L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Jeu 28 Avr - 0:12

De retour de Dans les griffes de la nuit

Le jour commençait à tombée et la jeune sorcière observait avec une certaine satisfaction le travail qui avait été accomplis.

Tout d’abord, après avoir traversé Londres dans la voiturette, il avait fallut faire entré le jeune homme toujours inconscient dans le sanctuaire. Il avait fallut bien des efforts de la part des jeunes garnements et la sorcière ne souhaitait pas leur en demander plus. Aussi, elle avait traversé de l’autre côté de la rue, chez le charcutier qui lui devait encore quelque paiement. À contre cœur, le vieille homme avait consentit à transporter l’aristocrate jusque dans une chambre au dessus de l’auberge, persuader de trainer le corps d’un mort. Par la suite, les jumeaux c’était occuper à le débarrasser de l’ensemble de ses vêtement avant de les bruler, irrécupérables qu’ils étaient. Le reste des effets, une bague et une étrange chainette qui pendait de ses pantalons, une montre de poche qui c’était briser et une bourse bien remplis, avait été mis de côté. Les garnements avait fait un vrai dégât d’eau en le nettoyant et la jeune femme c’étais occuper de lui démêler ses longs cheveux roux. La profonde plaie à sa jambe avait commencé à s’infecter, mais heureusement, ce genre de défis n’en était pas un pour Kate. Elle avait préparé un mélange spécial à la couleur brune qu’elle avait appliqué sur la blessure et d’ici demain, on n’y verrait plus rien. Le jeune homme avait déliré une bonne partie de l’après-midi comme s’il avait été prisonnier d’un quel conte cauchemars. Après l’avoir forcé à boire une mixture, la fièvre était tombée et il semblait reposé désormais dans un état de sommeil profond.

Le jeune sieur Ravellow reposait à présent dans une petite pièce baignée des derniers rayons du jour. Les jumeaux avait été chargé de le surveillé. Les deux gamins prenant cela comme un jeu, tentait de décider si le jeune homme était mort ou vivant. Ainsi, chacun de ses moindres mouvements étaient observé et analyser.

-Il est mort...
-Tu dis n’importe quoi.
-Ça fait une heure qu’on l’observe et il n’a pas bougé.
-Tu bouge toi quand tu dors?
-Toujours...

Ils continuèrent de détailler l’aristocrate en silence. Un étage plus bas, la sorcière sirotait tranquillement du thé en attendant le réveil du sieur Ravellow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Jeu 28 Avr - 22:01

Le néant. Un indicible néant. Le noir. Ce noir que l'on ne voit que dans l'inconscience des rêves ou des sommeils profonds. Aucune lumière...juste...quelques voix...

Après sa sotie des égouts, Alexender s'était effondré. Ses yeux s'étaient rouvert une fois et puis il avait sombré dans le monde des ombres. Trempé de sueur, fiévreux, le Hunter avait longtemps erré dans des songes sans queue ni tête, abruti par une douleur lancinante à la jambe, par la fatigue et le dégoût de la vie.
Cependant, et peu à peu, il s'était calmé et quelque chose l'avait aidé à tenir le choc...

Lorsqu'il commença à reprendre conscience, le Hunter ne pu ouvrir immédiatement les yeux. Il se sentait enfoncé dans un matelas duveteux, entouré de chaleur et de douceur. Sa jambe paraissait totalement anesthésiée. Lentement, il émergea de ses tortueuses rêveries involontaires. Il se sentit revenir dans le monde réel, ses sens retrouvant leurs facultés. Comme il se sentait bien...Il était parfumé, il se sentait propre comme après un bon bain relaxant...

Des voix autour de lui l'aidèrent à s'ancrer dans la réalité. Il ouvrit les yeux très lentement et découvrit que c'étaient deux gamins, l'un blond, l'autre les cheveux en bataille, tout deux étrangement semblables. Il ne réussit pas à articuler ce qu'il pensait, à savoir qu'il n'était pas mort, mais son sourire aimable devait en dire long aux petits.


- Bonjour...finit-il par réussir à dire.

Et puis, comme si sa langue s'était réveillée, il retrouva la capacité de s'exprimer plus normalement.


- Je suis...Alexender Von Ravellow...Merci à vous deux...

Le Hunter tenta de se mettre sur son séant, ce qu'il réussit à faire sans trop de difficultés. Il se rendit compte qu'il était nu, cela le gêna un peu mais il se contenta de bien garder la couverture au niveau de sa hanche. Alors, tout en observant la pièce, il se remémora les égouts, les Vampires, sa douleur...Combien de temps avait-il dormit? Les rayons du soleil étaient dorés comme si c'était la fin de la journée. Quel était cet endroit? Ces deux enfants l'avaient-ils donc sauvé seuls?
Une odeur inhabituelle envahissait ce lieu, c'était un mélange d'épices, de plantes médicinales et d'encens, c'était plutôt agréable...La pièce dans laquelle il se trouvait avait un côté étrange mais également un aspect et une atmosphère apaisante.

Un peu hébété, le Hunter resta dans cette position. Il souleva la couverture pour observer sa plaie. Elle était bandée et il semblait qu'une pâte y avait été au préalable appliquée. En tous cas il ne sentait plus la douleur terrible qui l'avait tant affaibli dans les égouts. Quel soulagement de ce côté-là!
Tout en étudiant un peu sa blessure, Alexender songeait que ce ne pouvait pas être les deux enfants qui l'avaient ainsi soigné et même transporté! Qui donc l'avait trouvé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Ven 29 Avr - 2:15

Les deux gamins commençaient à hausser la voix dans leur débat lorsqu’un bruit étranglé les sortit de leur joute verbale. Ils tournèrent la tête et observèrent pendant un moment le jeune aristocrate qui sortait des songes. Leurs positions figées et la surprise qui se lisait sur leurs visages démontraient qu’ils avaient fini par croire que le hunter était bel et bien mort. Aussi, après que l’homme se soit présenté, ils échangèrent un regard avant de tourner les talons et de dévaler l’escalier en criant.

Le silence revient tranquillement dans la demeure puis une jeune femme apparut dans l’embrassure de la porte. Son grand corps fin et pâle était enrobé dans un morceau d’étoffe noire qui lui seyait à merveille. Dans son cou, une rose avait été attachée à un morceau de ruban noir. Les longs cheveux de la demoiselle avaient été remontés sur sa tête et quelque mèche retombait le long de son visage au trait asiatiques et ses yeux rouges. Kate entra dans la pièce un sourire aimable et tranquille sur les lèvres.

-Il est heureux de vous voir réveillé Sieur Ravellow...

Bien sur, la demoiselle connaissait l’identité du jeune homme qu’elle avait été cherché. Elle n’aurait accepté de se salir les mains et de sortir de son antre que pour peu de raison à moins que le déplacement en vaux la peine. Et dans ce cas-ci, l’aristocrate en valait la peine... On n’avait qu’à détailler le jeune homme nu dans le petit lit, une couverture couvrant négligemment la partie plus intime. La sorcière dégageait une aura tranquille et apaisante, ayant passée une partie de son après midi à préparer des encens. En observant le hunter, elle constata que ses médicaments avait fini par faire effet. Son sourire s’étirera légèrement.

-Et bien, vous avez dormis longtemps sieur...Nous sommes en fin d’après-midi...Jeudi au cas où vous vous poseriez la question...

Elle lui offrait quelques indications dans le cas où le hunter serait trop désorienté pour se rappeler depuis combien de temps il dormait. Honnêtement, la sorcière ignorait combien de temps le jeune homme avait passé dans la ruelle, mais son état en disait long. Pour avoir elle-même indiquer au vampire où retrouver la chasseuse, et comme les nouvelles dans le monde de l’obscur se propageait rapidement, elle avait appris les nouvelles assez tôt. Elle s’approcha du lit d’une démarche féline avant d’observer les égratignures qui avaient presque disparut.

-J’ai pu soignée la plus part de vos blessures...

Puis son sourire disparut entièrement prenant un visage plus grave et plus sérieux. Très peu familière avec les sentiments humains, la jeune femme tentait d’imaginer à quel point il avait pu être douloureux pour le hunter de savoir que sa belle était à présent au bras d’un autre.

-Mais il n’existe que très peu de remettre pour soignée le cœur...

Oh mais c’étais faux. La jeune japonaise savait pertinemment qu’un peu de potion pour attenter à la mémoire aidait toujours à guérir. Pour l’instant, elle se contentait d’observer l’aristocrate en guettant ses réactions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Mar 3 Mai - 9:41

Alors que les enfants étaient partis apparemment choqués par son réveil, Alexender était occupé à regarder de plus près sa plaie lorsqu'une voix féminine lui fit rabaisser la couverture dans un sursaut. Une femme venait d'entrer, certainement la mère des deux enfants ou leur maîtresse s'ils étaient domestiques. Elle était jeune de visage et pouvait aussi bien avoir son âge, mais quelque chose se dégageait d'elle, une sorte de sagesse qui lui donnait un air plus vieille, plus mûre. Ses longs cheveux étaient raides et noirs. Attachés élégamment, ils ajoutaient à son visage asiatique un côté oriental appréciable pour un homme tel qu'Alexender qui la trouva d'entrée de jeu très jolie et sensuelle. D'ailleurs, ses vêtements lui seyaient à merveille et ses apparats, tels que la rose à son cou ou ses boucles d'oreilles, rehaussaient la féminité de son corps svelte et élancé.

Alexender se redressa quelque peu et écouta la jeune femme lui expliquer la situation. Ainsi, il avait dormit presque deux jours! A compté qu'il s'était effondré pendant la nuit du mardi, il avait passé tout son mercredi dans cet état! Il songea alors à Sarah...Sa douleur d'une perte si tragique éveilla en lui un profond sentiment de tristesse et de désespoir. Mais, sans rien à laisser paraître, il observa avec une pointe d'appréhension, son hôte qui s'approchait du lit. Sa réplique laissa Alexender silencieux. Oui...Elle l'avait soigné, il allait mieux et surtout, il était vivant. Mais son coeur, lui, était meurtri au plus profond de son être. Le Hunter se surpris à avoir les yeux qui se remplissaient de larmes. Passant son bras sur ces derniers pour les contraindre à se maitriser, il releva la tête vers sa sauveuse.


- Madame, je vous suis gré de votre hospitalité et des soins que vous m'avez si généreusement apportés. Je ne sais comment vous avez réussit à me transporter jusqu'ici ni comment vos crèmes ont pu me permettre un tel réveil, sans douleur, mais je vous serais éternellement reconnaissant.

Le Hunter fit une courbette comme il pu, toujours assis dans le lit.

- Je ne sais pas si nous nous sommes déjà rencontrés, mais si vous connaissez mon nom, j'ignore le vôtre et je serais heureux de l'apprendre!

En soi, que cette femme connaisse son nom ne surprenait pas outre mesure l'aristocrate qui se savait connu du beau monde pour ses frasques et ses bals. Pour lui, son ego aidant, il était assez connu pour rencontrer de cette façon des personnes dont il ne connaissait même pas l'existence. Parfois même lorsqu'il faisait ses listes d'invités, il ignorait le visage des personnes qui seraient présentes chez lui et, le lendemain de la fête, il découvrait des nouvelles têtes ou se surprenait à avoir invité des étrangers à sa famille, ses proches, les hauts connus de ce monde...Il était quelque peu négligeant sur ces points-là.
Par contre, qu'elle sache qu'il avait des soucis sentimentaux et que ses blessures physique ne lui étaient pas les pires, cela était étrange. Comment savait-elle? Que savait-elle de lui? Il allait éviter le sujet pour le moment,il ne se sentait pas capable de supporter une discussion sur ces problèmes.


- Heu...fit-il gêné. Pourrais-je avoir mes vêtements? Je ne sais pas si je pourrais marcher mais je ne voudrais pas vous déranger trop longtemps.

Évidemment il n'était pas en état de se lever réellement mais il ne supportait pas l'inactivité et malgré son côté Don Juan, il avait une pointe de pudeur envers les femmes, et puis, s'il venait à avoir à se déplacer pour quelques besoins, il valait mieux pour lui d'avoir au moins une culotte, ne serait-ce que pour les enfants de la maison.

- Si ce n'est pas trop indiscret, sont-ce vos enfants que j'ai aperçus tout à l'heure? Ajouta-t-il pour changer rapidement de conversation et se montrer aimable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Mer 4 Mai - 6:19

La sorcière avait perdue son regard par la fenêtre, les traits de son visage d’une impassibilité digne des statues. Comment était-elle au courant de tout c’est chose? Non seulement les rumeurs se rependaient comme une trainée de poudre dans le monde obscure, mais de plus, elle avait eu la visite d’un vampire peut avant l’arrivé de ce jeune Calter. Sa discussion ayant trainée, il avait quitté l’antre peut de temps avant les premiers rayons du soleil non pas sans avoir laissé à la jeune femme des informations fort intéressante. Ainsi donc, les détails qu’elle avait donné quelque semaines plus tôt au Vicomte avait servit et il avait retrouvé la fameuse chasseuse. Kate n’avait connaissance que de quelque détail, la demoiselle avait échangé sa vie contre celle de l’aristocrate, se retrouvant ainsi lié à un vampire très ancien à ce qu’il paraissait. Alexender n’était qu’un simple dommage collatéral.

Au question ce celui-ci, la sorcière se contenta de sourire, mystérieuse et énigmatique. Elle n’avait pas l’intention de répondre à autant d’interrogation, une chose à la fois seulement. Avec un mouvement gracieux, elle s’éloigna en direction de la porte comme pour sortir, mais au dernier moment elle se retourna.


-Vos vêtements étaient dans un si mauvais états que nous nous en sommes débarrasser... mais il y en a au pied du lit... de même qu’une petite boisson... Après vous êtes habillé et l’avoir but au complet, venez me rejoindre en bas...

Sans un mot de plus, la sage dame quitta la pièce. La potion qu’elle avait laissée était une concoction de son armoire personnelle. Il s’agissait d’un petit remontant qui servait à redonner de l’énergie. En descendant l’escalier, Kate fit signe au jumeau d’attendre en haut de l’escalier pour aider l’aristocrate au cas où il éprouverait de la difficulté à descendre. La sorcière pour sa part se laissa tomber dans son siège avant de s’allumer une cigarette qui se trouvait au bout d’une longue tige de bois noir. La fumée mêler au crachat grisâtre de l’encens se mit à voler dans la pièce déjà bien remplie de mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Lun 9 Mai - 0:38

La femme dégageait une aura étrange, comme si elle était plus âgée que ce qu'elle paraissait. Elle transpirait la sagesse et sa voix mystérieuse n'y était pas étrangère. L'innocence des deux gamins, qui s'étaient sauvés juste avant sa montée, contrastait avec la portée de cette femme-là.

Alexender vit ses questions évitées et il comprit assez rapidement qu'elle n'était pas très bavarde. Il rougit un peu, comme un enfant, lorsqu'elle lui expliqua que de nouveaux vêtements étaient à sa disposition au pied du lit. La femme s'en alla doucement. Alexender attendit un instant pour être certain qu'elle se serait éloignée assez avant de se lever, de se rendre au pied au lit et de découvrir ce dont il se vêtit. Les habits étaient à sa taille, fort heureusement, et il les enfila sans se soucier de ce que ce fut son style ou non. Il devait être vêtu, c'était dans l'urgence, il prendrait le temps de se changer chez lui.
Sa jambe le tirait un peu. Et il sentait, lorsqu'il marchait, que sa blessure n'était pas superficielle et que son aventure dans les égouts lui avait laissé une cuisante marque.
La potion posée près des vêtements ne lui inspirait pas confiance. Il la saisit et en observa le contenu avant d'ouvrir le bouchon et de sentir s'il ne dégageait pas une odeur particulière. Le mélange n'avait pas de senteur étrange ni ne consistance apparemment pâteuse. Alerxender se demandait s'il n'était pas un genre de narcotique pour le tenir en semi-inconscience et faire de lui ce que l'on voulait...Mais au bout de quelques minutes de réflexion, il pensa qu'il fallait qu'il arrête de se monter la tête et de s'effrayer tout seul. Il bu alors la concoction d'une traite, ce n'était pas infâme mais le goût était âcre et peu agréable, l'intérêt était qu'elle réchauffait fortement le corps et donnait presque immédiatement une impression de plénitude. Le Hunter garda en main la fiole.

Même s'il était pressé de rentrer chez lui pour se préparer à retrouver Sarah, curieux et conscient des bonnes manières à adopter dans ce type de situation, Alexender se mit à descendre l'escalier. Il rencontra un des jumeaux qui l'attendait. Il lui fit un sourire aimable sans trop insister, sachant combien les enfants peuvent être dérangés par un regard adulte, d'autant qu'il s'était carapaté le plus vite possible quelques minutes plus tôt à son réveil. Alexender ne prit aucunement appui sur lui mais avança lentement, la main sur la rambarde, tout en se baissant pour voir plus rapidement ce qu'il se passait dans la pièce du dessous. De la fumée envahissait l'atmosphère et transportait l'odeur familière des salons et fumeries que le Hunter ne fréquentait pour ainsi dire jamais.
Il arriva ainsi, un peu gêné par la situation, et se posta devant la jeune femme qui tenait une longue tige au bout de laquelle brulait sa cigarette, étrange manière, quelque peu aristocratique. Souriant, il lui fit une petite courbette en lui tendant la fiole vide:


- Merci pour les vêtements, madame. Je ne sais ce qu'est exactement cette potion mais je l'ai prise, en vous faisant confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Ven 13 Mai - 3:34

La fumée, la fumée, tendre petit produit artistique qui dessinait dans l’air des formes nébuleuses et rêveuse. Confortablement étendue sur un cousin soyeux, la sorcière fumait tranquillement, légèrement enivré par la couleur bleuté qui ondulait dans la pièce. Ce fut dans la même position que la trouva Alexender lorsqu’il descendit l’escalier pour déboucher dans son petit sanctuaire escorté par les deux jumeaux très silencieux. La table basse était bien là, recouverte d’un drap noir pour camoufler son contenu. De l’autre côté se trouvait une chaise confortable.

Kate releva la tête paresseusement lorsqu’elle entendit la remarque de l’aristocrate avant de recracher un petit nuage de fumée en riant. Décidément, son côté niais avait quelque chose d’attachant pour un homme adulte. La femme lui jeta un coup d’œil perçant avant d’indiquer la chaise d’un mouvement gracieux et félin, l’invitant ainsi à s’asseoir.


-Il est curieux de voir à quel point vous accordez votre confiance rapidement aux gens sieur Von Ravellow...

Lentement, la sorcière se redressa avant de croisé ses jambes pour être plus confortable. Ses vêtements noirs donnaient l’impression qu’elle avait des attraits dignes des chats pur-sang mais il en n’était rien. Les yeux plus perçants que jamais, elle le sonda rapidement du regard avant d’étirer ses lèvres minces.

-Mais vous avez bien fait, votre blessure est profonde et j’ai bien peur que vous ne soyez un petit moment à boiter...

Pour l’avoir examiné de près, la sorcière avait toute les bonnes raisons de pensé ainsi. Les éclats de roc c’étaient fichés profondément dans la chair et avaient légèrement endommagé le muscle et le système nerveux frôlant de peu une artère principale. Résultat; 3 semaines à boité et un bon un mois et demis avant le rétablissement complet et la synchronisation des mouvements. Après un petit silence, la femme repris parole :

-Et bien à présent si nous en venions au fait... Vous avez des questions et moi des réponses alors voici ce que je vous propose, un petit jeu, très simple... Vous avez le droit de me posé n’importe quelle questions et je ne répondrai qu’à celles qui me plairont...Vous pouvez également sortir par cette porte qui mènera directement dans les rues de Coven Garden, mais si vous choisissez une tel option, sachez que nous ne nous reverrons pas avant un très long moment...

La sorcière tendis la main et attrapa la petit fiole qui trainait dans la main du jeune hunter dévoilant par la même occasion une main d’une extrême finesse et aux ongles légèrement plus long que la normal des gens et très bien manucurée qui disparut sous la manche ample de son vêtement.

-Mais dans le cas ou vous décideriez de ne pas partir, chaque question pour laquelle vous aurez une réponse aura son prix...

Voilà qui en ajoutait encore plus sur le mystère qui planait déjà dans la pièce. Les jumeaux avaient disparut sitôt l’homme entré dans la pièce. Ils ne voulaient pas attendre la suite des évènement, trop soucieux d’en connaître le moins possible, mais restant tout de même à porter de voix au cas où la maitresse les appellerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Sam 28 Mai - 9:27

Alexender hésita un instant avant de s'asseoir sur le siège désigné par la jeune femme. Comme il était étrange qu'elle s'exprime ainsi! Drôle de jeu! Entre la fumée, les odeurs tourbillonnantes et son apparence féline, l'ambiance était plutôt celle d'un repaire de mystique que celui d'une simple femme au foyer. Était-elle donc herborisatrice? Sa potion, ses remèdes étranges, sa guérison en moins de trois jours...Étrange oui...

Le Hunter s'embrouillait quelque peu. A peine sortit de son long sommeil, il avait une foule de questions à poser à cette dame. Maintenant assit, il l'observait, tentant d'être le plus poli possible. Elle possédait une beauté particulière: souple, gracieuse, mais si fine, si effilée...On eut dit un chat, aux long crins de chevaux, lisses comme la soie. Elle avait un aspect animal et ses iris étaient d'une étrange couleur: entre le noir et le rouge, un brun ocre si foncé qu'on s'y perdait très vite. Sa peau était d'un blanc de neige, parfois nuancée comme la nacre, mais aussi elle semblait froide comme le marbre.

La femme lui fit une remarque et le mit en garde contre sa blessure: il allait boiter un moment, fâcheuse chose pour un chasseur! Mais Alexender était prêt, comme à son habitude, à passer au-delà des indications s'il le fallait.

Le jeune homme la remercia une fois encore:


- Ma Dame, je vous suis fort reconnaissant. Après que je me sois réveillé dans pareille chambre, si bien soigné, je pense qu'il n'est pas trop sot de tenter de faire confiance à son hôte. Ne pensez-vous pas?

Lorsque la femme reprit la fiole, l'aristocrate aux cheveux de rouille faillit frissonner. Mais il se retint, pour éviter l'impolitesse. Les mains de la femme étaient presque squelettiques mais si bien entretenues qu'elles vendaient du rêve au sens où Alexender aimait bien imaginer les femmes se pomponner. Celle-ci était si étrange que cela lui paraissait décalé avec son apparence générale. Il l'imaginait mal devant un miroir...Peut être étaient-ce les jumeaux qui la paraient? Mais où laissait-il donc divaguer ses pensées!?

Revenant à la réalité, Alexender entendit clairement le jeu auquel voulait se prêter la femme. Pourquoi imposer ainsi une règle à leur discussion? Qu'avait-elle donc à vouloir lui faire payer des informations? Alexender la trouvait décidément fort mystérieuse et sa curiosité battit sa fatigue et eut raison de lui.


- J'accepte vos conditions, fit-il en la fixant intensément dans les yeux comme pour défier un joueur de carte, même si elles me paraissent quelque peu étranges...Après tout, je n'ai guère le choix. Je suppose que vous n'êtes pas du genre à parler beaucoup et que vos ressources ne se trouvent pas seulement dans les philtres...

Il l'avait un peu cernée maintenant: c'était une sorte d'ermite qui vivait seule avec deux enfants, certainement pas les siens d'ailleurs, une herboriste qui vivait en dehors de la société et qui avait ses petits secrets à garder précieusement.. Mais Alexender était loin de lui attribuer le nom de « sorcière », malheureusement, et d'après ce qu'il voyait, il ne pouvait pas spéculer plus loin.

- Alors...fit-il en joignant ses mains comme un homme qui s'apprête à conclure des affaires. Quel genre de prix voulez-vous contre cette question-là: comment m'avez-vous trouvé et ramené?

C'était une question sans grande importance, quel intérêt de savoir cela pour lui? Aucun! Mais il fallait bien commencer par quelque chose...Le Hunter voulait surtout savoir ce que la jeune femme appelait « un prix à payer ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Lun 20 Juin - 5:09

Petit humain petit humain… Il se débattait dans sa toile comme un ver à soie alors qu’elle tirait les ficelles d’un geste délaissé... Il faisait confiance à tous. C’était tellement l’une des faiblesses humaines, petits être au grand cœur, au trop grand cœur…

Oh comme elle aimait cet instant, celui ou la raison et la curiosité se battent pendant l’espace e quelques instants… Mais comme elle s’y attendait, Alexender finit par accepter son marché. Comme tout le monde, il acceptait… ils acceptaient tous… La sorcière étira ses lèvres fines pour former un sourire fin qui pouvait donner froid dans le dos. Se redressant légèrement sur son siège, elle bougea les doigts et la fumée dans la pièce se transforma en un long serpent nébuleux de couleur brume. Il était si distinct dans la pièce qu’on pouvait voir ou il commençait et où il arrêtait. La sorcière écouta la question avant de secouer la tête.

-Le jeu ne fonctionne pas ainsi... Posez moi le nombre de question que vous souhaitez... et vous saurez le prix à la fin... Ne vous inquiétez pas... Je ne demande jamais rien que vous ne pouvez fournir…

La fumée ce mit à formée des formes tel qu’une pleine lune et des nuages.

-Pour votre question sachez que ma boutique est offert à tous les... disons le ainsi... êtres qui ont besoin de mes services... Le soir de votre attaque un visiteur est venue me faire une petite demande... rien de bien particulier, néanmoins cette demande là mit en retard et lui a coutée la vie...Bref il m’a parlé de vous et de l’attaque qui allait vous êtres porté… vous trouvez n’a été qu’un jeu d’enfant et vous ramenez encore plus...

Elle venait de lui répondre. Un peu de manière nébuleuse, mais la réponse était là tout de même. La sorcière ne lui avait pas parlé de son miroir magique ni de l’intervention du paysan et des deux enfants, c’était inutile. Les mains jointes, elle attendit la suite de ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Jeu 23 Juin - 12:14

Même s'il se doutait que la femme n'allait pas lui répondre parfaitement, ou du moins clairement, Alexender tiqua plus d'une fois au cours de leur conversation. Elle tournait autour du pot, comme on dit, et l'ambiance de fumées et d'odeurs qui nimbait la pièce était soporifique. Cela rendait plus difficiles les efforts du Hunter pour avoir une réponse nette quant à ses interrogations. Mais il allait faire avec, après tout il n'avait guère le choix s'il voulait obtenir d'elle quelques indices sur sa situation, car apparemment elle en savait bien plus que ce qu'il avait cru au départ...

- D'accord...Je l'espère. Fit-il avec une moue gentillette pour répondre à la jeune femme à propos du prix à payer.

Certes oui elle n'allait pas lui demander des choses impossibles mais peut être qu'il préférait garder pour lui quelques objets et pensées qu'elle lui demanderait en retour d'une réponse...C'était à voir.
Alexender fut surpris d'entendre la femme lui expliquer ensuite que si elle l'avait si vite trouvé c'était parce que quelqu'un l'avait prévenu au sujet de son attaque et du piège qui lui avait été tendu quelques jours auparavant.


- Comment?! Quelqu'un savait ce qui allait m'arriver et il est venu vous informer?! Qui? Pourrais-je savoir? Mais vous dites qu'il est mort?

Ces informations mirent Alexender dans un drôle d'état: quelqu'un était venu la prévenir...Un complice d'Angelstone? Pourquoi? L'avait-il fait par pur jeux, trop heureux de leur plan? Ou bien avait-ce été un avertissement destiné à lui sauver éventuellement la vie?
Le Hunter songea à Sarah. Non évidemment ce ne pouvait pas être elle puisqu'elle était prisonnière de ce comte et d'Angelstone. Lui-même ayant servit à les faire se complaire dans leur action. Il savait qu'il servait d'otage pour que la jeune femme, élue de son coeur, se tienne tranquille...Mais il les aurait. Il les aurait tous...

Alexender se redressa et jeta ses cheveux de feu derrière ses larges épaules avant de fixer la dame dans les yeux.


- Je pense que nous sommes partis sur de mauvaises bases. Tout d'abord, j'ai plusieurs questions à vous poser vous concernant. Comment dois-je vous appeler? Et quelle est exactement votre fonction? Ensuite, si vous pouviez me donner l'identité de votre visiteur et me dire pourquoi il serait mort en vous prévenant à mon sujet, cela me serait bien utile pour retrouver ceux qui m'ont fait cela.

Les yeux d'Alexender se firent plus perçants.

- Je suppose que vous connaissez les Vampires...?

C'était presque une évidence maintenant qu'il y songeait. Cette femme devait parler à toutes les créatures qui venaient frapper à sa porte. Elle l'avait plus au moins sous-entendu. Mais qui était-elle précisément? Que faisait-elle au juste dans cette étrange demeure? Était-ce une herboriste? Une maquerelle? Une divinatrice? Pourquoi aimait-elle révéler seulement la surface des choses pour ensuite demander un prix si l'on voulait gratter cette dernière? Était-ce sa manière à elle de percevoir un peu d'argent?
Tout ces mystères...Valait-il mieux l'avoir dans son camp ou fallait-il la considérer comme traitre à sa race? Si elle était de connivence avec les créatures de la nuit, Alexender allait avoir du mal à la considérer d'un bon oeil...
Drôle de femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Mer 6 Juil - 15:57

[HJ: Désoler du retard! Embarassed ]

Kate attendit que le jeune homme eu terminée toute ses questions, un grand sourire aux lèvres oscillant entre la moquerie pure et un certain amusement. Décidant de se levé, elle amorça le mouvement dans une cascade de voiles noirs et gris, comme si la fumé avait décidée de la suivre et de lui servir de traine. Jetant un regard perçant et transperçant à l’aristocrate, elle le fixa d’un œil de lynx.

-Un être qui en sait trop est un être dangereux sieur Ravellow et à force de trop apprendre, on se rend compte qu’on ne sait rien…

C’était la seule conclusion à laquelle l’homme parvenait. Aussitôt qu’il pensait tout connaître, il se rendait compte, indubitablement qu’il ne savait rien. C’était comme ce gamin aux cheveux de feu. Pour lui et sa jeunette, les vampires n’étaient que des êtres sanguinaire qui ne méritait que la mort...Alors qu’ils étaient tellement plus! L’air pensif elle observa une bougie avant de toucher la flamme du bout de ses doigts blanc.

-Autrefois, dans la Grèce Antique, on pensait que lorsqu’une personne connaissait notre nom au complet, il avait un certain pouvoir sur soit. C’est pour cette raison que les pseudonymes étaient si populaire...

Cette tradition avait traversé les âges jusqu'à sa propre mère qui n’avait jamais voulu révéler son propre nom… Élément qui avait contribué à sa condamnation Kate se retourna vers le jeune homme, le visage soudainement très impassible.

-Ma fonction dans ce bas monde change d’un être à l’autre. Pour certain je suis une source de savoir, pour d’autre une solution ou même un salut... Le titre qui m’irait le plus serait celui de sorcière, dans Soho on me reconnaît ainsi. En ce qui vous concerne, vous pouvez simplement m’appeler miss Lewis...

La fumée redevient serpentée et elle glissa le long de la main blanche. Montrant les nombreuses étagères la sorcière repris sa voix envoutante.

-Je suis une faiseuse de rêve et de désir. Les gens entrent ici avec un souhait et si possibilité est, je les réalise. Cela passe du simple philtre d’amour, aux potions mortelles ou encore différent sortilèges…

La sorcière retourna s’asseoir. Une fois bien assise, elle fit un petit geste et toute la fumée dans la pièce disparut, comme évaporer. Ses mains de nouveau caché dans les amples manches de sa robe, elle reprit cet air perçant et désagréable qui lui était familier.

-Comme je vous les dits, ma porte est ouverte à tout ceux qui son prêt à mettre un prix à leur désir. J’en vois de tous les couleurs et de tous les types, vampire, loup-garou et même lycanthrope tout comme vous…

Puis comme si elle annonçait une évidence, elle poursuivit.

-Le visiteur qui est venus me voir est un vampire, la lumière du soleil à eu raison de sa nonchalance et il est mort en me laissant plusieurs informations, assez pour que j’en sache suffisamment vous, votre histoire… et celle de la jeune Spencer...

Encore un dernier coup…

-Sarah c’est cela?

Bien sur qu’elle connaissait l’existence de la chasseuse. Elle avait elle-même joué un rôle dans sa capture. Néanmoins, elle ne pensait pas que tant de péripétie arriverait. Lorsqu’Angelstone était venue dans sa boutique, elle croyait simplement que maintenant qu’il connaissait l’existence et l’emplacement de la chasseuse, il mettrait fin à ses jours tout simplement...Si elle avait su…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Ven 8 Juil - 13:43

Comme il s'y était une fois encore plus ou moins attendu, la jeune femme ne lui révéla que la surface de ce qu'il voulait savoir. Son ton à la fois doux et mortellement aiguisé le prit aux tripes. Quel jeu! C'était difficile de ne pas céder nerveusement à une telle conversation. Pourquoi? Comment? Qui? Tant de questions se bousculaient dans la tête du Hunter! Alors que ses yeux suivaient l'océan de voiles et de fumées qui enveloppait l'étrange voyante, Alexender commençait à perdre son sang froid. Par politesse et grâce à son bon coeur de gentleman, il se retint d'exploser. L'idée de secouer un peu cette femme, pour qu'elle lui crache tout ce qu'elle savait, lui était passé par la tête: il y avait tellement en jeu pour lui qu'il en devenait malade et, même si ce n'était pas dans ses habitudes d'arriver à de telles extrémités, il était prêt, cette fois, à utiliser les grands moyens.
Les rictus et sourires de son interlocutrice devenaient de plus en plus agaçants et stressants...

Elle lui parla alors de la Grèce antique, des pseudonymes et finalement elle lui donna enfin un morceau de son nom: c'était déjà une étape. Au moins saurait-il s'adresser à elle avec plus de force et il pourrait en parler autour de lui, à Gaspard par exemple, pour savoir si elle était connue ou si son commerce étrange était assez souterrain pour qu'elle passe inaperçue des yeux mondains de Londres.
Quant à sa fonction, elle lui expliqua qu'on pouvait la prendre pour une sorcière. Voyante, sorcière, herboriste...quelle différence? La magie bien sûr! Quels pouvoirs possédait donc cette femme? Lewis...Drôle de nom!

Alexender l'observait à mesure qu'elle se découvrait petit à petit. Elle était d'une beauté particulière, attirante et repoussante à la fois. Ses mouvements amples et sa finesse la rendait vaporeuse et sensuelle, pourtant la mort semblait se réfugier dans son ombre prête à survenir à tout moment. C'était une femme intelligente, très cultivée et mystérieuse. Très désarçonnante.

Le jeune aristocrate bouillonnait d'en savoir plus.

Alors qu'il songeait encore à sa douce amie et à l'aide de Gaspard, la sorcière, comme si elle eut lu dans son esprit, lui parla des Vampires, des Loups-Garous et même des Lycanthropes. Alexender redressa la tête. Lisait-elle ses pensées? Impossible! Quoique les Vampires pouvaient bien influer sur les esprits voire même manipuler des corps...Pourquoi pas elle?
Le Hunter allait ouvrir la bouche pour couvrir comme il pouvait son ami mais la sorcièrese fit encore plus mystérieuse et évoqua alors son informateur. Il était mort à cause des rayons du soleil. Que croire? Le cachait-elle? Ou était-ce l'exacte vérité? Comment allait-il donc pouvoir retrouver le ravisseur de Sarah si cet informateur était mort?

Songeant alors plus fortement à Sarah, le Hunter fut comme écrasé d'entendre soudainement le nom de son amie dans la bouche de la sorcière. S'en fut trop. Alexender se leva d'un bond:


- Vous savez où elle est?! Ou alors vous ne faites que lire mes pensées et vous approprier les maigres informations que vous percevez pour me faire tourner en bourrique?

Excité comme une puce, l'air mauvais car alarmé, le jeune homme regarda de haut la sorcière. Ses poings se serrèrent mais son ton se radoucit:

- Miss Lewis, je vous en prie, si vous savez quoique ce soit sur cette histoire et qui pourrait m'aider à retrouver Sarah, cessez ces mystères et aidez-moi. Vous dites que vous soutenez ceux qui viennent ici...je ne vous demanderais qu'une chose: le lieu où je pourrais la retrouver.

Les dents serrés, les cheveux en bataille et la douleur de sa jambe amplifiée par son mouvement trop brusque lorsqu'il s'était relevé, Alexender s'enflamma.

- J'ai été victime d'un piège affreux, tendu par ces habiles et mortelles créatures. L'un d'eux a emmené Sarah et je compte bien le retrouver et le tuer. Il m'a laissé mourant dans les égouts pour que j'y laisse ma peau et ma raison. Grâce à vous me voilà sur pieds. Maintenant j'apprends que vous êtes une sorcière et que vous en savez assez sur mon histoire pour connaitre certaines choses intimes, comme le nom de ma compagne! Laissez-moi donc au moins cette information-là. Je promets de revenir vous voir régulièrement et de travailler avec vous si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires sur ce qui se passe dans Londres, et même de vous payer si vous le désirez!

Impartial, Alexender voyait d'un sale oeil une femme telle qu'elle, prête à aider Vampires comme Loups-Garou et Humains. De plus, elle connaissait l'existence des Lycanthropes, une chose qui pouvait être dangereuse pour Gaspard mais aussi intéressante: peut être pouvait-elle le mettre en relation avec ceux de sa race? N'était-ce pas une chance plus qu'un désavantage? Ses dons de voyance pouvaient leur être utile, tant dans leur vie personnelle que dans leurs recherches d'amitié ou de proies! Et, même si elle pouvait être un danger, à savoir ainsi tant d'éléments et donnant ainsi les informations contre parfois peu de choses, et à partir du moment où l'on savait être prudent et entrer dans son jeu avec habilité, n'était-ce pas un atout majeur?
Il ne ferait pas tout ce qu'elle lui demanderait mais Alexender sentait en elle une force inconnue qui pouvait l'aider et il valait mieux s'en faire une alliée, même si elle était clairement neutre dans sa façon de considérer les créatures de la nuit et les Humains.

Alexender s'était décidé: il allait faire confiance à cette sorcière et s'en servir à la fois comme indic et thérapie. Il viendrait la revoir à l'occasion et lui apporter du jeu pour obtenir d'elle des informations. Sa méthode était à accepter telle qu'elle, soit il l'acceptait. Et si par malheur elle leur portait atteinte, révélant tous leurs plans à l'ennemi ou en leur mettant des bâtons dans les roues, alors il n'hésiterait pas à revenir la voir pour passer sa lame à travers son corps...

Le Hunter posa un genoux à terre, comme un chevalier des temps anciens, afin d'être à la hauteur du fauteuil de la sorcière et pour lui montrer son humilité.


- Miss Lewis, j'accepte cet état de "sorcière" et ne vous blâmerai pas là-dessus car chacun avons en nous certaines capacités cachées. J'accepte aussi votre vie, vos conditions, vos manières de procéder et j'espère de tout coeur pouvoir trouver cette porte ouverte pour d'autres rencontres ou rendez-vous avec vous.

Alexender se redressa et se remit debout comme après avoir passé un pacte. Les yeux brillant de vaillance, il termina:

- Ainsi voici mon ultime question: où est Sarah Spencer?


Dernière édition par Alexender le Mar 2 Aoû - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sorcière
Membre de l'Ombre
avatar
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2009
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Age : 142 ans
Age (apparence) : 30 ans
Secte : Indépendant

Clan : Toreadors
Lignée : Lhiannan
Crédit Avatar : Clamp
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Lun 25 Juil - 16:33

À travers ses longues années d’existence et les nombreuses créatures avec qui elle avait traité, Kate ne c’était jamais totalement habitué au tempérament explosif des humains. Les demoiselles de l’époque étant un ramassis de poupées artificielles et vénéneuses tandis que les dandys se provoquent en duel pour la moindre peccadille. Non décidément, se ramassis d’écervelé n’avait jamais réellement attiré sa sympathie. Mais pour l’instant, elle trouvait la situation des plus cocasses. Sans faire le moindre geste, elle observa d’un œil frôlant le désintéressement mondain, l’aristocrate se parfaire dans son discours.

Elle ne broncha même pas lorsqu’il mit un genou sur le sol, plus enflammée que jamais. Décidément, la jeune Spencer avait le don de capturer le cœur des hommes aussi particulier…

Comme tout jeu de tension, il fallait un jour redescendre sur terre. Le cœur des hommes, si aisément corruptible soit-il, ne pouvait être détourné de la voix de ses désirs intérieurs.

Un fin sourire froid éclaira le visage de la sorcière qui se teinta d’une aura sinistre. Elle semblait plus âgée cette fois et les meurtrissures enfouies au fond de son cœur se peignaient sur ses traits. D’un geste théâtral, elle leva sa main au dessus de la petite table et le velours qui camouflait la boule de cristal disparut. L’air dans la pièce devient froid et stagnant. La fumée des encens disparut tandis qu’un mince brouillard remplis les murs, donnant un effet de cloitrèrent. Malgré la température hivernale, la respiration de Kate ne dégageait aucune buée, comme si elle ne respirait tout simplement pas.

La boule de cristal s’agita doucement. La brume qu’elle renfermait devient de plus en plus sombre et miroitante. Au dessus de la tête de la sorcière, bien camouflée des yeux du visiteur, le miroir se préparait à accueillir son prisonnier. La pièce se mit à trembloter et un silence lourd de menace s’installa. Planant sur elle, Kate sentait l’aura diabolique de son serviteur et allié de même que l’iris rouge de ses yeux d’enfer. La boule de cristal se remplis d’une fumée noir et au milieu du brouillard, une image familière apparût. D’abord consternée, la sorcière posa de nouveau sa question mentalement. La petite table trembla et l’image demeura la même. Puis tout disparut d’un seul coup. Le silence, le froid, la pièce redevient fidèle à elle-même. Le démon partit, très contrarié de s’être fait déranger.

Kate demeura un moment assise et songeuse. Sa main camouflée dans sa manche ample, elle réfléchissait. D’après ce qu’elle s’avait, la petite chasseuse aurait du se trouver dans le repère du chef vampirique de Londres… Par conséquent, le démon n’aurait pas pu la retracer… Hors l’image qu’il lui avait montré était claire et sans équivoque. D’une voix éteinte, la sorcière répondit doucement.

-Il semblerait que Miss Spencer soit de retour chez elle...

Comment avait-elle pu se rendre à sa demeure familiale aussi rapidement? Et surtout dans quel état?

-Notre entretient est terminé monsieur Ravello, le paiement pour vos questions est votre montre de poche… Vous pouvez partir, un cheval vous attend à l’entré…

La sorcière était incroyablement contrarié, mais tentait de ne rien laisser paraître.

[HRP: Là où les étoiles dorment, les anges s'éveillent en secret /HRP]


Dernière édition par La Sorcière le Mer 12 Avr - 3:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 11/03/2008
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41] Mar 2 Aoû - 21:16

Alors qu'il venait de demander d'une manière plus enflammée que jamais où était Sarah à la sorcière, Alexender se sentit comme aspiré dans un tourbillon de frayeur. La femme dégagea une boule de cristal et la pièce changea d'aspect et d'ambiance. Tout sembla noir et brumeux, la sorcière était comme en transe calme et posée, la main au-dessus de l'objet insolite. La fumée et les yeux qui luisirent à l'intérieur de la boule prirent Alexender par les tripes. Il avait l'habitude des situations désespérées ou terrifiantes, il frayait les ombres pour traquer les bêtes nocturnes, mais ce genre de magie lui était inconnue et il s'attendit à être attaqué par la sorcière. Soudainement crispé, le Hunter retint sa respiration. Que faire? S'enfuir? L'arrêter? Parler? Elle pouvait aussi bien juste être en train de consulter ses esprits intérieurs pour répondre à sa question...

Et c'est ce qu'elle était en train de faire car, une fois la pièce redevenu normale, elle lui annonça que Sarah était certainement chez elle.


- Vous voulez dire...chez elle? Rentrée? A son manoir? Impossible!

Alexender était choqué par ce qu'il venait de voir mais la réponse que la sorcière venait de lui donner le perturbait encore plus. Comment Sarah pouvait-elle être rentrée? Le Vampire l'avait-il relâché? Et pourquoi ferait-il une chose pareil? Pour l'atteindre par son biais? Ce ne serait certainement pas par bonté! Il la désirait plus que tout! Et s'il avait joué avec elle à son goût et qu'il lui avait simplement donné un sursis ensuite? Imaginer sa douce amie entre les mains de ce sauvage rendit fou de rage le Hunter qui sentit son sang monter dans sa tête. Il le tuerait! Il lui arracherait la peau et brûlerait chacun de ses os jusqu'à ce que poussière vienne par dessus poussière! Il l'anéantirait!

Les poing serrés, le visage rouge et les tempes brillantes, Alexender jeta un regard dur à la sorcière.


- Vos tours de passe-passe doivent être trop périmés pour fonctionner. Sarah ne peut pas être chez elle, c'est impossible! Ce salaud l'a emmenée! Je perds mon temps avec vous...à moins que le destin ne se joue de moi une nouvelle fois...

Le ton du Hunter s'était adoucit au fil de ses paroles. Il mettait certes en doute les dires de la sorcière mais il lui laissait aussi un bref sourire de reconnaissance s'il s'avérait qu'elle ne lui avait pas mentit. Après tout, si Sarah était chez elle, il n'avait qu'à le vérifier. Espoir de fou? Peut-être...
Alexender saisit sa montre à gousset dans sa poche. C'était un souvenir de Nouvelle Orléans, un bien fort précieux, en argent gravé d'une scène de chasse. Cependant, il lui jeta dans un geste ample.


- Prenez. Mais je reviendrais la chercher si vous m'avez fait tourner en rond pour rien. Un contrat est un contrat.

Alexender ne demanda pas son reste. Sa blessure à la jambe le gênait mais sa rage et cette lumière au milieu de son désespoir lui donnait des ailes. Bien vite, il traversa la pièce et arriva devant la porte. Il se retourna, fit une courbette élégante et ouvrit la porte:

- Encore merci pour vos soins, je reviendrais, en espérant que ce ne soit pas pour vous mettre à l'ombre de la Tour...

Il claqua la porte derrière lui et un hennissement stressé se fit entendre: le Hunter était partit au grand galop.

[HRP/ Suite d'Alexender avec Sarah si elle le veut bien! Au manoir des Spencer: "Un hennissement dans la nuit"/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41]

Revenir en haut Aller en bas

Dans l’antre du démon [Kate, Alexender] [11-15/10/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Evenement de Raid - Dans l'antre d'Ifrit - du 17/03 au 31/03» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth» Hector de Valois, oserez-vous pénétrer dans l'antre du diable ?» (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...» [WIP] Dans l'Antre d'Arachné
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Covent garden et le Strand :: Coven garden (marché) :: Sanctuaire de Kate-