L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

The Merrylin Cryptid Museum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Angus MacLeod
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 27/08/2016
Nombre de messages : 25
Race : Humaine
Classe sociale : Bourgeoisie
Emploi/loisirs : Médecin, tératologue
Age : 36
Age (apparence) : 36
Proie(s) : Loups-Garous, principalement.
Crédit Avatar : Deathless Male Hunter, par Fernando Acosta
MessageSujet: The Merrylin Cryptid Museum Mar 30 Aoû - 10:50

Une source d'inspiration pour le personnage d'Angus, mais peut-être aussi pour tout chasseur de créatures de la nuit. Smile

Merrylin Cryptid Museum a écrit:
En 2006, une association est fondée pour analyser et recenser un grand nombre de caisses retrouvées dans la cave d'une maison de Londres qui devait être démolie. Laissés apparemment intacts depuis les années 1940, les caisses contenaient plus de 5000 spécimens de faune et de flore, réunis, disséqués et conservés par des scientifiques oubliés, professeurs et explorateurs de cultures et espèces obscures. La collection abritait également de nombreux artefacts d'étranges origines, des fragments de civilisations qui autrefois régnaient sur Terre, des idées et des systèmes de croyances qui auraient mieux fait de rester dans les limbes.
Mais l'aspect le plus curieux de cette découverte fut l'homme responsable de l'existence de tout ceci - l'énigmatique et mystérieux gentleman qui rassembla cette riche collection de reliques qui défient notre compréhension de la nature ; d'espèces qui n'ont jamais été aperçues dans notre monde moderne, d'objets qui défièrent les lois de la physique,

le Lord et Professeur Thomas Theodore Merrylin.

Né en 1782 au sein d'une riche famille aristocratique, Thomas suivit son père pour ce qui touche à l'histoire naturelle ésotérique, investissant dans des entreprises rentables pour financer ses voyages à travers le monde, recherchant ces animaux fantastiques qui se cachaient dans des continents oubliés ou de sombres crevasses, loin des regards inquisiteurs de l'homme.
Ils voyagèrent longtemps ensemble jusqu'au moment où le décès de son père transforma Thomas en reclus, cherchant du réconfort dans son travail et restant sans ami. Il apprit par lui-même dans la grande Bibliothèque de la demeure des Merrylin, mais étudia également à Gower street une fois que l'université y fut établie. Même alors, il restait isolé des autres étudiants.

Une des qualités les plus étranges de Merrylin était son apparente jeunesse permanente. Même octogénaire, il semblait ne faire que 40 ans, quoique d'une étrange complexion, et ses quelques étranges apparitions aux yeux des médias n'ont fait que renforcer cette infamie. Il fut accusé de pratiquer la magie noire pour prolonger son existence. Toutefois, il devint ami avec de prestigieux savants, ce qui aida à calmer de telles rumeurs - des savants qui l'encouragèrent à partager sa collection avec le monde. En 1899, il emmena une petite partie de sa collection pour une exposition itinérante à travers l'Amérique. La morale conservatrice de l'époque condamnait ces créatures, les traitant de blasphèmes. Sa réaction fut radicale et l'exposition fut annulée avant d'atteindre la Californie. Il revint en Angleterre et tomba dans l'obscurité, jusqu'à son décès en 1942.

L'Orphelinat pour garçons de Tunbridge fut contacté par un homme prétendant être Thomas Theodore Merrylin, au printemps de cette même année. Il souhaitait faire don à l'orphelinat d'une maison de taille respectable à Londres, pour en user une fois que la guerre serait terminée, et que les enfants seraient de retour. La seule condition était que la cave de la maison ne devait jamais être ouverte et la maison jamais vendue. L'orphelinat respecta cet engagement, jusqu'à en être délié dans les années 1960 et que l'existence du cellier fut oubliée. Scellés derrière deux murs de brique, la porte n'en fut découverte que par chance lorsque les fondations furent inspectées préalablement à la démolition. Le Thomas Merrylin figurant en photo dans un journal local de l'époque, remettant les titres de propriétés au nouveau propriétaire, avait l'air d'un quadragénaire. À cette époque, Merrylin aurait dû avoir environ 160 ans. Le nom suscita l'intérêt de ceux qui avaient étudié l'œuvre de Merrylin, la plupart l'estimant mort depuis longtemps. Mais l'homme prétendant être Thomas disparut rapidement. Ne laissant aucune trace de son existence. Le domaine Merrylin fut également vendu et l'argent récolté versé à des œuvres de charité.

Ce qui laissait derrière lui était la plus incroyable collection jamais connue, de véritables spécimens de dragons empaillés, des formes enfantines de loups-garous, des artefacts d'antiques nations de Vampyres, et des systèmes de pièges d'infâmes scientifiques dont l'existence tenait jusqu'alors du mythe. Ce futc eci, et l'apparente immortalité de Merrylin, qui me conduisit à devenir presque fanatique quant à la compréhension de la vie de cet homme, et de sa collection qui changea le monde. Qu'est-ce qui lui a permis de vivre aussi longtemps ? D'où proviennent ces spécimens, si l'on considère que l'on ne peut trouver aucun autre exemple de ces espèces au monde ? C'est cela que je trouve tout aussi excitant que terrifiant...

Traduction personnelle de la rubrique À propos de la page Facebook.

Pour en savoir plus :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Merrylin Cryptid Museum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Musée d' Histoire Naturelle à N.Y.» Excalibur» Lama's museum» JETEE ET OCEAN / Piet MONDRIAN» [Gliderborne] Restauration planeur WACO CG-4A
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Au delà de l'Ombre (HRP) :: Le Salon des joueurs :: Informatique et jeux vidéo-