L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une aire de jeux (Katyusha - Emrys) [09/09/42] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Emrys Neo
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 19/08/2018
Race : Chimère
Classe sociale : ouvrier
Emploi/loisirs : observer le monde , lire , la musique, dessiner et sculpter (de temps en temps)
Age : 100 ans
Age (apparence) : la quinzaine, visage enfantin mais regard dure
Proie(s) : Il n'aime pas se fatiguer donc n'a pas de proie, sauf si vous le menacez directement ou indirectement. Il a pleinement confiance en son instinct donc s'il ressent qu'il est en danger vous devenez son ennemi tant qu'il n'aura pas de raison de vous considérez comme sans danger vous le resterez. Il garde cependant toujours un œil sur les alchimistes.
Crédit Avatar : google, image retouchée.
MessageSujet: Re: Une aire de jeux Mar 2 Oct - 22:07



Une aire de jeux

Emrys Neo, Katyusha Orlov





Paulo’s, [09/09/1842]

Elle avait toujours un répondant qu’il appréciait. Effectivement elle devrait être originale. Il ria à sa remarque sur lui qui rattrapait les bêtises de la chipie. La chipie qu’elle était avait décidément réponse à tout ! Il eut un véritable fou rire, effectivement il n’était pas un exemple à suivre. Il était loin d’être un gentleman et encore moins présentable. Les rares événements où il s’était habillé pour être présentable aux yeux de la société. Il avait fait comprendre aux gens que s’ils le voulaient, il serait charmant avec un grand charme… Mais bon, cela signifierait qu’il devrait prendre soin de lui et à part pour l’hygiène ce n’était pas le cas. Il préférait le confort et la praticité à la beauté. L’adjectif ruisselant lui allait comme un gant. Il souriait à la remarque de la jeune femme, il n’était pas un gentleman et il avait des manières qu’on qualifierait de déplacer. Il n’a donc jamais eu de fleur de cerisier pour lui. Son éducation il l’avait forgé dans la rue ou dans la nature à survivre et aux côtés de la famille Newt qui sont des ouvriers lambda. Décidément les souvenirs remontaient facilement cette nuit.

-Je suis le diable pourquoi devrais-je être présentable ? Petite insolente… AHAHA.

Elle était comme les enfants qui refusaient l’autorité des parents. Ces mêmes enfants qui voulaient toujours faire leurs preuves et montrer qu’ils étaient capables de vivre seul. Il se demandait si elle était excellente actrice ou s’il y avait une part de vraie dans cette façon d’être. Peu importe le vrai du faux, il était impressionné. Impressionné de son jeu mais aussi par le fait que la jeune femme ne s’était jamais démonté face à lui. Il avait conscience ne pas être grand mais les yeux brillants et son apparence physique qui malgré une silhouette fine montrait actuellement un corps taillé. Tout ceci réunit pouvait faire peur aux jeunes femmes, surtout actuellement en étant trempé. Il avait une apparence sombre très contrastée par sa mèche blanche et ses yeux vifs.

*Elle doit avoir l’habitude, elle n’a pas un physique imposant mais un sacré caractère. *

La réaction de Katyusha lui donna un sourire jusqu’aux oreilles. Elle avait compris sa bourde, chose qui le rendait heureux. Une chipie qui se fait avoir à son propre jeu, qui ne voudrait pas voir OU même le faire. Elle commença à essayer de faire s’arrêter Emrys qui lui était bien décidé à la mettre dans l’eau, il ne s’inquiétait pas de la lourdeur éventuelle des vêtements de la jeune femme. L’eau n’était pas assez profonde pour qu’elle ne puisse pas sortir de l’eau et il pourrait la récupérer. Puis par réflexe elle se mit à courir pour s’échapper chose qui fit pleurer de rire le renard. Elle tomba finalement dans l’eau, elle ne lui avait pas échappé. Malgré qu’elle soit entièrement trempée sur le haut du corps, elle riait de bon cœur. Lui avait un sourire bien viellant sur son visage qui disparut rapidement, c’était un sourire fugace.  Il était vrai que la pluie ne les tuerait pas après tout ils étaient déjà bien trempés, mais bon mieux valait-il être mouillé par amusement que par obligation. Les beaux cheveux roux de la jeune femme n’avaient pas apprécié le bain de ce qu’il avait vu. Il ne fit pas attention à la vampiresse jusqu’à ce qu’elle lui nettoie littéralement le visage avec sa cape. Il était peut-être prêt à de nombreuses choses mais pas à se faire attaquer par la cape de la vampiresse.

-Qu’est-ce que … Non !!!! laisse-moi tranquille… Démone…

Son visage était assez sec, mais elle l’avait trempé. Elle se remit à essorer ses vêtements comme si de rien n’était… Il la voyait plus comme une démone joueuse que comme une chipie maintenant.

-plus père… et non.   Il avait légèrement hésité avant de dire non

Il ne fréquentait pas beaucoup les endroits bondés. Il n’avait aucune idée d’où allé à part chez lui mais il y a certaines limites qu’il ne voulait pas franchir. Même si madame Newt adorerait Katyusha malgré qu’elle soit une vampiresse, il ne savait pas si c’était une bonne idée. Chose qui l’avait choqué était que ses parents adoptifs n’avaient porté aucune rancune sur aucun être de la nuit. Il était toujours plongé dans sa réflexion quand il parla à nouveau.

-Tu devrais bien connaître quelques endroits chauds…

Il pencha sa tête et se mit à parler comme un enfant. Il ne savait pas qu’elle serait la réaction de la belle rousse, mais il ne voulait plus jouer l’adulte. C’était ennuyant maintenant.  Elle lui répondit qu’elle ne connaissait pas bien les environs.

*Une nouvelle arrivante ? *

-Je n’aime pas la foule elle est…


Puis il regarda la jeune femme de haut en bas pour lui faire comprendre que pour sécher elle devrait probablement enlever des vêtements. Il espérait qu’elle comprenne qu’amenait une jolie fille dans des endroits remplis d’homme probablement ivre… n’était pas la meilleure idée. Peu d’hommes étaient comme Mr Newt, qui n’aimait pas l’alcool. Il commençait à penser que le meilleur endroit dispo était chez lui. Les codes de la société ? Amener une femme chez soi, surtout avec une telle différence de rang ? Ces questions n’avaient même pas effleuré son esprit. Il n’en avait rien à faire de la pensée des gens après tout.

-Chez moi… Je ne vois rien d’autre mais…

Il regarda du coin de l’œil. Il ne savait pas ce qu’elle pensait de lui, mais lui avait besoin de temps et de preuve pour offrit sa pleine confiance. Il ne la savait pas méchante mais il ne connaissait pas grand-chose d’elle. Le ciel s’était entièrement couvert, il n’allait plus tarder à pleuvoir.

*Il faut se décider. *

Il se leva et regarda la femme. Il la laisserait prendre la décision, et soit il la suivrait soit il se dirait aurevoir. Il préférait éviter de se dire aurevoir, la nuit n’était après tout pas encore fini. Il n’avait pas pu dormir mais il jouerait au vampire et dormirait pendant la journée par intervalle. Il dormait rarement d’une traite mais faisait plutôt plusieurs siestes.

-Que faisons-nous alors ? Votre bonne éducation vous donne le droit de décider.

Made by Neon Demon


[HRP/] Suite à "Une amitié naissante" [/HRP]


Dernière édition par Emrys Neo le Lun 29 Oct - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katyusha Orlov
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 09/09/2018
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Commerce de luxe (Domaine de la joaillerie, pierres précieuses, bijouteries) // violon-piano- harpe
Age : environ 100 ans
Age (apparence) : entre 25 et 30 ans
Proie(s) : Les humains.
Secte : Indépendante
Clan : Toréadors
Lignée : Rien n'est sûr, mais sa manie de grimper partout n'est pas sans rappeler les Arhimanes....
Rang Pyramidal : Ordinaire
Crédit Avatar : inawong-dals5yr
MessageSujet: Re: Une aire de jeux (Katyusha - Emrys) [09/09/42] [Terminé] Jeu 4 Oct - 21:15

-Pour montrer l'exemple pardi ! Père indigne va !

La vampiresse ne manquait pas de répartie et s'amusait bien dans le rôle de l'enfant insolente. Elle n'avait pas besoin de se forcer, elle laissait juste parler la petite fille qu'elle n'avait jamais eu l'occasion d'être humaine. Elle savait tout à fait être sage, être mature. Elle était une adulte et plus encore depuis bien longtemps à présent. Mais elle était une vampire, et comme beaucoup de sa race elle était nostalgique.... D'une vie qu'elle n'avait jamais eu. Un peu d'insouciance et de légèreté, des rires et des jeux d'enfants pas sages. Emrys n'était pas à plaindre, visiblement il s'amusait beaucoup aussi. Elle lui tenait tête, elle ne se démontait jamais, et tout en lui faisant face peu importe les circonstances, elle parvenait à le surprendre ! Comme le coup de la cape-serviette, qui eut le mérite de le faire pester.... Ce qui faisait encore plus rire la petite peste vampirique. Et lorsqu'il la traita de démone, elle sembla être particulièrement flattée, avant de répondre doucement.

-Mais n'est-ce pas normale si je suis la fille du diable ?

Elle fut assez surprise lorsqu'il lui répondit par la négative. Peut-être qu'il n'avait tout simplement pas accès à ce genre d'endroit. Ou plutôt, qu'il n'y avait plus d'endroit accessible à cette heure de la nuit. Après tout, les humains dormaient la nuit, c'était normal que la plupart des lieux ne soient plus accessibles. Il lui retourna la question et la demoiselle de sang se mit à réfléchir. Elle connaissait bien des endroits.... Mais la plupart ne laisseraient jamais Emrys pénétrer dans leur enceinte. D'autres étaient beaucoup trop infestés de vampires pour qu'elle le jette de la sorte en pâture aux lions. Et enfin il y avait chez elle mais.... C'était tout sauf un endroit chaud ! Alors certes, la bâtisse était grande et confortable.... Mais terriblement vide.... Cela pouvait même en être inquiétant, comme une maison hanté qu'on aurait abandonné à la va vite.

-Mmmh.... Hélas non.... Nous ne sommes pas très coutumiers des endroits chauds à vrai dire.

Elle réfléchit un instant à l'éventualité de le ramener chez elle. A cette heure-ci la bâtisse serait vide, ses domestiques partis. Mais la voix du renard de neige l'arracha à ses pensées, et machinalement elle termina sa phrase.

-la foule est....

-.... fatigante ?

Un sourire en coin, elle ne sembla absolument pas comprendre le regard que lui avait adressé Emrys. Elle était bien à des lieux à la ronde d'imaginer un seul instant l'idée de retirer sa robe pour la laisser sécher. Elle se remit à penser à sa premier idée. Elle doute que le renard puisse refuser son offre, il n'était pas du genre à s'encombrer des conventions et de la bienséance. Mais pouvait-elle se le permettre elle ? Cela allait clairement à l'encontre de son éducation. Mais vue les circonstances, n'était-ce pas admissible ? Une situation exceptionnelle par exemple ? Elle n'eut pas le temps de statuer que le renard blanc fut plus rapide qu'elle à proposer une autre alternative.... Qui surprit beaucoup la demoiselle. Elle n'aurait jamais cru qu'il aurait l'audace de lui proposer de venir chez lui. Et pourtant.... L'idée lui plaisait beaucoup ! Surtout qu'après cela, elle serait libre de pouvoir l'inviter chez elle, en son âme et conscience. Elle aurait la politesse et la courtoisie qui "l'obligerait" à lui rendre la faveur. Donc son éducation ne serait pas biaisée. Tandis qu'elle cogitait toujours un peu plus, il lui laissa la liberté d'accepter ou non l'offre, au nom de sa sacro-sainte éducation. Elle lui offrit un sourire satisfait avant de lui répondre.

-Ma foi, si vous m'invitez qui suis-je pour refuser ? Si monsieur veut bien trouver le courage de faire l'effort de se lever, je suis prête à vous suivre.

Elle était terriblement curieuse de voir à quoi ressemblait l'antre d'un renard des neiges croisés avec un paresseux. Un endroit un peu à l'abandon, désordonné au possible ? Après tout, s'il était paresseux il aurait la flemme de ranger ou de faire le ménage. Est-ce qu'il habitait une sorte de squat ? Une habitation ? Un appartement ? Un taudis ? Elle allait vite le savoir. Elle trottinait assez impatiente derrière lui, en profitant pour découvrir les lieux autour d'elle. Et également pour retenir le chemin. Elle doutait de le trouver souvent chez lui, il semblait bien plus à l'aise dehors qu'entre quatre murs. Après tout, un renard était un animal sauvage non ? Le grand air était son meilleur environnement.

[HRP/ Suite à "Une amitié naissante [Katyusha, Emrys] [09/09/1842]" /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une aire de jeux (Katyusha - Emrys) [09/09/42] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» L'île du Levant...» Dans l'aire de jeux des grands» oliwia-emrys [délai indéterminé]» le jeux du sam... sam'dit !!» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Piccadilly et St James's :: Paulo's park-