L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Boule de cristal et révélation [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Boule de cristal et révélation [libre] Mer 12 Aoû - 19:15

[HRP: Premier RP de La Sorcière]

L’ancienne auberge était remplie d’une atmosphère étouffante. Les fenêtres étaient calfeutré par de lourd rideau pourpre et or qui empêchait les pâles rayons du soleil d’entré. La pièce était illuminée de partout par plusieurs chandelles, de différente couleur qui mêlait leur effluve au fragrance déjà présente des encens. L’éclairage ainsi tamisé laissait des ombres inquiétantes se dessiner sur le sol. Les murs étaient cachés par de lourde bibliothèque remplis d’objet. Sur une étagère ont pouvait y retrouver plusieurs livres recouvert de poussière qui empêchait de lire la couverture tandis que sa voisine était occuper par des flacons contenant diverse plante. C’est dans cet étrange endroit que se dressait la grande sorcière. Habillée d’une robe asiatique jaune au motif bleu, elle avait relevé quelque mèche de ses longs cheveux noirs au dessus de sa tête avant de les faire retenir grâce à une broche en jade représentant une grenouille. Elle était confortablement installer sur un amas de coussin au couleur vive qui recouvrait le sol à cet endroit. Devant elle se dressait une petite table base recouvert d’une unique boule de cristal.

La sorcière consulta rapidement son objet magique du regard avant de lancer sans même relever la tête.

-Alors tu approche? Si ta peur est si grande repasse la porte dans l’autre sens je n’ai que faire des lâches...

Le jeune homme qui se tenait dans l’embrassure, fit quelque pas timide dans la pièce. D’un geste ample de la main, la sorcière l’invita à s’asseoir devant elle ce qu’il fit après c’être assurer qu’il n’y avait rien de suspect a la place désigné. La jeune femme reteint un soupire de découragement. Elle était tellement habituée à cette attitude que depuis le temps elle pouvait indiquer a l’avance les réactions de ses clients. Levant ses yeux d’amande la sorcière regarda le jeune homme. Ses vêtements sales indiquaient clairement qu’il revenait de travailler. Elle darda un regard d’acier sur lui avant de s’adoucir un peu attendant qu’il lui face sa demande. Celui-ci, visiblement très gêner se frotta la nuque, prit quelque grande respiration, et se lança.

-Voyez-vous...euh... j’ai une femme et elle... euh elle est rarement là quand je rentre et depuis quelque temps elle... elle est étrange donc je… je euh

- Vous voulez savoir si elle voit un autre homme ses bien cela?

Le paysan hocha la tête en signe d’affirmation. La sorcière lui demanda le nom de son épouse avant de se pencher de nouveau sur sa boule de cristal. Elle la fixa intensément pendant quelque instant puis elle lui dicta haut et fort le nom de la jeune femme. Aussitôt des images défilèrent dans la sphère avant de s’arrêter devant une enseigne minable du quartier est de la ville. Puis l’image changea et ont se retrouva dans une pièce mal éclairer. Ont pouvais voir sur le sol un amoncellement de vêtement. L’image se fixa et ont aperçus le visage rougeoyant de sur d’une jeune femme à moitié nue. Sous elle un homme semblait en profit d’une terrible jouissance. La boule de cristal redevient vide.

La sorcière releva la tête apercevant les yeux remplis de haine du paysan. D’un geste brusque il se leva avant de lâcher sur la table un petit sac. Au son qu’il fit en heurtant la table, la jeune femme devina que le comte y était.

-Si j’avais été plus riche, jamais se ne serais arrivé...

Le cœur de pierre de la sorcière eu un léger pincement qui ne parut pas sur son visage. C’est avec un regard impassible qu’elle regarda le jeune homme quitter l’endroit en coup de vent. Le monde était si cruel parfois... Elle ramassa la petite bourse avant de la dissimuler dans sa manche. Levant les yeux au plafond, la sorcière fit un léger signe de tête en direction du miroir qui y était accroché. Presque invisible puis qu’il avait l’apparence du plafond, il était distinguable grâce à la petite bordure plus foncé qui l’encadrait. L’astuce était simple, pour empêcher que tout le monde ne découvre l’utilité de son miroir, la sorcière l’avait installé au plafond. Ainsi les images qu’il montrait lorsqu’elle lui demandait se reflétait dans la boule de cristal donnant ainsi l’impression que c’étais la boule qui était magique. Simple mais brillant.

Kate se redressa légèrement avant de se lever. Sa longue robe trainant au sol ne semblait pas avoir de fin. Du bout des doigts, la sorcière soupesa la bourse. L’argent... voila bien un objet qui donnait plus de pouvoir que toute chose magique dans ce monde...


Dernière édition par La Sorcière le Mer 12 Avr - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melrique
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/06/2009
Race : Homonculus
Classe sociale : Classe ouvrière
Emploi/loisirs : Prestidigitateur/ Ne rien faire
Age : plus de 200 ans
Age (apparence) : 22 ans
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Mer 12 Aoû - 21:46

L’homonculus flânait dans le marché couvert. Il marchait à son allure, se faisait dépasser prestement par les passants, parfois bousculer par des enfants qui courraient entre ses jambes, sans parler des livreurs qui injuriaient entre leurs chicots jaunis par le tabac les trainards pour leur mollesse. Parmi la foule compacte de cette fin de matinée, il se sentait emporté tel un fétu de paille sur un torrent déchaîné, mais il se sentait aussi serin que s’il avait été seul à contempler la foule sur le toit de l’Eglise St Paul. Cette agitation ne le gênait d’aucune façon. Sinon il ne serait pas ici, lui qui détestait qu’on lui dicte ses actes, il n’agissait que sur le coup de l’envie ou de la nécessité. Surtout de la nécessité, car la seule envie qui l’anime est de paresser. Ainsi, marchant à demi pas, écoutant toutes les conversations servies sur un plateau d’argent, il passait son temps. Il aimait entendre les blablas des humains de qui il était le pécher. Les voir soupirer et se plaindre qu’ils aimeraient ne rien faire en cet instant lui donnait toujours le sourire. Quoi de plus drôle en effet !? Et quel sourire ! Ses lèvres s’étirant sans découvrir ses dents, si fines qu’elles disparaissaient presque, n’étant plus que deux traits fins et ironiques. Parfois avec discrétion, il suivait des Hommes, il se faufilait près d’eux en lorgnant leur corps, leurs achats, leurs mimiques. Il lui arrivait qu’il aille jusqu’à chez eux, mais il entrait rarement plus dans leur intimité.
Aujourd’hui, il n’avait pas encore trouvé qui suivre. Il n’avait pas l’intention de le faire. Sa sortie était juste histoire de se dégourdir les jambes et l’esprit. De flâner ailleurs que dans son appartement à 5 schillings. Dans quelques jours il devrait de nouveau payer son loyer. Il lui faudrait comme chaque semaine prendre une petite après midi pour chiper aux richards leur bourse. Quoique s’il lui en venait l’envie, il irait peut être faire quelques tours dans un parc quelconque, utiliser ses pouvoirs pour en faire son gagne de pain. Il aimait bien amuser les enfants. Des petits humains qu’il était facile d’émerveiller. C’était drôle de les voir la bouche ouverte, ou applaudir de joie quand ils voyaient un objet réapparaître. Mais le moment n’était pas encore venu pour que Melrique amuse la galerie.
Tandis qu’il marchait, il regardait de droite et de gauche les étals et les boutiques. Il s’arrêtait souvent pour voir ce qu’il y avait derrière les vitrines. Alors qu’il examinait d’un œil avide un objet derrière sa vitre, il vit un homme sortir par une petite porte. En levant les yeux, il lut l’enseigne, qui sembla lui plaire, car il s’approcha de ses pas légers. Il n’avait jamais fait plus attention que ça à cet endroit, mais il était intrigué. Un sanctuaire de divination, cela pouvait être drôle. Il se demandait qui pouvait bien faire un métier pareil. Ne voulant pas se fatiguer à se poser des questions, il poussa la porte et pénétra dans la grande pièce. C’était une ancienne auberge réaménagée dont l’air était saturée par des senteurs diverses et variées. Au centre de la pièce à l’éclairage tamisé, se tenait debout une femme aux longs cheveux noirs dans une robe jaune et bleue. L’Homonculus haussa un sourcil, sans un mot il approcha, et à quelques pas de l’humaine il se stoppa. Il la regarda de bas en haut, puis murmura :


- Enchanté Mlle Kate.

Il ne s’attarda pas sur la physionomie de la jeune femme, ses yeux papillonnaient dans la pièce, passant de bougies en coussins, de la boule de cristal aux rideaux et aux meubles. Curieux de tout ce qui se trouvait dans cet endroit. Il aurait aimé avoir un repaire pareil pour s’allonger et se prélasser pendant des heures. A la place de quoi il vivait dans une maudite chambre.

- Quels sont les prix pour vos service ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Jeu 13 Aoû - 16:31

[HRP: Dsl pour la longueur de mon texte je suis en panne d'inspiration ^^]

La sorcière commençait à s’éloigner dans ses pensées lorsque la porte de l’auberge s’ouvra, la ramenant au moment présent. En se retournant, elle aperçut le nouvel intrus. Il était grand et élancée mais sans pour autant être costaud. Sa chemise crème et son panta court vert délavé indiquait clairement la classe à lequel il appartenait. Néanmoins, la sorcière sentis que derrière ces yeux noisettes et sombre qui la dévisageaient, il y avait plus qu’un humain. En fouillant plus dans son aura, la jeune femme aperçus la paresse dans sa forme la plus humaine qui soit. Un homoculus... Un pâle sourire étira les lèvres de la sorcière tandis qu’elle retournait s’asseoir. L’avantage avec les créatures moins humaines était qu’elle avait des besoins plus particuliers. Un peu de piquant dans une journée monotone quoi...

Après un bref signe de tête en guise de salutation, la sorcière le regarda s’avancer en lui demandant qu’elle fût son prix. Voilà bien une question qui demandait réflexion. Les prix pour ses services étaient différents d’une personne à l’autre. Tout dépendait du service et du rang. Plus le rang du demandeur était haut, plus le prix le suivait. Enlevant une souillure imaginaire sur ses ongles, la jeune femme releva la tête sans se départir de son éternel sourire.


-Tout dépend du service monsieur... Plus le service est grand plus le prix le suis...

Néanmoins, la sorcière était désormais piquer par la curiosité à savoir quelle service la paresse avait t'elle besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melrique
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/06/2009
Race : Homonculus
Classe sociale : Classe ouvrière
Emploi/loisirs : Prestidigitateur/ Ne rien faire
Age : plus de 200 ans
Age (apparence) : 22 ans
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Mar 18 Aoû - 14:07

[Quand à moi, désolé pour le retard. Petit pb d’internet.]

Melrique se demanda si la devineresse avait sentit qu'il n'était pas humain. Si c'était le cas elle n'en avait rien laissé paraître. Il savait bien qu'en ce monde, certaines personnes possédaient des dons hors du commun, elle en faisait peut-être partie. Une rareté. Tout comme lui. Mais elle pouvait tout aussi bien être un imposteur et se jouer sans cesse des pauvres bougres qui venaient lui demander ses services, avec pour seule contribution de l'argent. Il ne lui jetait pas la pierre, il était normal de profiter des idiots trop crédules. La curiosité l’avait fait entrer, maintenant il fallait parler, mais que poser comme question ?
Quelle poisse ! Il n’avait rien à demander. Et il n’avait pas envie de se creuser la tête pour trouver quoique se soit. Il avait vu l’intérieur de cette boutique, il en avait vu la « vendeuse », maintenant il pouvait s’en retourner comme il était venu. De plus, le prix de la consultation dépendait de ce qu’il allait demander. S’il demandait quelque chose au dessus de ses moyens, il serait dans l’obligation de travailler pour gagner ce qu’il lui manquait et cela ne lui faisait pas envie.


- Bien. Il jeta un dernier regard sur la pièce. Je vais vous laisser. Bonne journée madame. Il inclina la tête, puis se retourna.

D’un pas résolu, il se dirigea vers la porte. Il porta la main sur la poignée, mais ne la baissa pas. Immobile comme une vieille pierre, il venait d’avoir une idée. Son esprit s’était illuminé. Avec la lenteur d’un paresseux, il tourna son visage vers la sorcière, sans lâcher la cliche.


- Vous,… pourriez me dire ce que je fais ici ?

A la fin de sa phrase, il c’était tourné totalement vers son interlocutrice. Trouvant que l’espace entre eux était béant, il s’approcha sans grande hâte toutefois.

- Je veux dire, qu’est ce qui m’a poussé à entrer dans votre boutique ?

Son regard noisette était rivé sur celui de la devineresse. Un sourire à peine visible, mais pourtant présent, naissait au coin de ses lèvres. Qu'avait-il dans la tête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Mer 16 Sep - 4:29

La jeune dame au trait enchanteresse avait posé son regard impénétrable sur l’homme qui se dressait devant elle. Il était intelligent malgré l’air niais qui couvrait en permanence son visage. La sorcière en était à ce demander ce qu’il était réellement venue faire ici. Bien des raisons poussait les gens a entré dans ses endroit mystique et étrange mais elle se doutait bien que l’homoculus en avait une bien différente. Kate le regarda évoluer tranquillement dans son petit domaine observant tout sans pour autant accrocher son regard plus que quelque instant sur chaque chose. Après un dernier coup d’œil, le jeune paysan se retourna comme décider a partir. Une dernière salutation et il se dirigea vers la porte. Puis, comme si une idée lumineuse venait à l’instant de lui traverser l’esprit. Avec une lenteur presque paresseuse, il se retourna faisant face à la bourgeoise. Il lui demanda alors ce qui l’avait poussé à entrer ici. La sorcière serra les lèvres les réduisant à une mince fente. Elle n’aimait pas ce genre de questions. Il lui était facile de deviner les penser des simples mortelles mais pour les autres... Homoculus, vampire, lycan, même ces incroyables loup-garou, avec leur esprit complexe brouillait ses pensée et l’empêchait de deviner convenablement. La jeune femme sortie ses main blanche et délicate des longues manches de sa robe japonaise. Il fallait qu’elle y ait au hasard puisque rien ne pouvait réellement l’aider. Repoussant une des mèches de cheveux qui lui encombrait le visage, elle eu un pâle sourire.

-Je dirais que c’est la curiosité... À moins bien attendue que vous ayez quelque chose en particulier à me demander...

La jeune femme marcha en direction de la petite table basse ou reposait une petite tasse fumante. Malgré la robe encombrante et joliment coloré qu’elle portait, Kate avançait avec une démarche gracieuse voir presque féline comme si le temps n’existait pas pour elle et que chaque pas représentait un mouvement de danse. Rendue à destination, la sorcière prit la fine tasse de porcelaine entre ses doigts avant d’en prendre une petite gorgée. Il s’agissait d’un mélange rare et exclusif de thé dont seule la sorcière connaissait la recette. Elle se retourna vers son client attendant un commentaire de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melrique
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/06/2009
Race : Homonculus
Classe sociale : Classe ouvrière
Emploi/loisirs : Prestidigitateur/ Ne rien faire
Age : plus de 200 ans
Age (apparence) : 22 ans
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Mer 16 Sep - 20:28

La curiosité. Oui oui. Il pouvait être entré par simple curiosité. Mais n'était-ce pas logique de venir dans une boutique divinatoire sous cette influence? Après tout, ce que l'on recherchait ici était le fruit de la curiosité. Les humains désiraient savoir des choses, leur avenir, un secret, l'explication d'un rêve, une information quelconque. Il n'échappait donc pas à cette règle. Mais lui même ne savait pas ce qu'il était venu chercher dans cet endroit. Il avait d'ailleurs faillit quitter cette femme sans lui avoir posé une question.
Maintenant il avait envie de lui demander quelque chose. Il regarda la devineresse s'éloigner vers la table basse et prendre un tasse entre ses mains, avant de se tourner de nouveau vers lui. Melrique cligna des yeux.


- J'aimerais justement savoir quoi vous demander, peut-être... Il laissa sa phrase en suspend, une main frottant son menton de manière pensive. Je ne sais pas. Puis-je m'asseoir? Cela me donnera certainement de l'inspiration.

Après tout, les coussins devaient servir à cet effet, autant en profiter. Sans vraiment attendre de réponse, il prit place en tailleur, face à la table et cette étrange boule de cristal si stéréotypée. Il se demanda si l'on pouvait vraiment y lire quelque chose. Quelques secondes s'écoulèrent sans qu'il ne parle, puis il reprit:

- J'oubliais, je ne sais pas si j'ai de quoi vous payer sur moi, je pourrais vous amener la somme requise plus tard dans la soirée, cela vous convient-il? Je vous assure que je reviendrais, ajouta l'homonculus avec dans les yeux une lueur étrange. Oh! Je l'ai trouvée mon idée! Enfin, ce que je voudrais savoir.

Il posa les coudes sur la table et repoussa une mèche de ses cheveux derrière l'oreille.

- Est-ce que l'un de mes frères ou sœurs se trouvent à Londres? Cela fait bien longtemps qu'ils ne m'ont pas rendu visite, j'aimerais donc savoir si je recevrais l'un d'entre eux chez moi d'ici peu?

Si la jeune femme qui se trouvait près de lui était un charlatan, elle inventerait n'importe quelle histoire pour répondre à ses attentes. Cependant, si Miss Lewis était à la hauteur de la réputation qu'elle se donnait, elle comprendrait que la famille dont il parlait n'était autre que des Homonculus et qu'en effet cela faisait le temps d'une vie humaine qu'il n'en avait pas revu un seul. Dans son âme, qu'il n'avait pas, il espérait qu'ils soient loin d'ici, sinon quoi il serait vite embêté par ses idiots qui ont toujours des projets plus ou moins ambitieux.
Les yeux rivés sur son interlocutrice, il attendit sa réponse avec une pointe d'impatience et d'appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Jeu 24 Sep - 20:21

Une charlantante, une menteuse, une profiteuse! Voilà ce qu’il la croyait être. Les yeux de la sorcière brillaient comme deux lumières derrière le rideau de fumée que dégageait la petite tasse près de ses lèvres fines. Son regard, impitoyable paraissait à la fois détendu et en alerte. D’un geste de la tête, elle acquiesça a la demande du jeune homme le priant de venir s’asseoir une des piles de nombreux coussins multicolores. Kate resta silencieuse jusqu'à ce que son visiteur formule sa demande. Aussitôt une sorte de rictus se forma sur le coin de ses lèvres tandis qu’elle allait prendre place à son tour, de l’autre coter de la petite table basse. D’un geste lent et noble, elle déposa la petite tasse de porcelaine près de la boule de cristal avant de faire disparaître ses mains fine dans ses longues manches. Malgré son air affable, elle réfléchissait ou plutôt repensait à la constatation qu’elle avait faite plutôt. La sorcière était un maître dans son domaine et elle avait vue tant de chose dans sa vie que plus rien ne la surprenait. De sa voix douce et mélodieuse, elle répondit au jeune homme devant elle.

- J’espère ne rien vous apprendre en vous disant que je suis une simple mortelle...

La jeune femme souria comme si elle était désoler de sa piteuse condition. Bien sur le vœu d’immortalité lui avait souvent effleuré l’esprit mais elle ne se sentait pas prête à faire le grand saut. Se penchant légèrement en avant, elle laissa son regard pénétrer dans celui de son interlocuteur.

-J’ignore où se trouve vos frère et sœur pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont pas humains... Je possède de nombreux pouvoir j’en conviens mais j’ai également mes limites comme celle de ne pouvoir percevoir les créatures dites, non humaine...

Kate se redressa reprenant sa petite tasse avant d’y prendre une autre gorgée.

-Par conséquent vous n’avez aucune somme d’argent à me donner.

Une maigre consolation si la réponse que souhaitait entendre l’homoculus était différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melrique
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/06/2009
Race : Homonculus
Classe sociale : Classe ouvrière
Emploi/loisirs : Prestidigitateur/ Ne rien faire
Age : plus de 200 ans
Age (apparence) : 22 ans
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Lun 5 Oct - 22:52

Une fois assit Melrique avait remarqué, avec un certain retard, que malgré le calme apparent de la femme, ses yeux ne dissimulaient pas entièrement ses émotions. Etait-ce joué ou inconscient? Il se demandait pourquoi elle avait parfois le regard si dur, comme si elle n'était pas enchantée par une quelconque chose. Il ne lui vint bien entendu pas à l'idée qu'elle puisse lire une seule seconde dans ses pensées. L'homonculus suivit les mouvements de la devineresse du coin de l'oeil, la manière dont elle déposa sa tasse jusqu'au moment ou elle s'assit. Après quoi il ferma les yeux quelques instants avant de les rouvrir. Pour une humaine, elle avait un physique bien à elle, qui n'appartenait d'ailleurs pas à Londres, ses yeux en particulier avaient une teinte rougeâtre qui aurait pu faire tressaillir les Hommes.
Une profonde déception l'envahit contre toute attente quand elle lui répondit qu'elle ne savait nullement où se trouvaient les êtres de sa race. Puis une pointe d'espoir s'alluma en lui. Elle ne pouvait rien voir sur les êtres non humains. Même s'il aurait espéré avoir une réponse, il fit un sourire compatissant. Elle avait des limites, comme eux tous.


- Bien. Cela veut dire que si vous ne voyez rien sur mes compatriotes, vous ne verrez certainement rien sur moi? Il murmura ensuite: Permettez moi de vous poser une question qui serait à votre portée: Vous savez ce que je suis n'est-ce pas? Avez vous peur?

Il inclina la tête légèrement sur le coté, son sourire s'élargissant encore. Il aurait prit toute la place sur son visage s'il l'avait pu. Melrique supposait que la sorcière avait bien entendu deviné sa nature, ce qu'il se demandait, c'est si cela faisant monter en elle l'adrénaline, ou si cela la laissait de marbre. En apparence, en tous les cas, elle restait aussi calme qu'un lac à l'aurore.
Après avoir entendu sa réponse, il se leva avec la souplesse d'un chat de gouttière. Regardant la femme de haut, il inclina la tête, les yeux rivés dans les siens.


- Je pense que je vais vous quitter de suite. A bientôt ma chère?

Il se dirigea alors résolument vers la porte, et sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre] Lun 26 Oct - 16:01

La sorcière ferma les yeux avant de sourire de manière froide. En effet, il était d’un de ses dons de pouvoir déceler la nature vraie des gens qui entrait dans sa boutique. Ainsi elle avait pu savoir ce qu’était Melrique avant même qu’il n’en face allusion. En avait-elle peur? Non. Pour la simple et bonne raison que si les gens venaient dans sa boutique c’était par but précis et qu’il avait besoin de ses talents pour parvenir à des fins. Ouvrant de nouveau son regard ténébreux sur le jeune homoculus devant elle.

-En effet... Je connais votre nature...Et malgré le danger que vous pourriez représenter, je n’aie pas peur de vous.

Dans le silence qui suivit, la jeune femme adressa un bref signe de la tête en signe d’au revoir tandis que l’homoculus quittait son atelier. Une fois la porte refermée, la pièce devient sombre tandis que toute la chandelle se soufflait d’un seul coup. Seule, dans la pénombre, la sorcière prit tranquillement une gorgée de son thé. La boule de cristal devant elle s’illumina tandis que le miroir au plafond reflétait une créature monstrueuse qui semblait rugir de l’autre côté de la glace.

-Patience...Ton tour viendra rapidement mon beau...

[HRP: Fin du Rp suite à Nuit de velours/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Boule de cristal et révélation [libre]

Revenir en haut Aller en bas

Boule de cristal et révélation [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Boule de cristal et révélation [libre]» Coeur de Cristal [ 14 lunes - Brise - M - Libre ]» Une boule de crystal brisée, sept ans de malheur? (pv Emily)» Boules de cristal et feuilles de thé ~ Anyanka Vesperine Beauchamp» Nuit de velours
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Covent garden et le Strand :: Coven garden (marché) :: Sanctuaire de Kate-