L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une nouvelle arrivante au manoir [16/05/42] - ~Aos, (Elizio) et Blake~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aos Keggerdan
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 02/11/2017
Race : Vampire
Classe sociale : Haute Bourgeoisie
Emploi/loisirs : Gérer l'entreprise Nesbor, traîner sur ses lieux de promenade préférés, aller au théâtre, lire de la littérature étrangère. Et faire régner sa terreur parmi les criminels sous la forme d'un justicier masqué, aussi. Ce qui comporte d'éliminer les plus nuisibles d'entre-eux.
Age : 251 ans
Age (apparence) : 24
Proie(s) : Les criminels, membres de gangs, les loups-garous trop agressifs, les vampires devenus incontrôlables, les êtres trop menaçants pour le reste de la population et qui pourraient potentiellement dévoiler au grand jour le secret des créatures de la Nuit. Tous ceux qui se mettront en travers de sa route, Hunters comme Vampires, sont susceptibles d'être cible.
Secte : Indépendant
Clan : Indépendant
Lignée : Laïbon (Adopté)
Rang Pyramidal : Ordinaire, mais commence sévèrement à avoir une certaine influence & un certain pouvoir
Crédit Avatar : CASHILE
MessageSujet: Une nouvelle arrivante au manoir [16/05/42] - ~Aos, (Elizio) et Blake~ Mar 23 Jan - 0:00

Nous sommes le 16 Mai 1842, donc quelques jours après la soirée mondaine organisée par notre homme : le jeune Aos Keggerdan. En effet, celle-ci s’était plutôt bien déroulée dans son ensemble, et le vampire avait pu faire d’agréables connaissances ce soir-ci. En revanche, un problème se pointait du nez une nouvelle fois, un problème que Aos refusait d’admettre à chaque fois que Elizio, son majordome, lui présentait : il manquait de personnels.

Aos Keggerdan préférait parfois faire lui-même les choses plutôt de ne pas être sûr de la trame de l’aventure. Alors, lorsqu’Elizio vint lui en parler quelques heures après la fin de cette petite fête, il eut une réaction qui était presque récalcitrante, mais pas totalement négative.
Alors le vieux majordome revint lui en parler le lendemain, et cette fois Aos pris une réflexion pour cette proposition, et après une courte discussion, il finit par admettre qu’ils avaient sans doutes besoin d’un troisième membre dans l’équipe.


«Cependant, Lui dit-il, C’est vous Elizio qui vous chargerez du recrutement de cette personne.. S’il y a bien quelque chose que je n’ai pas envie de faire.. » Ajouta le haut bourgeois.

Le majordome contacta des services, et plusieurs amis d’Aos pour savoir s’ils auraient des relations et savoir si quelqu’un était intéressé par l’offre de l’intéressé.
Finalement, il finit par débaucher une jeune personne répondant au nom de « Blake Delforte », qui fut embauchée directement par Elizio, et qui aurait rendez-vous au manoir le 16 Mai à 9h pour débuter le travail.  


Le majordome s’était levé il y a quelques heures, au retour d’Aos Keggerdan lorsque celui-ci avait une nouvelle fois fait « une petite sortie nocturne » endiablée, si l’on peut dire cela ainsi.
Il s’occupait donc de ranger la bibliothèque à l’aise du maître, avec une certaine tranquillité et nettoyer la poussière qui comblait certains des vieux ouvrages du jeune homme.


C’est ainsi qu’il était tombé sur un recueil de poèmes, à tendance saisonnières et romantiques sur la nature, du début du XVIIIème siècle , réalisant qu’ils étaient à l’apogée d’un nouvel été à Londres, se demandant étrangement quand aurait lieu le prochain voyage du Keggerdan : en général c’était en cette période qu’il partait pour une nouvelle destination.

Mais ses activités spéciales actuelles lui prenaient en réalité beaucoup de temps, outre le fait qu’il commençait à en éprouvait une attirance étrange.
Cela dit, c’est à ce moment que parvint le son de quelques coups sur la porte d’entrée, qui signalait l’arrivée de ladite Blake Delforte.

« 9h, elle n’est pas en retard. C’est bien », se dit le majordome, en reposant le recueil de poèmes à sa place dans l’une des étagères de la bibliothèque. Elizio sortit ainsi à pas machinaux de la bibliothèque, en espérant que cette Blake saurait répondre aux attentes communes d’Elizio et Aos.  
Le majordome arriva devant la porte, qu’il ouvrit.


La jeune femme qui lui faisait face se présenta rapidement comme étant Blake Delforte, et qu’elle venait pour débuter le travail.
- Bien, Dit le Majordome, Vous n’êtes pas en retard. C’est bien, puissiez-vous continuer à agir de la sorte, la ponctualité est une qualité que monsieur Keggerdan apprécie. Entrez, entrez je vous en prie ! Ajouta le cinquantenaire.
Après que celle-ci se fut exécutée, Elizio referma la grande porte du hall. Ce dernier, vaste et accueillant de son lustre et du grand escalier central qui emmenait au premier étage, était un espace assez lumineux. Elizio fit quelques pas avant de se poster à côté d’une table sur laquelle prônaient quelques vêtements pliés.  Elizio lui invita à lui donner ses affaires et à s’alléger, avant de s’atteler à les ranger dans une grande commode dans laquelle il y avait déjà quelques longs manteaux accrochés à des cintres.

- Monsieur doit être encore en train de dormir à cette heure-ci, alors opérez avec silence ! Ajouta le majordome.
Elizio fit ensuite quelques pas et engrangea une marche vers la salle à manger juste à côté : très grande, elle comportait une vaste table pouvant accueillir une trentaine d’invités, et autour de cette pièce, il y a avait des tableaux des plus étranges aux plus effervescents possibles accrochés au mur.


- Voici donc la salle à manger, et au fond de celle-ci le couloir que vous pouvez voir donne donc sur la cuisine, mais je ne vous demanderai de m’aider à préparer les repas que dans quelques occasions, sinon en général ce ne sera sûrement pas nécessaire. Dit-il à la jeune Blake.

Il ressortit ensuite de la salle à manger, et traversa une nouvelle fois le grand hall, en passant en dessosu du gros lustre accroché au plafond, avant d’arriver dans le vaste salon de la propriété : des fauteuils, armoires, table basse, une grande cheminée sur le côté. Bref, le salon idéal pour une soirée mondaine avec beaucoup d’invités, ou pour proposer d’y venir boire le thé.
Au fond du salon, un encadrement plus petit que celui du couloir qui les menait là semblait un peu plus sombre que le reste de la pièce, mais se faisait discret. Il semblait mener encore à une autre pièce :

- Voici le salon du manoir, et au fond cela donne sur la bibliothèque de maître Keggerdan. Ajouta Elizio en acquiesçant du menton. Bon, et bien maintenant que la visite est presque terminée, je vais vous emmener dans votre chambre.

Ils ressortirent du salon  l’invita ensuite à monter les escaliers menant à un étage, plus sombre. La partie du couloir dominant le hall d’entrée continuait plus loin dans l’étage, dans un couloir encore plus sombre. Différentes portes laissaient à deviner différentes chambres et au moins deux salles de bain. Elizio s’arrêta au bout d’un moment devant une des portes, et fouilla vivement dans la poche de son pantalon pour en ressortir une petite clé qu’il plongea dans la serrure de la porte.
La porte ouverte donnait ensuite sur une chambre de taille modeste, avec un lit, un petit bureau, et quelques bougies disséminées sur la table de chevet et le bureau.


- Voici votre chambre, dit-il avant de désigner les habits de domestique pliés sur le lit de la chambre, j’espère que vous vous y plairez. Voici votre tenue. Quand vous en aurez besoin, la salle de bain est située juste à votre gauche à la sortie de la chambre. Prenez le temps nécessaire pour vous installer, et vous laver si vous en avez envie, mais soyez parfaite dans 30 minutes, et surtout dans le hall d’entrée.

Elizio lui laissa la clé de sa chambre posée sur sa table de chevet, et en ressortit avant de retourner vaquer à une occupation, laissant Blake Delforte seule dans son nouvel habitat.


Dernière édition par Aos Keggerdan le Dim 4 Fév - 15:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Delforte
Nouveau membre
avatar
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/09/2014
Race : Homonculus / Tueuse à Gage
Classe sociale : Ouvrière
Emploi/loisirs : Domestique, employée à tout type de tâches ingrates. S'entraîner pour ses missions. S'occuper de vagabonds.
Age : Aux alentours de 20 à 25 ans
Age (apparence) : plus ou moins la vingtaine
Proie(s) : Toutes les personnes de ses clients et en particulier les ennemies de ses maîtres.
MessageSujet: Re: Une nouvelle arrivante au manoir [16/05/42] - ~Aos, (Elizio) et Blake~ Sam 3 Fév - 23:04

Cela faisait maintenant quelques années que Blake Delforte, jeune servante de la classe moyenne, travaillait en changeant régulièrement de demeure.
Cette instabilité n'était pas due à des licenciements répétitifs causés par quelques désagréments qu'elle aurait pu commettre comme il était facile de penser, non bien au contraire, la jeune fille avait honoré chacun des travaux qui lui avait été donnés d'accomplir dans une délicatesse et une efficacité remarquable. Elle était à chaque fois regrettée par ces précédents employeurs qui tentaient à chaque fois de la lier à leur demeure.
Cependant la jeune fille refusait toujours les contrats qui duraient plus de deux ans.

C'était un choix qu'elle avait fait, une nécessité pour pouvoir continuer d'enquêter sur le meurtrier de son bienfaiteur. Ce n'était pas là la seule raison non plus. En effet, ces déplacements incessants étaient capitaux pour maintenir son identité secrète et ne pas causer de problèmes aux personnes extérieurs à ses affaires nocturnes.
Il n'était pas rare que suite aux meurtres qu'elle commettait sur commande, des proches de la victime recherchent vengeance.
Pour ces principales raisons, elle ne pouvait pas rester d'avantage sous ce toit.

Elle avait travaillé pendant quinze mois chez les De Lacey.
Cette famille de bourgeois n'était au départ que des commerçants mais leur ascension grandissante il y a de cela maintenant cinq ans, leur avait permis d'anoblir leur sang par l'achat d'un titre auprès de la reine. Ils avaient été de bons maître, la demeure était toujours animée par des soirées organisées par madame, des après-midi de discutions entre gentilshommes par monsieur, et par conséquent le travail ne manquait pas.
Chaque jour de nouvelles tâches étaient à remplir par l'équipe dirigée par M.Azur Michaëlis.
Elle comprenait en plus de Blake Delforte et Michaëlis Azur, deux autres majordomes, une gouvernante et une cuisinière.
Dans cette mini organisation, la jeune fille avait surtout un rôle d'auxiliaire, elle assistait tous les membres qui avaient alors besoin de son aide mais à présent, il était temps pour elle de s'en aller.

Le prochain travail qu'elle s'apprêtait à s'accepter lui avait été présenté par Mme.De Lacey.
En effet une de ces connaissances, sujet à de nombreuses festivités et au goût prononcé pour les soirées mondaines qu'il organisait en sa demeure, tout comme Madame, avait contrairement aux De Lacey leur personnel en sous-effectif. De ce que Blake Delforte avait compris de Madame, M.Aos Keggerdan, était plus pointilleux sur son personnel et avait plus de mal à engager du monde de ce fait.
Ainsi pour aider son cher ami, elle avait recommandé la demoiselle à Elizio.

16 Mai 1842, en ce jour elle avait rendez-vous à la demeure de son nouveau maître.
La jeune fille avait quitté la demeure des De Lacey après avoir aidé Emma Northwell la cuisinière à préparer le petit déjeuner des maîtres du lieu.
Elle avait rendu son tablier blanc aux contours de dentelle avec les initiales DL brodées.
L'adresse sur un petit bout de papier dans une main, sa petite mallette qui contenait le peu de biens qu'elle avait dans l'autre, elle ne perdit pas de temps en route.
Le pas déterminé, elle savait où elle devait aller.
Le rendez-vous avait été fixé à neuf heure pile.

On lui avait toujours dit, ou plutôt qu'elle avait toujours conçu qu'arriver en retard à un rendez-vous était mal vu, mais qu'arriver en avance était impoli. En effet, arriver en avance c'était chambouler le planning de son hôte et raccourcir son temps de préparation sans omettre la pression supplémentaire qu'on lui faisait subir.

Ainsi à neuf heure et neuf heure seulement, Blake Delforte était arrivée devant la porte et frappa à la porte. On n'avait pas tardé à lui ouvrir la porte.
L'homme était grand et la jeune femme n'avait pas tardé à comprendre qu'il s'agissait de Elizo.
- Bonjour M.Elizio. Je suis Blake Delforte, je viens sur les recommandations de Madame la Baronne De Lacey pour le poste vacant.
Se présenta humblement la jeune d'une voix délicate en inclinant légèrement la tête en guise de salutation.

Elle entra ensuite dans la demeure après l'accueil du cinquantenaire qui referma la porte derrière elle.
Celui-ci lui fit la visite des lieux.
Tout du long Blake Delforte n'avait dit mot et se contentais d'écouter attentivement les recommandations de Elizio.
Elle observait chaque pièce dans lesquelles il l'emmenait et elle observait chaque fois la disposition, faisait ses petits repérages et tirait un maximum d'informations qu'elle le pouvait.
La jeune femme était docile et discrète, à chaque question que Elizio lui posait, elle répondait calmement « Oui monsieur. ».

A la fin de la visite le majordome la conduit à sa chambre. C'était une petite pièce un peu sombre, elle ressemblait à sa chambre de East End mais beaucoup mieux entretenue. Au moins il y avait des verres à la fenêtre et les rayons du soleil pénétrait la pièce.
Elle prit les vêtements que lui donnait Elizio en le remerciant pour toutes les indications.

Dès que l'homme avait quitté la chambre Blake Delforte déposa ses bagages sur le lit. Trente minutes était largement suffisant pour que la jeune fille se prépare.
La première chose qu'elle fit se fut d'aérer la pièce après quoi elle fit la poussière grâce à un balai qu'elle avait trouvé dans un placard à l'entrée du couloir qu'elle avait repérer.
Une fois fait, elle fit son lit et déballa la valise. Celui contenait essentiellement des livres qu'elle posa sur son bureau.

Une fois bien installé, il lui restait encore suffisamment de temps pour aller faire sa toilette dans la salle de bain que Elizo lui avait indiqué quelques minutes plus tôt.
Elle troqua ses vêtements contre la robe et le tablier de travail que le majordome lui avait donné. Elle passé du bleu marine des De Lacey au noir de Keggerdan.
Elle noua ses long cheveux châtains dans un haut chignon qu'elle cacha dans une petite charlotte.

Une petite demi-heure après, Blake Delforte rejoignit Elizio au point de rendez-vous prête à commencer le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une nouvelle arrivante au manoir [16/05/42] - ~Aos, (Elizio) et Blake~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Nouvelle arrivante» Petite nouvelle du Renard» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Bloomsbury et Fitzrovia :: La Grande Bibliothèque :: Demeure d'Aos-