L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Réflexions [Comte] [27/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Comte Keï
Admin
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1542
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : Kunzite: Last Rose by kir-tat sur Deviantart
MessageSujet: Réflexions [Comte] [27/09/41] Sam 15 Nov - 14:27

[HRP/Revenant du Pont de Londres, "Couché de soleil sur la Tamise"/HRP]

Il était là, assit sur son lit de satin, la tête dans ses mains. Il était fatigué, étrangement las depuis quelques temps et les derniers évènements ne l'avaient pas aidés.
Jirômaru Keisuke, dit le Comte Kei, était ainsi enfermé depuis près de quatre jours sans sortir, sans se nourir, sans voir ne serait-ce qu'un seul de ses disciples. Il réfléchissait, rêvait, lisait et se laissait aller à une étrange mélancolie qui n'était pas dans ses habitudes. Cela n'était pas normal, il le ressentait au fond de lui, il le savait mais il ne faisait rien pour améliorer son état.

Le Vampire songeait à Sarah, cette jeune humaine qui avait refusé de devenir sienne...Si belle, si attirante, si incontrôlable...Il songeat à Ilsa, sa compagne, qui avait mit en déroute sa proposition et rejeté pour le moment ses idées et ses plans. Il songeait à cette nuit de pleinne lune qu'il avait attendu avec ferveur et qui l'avait réellement déçu: il avait revu Sarah, lui avait montré la pièce noire, lui avait réitéré sa proposition qui avait été à nouveau refusée, il avait combattu un jeune homme, un Vampire insolent mais surtout étrangement opposé à sa propre race...
En plus de tout cela, lorsqu'il était rentré dans son repaire, on lui avait annoncé que la chasse n'avait pas été si bonne que ce que lui et ses disciples avaient espéré: trois Loups-Garous avaient été abattus mais qu'ils étaient tombés dans un piège organisé sur les docks et que quatre d'entre eux avait péris...Du gaspillage...Une honte...La fureur du Comte avait été terrible ce soir-là.
Le Musée et le gardien, l'Opéra et la mort d'Asman, St Paul et ses révélations, le Pont de londres et ce Vampire rebelle...à présent tout cela n'était pas aussi exitant que sur l'instant.

Jirômaru s'étendit sur son lit et regarda le plafond de son baldaquin. Il se perdit dans de sombres pensées...

Les murs du couloir bleuté...palpitations, toiles blanchâtres, douces sensations, châleur presque organique, une lueur rassurante...
Un cercueil, ouvert, vide...
Un vieil homme, entouré de cadavres indéfinis, des yeux creux, des rides légères, une sagesse infinie...
Il sentait qu'il s'en approchait, le vieil homme, ou plutôt le Vampire, lui montrait d'une main, squelettique mais puissante, le lit funèbre abandonné.
C'était sa place, sa nouvelle demeure, son héritage...
Mais en voulait-il réellement? Quelle place désirait-il avoir en ce monde?
Un visage, une voix: son tuteur...


Jirômaru ouvrit les yeux brusquement. Il s'était assoupi et venait de refaire un de ces songes brumeux qui lui volaient son sommeil et lui rongeaient ses pensées.
En sueur, il demeura allongé un moment jusqu'à ce qu'il réagisse. Il se redressa et se leva. Il décida de mettre par écrit ses songes afin de les analyser et de les comprendre dans leur intégralité. Il décida de conserver ces derniers dans un livre poussiéreux de son étagère personnelle, près de la statuette de Mab, la petite fée ronde des rêves. Une grande plume de cygne et de l'encre noire lui parurent faites pour cet effet et bientôt il eu fini de relater sous forme de notes, de schémas et de dessins ses étranges visions.
Lorsqu'il les rangea, il tomba sur une enveloppe à son nom qu'il avait conservé là et oublié: c'était une invitation à un bal masqué au châtelet du Céans qu'il avait réçue au palais de Westminster et qu'un de ses contacts avait bien entendu fait suivre sous l'Opéra. Il n'y avait prêté aucune attention jusque là, ayant autre chose à faire et bien d'autres choses auxquelles penser mais en cet instant, il songea que se mêler à la société humaine pour une soirée n'était pas une si mauvaise idée. Il y apparaitrait pour garder son image sociale qu'il s'était créée à la surface et il prendrait certainement goût à la fête. Après tout, pourquoi pas?
Il ouvrit l'enveloppe et découvrit que le bal était prévu pour ce soir-là. Cela tombait vraiment bien.

Enfin motivé pour quelque chose, Jirômaru prit l'excuse de ce bal pour se remettre en mouvement. Il était temps qu'il se ressaisisse et reprenne en main ses affaires.
Il se leva, se lava, s'habilla comme un vrai gentleman pour le bal et sortit de sa chambre. Il arriva dans la grande salle sans prévenir ce qui fit sursauter ses fidèles qui ne l'avaient pas vu depuis la pleine lune. Certains se fondirent dans les ombres craignant une nouvelle colère, d'autres s'avancèrent cessant immédiatement leurs discutions et tous s'inclinèrent. Sans leur prêter la moindre attention, le Comte passa et s'en fut pour quitter l'Opéra.


[HRP/ Suite à Paulo's park, post Quelques couleurs sur le marbre/HRP]


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com

Réflexions [Comte] [27/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Comte Vronski» Arrivée d'un Comte prétendant à la couronne...» LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)» Réflexions Pour Une Haïti Meilleure» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Covent garden et le Strand :: Royal Opera House :: Le repaire du Comte Keï-