe principalement pour les anglophones. Elle fut aussi tout particulièrement conquise par les oeuvres et la personne de George Sand qu'elle admire pour être une femme qui s'impose dans la culture envers et contre tout dans une société à tendance machiste, il faut se le dire.
Mais c'est aussi à ce pensionnat qu'elle révéla son deuxième pouvoir, celui des antidotes. Elle rencontra dans ce pensionnat de jeune fille une amie, maintenant perdue de vue. Cette dernière était une jeune écossaise du nom de Adelaïde Macquarie envoyé pour mauvais comportement. Les deux jeunes filles se lièrent d'amitié rapidement et Agatha lui confia son idylle avec ce qu'elle pensait être un homme loup. D'abord très inquiète à l'idée de la réaction de son amie Agatha fut agréablement surprise de la découvrir aussi avec des habilités hors du commun. Adelaïde était aussi une sorcière noire et savait concocter des poisons dangereux mais pas mortel. À vrai dire la raison de son envoi au pensionnat était qu'elle avait essayé d'empoisonner une de ses camarades qu'elle trouvait pimbêche. C'est donc son amie qui dévoila le deuxième pouvoir d'Agatha en lui montrant les plantes dangereuses. Agatha trouvait avec un instinct incroyable des plantes médicinales pour contrer les poisons de son amie et ce sans avoir jamais ouvert un livre de plantes de ses années au pensionnat.
Très affectée par la perte de cet idylle à cause de son père Agatha coupa les ponts avec lui et n'entretient encore aujourd'hui que des relations avec ces frères. Depuis sa sortie du pensionnat elle habite un petit appartement près du Trafalgar square et elle est entretenue par son frère qui, en échange d'argent, lui demande de ne pas faire de vagues et de ne pas salir le nom des Peterson. Elle vit là-bas une vie mondaine entre spectacles, réceptions, salon d'artistes et thés chez ses amis sans aucune préoccupation sur l'argent qu'elle coûte et dépense. Elle développa assez vite une folle envie d'enrichir son petit appartement d'objets de luxe et exotiques car elle se trouve très inspirée quand elle est en contact d'objets venus de l'étranger. Il n'était pas misérable et même très coquet, mais Agatha voulait plus d'exotisme. Elle eut deux-trois amants et se fit entretenir grassement. Cependant, elle soupire encore de trouver quelqu'un à qui elle pourrait faire assez confiance pour montrer ses essais.
Son amour pour la littérature ne lui passa pas malgré toutes les distractions que lui offrait le "grand monde". Bien qu'elle ne cache pas son amour pour les lettres Agatha se garde cependant bien de dire qu'elle même écrit. Elle rêva longtemps d'être publiée mais par peur de la critique des artistes qu'elle côtoyait souvent, presque uniquement masculins, elle n'osa même pas envoyer anonymement ou sous un pseudonyme un de ses poèmes au journal et garde ses liasses de poèmes comme un petit trésor. Personne n'a jamais vu ces petites liasses et elle serait très blessée si elle recevait une critique dessus. Inspirée par George Sand la jeune femme a déjà réfléchi à faire publier sous un pseudonyme masculin. Mais par crainte des critiques et de perdre la protection financière de son frère Georges si jamais cela venait à se savoir elle n'ose pas et tourne autour du pot. Elle s'adonna à quelques essais de romans fantastique/horrifique, inspirée par l'univers de Poe et les spectres shakespearien, mais n'arrivant pas à écrire sur la durée elle laissa derrière elle ses projets romanesques avortés. Cependant il lui arrive d'écrire des nouvelles depuis récemment, dont une qui la rend particulièrement fière, Incendie. Et bien que la poésie reste sa vocation elle aimerait sortir de sa zone de confort et s'aventurer peut être dans le conte pour enfants bien qu'elle craint d'être trop rationnelle et pas assez innocente dans son écriture.
Elle se noua avec son frère Edward quand celui-ci s'engagea dans la marine. Ils échangent, encore aujourd'hui, beaucoup de lettres. Et quand Edward a de rares permissions il vient dans le petit appartement de Trafalgar square passer un jour ou deux avec sa soeur pour lui raconter ses histoires de voyage sur les mers et de soldats qui la fascinent beaucoup. Elle écrivit un petit poème pour lui, nommé Le royaume au delà de la mer, mais trop enfantin à son goût et craignant le jugement bourru du jeune marin elle ne lui envoya jamais.
Pour Tim elle le visita quand il commença ses études de médecine à Londres et elle le voit toujours de temps en temps car il vient prendre le thé chez elle. Il lui montra souvent quelques trucs de ses cours et lui a appris à recoudre une plaie. Tim pense qu'elle n'a pas retenue et ne l'écoute pas vraiment mais Agatha apprécie les sciences et aime le temps qu'elle passe avec son frère. Maintenant Tim est un médecin et exerce en cabinet. Il n'est pas grand médecin mais fait les choses avec coeur et prend en pitié les orphelins en les visitant et en leur offrant des soins gratuits. Il s'est récemment marié avec une jolie jeune femme, Grace, que Agatha apprécie bien qu'elle la trouve assez naïve et cantonnée à son rôle de femme dévouée à son mari.



En société



Famille:  Son père William Peterson épousa sa mère Élizabeth le 20 avril 1810. Il était issu d'une famille d'artisans et elle venait d'un père marchant enrichi par des contrats avec les russes. C'était un mariage d'amour mais aussi d'argent. Le 12 novembre 1811 naquit son grand frère Georges Peterson puis Agatha le 28 août 1814 mais après une fausse couche et un accouchement d'une petite fille mort-née, que Élizabeth avait nommée Gabrielle pour que la petite ai un nom sur sa tombe, la jeune mère était considérablement affaiblie. Et le 6 mars 1817 William perdit son épouse dans l'accouchement de ses deux derniers fils, des jumeaux nommés Edward et Tim. Son père s'enrichit avec un commerce de fourrure, se montra bienveillant envers ses enfants et confia l'entreprise à Georges qui envoie désormais de l'argent pour que Agatha vive sans avoir à se soucier. Le grand frère finance le cabinet médical de Tim car Edward s'est engagé dans la Royal Navy et n'a guère besoin d'argent. Elle écrit très souvent à ses jeunes frères surtout avec Edward qui la fait rêver avec ses récits de marin.

Ennemis: Agatha est la cible de deux ou trois anciens bourgeois tombés dans la misère par ces comèrages cependant elle semble en être peu inquiète.

Alliés: Elle a quelques anciens amants sur qui compter en cas de problème financier mais elle s'appuye surtout sur ces frères et de rares amis. Elle a aussi une domestique Hannah qui l'aide à s'habiller, à faire ses tâches ménagères et à accueillir ses invités. Elle la traite justement mais ne se sent pas particulièrement liée à elle.

Situation: Agatha connaît l'existence des créatures de la nuit par son don mais elle ne se sent pas menacée. Cependant elle ne les menace pas non plus: bien qu'elle sache la nature profonde de quelqu'un elle n'ira pas répandre l'information par crainte de représailles par des chasses aux sorcières.




Localisation sur l'Ombre



Votre demeure: Elle vit dans un petit appartement coquet qui donne sur le Trafalgar' square.

Endroits les plus fréquentés: Agatha est souvent fourrée au club The Spirit car elle apprécie la compagnie d'artistes et de litteraires. Le soir elle aime aller au Nina's park pour s'inspirer de son calme et des jeunes gens amoureux ou voir les spectacles du grand théâtre du Trafalgar. Elle apprécie également beaucoup le zoo qu'elle trouve très pittoresque. On peut aussi la surprendre chercher l'inspiration  et rêver de voyage près de la Tamise tôt le matin. On la voit aussi tout les dimanches à la messe de la cathédrale Saint Paul.



But(s)



Au premier abord on pourrait croire que c'est l'argent qui l'anime. Bien qu'elle y porte un intérêt tout particulier Agatha aspire à être reconnue comme une femme artiste et à publier ses recueils.




Armes et équipement



Armes: Agatha ne possède pas d'arme, elle ne sait pas se battre. Après tout c'est une femme, elle n'a jamais reçu d'enseignement au combat. Elle préférera toujours la fuite au combat car elle connait la fragilité de son corps.

Objets personnels: Son camée lui est très cher. Il lui vient de sa mère.
Elle a également une petite fiole d'antidote dans son corset qu'elle ne sort qu'en cas d'urgence extrême.
Elle conserve aussi ses écrits que personne n'a vu et qu'elle cache dans un petit coffret sous son lit.




Pouvoirs




- Intuition féminine: Agatha pourra reconnaitre si son interlocuteur est une créature de la nuit ou un humain lambda. Elle fixe la personne dans les yeux un petit temps ce qui lui vaut sa réputation de sans gêne. Elle reconnaîtra aussi ses confrères sorciers et leur type de magie (blanche ou noire).

Inconvénients: Elle ne pourra cependant pas distinguer son appartenance (si c'est un loup garou, un vampire ou un lycanthrope) et pour les sorciers qu'elle reconnaît elle ne connaîtra cependant pas spécifiquement quels sont leurs pouvoirs. Ne distingue pas les alchimistes ou les hunters. Sa fixation bien que assez courte peut être dérangeante pour ceux qui y font attention.

- Doctoresse: Elle reconnait les plantes soignantes et sait concocter des antidotes qui ralentissent l'effet du poison ingéré en cas de poison mortel. Ces andidotes peuvent aussi curer le poison si celui-ci n'est pas très puissant et que son but n'est pas de tuer.

Inconvénients: Est plus sensible aux blessures physiques. Et ces antidotes sont inefficaces contre le poison des bloodyroses.




Autres personnages



Je n'ai pas de deuxième personnage.



Questions IRL



Comment avez-vous découvert le forum?: Par hasard au fil des pages internet.

Votre niveau de RP?: Je relance avec un coup de coeur sur l'histoire de ce forum une machine très rouillée... J'espère que je serais au niveau et que Agatha sera un bon personnage ça fait des lustres que je n'en avais pas crée... Donc pardon si elle est de qualité moyenne voire médiocre.. Je pense que j'aurais besoin de partenaires compréhensifs et bienveillants au début pour relancer la machine a rp.. Merci d'avance mes petits bouts!




Crédits


Les images utilisées dans ce message viennent de :
- http://www.zerochan.net/1721483
-zephryhante.tumblr.com
-zephryhante.tumblr.com
-https://www.google.fr/search?q=victorian+manga+avatar&client=ms-android-samsung&prmd=isnv&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiop-HMspjPAhXJDxoKHfehD5kQ_AUIBygB&biw=360&bih=559#imgrc=QwvmUuiceMs0DM%3A
-http://www.zerochan.net/1748744
-http://www.zerochan.net/983397
-http://www.deviantart.com/art/Neasden-Lane-618503872
- http://www.zerochan.net/1861111
- http://www.zerochan.net/425993



MADE BY .ANGELUS


Dernière édition par Agatha Peterson le Dim 18 Sep - 15:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agatha Peterson
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 23/08/2016
Nombre de messages : 16
Race : Humaine
Classe sociale : Petite bourgeoisie
Emploi/loisirs : Ne travaille pas
Age : 26
Age (apparence) : Elle fait un peu plus jeune
Crédit Avatar : Zephyrhante
MessageSujet: Re: Agatha Peterson Mar 30 Aoû - 14:18



RP joués




~ Les aventures d'Agatha ~



- Vitrine sur le monde [28/04/42]
Agatha suit les conseils de son frère et se rend au muséum pour voir les collections sur les insectes. Au détour d'un couloir elle rencontre Francis Grant qui l'invite à lui faire découvrir le pavillon des oiseaux empaillés où il répond à toutes ses questions sur l'ornithologie. Pressés par la fermeture Agatha se fait raccompagner en fiacre par l'homme. Il lui confie des douleurs passées qui rendent la jeune femme émotive et lui propose de le rejoindre le lendemain à une exposition de son entreprise Roston&Co qui présente un nouveau modèle de pistolet. La belle accepte et le quitte pour rejoindre son appartement.

- [url=LIEN VERS RP]TITRE RP[/url] [DATE DU RP en jj/mm/aa]
RÉSUMÉ DU RP

- [url=LIEN VERS RP]TITRE RP[/url] [DATE DU RP en jj/mm/aa]
RÉSUMÉ DU RP


MADE BY .ANGELUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Agatha Peterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Cassandra Peterson-Hollister» « Looking for glory... » Agatha Rose» êtes vous fan d'Agatha Christie ?» La fabuleuse Agatha : Sorts, soins et remèdes» Peterson Alexis (kit)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Le mot de l'Admin (HRP) :: Registre des naissances :: Personnages actifs :: Humains-