L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shanoa Wingheart
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/08/2015
Race : Humaine
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter//Joue de la musique et chante. Lit beaucoup./ Aime danser/ Manie la rapière
Age : 20 ans
Age (apparence) : 18 ans
Proie(s) : Principalement les vampires mais si les autres créatures sont dans les parages, elle les combattra eux aussi. Il s'agit pour elle de débarrasser la ville des indésirables
Crédit Avatar : 真·三国无双7 插画
MessageSujet: Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842] Ven 7 Sep - 12:06



[HRP] En provenance de In my mind Darkness remains[/HRP]

Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo


“Une pensée profonde exige de la hauteur" Stanislaw Jerzy Lec



Coven Garden [07/05/1842]

La nuit était la même chaque fois. Une odeur d’humidité en plus ce soir là. La pluie était tombée et avait rafraîchi l’atmosphère. La jeune anglaise avait été déposée dans le coin d’une rue assez étroite près de Coven Garden. Remerciant son cocher personnel, elle le laissa partir et s’avança dans la ruelle sombre. Ses derniers jours avaient été éprouvants pour la jeune femme. Après l’épisode avec Wilhelm, les blessures peinaient à se refermer et en particulier ses poignets rongés par la corde et douloureux du fait de sa chute avec la chaise. Il lui avait fallu faire de la rééducation en remaniant petit à petit sa rapière malgré les contre-indications de son médecin qui lui avait prescrit du repos complet et total. Mais Shanoa n’était pas une femme à ne rien faire. Cela la rendait presque folle. Il lui fallait toujours être active.
Et cette nuit, elle avait décidé de sortir, prendre l’air. Pourquoi ? Même elle ne saurait pas le dire. Une envie de se dégourdir les jambes. Sachant Wilhelm normalement derrière les barreaux, elle n’avait pas à craindre sa présence.
Cependant, après cette nuit effroyable, elle s’était interrogée sur ce qu’avait affirmé l’horloger sur elle. Une chimère…Qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ? Était-ce une autre créature de la nuit ? Jamais, dans ses lectures il n’y est fait mention de ces créatures. Tout ceci tournait en rond dans ses pensées. En quoi pouvait-elle bien leur ressembler ? Alors qu’elle essayait de trouver une réponse logique, elle s’enfonçait dans la ruelle sombre. On pouvait entendre quelques rues plus loin l’agitation de la ville. Coven Garden abritait un marché nocturne. Certains artisans y présentaient leurs œuvres et leur travail. Regarder les boutiques était si apaisant, relaxant. La jeune femme y été déjà allée il y a bien un moment.
Dans la ruelle ou elle marchait, il n’y avait rien d’extraordinaire. Il n’y avait personne. On pouvait entendre le claquement de ses talons résonner sur les pavés. L’air frais s’incrustant dans les pans de sa robe échancrée sur les côtés afin de faciliter les mouvements. De loin, elle avait une allure de guerrière les cheveux noirs flottants au vent. La main posée fermement sur la garde de sa rapière.

Tournant dans une autre ruelle elle y trouva un endroit pour pouvoir utiliser ses ailes sans être remarquée. Dégourdissant ses épaules elle invoqua dans un halo violet qui était maintenant régulier pour la jeune femme ses belles ailes noires aux reflets verts. Elle les admira un instant. Ses ailes tant convoitées par l’horloger. Les caressant doucement, elle se remémora le regard de l’alchimiste quand il les avait vues. Ce regard qu’elle ne pouvait pas oublier à présent. Ce regard fasciné, ce regard qui avait signifié à la huntress qu’il ne la lâcherait jamais, que si elle ne s’était pas enfuie et prit sa liberté de force jamais elle n’aurait pu revoir la lumière du jour. A ses yeux, elle n’avait vu qu’un cobaye, une bête de foire. Il avait utilisé de vils stratagème pour pousser la jeune Shanoa à bout et elle lui en voulait encore. Elle aurait pu être fière qu’un homme soit tant fasciné par ses ailes et ne prenne pas peur, mais ce qu’elle avait vu un peu plus tôt dans l’atelier ne présageait rien de bon pour elle.

Perdue dans ses pensées c’est le miaulement d’un chat qui venait d’atterrir après avoir sauté d’une fenêtre qui fit revenir la londonienne à la réalité assez brutalement. Le coeur de celle-ci battait à tout rompre. Se reprenant elle attendit que son rythme cardiaque diminue. Pour se venger elle envoya un ou deux  corbeaux sur le félin qui du s’enfuir à toute vitesse. Un sourire naquit sur ses lèvres, cela lui apprendra à effrayer la huntress. Se concentrant de nouveau elle sauta et fit battre ses ailes quelques fois et pu atteindre facilement le toit en quelques secondes. Atterrissant accroupie, elle  sourit fière d’elle, fière de retrouver ses capacités. Restant discrète elle désactiva ses pouvoirs et se mit à l’abri des regards contre une cheminée et observa les alentours. Marchant à pas de loup sur les tuiles glissantes, la jeune femme arriva rapidement près du marché. Restant dans l’ombre, elle mit sa capuche qu’elle avait confectionnée afin d’être moins reconnaissable et espionna la foule depuis les hauteurs. Elle savait que certaines créatures profitaient de la nuit et de ces genres d’animations pour chercher leur victime. Elle était plus à l’aise sur les hauteurs qu’au milieu de ce beau monde. A épier la population, le comportement des habitants. Une foule naïve qui ignorait les véritables dangers. Qui pour la plupart ne connaissait même pas l’existence de créatures surnaturelles. La belle du ouvrir les yeux et faire face à cette terrible réalité. Elle le savait il n’y avait pas que les vampires qui rodaient dehors. Elle en était convaincue même sans avoir rencontré d’autres spécimens. Elle n’avait fait que découvrir un fragment d’un autre monde, un monde  dont elle appartenait sans trop le vouloir avec ses pouvoirs. Si jamais ceux-ci étaient révélés aux communs des mortels, elle serait rangée dans le même camp que ceux qu’elle déteste tant. Ils ne pourraient comprendre, tout cela dépasserai l’entendement et remettrait en question des millénaires de religion et ébranlerait tout ce que l’humain a connu depuis sa création. Non il était encore trop tôt pour leur dévoiler la vérité. Pendant ce temps, Shanoa resterait dans l’ombre et les protégerait du mieux qu’elle le pourrait.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Neo
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 19/08/2018
Race : Chimère
Classe sociale : ouvrier
Emploi/loisirs : observer le monde , lire , la musique, dessiner et sculpter (de temps en temps)
Age : 100 ans
Age (apparence) : la quinzaine, visage enfantin mais regard dure
Proie(s) : Il n'aime pas se fatiguer donc n'a pas de proie, sauf si vous le menacez directement ou indirectement. Il a pleinement confiance en son instinct donc s'il ressent qu'il est en danger vous devenez son ennemi tant qu'il n'aura pas de raison de vous considérez comme sans danger vous le resterez. Il garde cependant toujours un œil sur les alchimistes.
Crédit Avatar : google, image retouchée.
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur Ven 7 Sep - 15:29

[HRP] Premier RP d’Emrys Neo [/HRP]


Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo

“Hésiter est une preuve de réflexion.” Renaud Laflamme



Coven Garden [07/06/1842]

Ce soir Emrys n’était toujours pas rentré, Il se trouvait à Coven Garden un endroit avec beaucoup d’activités le soir, il était venu ici car il aimait les nuits pluvieuses et observer les êtres humains, ou d’autres êtres. Il trouvait que la nuit les gens jouaient une sorte de mélodie sombre et intrigante qu’il appréciait et la pluie venait apporter en plus de ça une odeur et un son qu’Emrys trouvait calme et relaxant. Emrys était sur un toit caché dans l’ombre et protégé de la pluie, il était comme à son habitude pieds nus et chemise à manche courte, Il avait son sac à ses côtés avec des livres et des pommes qui sortaient légèrement du sac et sur ses genoux se trouvaient un couteau ressemblant à un burin et un assez gros bout de bois.

Emrys avait choisi de sculpter un oiseau mais il ne savait pas lequel faire donc il avait stoppé quelques temps son activité. Il se demandait s’il ne devrait pas rentrer, il n’avait pas peur de grand-chose et peu de chose le rendait mal à l’aise mais la colère de Madame Newt, sa mère d’adoption le rendait plutôt que terrifié, mal à l’aise et il n’aimait pas du tout cette sensation et il ne savait jamais à quoi s’attendre avec cette femme. Surtout depuis qu’elle avait connaissance de ce qu’il était et des êtres de la nuit, il pensait d’ailleurs que Monsieur et Madame Newt le rejetteraient après qu’il leur ait dit mais à sa grande surprise ils se sont mis à le surprotégé encore plus qu’à l’époque, chose qui le gênait légèrement. Il ne voulait pas leurs apporter trop de stress.

Emrys ferma les yeux tout en touchant son bracelet en cuir. Il concentra ses sens autour de lui dans les zones calmes où peu de monde passait, il ne savait pas pourquoi il faisait ça mais il avait le sentiment de devoir le faire. Il ne sentait pourtant aucun danger, et si son instinct ne sentait pas de danger, alors pour la chimère il n’y avait pas de danger. C’est à ce moment précis que ses oreilles ont entendus un bruit particulier, bizarre mais très faible, intrigué Emrys regarda dans la direction du son qu’il venait d’entendre, la pluie s’étant arrêtée, ses oreilles captaient bien mieux chaque sons. C’est là qu’il vu de loin une femme avec des … ailes qui disparurent au même moment. Emrys ouvrit grand les yeux !
 *Une autre chimère ?* . Car malgré ses 100 ans de vie il n’avait pas rencontré tant de chimère que ça et encore jamais avec des ailes.

Malheureusement Emrys était un éternel paresseux et même s’il était curieux, il avait assez rigolé et joué avec les enfants de son quartier aujourd’hui pour ne pas avoir envie de bouger. Il continua cependant à fixer la jeune femme en la détaillant de loin, ses yeux lui permettant de la voir presque parfaitement. Elle était belle avec de longs cheveux noirs comme ces ailes mais il ne voyait pas grand-chose de plus puisque ces cheveux cachaient son visage, mise à part qu’elle avait une épée. Il remarqua aussi que ça rapière était accroché à droite
*Oh, une gauchère ?* pensa Emrys en souriant. Emrys n’avait certainement pas envie d’un combat, ce qui lui donna encore moins envie d’aller la voir. En continuant de l’observer caché par les ombres de sa cachette, il l’a vit mettre une capuche et c’est là qu’Emrys observa la tenue de la jeune femme qui lui fit comprendre que cette femme était une combattante ou une huntress. Chassait-elle les créatures de la nuit ou les humains ? *Je parie qu’elle est une huntress* se dit Emrys. La mélodie calme et relaxante mais très vivante que la foule s’étaient mises à jouer après l’arrêt de la pluie, qu’aimait Emrys a été remplacée par une mélodie inconnue, sombre mais belle. Ce serait un mensonge de dire que cette jeune femme ne l’intriguait pas, mais il préféra rester loin, enfin mieux vaut dire qu’Emrys avait envie de se reposer dans son petit coin.

Il arrêta donc de la fixer mais décida de sculpter un corbeau car ces ailes et ces cheveux noirs lui avait fait penser à cet oiseau, qui était un des rares oiseaux qu’Emrys appréciait, surtout dû au conte de Jean de La Fontaine. Il avait aimé ce conte dans sa jeunesse et il le raconte aujourd’hui à d’autres enfants. Il jeta un dernier coup d’œil à la jeune femme, et il vit son visage et ces yeux bleus foncés, ainsi que de nombreuses émotions qui firent sourire Emrys, car il vu les yeux d’une femme curieuse et cette femme semblait avoir pris conscience d’une chose.

Il leva ses yeux vers le ciel avant de les baisser sur le bout de bois. Puis il décida de se mettre dans un endroit plus confortable et où il pourrait s’allonger convenablement. En levant les yeux il vit un toit avec une zone plate, même si c’était en direction de la jeune femme, il courrut en utilisant sa grande vitesse pour atteindre rapidement la zone en question discrètement. Et se remit à sculpter le futur corbeau qui aurait ses ailes déployées et serait perché sur une belle rapière. Tout en écoutant la foule jouer une magnifique mélodie.


Made by Neon Demon


Dernière édition par Emrys Neo le Mer 12 Sep - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanoa Wingheart
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/08/2015
Race : Humaine
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter//Joue de la musique et chante. Lit beaucoup./ Aime danser/ Manie la rapière
Age : 20 ans
Age (apparence) : 18 ans
Proie(s) : Principalement les vampires mais si les autres créatures sont dans les parages, elle les combattra eux aussi. Il s'agit pour elle de débarrasser la ville des indésirables
Crédit Avatar : 真·三国无双7 插画
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842] Sam 8 Sep - 12:34




Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo





Coven Garden [07/06/1842]

Du haut de ce toit, Shanoa contemplait la ville. Elle se sentait puissante, invulnérable. Sous sa capuche elle se sentait protégée, on la reconnaîtrait moins si elle devait être découverte. Elle n’aurait qu’à baisser la tête et s’enfuir. Perchée, elle observait en silence tel un espion. Un couple se tenait par la main.la jeune femme en eut un sourire. Ils avaient l’air si heureux. Elle aussi voulait ressentir cela. Non elle l’avait déjà ressentie. Au parc, avec Asher. Oui elle avait eut ce sentiment de plénitude et encore plus lorsqu’il l’avait embrassé devant le portail de sa demeure. Elle avait hâte de le revoir même si une part d’elle l’invitait à se méfier de cet homme aux pouvoirs étranges. Dan la rue quelques enfants persistaient et s’amusaient pendant que leurs parents observaient les devantures des boutiques.

Un corbeau se posa près de la chasseuse et celle-ci se tourna vers lui et tendit son doigt pour qu’il puisse s’y poser, ce qu’il fit sans aucune crainte. Lui caressant le plumage, elle lui sourit et levant un peu le bras, celui-ci s’envola et elle le regarda voler jusqu’à ce qu’il disparaisse dans l’obscurité de la nuit.

La mélodie la berça et elle resta de longues minutes à écouter les musiciens jouer leurs airs joyeux et invitant à danser. D’ailleurs quelques personnes d’abords timides se mirent à danser et en quelques minutes c’est plus d’une dizaines de personnes qui valsaient au rythme du violon.
La jeune anglaise avait pendant un instant fermé ses yeux pour n’écouter que les notes plus fines les unes que les autres et apprécier entièrement l’ambiance.

C’est alors qu’un bruit de tuiles attira son attention. Tournant la tête, elle eut le temps de voir une silhouette sur les toits également. La hauteur de la silhouette était assez assez grande pour intriguer Shanoa malgré la faible lumière qui venait d’en bas grâce aux lampadaires de la place. La jeune femme avait remarqué la vitesse à laquelle se déplaçait l’ombre et instinctivement elle mit sa main sur la garde de sa fidèle rapière et silencieusement elle descendit sur l’autre pan du toit afin de se cacher du regard de l’inconnu venus troubler sa surveillance. Etait-ce un vampire ? Un loup garou ? La jeune femme à la chevelure de jais savait qu’il ne s’agissait pas d’un humain ordinaire. Personne ne pouvait se déplacer à cette vitesse. Contournant le toit, elle avait visualisé le nouvel emplacement de sa proie et arriva a se faufiler derrière elle un peu plus en hauteur mais assez pour le toucher ou l’attraper s’il venait à s’enfuir. Dégainant sa rapière elle la dirigea doucement vers la nuque de la créature et lui fit sentir le fer glacial de son arme. Le son de celle-ci contre son fourreau  était assez proche comme pour signifier à l’individu sa présence. Sur un ton froid et méfiant, elle grogna :


-Ne bouge plus, un geste et mon arme te tranche la tête c’est à toi de voir. Retourne toi. Qu’es-tu ? Pourquoi est-ce que tu m’observais ? Qu’as-tu vu ?

Après ses nombreuses rencontres dont la plupart s’étaient transformées en cauchemars vivants, l’aristocrate avait décidé d’être plus vigilante et moins naïve. Regardant ce qu’il faisait, elle vit un morceau de bois sculpté grossièrement en forme d’oiseau qui se tenait sur un objet qu’ elle ne pouvait décrire car il n’avait pas encore affiné les traits de son œuvre. Peut-être lui demanderait-elle ce qu’il était en train de sculpter, mais pour le moment il lui fallait savoir ce qu’il faisait sur le toit et pourquoi avait-il joué la discrétion pour se déplacer comme s’il avait eu peur qu’elle ne le voie. Shanoa était humaine certes, mais ses entraînements avait affûté son ouïe, sa vue et sa rapidité d’exécution. Elle ne l’avait vu qu’une fraction de secondes mais cela lui avait suffit pour l’apercevoir
Cela faisait bien longtemps que l’anglaise ne s’était pas sentie supérieur à son ennemi ou sa proie. Longtemps qu’elle n’avait pas la situation en main. Cela lui procura un sentiment de satisfaction. Elle avait même envie de déployer ses ailes pour donner plus de présence et pour intimider plus celui qu’elle tenait au bout de son épée. D’apparence il n’avait pas l’air vieux ni vraiment costaud. Il avait plus l’air d’un adolescent ou d’un jeune adulte. Ses vêtements étaient simples et plutôt destinées à la classe populaire ou ouvrière. De ce qu’elle pouvait voir, il n’avait rien d’un noble. Avait -il été abandonné ? Rejeté ? Exclu de la société ? Cela serait à lui de lui apprendre la vérité. Mais pour le moment, la huntress devait évaluer le niveau de dangerosité de cet homme et agir en conséquences. Heureusement pour lui Shanoa n’était pas une chasseuse dépourvue d’âme et n’exécutait pas n’importe quelle créature qu’elle avait devant elle.


Made by Neon Demon


Dernière édition par Shanoa Wingheart le Mer 12 Sep - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Neo
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 19/08/2018
Race : Chimère
Classe sociale : ouvrier
Emploi/loisirs : observer le monde , lire , la musique, dessiner et sculpter (de temps en temps)
Age : 100 ans
Age (apparence) : la quinzaine, visage enfantin mais regard dure
Proie(s) : Il n'aime pas se fatiguer donc n'a pas de proie, sauf si vous le menacez directement ou indirectement. Il a pleinement confiance en son instinct donc s'il ressent qu'il est en danger vous devenez son ennemi tant qu'il n'aura pas de raison de vous considérez comme sans danger vous le resterez. Il garde cependant toujours un œil sur les alchimistes.
Crédit Avatar : google, image retouchée.
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur Sam 8 Sep - 20:55

[HRP] Premier RP d’Emrys Neo [/HRP]


Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo.



Coven Garden [07/06/1842]

Malgré sa grande vitesse et sa grande discrétion, Emrys ne fit pas attention et une tuile grinça sous ses pieds. Ça ne le dérangea pas, il ne pensait et ne s’inquiétait pas que la jeune femme entende le bruit. Après avoir atteint le toit avec la petite zone plate, il s’assit et se mit à sculpter rapidement sa sculpture pour lui faire prendre une forme basique et grossière du futur magnifique corbeau, tout en croquant une pomme. Les passants étaient joyeux et vivaient leur vie, ce qui lui fit ressentir une pointe de tristesse pour les Newt. Ce couple qui même en vivant dans la misère avaient tout fait pour lui. Il entendait les enfants jouer et rire, ce qui lui donna un léger sourire avant de se replonger à 100% dans son œuvre et de se couper du monde.

Sans pour autant ne pas faire attention aux alentours, il avait plus d’expérience dans la détection des présences que ce qu’il aimait faire croire. Il sentit rapidement la présence de la jeune femme dans son dos, l’odeur de son parfum et ça respiration arrivèrent jusqu’à lui et ses sens très affutés.
*Elle sent bon*.

Malgré qu’il l’eût détecté dans son dos, il l’ignora ne sentant pas de réel danger. Le bruit caractéristique d’une lame qui était dégainée se fit entendre et il sentit rapidement la lame dans sa nuque. Légèrement surpris, la femme prit une voix froide et quelque peu distante, et c’est à ce moment-là qu’une pluie de questions virent assommer Emrys.
*c’est quoi toutes ces questions !* . C’était une femme méfiante mais quelque chose était dérangeant dans sa façon d’être, comme si elle n’avait pas l’habitude. Ce qui le fît légèrement sourire.

-Ne bouge plus puis retourne toi, il faut se décider.  Et je doute fortement que tu puisses me trancher la tête. Dit-il se souriant.

Il n’aimait vraiment pas parler, mais la jeune femme lui faisait d’un certaine façon peur, avec ses yeux qui reflétaient une soif de connaissance et de question qui était actuellement probablement axé sur lui. Une chose qu’il n’aime pas : c’est être le centre d’une attention particulière, c’est fatiguant pour lui et il préfère éviter les choses fatigantes. Il décida de se moquer d’elle puisqu’elle l’avait gêné pendant un de ces moments de repos privilégiés. Il posa délicatement son couteau ressemblant à un burin et la sculpture qui pour le moment était très abstraite. En réfléchissant à quoi faire, ses yeux fixaient la pomme sur son genou.

Il exerça une légère pression sur le bout de la lame contre sa nuque. La lame transperça légèrement sa peau, et il avança à nouveau sa tête, ou moment où la lame sortit de sa nuque, la petite blessure disparut instantanément. Après s’être remis dans sa position initial, il bougea sa tête à gauche puis à droite tout doucement. Il voulait que la femme suive ses mouvements lents. Pour pouvoir la surprendre par la suite, et voir un visage surpris à la place de ce visage froid qu’il trouvait ennuyeux surtout quand on voit le regard qu’elle avait qui était complétement en désaccord avec le reste du visage.

-Tu es trop lente pour me couper entièrement la tête c’est une certitude. J’ai vu une belle jeune femme avec de magnifiques ailes. Et juste pour de le préciser, c’est malpoli de pointer une arme sur un inconnu. Ensuite je suis comme toi… il laissa sa phrase en suspens quelque temps gardant son fameux sourire.

-Une chimère.

Il avait trop parlé, et n’aimait pas ça mais il sait que c’est malpoli dans la société de ne pas répondre à une belle jeune femme et c’est pour cette raison que la femme eu droit à une réponse. Il se retourna rapidement et enfonça la pomme croquée dans le bout de la lame. Après avoir sauté à plusieurs mètres de son ancienne place, ses yeux fixèrent la jeune femme pour lui faire comprendre qu’il attendait qu’elle se présente. Puis il leva les mains et tira la langue.  

Après s’être assis, il décida de s’allonger en croisant ses doigts derrière sa tête et il ferma les yeux. En concentrant toutes son acuité auditive sur la jeune femme, les moindres mouvements, les moindres respirations, seront captés par ses oreilles et lui donneront la distance et le déplacement de la jeune femme d’une façon très précise. Même si cette incroyable ouïe lui avait posée de nombreux problèmes, une fois qu’il l’avait maîtrisée, c’était devenue un grand atout.
 

-Cadeau, dit-il en pointant de son menton la pomme plantée sur la rapière.  

Ses yeux toujours fermés, le silence retomba.
 

Made by Neon Demon


Dernière édition par Emrys Neo le Mer 12 Sep - 20:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanoa Wingheart
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/08/2015
Race : Humaine
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter//Joue de la musique et chante. Lit beaucoup./ Aime danser/ Manie la rapière
Age : 20 ans
Age (apparence) : 18 ans
Proie(s) : Principalement les vampires mais si les autres créatures sont dans les parages, elle les combattra eux aussi. Il s'agit pour elle de débarrasser la ville des indésirables
Crédit Avatar : 真·三国无双7 插画
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842] Dim 9 Sep - 1:47




Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo




Coven Garden [07/05/1842]

Dans l’obscurité, Shanoa pensait être seule. Malheureusement pour elle ce n’était pas le cas et c’est le bruit d’une tuile qui trahi cette présence inconnue. Se retournant vivement elle avait eu à peine le temps de voir une silhouette se déplacer à toute allure et de forme assez humanoïde pour que la chasseuse se mette sur ses gardes. Elle décida donc de le prendre par surprise. Marchant à pas de loup, elle avait fait en sorte d’être invisible à sa proie en passant sur l’autre versant du pan du toit. Arrivant au bout, celle-ci avait dégainée son arme et l’avait pointée sur la nuque de ce qui semblait être un jeune homme. Extrêmement méfiante elle adopta une attitude des plus glaciales. Elle ne voulait pas se faire avoir une énième fois. Lui demandant des explications, la jeune anglaise se sentit presque insultée par la réponse de l’inconnu et serra les dents avant de se détendre et de jouer au même jeu que lui c’est à dire sur un ton ironique :

-Alors je vais reformuler : Fait un geste brusque et je t’empale. Maintenant retourne toi doucement s’il te plait mais je doute que tu ais le choix.

Avait-elle peur ? Oui. Ses blessures n’étaient pas tout à fait guéries et elle ne dormaient presque plus à cause de ses cauchemars. Cette histoire avec l’horloger l’avait remuée et marquée à vie. Il ne l’avait pas vu comme une femme de la noblesse, il ne l’avait pas non plus vue comme un objet de plaisirs charnel mais comme un objet d’expérimentation. Dans sa tête, Shanoa se demandait si cela n’était pas pire que d’être vu que comme objet de luxure.
Tenant sa rapière fermement, elle le regarda faire et fronça les sourcils. La jeune femme avait senti la pression de la chair et celle-ci se déchirer. Mais maintenant à l’endroit où la pointe avait été enfoncée, il ne restait rien, pas même une cicatrice. Qu’était-il donc ? Elle devait le savoir.
L’observant elle eut un sourire moqueur. Pensait-il vraiment berner une huntress en faisant cela ? Elle connaissait la technique. Lentement et d’un coup une action rapide. De plus, vu la vitesse qu’il avait déployé quelques minutes plus tôt afin de changer de place, lui fit évaluer les risques et la situation. Les yeux bleus de l’aristocrate était comme les profondeurs de l’océan. Froid et hostile. Elle n’avait pas digérée son manque d’instinct et le résultat lui laissait un goût amer, salé.

L’écoutant parler, elle tiqua. Cette créature l’avait vu avec ses ailes….décidément la prochaine fois elle choisirait l’escalade des gouttières. Mais ce qui était le plus intéressant fut qu’il pensait également que Shanoa était une chimère. Tout comme lui. Qu’avait-telle de si ressemblant ?
Sur ce elle rétorqua sur un ton quasi-similaire :


-Sûrement vu ta capacité à te déplacer aussi rapidement. Mais j’ai pu quand même te voir. Cependant je doute que tu sois aussi rapide que la balle qui se trouve dans mon pistolet caché sur ma cuisse. Et puis, si j’avais voulu réellement ta mort, je ne t’aurais pas donné le temps de dire quoique ce soit. Donc j’ai raison tu m’observais bien. Mais je ne suis pas ce que tu dis. Enfin je ne le pense pas.

Le voyant se retourner rapidement, elle fit un pas en arrière par surprise et elle fut happée par son visage mais surtout ses yeux. Des pupilles plus brillantes que celles des humains et fait rare, ils étaient de couleurs différentes et les deux couleurs ne passaient pas inaperçues. Il ne passait pas inaperçu. Le regardant sauter, elle décrocha la pomme de sa lame et rangea l’arme dans son fourreau après avoir essuyé avec un bout de sa robe la lame. Le fixant, elle poussa un soupir et enleva sa capuche pour se montrer totalement à lui. Ses cheveux longs voletaient dans l’air

- On me surnomme Raven et je suis une chasseuse. Et toi qui es-tu ? Tu ne m’as pas répondu tout à l’heure ?

Marchant d’un pas confiant, elle s’approcha et fit un aller-retour entre la pomme et ce jeune homme. Croquant dedans elle réfléchissait. Elle voulait en apprendre plus sur les chimères. Wilhelm avait attisée sa curiosité et on la prenait pour une des leurs. En était-elle une ? Il avait parlé d’un tatouage et faisait mention à de l’alchimie. Face à cela Shanoa nageait en plein brouillard et ce jeune homme avait peut-être la lumière nécessaire pour éclairer sa connaissance. Il fallait gagner la confiance de cette créature afin d’obtenir le plus de réponse possible. Son ton se fit moins agressif et elle ajouta :

- Je cherche des réponses, et je pense que tu peux m’aider. Qu’est-ce donc une chimère ? Pourquoi penser que je suis comme toi ?
-Au fait, la pomme était très bonne merci.
dit elle en essayant de détendre l’atmosphère.

Le fait qu’il avait mis de la distance entre eux signifiait qu’il se méfiait de la huntress et en avait un peu peur. Après tout, une personne pointant son arme n’est généralement pas une personne avec de bonnes intentions. Mais dans le cas de l’anglaise, il lui fallait mieux adopter cette position agressive et éviter les mauvaises surprises. Pareil pour le nom. Elle qui n’avait pas l’habitude de se présenter sous son surnom devait se montrer plus prudente. Un nom signifiait une adresse, une classe sociale et plus encore. Elle avait eu de la chance que Wilhellm ait tenu sa langue quand à son identité. Mais c’était aussi pour cela qu’elle angoissait. Celui-ci connaissait son vrai nom et s’il venait à être un jour relâché, il pourrait sans aucune difficulté s’infiltrer chez elle pendant qu’elle dormait. Par ailleurs pour éviter d’être sans défense elle cachait toujours son bloody rose qu’elle avait sur elle en ce moment sous son oreiller. Non Raven était mieux.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Neo
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 19/08/2018
Race : Chimère
Classe sociale : ouvrier
Emploi/loisirs : observer le monde , lire , la musique, dessiner et sculpter (de temps en temps)
Age : 100 ans
Age (apparence) : la quinzaine, visage enfantin mais regard dure
Proie(s) : Il n'aime pas se fatiguer donc n'a pas de proie, sauf si vous le menacez directement ou indirectement. Il a pleinement confiance en son instinct donc s'il ressent qu'il est en danger vous devenez son ennemi tant qu'il n'aura pas de raison de vous considérez comme sans danger vous le resterez. Il garde cependant toujours un œil sur les alchimistes.
Crédit Avatar : google, image retouchée.
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur Dim 9 Sep - 21:52

[HRP] Premier RP d’Emrys Neo [/HRP]


Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo

" Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits."



Coven Garden [07/06/1842]


Emrys s’était moqué de la jeune femme et plutôt que de s’énerver, elle était entrée dans son petit jeu. Cela dit, son instinct et ses sens lui firent remarquer certaines choses lorsqu’elle reformula sa phrase. La jeune femme, avait peur et semblait fatiguée surement dû à un manque de sommeil et vu qu’elle était une huntress, il en déduisit qu’elle avait vécue quelque chose de marquant récemment. Il ne fit cependant aucune remarque par pure paresse. Au moment où la lame était ressortie, il sentit que la femme était intriguée de ne voir aucune trace de blessure, même si cette surprise fût vite remplacée par de la moquerie. Elle se moquait de lui car elle était persuadée de ne pas se faire berner par cette technique de doucement puis rapidement.
*Elle est un minimum capable mais …* le véritable but de ceci était qu’elle se moque de lui justement, car pour lui se moquer équivaut à sous-estimer et à se déconcentrer. Elle était énervée et hostile mais bizarrement ça ne semblait pas lui être destinée, et lui seul sait à quel point il a confiance à son instinct.

Elle eût une légère réaction à la mention du fait qu’il avait vu ces ailes, en rapport avec sa peur ou son hostilité ? C’était une bonne question, mais il perdit vite l’intérêt qu’il avait de la situation. Surtout au moment où elle ne semblait pas comprendre ce qu’était une chimère, puisque vu sa réaction elle n’en était clairement pas une.
*Une magicienne, dommage. Bougeons et reposons-nous du coup* pensa-t-il mais il savait que ce n’était pas finit. Et puis le menacer avec un pistolet, sérieusement ? Pensait-elle pouvoir atteindre son pistolet le dégainer et tirer avant qu’il l’ait tuée ou maîtrisée ? Il leva les yeux au ciel au moment de cette menace, surtout qu’elle avait annoncée l’emplacement de l’arme. Son rapide déplacement la surprit, il rigola intérieurement en se disant qu’elle qui se moquait de lui ne s’y attendait finalement pas ou plus.

Elle le fixait, enfin l’objet de fixation était ses yeux. Il faut dire qu’un œil gauche rouge et un œil droit vert qui brillaient étaient intrigants et spéciaux. Elle rangea son arme essuyée puis après avoir soupiré et enlevé sa capuche, elle déclina enfin son identité
*Pas trop tôt, mais un surnom et celui-ci en plus ! * il s’assit et ferma ses yeux à ce moment même.

-Jolie surnom, qui te vas plutôt bien il faut l’avouer. Je n’ai pas répondu car je n’avais pas envie tout simplement. Emrys Neo un jeune homme ayant bien vieilli.

*Enfin Neo est un nom entièrement créé*


Il lui fit ensuite cadeau de la pomme, il en avait d’autres dans son sac de toutes façons.  Il se demandait s’il ne devrait pas enfin se déplacer à fond, voir même doubler sa vitesse malgré son moins bon contrôle, pour aller chercher ses affaires. Il décida que non car trop fatiguant puis elle allait bien partir, espérait-il en tout cas. Après un petit moment de silence.  Elle se mit à faire un aller-retour. *Elle réfléchit ? Ça craint ! * pensa t’il car si la fameuse Raven réfléchit, ça veut dire qu’elle cherchait des questions. Il laissa le silence comme il était, qui était très bien pour lui. Raven prit une voix moins agressive, comme plus douce, il le ressentait comme ça. Elle ressemblait à la voix qu’avait Madame Newt après s’être énervée, ce qui lui donna un beau sourire. *Tu comptes obtenir ma confiance, allons donc tu sembles gentille. Voyons voir si je peux t’éclairer, Après tout « Là où la volonté est grande, les difficultés diminuent » disait machiavel * rigola intérieurement le jeune homme, même si son visage était toujours figé sur son beau sourire.

Elle semblait croire qu’il en avait peur, et c’était exact mais certainement pas car elle semblait puissante mais surtout dû à la curiosité dont elle ferait surement preuve. Mais quand une personne agit d’une façon dont elle n’est pas ou peu habituée, on peut le ressentir surtout avec un instinct tel que celui d’Emrys. Il avait donc bien compris qu’elle n’était pas agressive et qu’elle essayait de changer probablement pour le mieux.


-Derien, pourquoi les blessures ? Dit-il d’un coup.

Il répondrait à une question contre une question ou une chose qui le sortirait de sa paresse actuelle. Après tout elle pourrait l’amuser, chose très rare mais pourquoi devrait-il répondre sans rien en échange ? Il n’avait pas vu de blessure mais il était sûr que Raven en avait. La véritable question était de savoir s’il parlait des blessures mentales ou physiques. Puis bizarrement il souhaitait la taquiner.

-Alors tout d’abord j’en ai marre de parler, c’est fatiguant et je n’aime pas parler donc. Il se tut pendant 30 secondes puis.
-Je répondrais à 3 questions avec beaucoup de détails si tu comprends ce que je viens de dire.

Il avait dit la phrase en français. Si elle lui répondait d’une façon satisfaisante il répondrait avec des détails. C’est-à-dire si elle disait autre chose que : je n’ai pas compris. Il était enfin en train de se reposer donc il avait voulu couper court à la discussion et même si elle réussissait à lui répondre, ça ne ferait que rendre les choses intéressantes et donc bien moins fatigantes.


Made by Neon Demon


Dernière édition par Emrys Neo le Mer 12 Sep - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanoa Wingheart
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/08/2015
Race : Humaine
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter//Joue de la musique et chante. Lit beaucoup./ Aime danser/ Manie la rapière
Age : 20 ans
Age (apparence) : 18 ans
Proie(s) : Principalement les vampires mais si les autres créatures sont dans les parages, elle les combattra eux aussi. Il s'agit pour elle de débarrasser la ville des indésirables
Crédit Avatar : 真·三国无双7 插画
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842] Mer 12 Sep - 0:07




Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo





Coven Garden [07/06/1842]



Pour ne pas se laisser déstabiliser par la colère, Shanoa avait joué la carte de l’humour noir et de la moquerie. Elle voulait étonner l’inconnu en changeant radicalement de ton. Mais elle ne pouvait pas  ne pas être intriguée sur la façon dont la blessure s’était refermée devant ses yeux.
Quand il fit mention de ses ailes, la belle eut dans un flash qui dura une fraction de seconde le regard de Wilhelm la dévorant du regard. Il lui fallait des réponses, tant  de questions se bousculaient dans sa tête depuis cette fameuse nuit.
Un peu déstabilisée par des bribes du passé qui ressurgissaient, l’aristocrate se trouva presque outrée d’être traité de « trop lente » pour lui. Elle l’avait vu et puis elle avait fait ses preuves durant les entraînements même si la réalité sur le terrain était tout autre chose. Elle le menaça de son bloody rose. S’il savait à quelle vitesse elle pouvait dégainer. De plus elle pourrait toujours le ralentir avec une nuée de corbeaux et lui tirer dessus. Elle avait envie d’une victoire, ne pas se laisser maîtrisée cette fois-ci.
Le regardant bouger, elle avait fait un pas en arrière simplement par sécurité. On n’était jamais trop prudent face à des créatures inconnues.
L’examinant, elle fut bien vite attirée par la spécificité des yeux de la chimère. La plupart du temps si les iris étaient de différentes couleurs, elle n’en restaient pas moins dans le même ton naturel. Ici tout était sauf naturel. Personne n’avait les yeux d’un rouge sang ni d’un vert aussi éclatant.
Rangeant sa rapière elle soupira et se présenta sous son surnom en ôtant sa capuche Cela révéla sa longue chevelure et ses yeux d’un bleu intense. Baissant la tête elle eut un sourire quand la remarque du dénommé Emrys. Oui, un surnom qui lui convenait à merveille elle ne pouvait qu’être d’accord là-dessus.

-Emrys est aussi un bien joli nom, pardonne moi pour le surnom, mais je pense que tu comprends que je ne peux risquer mon identité…

Croquant la belle pomme qu’on lui avait offerte, elle se mit à réfléchir s’il ne pouvait pas l’aider à en savoir plus sur les chimères ou homonculus. Faisant des allers-retour, elle cherchait la meilleure approche. C’était presque vital pour la jeune femme. Oui elle avait payé cher sa curiosité la dernière fois mais tant de question restaient sans réponse.
Le remerciant pour la pomme, elle détourna le regard et instinctivement et inconsciemment elle porta sa main droite à son poignet gauche encore douloureux.
L’écoutant, elle soupira et le regarda presque blasé. Levant les yeux au ciel, Shanoa rétorqua :

-Si tu veux, tu me poses une question j’y réponds et je t’en pose une...S’il te plait…
S’approchant encore, elle demanda du regard si elle pouvait s’asseoir à côté de lui pour eviter d’élever la voix et qu’on les entende. S’asseyant en tailleur, elle prit une grande inspiration et commença :
- Des blessures j’en ai beaucoup, mais je n’ai jamais eu autant peur que la dernière fois. Un autre homme a vu mes ailes...il pensait comme toi que j’étais une chimère...Il a abusé de ma naïveté pour gagner ma confiance et quand il a pu il m’a assomée. Je me suis réveillée dans un réduit, attachée à une chaise et lui en face qui me regardait. Il avait un regard fou. Il cherchait...un tatouage...un serpent je crois, mais j’avais beau lui dire que je n’avais pas ce tatouage il ne me croyait pas. il...a commencé à me déshabiller et j’ai réussi à l’éloigner avec des corbeaux...je peux les invoquer...Mais la chance ne m’a pas souri puisque je suis tombée de la chaise et je ne pouvais plus bouger. Il s’est dirigé vers moi et il était si furieux…que je n’ai eu d’autres choix que de déployer mes ailes...il m’a regardé comme si j’étais un animal...une bête de foire...il était fasciné...et j’ai réussi à m’enfuir je ne sais trop comment...et en essayant de me rattraper, il a été prit par des agent du Yard…et depuis je me pose pleins de questions, pourquoi mes ailes vous font elles penser cela ?
Son regard était sincère et perdu dans le vide. Perdu entre la réalité et ses souvenirs. Elle semblait égarée, comme s’il lui manquait un fragment, une réponse qui ferait la lumière sur toute l’affaire.
-A moi de poser ma question, c’est quoi une chimère qu’êtes vous exactement ?

Etait-il prudent de dévoiler tout cela devant un inconnu ?! Non mais s’il s’agissait d’une chimère il pourrait sans doute la comprendre mieux que quiconque et peut être cela permettrait à la chasseuse d’obtenir plus que les 3 questions. Son problème n’était pas un problème à 3 questions.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emrys Neo
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 19/08/2018
Race : Chimère
Classe sociale : ouvrier
Emploi/loisirs : observer le monde , lire , la musique, dessiner et sculpter (de temps en temps)
Age : 100 ans
Age (apparence) : la quinzaine, visage enfantin mais regard dure
Proie(s) : Il n'aime pas se fatiguer donc n'a pas de proie, sauf si vous le menacez directement ou indirectement. Il a pleinement confiance en son instinct donc s'il ressent qu'il est en danger vous devenez son ennemi tant qu'il n'aura pas de raison de vous considérez comme sans danger vous le resterez. Il garde cependant toujours un œil sur les alchimistes.
Crédit Avatar : google, image retouchée.
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur Mer 12 Sep - 20:02

[HRP] Premier RP d’Emrys Neo [/HRP]


Prendre de la hauteur

Shanoa Wingheart, Emrys Neo





Coven Garden [07/06/1842]

Emrys avait été quelque peu impressionné par la capacité de Raven à contrôler ses émotions, de par son vécu il savait que peu d’humains aussi jeunes étaient aussi capables que la belle Raven. Ce fait lui mit la puce à l’oreille sur un passé spécial que devait avoir la jeune femme. Mais elle restait une jeune femme qui trahissait les choses importantes : sa blessure qui s’était refermé, le fait qu’il est vu ses ailes etc… Elle était très ouverte malgré une envie de ne pas l’être qui pouvait se voir par sa façon d’agir. Mais encore fallait-il être assez doué pour remarquer tous ces petits détails. Elle devait être très intriguée par ses yeux mais ne fit aucune remarque sur le moment et c’était pour le mieux.

Quand il lui avait fait remarquer que son surnom lui allait parfaitement bien, il sentit qu’elle souriait. L’ambiance c’était légèrement adoucis, principalement car il baissa sa garde au moment où elle décida de rengainer sa lame et de montrer son visage. Bien qu’il l’ait déjà vu grâce à son incroyable vu. Elle faisait un pas vers lui et il n’était pas un homme complètement dépourvu de gentillesse même s’il ne la montrait que rarement.


-Seuls les idiots donneraient leur véritable nom, ne t’excuse pas … Oups. Dit-il en souriant.

Elle croqua la pomme offerte, et entra dans une profonde réflexion qui donna envie à Emrys de s’enfuir car les questions n’étaient pas la chose qu’il appréciait le plus. Après avoir laissé divaguer ses pensées et s’être légèrement moqué de Raven qui n’essayait même pas de cacher le fait qu’elle voulait obtenir sa confiance. Après avoir parlé en français il sentit comme de l’agacement, il regarda discrètement d’un œil sa réaction. Il se mit à sourire en la voyant réagir en levant les yeux au ciel. Il n’essayait même pas de cacher ce qu’il pensait ou ressentait, il n’y voyait pas d’intérêt.  

Elle lui demanda d’une façon pratiquement enfantine d’accepter de répondre à une question chacun. Elle avait compris ce qu’il avait dit en français, chose qui le surprit agréablement. *Qu’est-ce qui a bien pu arriver pour qu’elle soit si désespéré d’avoir des réponses ? * Une image de Madame Newt qui lui criait dessus d’aider les jeunes femmes blessées fit irruption dans sa tête. Il l’aidera puisqu’il avait passé la journée à dormir mise à part en jouant avec les enfants pendant quelques heures. Mais il comptait bien faire le moins de mouvement possible. Quand il ouvrit les yeux et que Raven lui demanda du regard il tendit sa main.


-affaires et ok. Dit-il d’une façon très courte, il comptait bien lui donner ce qu’elle veut mais de la façon la moins fatigante. Il attendit qu’elle lui donne ses affaires pour enfin se concentrer.
*En faire le moins possible, mais bien le faire* pensa-t-il car en faisant bien les choses on était sûr de ne pas avoir à les refaire.

Après qu’elle se soit assise, elle commença un long récit qu’il écouta attentivement. Il ne montra aucune émotion, il comprenait autant la femme que l’homme même s’il n’était pas vraiment d’accord avec ce qu’il avait fait. Enfin il était probablement un alchimiste et au vu de sa description il était le genre d’alchimiste qu’il n’aimait pas. Cet homme l’a prise pour un homonculus ? elle ne guérit pas comme eux était-il idiot ? * invoquer des corbeaux ! le surnom vient avant ou après qu’elle ait eu des pouvoirs ? Ou c’est carrément une blague ?  *.

Lorsqu’elle lui précisa qu’il était fasciné lorsqu’elle invoqua ses ailes, il ne fut pas du tout choqué lui-même les appréciaient. Son visage n’avait trahi aucune émotion pendant son discours. Elle lui demanda pourquoi ses ailes lui ont fait penser qu’elle était une chimère. Il ne répondit pas tout de suite et remarqua que Raven était dans le vague dans ses souvenirs, il ne douta même pas de la véracité de ses dires. Il put mieux cerner la personnalité de cette femme.

-Très bien Raven, je ne me répéterais pas. Tout d’abord tu n’es clairement pas une chimère sinon tu le serais. Tu n’as pas de tatouage car ce sont les homonculus qui en ont, c’est aussi simple que ça. Ce n'est pas un serpent mais l'ouroboros. Ensuite les chimères sont une fusion de différents êtres vivants par l’utilisation de l’alchimie. Dans mon cas un humain avec un renard polaire, d’où mes yeux brillant si tu te posais la question. Une chimère hérite de certaines capacités de l’autre être avec qui il fusionne. Il fit une pause pour observer Raven et voir son visage puisqu’il était assis à côté d’elle à jouer avec un de ses couteaux. Il ne l’avait pas regardée pendant son récit.

-Tu peux être une chimère à base humaine comme moi, de base animale ou encore entièrement animale mais les deux dernières ne vivent pas longtemps. Les bases humaines sont aussi instables et si je suis en vie ces grâces à un pouvoir et à une pierre philosophale. Je suis assez vieux, bien plus vieux que toi d’ailleurs.  Tu dois avoir compris pourquoi tes ailes nous ont fait penser que tu étais une chimère.

-Pour finir je n’ai pas de question mais une demande. Remontre-moi tes ailes. Si tu refuses tu devras me dire ton prénom et ton nom de famille.


Après avoir littéralement tenté de donner le plus d’infos à la jeune femme car être subtil n’était pas un de ces points forts. Il reprit son bout de bois et se mit à tailler la tête du corbeau. Le récit qu’il avait fait l’avait rendu quelque peu nostalgique, il se souvenait de son frère.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842]

Revenir en haut Aller en bas

Prendre de la hauteur [Shanoa, Emrys] [07/06/1842]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...» Dans la hauteur de la solitude...» Viens prendre ta claque !!!» C'est pas la mort, ca y ressemble à s'y méprendre...» Prendre des nouvelles de sa Meilleure Amie [ PV Nuage de Sauge ]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Covent garden et le Strand :: Coven garden (marché)-