L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Julian Levendruck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Julian
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/01/2009
Race : Lycanthrope
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Jounaliste
Age : 24
Age (apparence) : 29
Entité n°2 : Buse
MessageSujet: Julian Levendruck Mer 28 Jan - 15:09

Nom: Levendruck

Prénom: Julian

Sexe: Homme

Origine: Irlande

Race: Lycanthrope
Seconde entité: Buse

Classe sociale: Bourgeois de petite classe

Age: 24 ans

Description: De long cheveux noir et graisseux entourent son visage blafard, maladif, ses yeux noirs qui sont en fait un marron foncé, ne reflètent que la folie qui s'est emparée de son esprit. Rare sont les moments où son visage redevient celui du beau jeune homme qu'il était par le passé, ses traits tirés sont dus au manque de sommeil, car même pendant ces moments qui devraient être paisibles, de terribles images défilent dans son esprit ouvert sur son inconscient. Malgré sa jeunesse, des rides se sont formées à la commissure de ses lèvres gercées, autour de ses yeux un peu trop renfoncés dans leurs orbites, aux cils longs d'un noir profond qui faisaient parfois frémir d'envie les demoiselles, son front est lui aussi marqué par ces marques de vieillesses précoce. Le corps fin de Julian laisse paraître ses os, depuis qu'il s'est retrouvé jeté en prison, où la lumière de jour ne risque plus de l'éblouir. Vêtu de haillons, il inspire pitié et dégoût à tous ceux qui le voient, ce qui se résume aux geolier, car les visites sont interdites, mais surtout parce qu'il a été renié par sa propre famille qu'il a déshonorée.


Caractère: Tous le décriraient comme un fou, qui n'aurait plus rien d'un homme. On n'entend plus de mots venant de lui, mais des cris perçants qui réveillent les prisonniers et glacent le sang. Mais dans les profondeurs de sa couche de paille, ses murmures ne cessent d'implorer le double jeu de voix qui s'est immiscé à son insu dans sa tête, qui y résonnent jour et nuit. Sa folie n'est malheureusement pas compréhensible du commun des mortels, lui même se sait ce qui lui est arrivé. Il est indécis, il ne comprend pas, sa vie n'est pour lui qu'un enfer, car même s'il a parfois tenté de se laisser mourir de faim, son corps bouge par la force des deux voix qui ont prit place en lui, qui le tourmentent. Comme un loup en cage, il tourne et retourne, grogne, puis il redevient celui qu'il est, un homme torturé, qui ne peut mettre fin à son calver, alors il crie, il hurle sa haine du monde, sa colère, il la vomit, d'une bile acide et noire qui s'échappe par volutes de fumées dans le froid de sa cellule. Seul. Il ne l'est pas. Il ne l'a jamais été.

Religion: Chrétien.

Histoire: Julian Levendruck, fils de Antoine Levedruck et sa femme Leïra, a vu le jour pendant un mois de janvier glacial de l'année 1818. Son enfance n'est que le reflet de bien d'autres vies de bourgeois qui ont du mal à s'affirmer auprès des grands. Sa famille, qui se résume à lui même, père, mère et deux soeurs aînées, ne semblait pas faite pour le bonheur. Pourtant, la naissance du jeune Julian amena de grands espoirs dans le coeur d'Antoine. Durant toute sa jeunesse, l'enfant fût plus gâté que ses soeurs, on répondait à nombreuses de ses envies dans la mesure de leurs moyens. Ils espéraient faire de lui un marchand de renom, ou un avocat! Dès l'âge de sept ans, l'enfant eût un précepteur qui lui apprit l'écriture, la lecture, les bases de la géométrie, les mathématiques, plus tard la dialectique, un peu d'art et d'astronomie. On lui apprit le bien et le mal, que Dieu régissait leur vie, que des choses étaient permises et d'autre non. Même s'il pouvait s'avérer capricieux, le petit Julian obéissait tout en menant sa vie d'enfant grandissant, voué à un avenir tout tracé dont il avait une vague idée. Les années passèrent, il eût douze ans, puis treize,... Arrivé à dix-sept ans, il commença à s'intéresser aux filles. Jolies demoiselles munies d'ombrelles et de vêtements si attirants, leurs regards se posaient sur lui, elles lui souriaient. Il eût quelques amourettes secrètes qui ne durèrent pas. Puis sans que l'envie de femme ne lui passe, il attendit patiemment que son père aborde le sujet du mariage, ce qui vint l'année d'après. Attente, recherche, trouvaille, première rencontre, pour ne plus se quitter par les liens qui unissent les mariés. Julian avait épousé une femme menue, pas vraiment belle, mais plutôt jolie, dont le visage enfantin rayonnait de bonheur. Le destin avait bien fait les choses, les deux enfants s'aimaient tendrement, même si leur entente avait été difficile au début. Un enfant vit le jour. L'hilare Valentin qui possédait le sourire de sa mère et les cheveux de son paternel. Mais comme dans toute vie, le bonheur prend fin, il y eût ombre sur le tableau. Un incendie prit dans les cuisines de leur maison et ravagea tout sur son passage, ne laissant que suif et os calcinés. Julian avait cependant réussit à prendre leur enfant avant de se jeter de la fenêtre et d'atterrir durement sur le sol, en se brisant les os. On vint les aider, on lui prit l'enfant, on les emmena se reposer non loin. Julian resta alité durant plus de trois semaines, il était fiévreux, délirant, mais il se rétablit de façon miraculeuse disait-on. Veuf et père d'un jeune enfant, il repartit vivre chez ses parents, qui s'occupèrent de lui. Malheureusement, un cataclysme avait détruit son esprit. Il croyait entendre des murmures, des voix. Il en fit part à sa famille, on lui dit que cela passerait, que c'était à cause du choc, de ses cauchemars qu'il faisait encore chaque nuit, se réveillant en sursaut dans un hurlement déchirant la nuit, le corps recouvert de sueur. Certes, les nuits se firent plus calme, mais les voix restèrent. La folie prit bientôt place dans l'esprit du jeune homme, il avait parfois des crises et détruisait tout ce qui l'entourait, peu à peu, on lui interdit de voir Valentin, ce qui ne fit qu'aggraver sa peine.
Huit mois après l'incendie, on le fit monter dans un fiacre, après l'avoir longuement embrassé, pleuré sur son épaule et laissé voir une dernière fois son bambin d'à peine deux ans. Le carrosse le mena à la Tour de Londres, où il croupit depuis trois ans déjà, ne comprenant toujours pas ce qui lui arrive. Rêvant de paix et ne trouvant qu'obscure murmures qui courent sur les paroies déchirées de son esprit.

Emploi: prisonnier.

Localisation sur l'Ombre: La Tour de Londres

But(s): Retrouver la liberté et la pleine possession de son esprit tourmenté.

Arme(s), équipement: Une cuiller en bois

Pouvoir(s): Capacité à se transformer en Loup ou en Buse. Il ne les maîtrise pas.

Ennemi(s): /

Allié(s): /

Loisir(s): Dormir

Endroit(s) que je fréquente le plus: ma cellule.

Qualité(s): /

Défaut(s): Pessimiste. Pour lui le diable lui a joué un tour.


Dernière édition par Julian le Jeu 16 Sep - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Nombre de messages : 1693
Date d'inscription : 01/11/2007
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Julian Levendruck Mer 28 Jan - 22:39

Bienvenue Julian!
Tu as le feu vert pour commencer! Ta fiche est nikel!
Enfin un fou sur l'Ombre! Enfin...un vrai quoi...bon d'accords...ENCORE un fou...pff
MDR
Bon jeu! Wink


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Gaspard de Sorel
Citoyen renommé
avatar
Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 19/12/2007
Race : Lycanthrope
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Noble / Faire le prince
Age : 235
Age (apparence) : 34
Entité n°2 : Galyllée - Chouette Harfang
MessageSujet: Re: Julian Levendruck Mer 28 Jan - 23:47

Je me permet d'ajouter ma bienvenue à moi, mon cher Lycanthrope!! Je me sens moins seul tout de suite! *explose de joie* Si tu as la moindre question en ce qui concerne notre magnifique espèce, je suis là pour y répondre!

Ah et puis, pas mal l'idée de ton personnage!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 28/01/2009
Race : Lycanthrope
Classe sociale : Bourgeois
Emploi/loisirs : Jounaliste
Age : 24
Age (apparence) : 29
Entité n°2 : Buse
MessageSujet: Re: Julian Levendruck Jeu 10 Sep - 12:09

Comme Julian est sortit de prison, j'ai totalement changé sa fiche, sans pour autant supprimer l'autre qui me semble encore valable et aussi intéressante pour connaître son passé.


Age: 28 ans

Description: Des cheveux noirs et ondulés, souvent attachés par un ruban quelconque encadrent son visage émacié mais non dénué d’un certain charme. Ses yeux noirs aux cils marqués sont deux astres pleins de vie, où les sentiments de leur porteur se reflètent sans mal. Quelques cernes persistent au dessous d’eux, des rides légères les marquent aussi, tout comme son front et ses joues. De vieilles griffures balafrent son visage, le vieillissant et attirant les questions de certains indiscrets à qui il ment sans mal sur leur origine. Sa bouche, fine et pale se perd dans la blancheur de son teint, sans pour autant rappeler la maladie.
Le corps fin et musclé du Lycanthrope est dissimulé sous des vêtements à bas prix, mais tout de même taillés sur mesure. Sur son torse : une chemise de coton laiteuse ou crème, avec par-dessus un gilet de laine marron sans manche ou un manteau long et noir dont la couleur est un peu passée. Son pantalon reste banal, quoiqu’il lui aille bien.



Caractère: Julian n’est donc pas fou, il est différent. Il l’assume maintenant. Il était temps qu’il prenne son destin en main. Durant les années qui l’ont retenu en prison, il a mûri et apprit. C’est maintenant un jeune homme posé, qui réfléchi avant d’agir. Il est facilement surprit par ce qui l’entoure, et malgré son passé il reste naïf, un peu comme un enfant qui aurait refusé de grandir. Tantôt optimiste, tantôt broyant du noir, ce lycanthrope reste peu stable car un rien peu le faire passer de joie à tristesse. Outre ce changement d’émotion plutôt handicapant, il est né petit bourgeois donc il a l’éducation, en plus d’un trait d’esprit qui surprend parfois dans la bouche d’un jeune homme.

Religion: Chrétien.

Histoire: Après sa sortie de prison, Julian a passé quelques jours à errer dans la ville à la recherche d’un emploi, dormant et mangeant mal, mais ne perdant pas espoir. Par hasard, il échoua dans le métier du journalisme, après un entretient singulier où il n’eût pas à montrer ses compétences, il devint rédacteur des faits divers et débuta son nouveau job dès le lendemain. Les premiers jours il rencontra quelques difficultés, puis il s’accoutuma à cette nouvelle vie où chaque jour il devait questionner des personnalités, apprendre en moins de dix minutes ce qu’il y avait d’intéressant, ce qui ferait mouche auprès des lecteurs de La vie Londonnienne. Chaque mois il gagnait de quoi payer son petit appartement, il vivait simplement, mangeant à sa faim, s’accordant parfois le droit de manger au restaurent ou d’aller au théâtre. Quelques fois, il passait non loin de l’appartement où vivaient ses proches, mais il repoussait toujours à plus tard le moment de leur annoncer qu’il était de nouveau libre et serin. Il avait peur, peur au plus profond de lui-même, d’être de nouveau rejeté par sa famille et surtout par son jeune fils qui ne le reconnaîtrait même pas s’il le croisait dans la rue. Le temps passa, les semaines puis les mois. Il n’avait toujours pas fait le premier pas. Il n’en avait pas le courage. Sa vie présente lui plaisait encore assez pour qu’il continue ainsi. Son travail lui plaisait, il économisait en espérant qu’un jour tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Emploi: Journaliste.

Localisation sur l'Ombre: Un petit appartement non loin de Somerset House.

But(s): Renouer un jour des liens avec sa famille. Se faire une vie dans la ville de Londres. Evoluer dans le métier de journalisme.

Arme(s), équipement: Une bonne plume et du papier.

Pouvoir(s): Capacité à se transformer en Loup, mais il ne maîtrise pas encore sa seconde entité (Buse).

Ennemi(s): /

Allié(s): Son moi. Quelques collègues de travail. Une famille lointaine.

Loisir(s): Se promener au bord de la Tamise où dans les rues peuplées de Londres.

Endroit(s) que je fréquente le plus: Le journal

Qualité(s): pacifique, vif et plein d’esprit, apprécie la compagnie des autres et sait se rendre intéressant pour arriver a ses fins.

Défaut(s): lunatique, quelque peu menteur, puéril.


Dernière édition par Julian le Jeu 16 Sep - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Nombre de messages : 1693
Date d'inscription : 01/11/2007
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Julian Levendruck Jeu 10 Sep - 14:29

Seconde validation! Belle évolution du personnage! C'est intéressant la manière dont tu le trait! ^^ Bon jeu!


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Julian Levendruck

Revenir en haut Aller en bas

Julian Levendruck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)» (m) julian schratter ? my head is a jungle with you inside» (m) EVAN K. MEADE ? Julian Schratter» (m) Julian Morris - Libre» (M) JULIAN SCHRATTER - Frère par adoption.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Au delà de l'Ombre (HRP) :: Archives :: Fiches perso inactives-