L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Sam 8 Mar - 2:39

[HRP en provenance de "La nuit en rêve"]

Sarah continua de courir pendant quelques instants à travers les rues. Le martèlement de ses bottes résonnait durement alors qu’elle tentait de fuir silencieusement. Son arc dans une main et une flèche dans l’autre elle ressemblait à un chasseur fuyant une bête. Ce qui était le cas. Ses vêtements normaux de jeune fille avaient été changés pour une tenus plus adéquat. Des pantalons noirs, de haute botte et un corsage noir avaient remplacé les robes qu’elle mettait tous les jours. À cela elle avait ajouté un fourreau attaché à sa ceinture qui contenait une épée familiale entièrement faite d’argent. Tournant rapidement au détour d’une maison elle entra dans une ruelle où elle se laissa tomber au sol à bout de souffle. Une profonde entaille ensanglanter ornait sa joue pâle alors que ses longs cheveux bouclés retombaient le long de son visage. Le souffle court, Sarah redressa la tête en entendant des bruits feutrés arriver dans sa direction. Prenant son arc et encochant rapidement une flèche elle la pointa en directions du bruit attendant que la personne tourne le coin. La jeune aristocrate poussa un soupir de soulagement lorsqu’elle aperçut son petit louveteau qui traînait péniblement sa cape avec ses dents. Il avait du sortir de la maison en même temps qu’elle et ramasser sa cape traînant au sol en passant. Sarah posa son arc au sol et attrapa le petit animal pour lui donner un baiser sur le bout du museau. Elle lui chuchota doucement :

-Et bien que fais-tu la mon beau? Je t’avais dit de ne pas me suivre… Mais je suis content de te voir j’ai eu quelque ennuie avec le vampire...

À ce souvenir Sarah eu un léger frisson. Au début de la soirée lorsque le soleil c’était couché elle était sortit silencieusement du manoir et c’était mis à la recherche d’un vampire en particulier. Malheureusement elle ne l’avait pas trouver…Lui l’avait trouver. C’était presque qu’avec une chance inespérée qu’elle avait pu s’enfuir avec une simple entaille à la joue. Durant la bataille elle avait blesser son adversaire avec une flèche en argent se qui avait du le ralentir…légèrement. S’appuyant dos au mur la jeune fille ramena ses genoux meurtris contre elle et repris tranquillement son souffle alors que le louveteau se couchait près d’elle. La ruelle était silencieuse et seul le vent faisait du bruit. Se levant de nouveau la jeune fille se dirigea rapidement vers le parc ou elle s’enfoncea silencieusement entre les arbres faisait exprès d’éviter les sentiers. Sur ses talons le petit loup la suivait en silence. Épuisée et ayant les joues brûlante Sarah s’assit sur une roche qui était au pied d’un arbre. Aussitôt le petit animal vain la rejoindre et se coucha de nouveau a coter d’elle. Sarah regardait avec attention autour d’elle scrutant les environs sombres du parc. Regent's park…Un parc qui avait autrefois une beauté surprenante. Depuis plusieurs temps cependant des rumeurs circulait à propos de cet endroit.Rien de bien rassurent...




Dernière édition par Sarah Spencer le Dim 8 Mai - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Dim 9 Mar - 15:24

[HRP/ En provenance du Théâtre, "Une pièce tragique..."/HRP]

Une voix à la fois douce et grave s'éleva dans le parc:

- Il est difficile de nous tuer n'est-ce pas ?

Un homme dans l'ombre apparu derrière le tronc massif d'un arbre. Il s'avança tandis que sa cape flottait derrière lui d'une manière étrange. La pâle lumière des premières étoiles et de la lune, pleine dans quelques jours, éclaira ses longs cheveux blancs. Bientôt, n'importe quels yeux pouvaient constater la rougeur de ses vêtements et leur noblesse.
L'homme s'arrêta à une distance respectable du rocher sur lequel la jeune femme et son louveteau se tenaient. Son visage était fin, sa peau d'une blancheur surnaturelle et ses yeux étaient d'une clarté telle qu'on pouvait l'imaginer aveugle. Ils brillèrent un instant comme ceux d'un chat dans la nuit tandis qu'il redressait sa tête pour regarder l'humaine.
Doucement, sans brusquerie pouvant l'effrayer, il tendit vers elle une main dans laquelle il serrait un objet.

- Je pense que ceci est à vous...

Il ouvrit ses doigts sur une flèche dont le bout était cassé.

- J'ai bien peur que mon ami va avoir quelques difficultés pour enlever la pointe de son épaule. Elle était d'argent je suppose...?

L'homme, d'un calme déconcertant, resta là, la main tendue, à attendre que la jeune femme réagisse.


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Dim 9 Mar - 16:10

Sarah eu un mauvais réflexe de se retourner pour voir d’où provenait la voix. Elle fut aussitôt transportée par la beauté de l’inconnue devant elle. Il était d’une pâleur mortelle et pourtant il semblait tout à fait vivant. La conscience de la jeune femme l’alerta d’un danger mais l’aura troublante de l’homme devant elle l’empêchait de réagir. Elle avait déjà aperçus cet homme autrefois…Il lui semble que c’était dans un salon plus haut dans la ville…Le petit louveteau ce redressa et ce mit à grogner et à montré des crocs en direction de l’homme. Il ne pouvait l’attaquer vu sa petite taille et ses dents qui n’était pas encore totalement formé. Les grognements sortirent Sarah de sa torpeur et elle baissa la tête. Lentement elle se leva parcourant la petite distance qui la séparait de l’inconnue. Avec une douceur et rapidité coutumière elle repris le morceau de bois.

-En effet c'était de l'argent...

Relevant la tête elle fixa son regard dans celui de l’homme. Esseillant de rester lucide elle ce mit à réfléchir. Difficile de nous tuer…Mon ami…L’Homme devant elle ne pouvait être qu’un vampire! Mais alors elle devait le tuer. Et pourtant…Ne pouvant supporter le regard scintillant de l’homme elle détourna de nouveau les yeux. La voix faible la jeune aristocrate murmura ses paroles qui se firent bien entendre dans le parc désert.

-Et vous êtes?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Sam 15 Mar - 8:49

L'homme laissa la jeune femme récupérer la flèche cassée et baissa sa main lentement. Il sourit à ce qui pourrait être sa prochaine victime et lui répondit avec franchise:

- Mon nom est Jirômaru Keïsuke, Comte de titre,aristocrate de rang, acteur et metteur en scène de profession.

Il sourit de nouveau à la jeune femme mais cette fois il
découvrit ses longues canines d'ivoire.


- Mais je suppose que vous avez déjà deviné quelle était ma nature et qu'elle vous intéresse bien plus que ces détails...

Le Comte se mit à tourner autour de la jeune femme sans jamais décrocher son regard du sien, le cherchant toujours imperceptiblement. Ses bottes ne faisaient crisser aucun gravier, elles ne froissaient aucune herbe et ses pas n'emportaient pas de terre avec eux. Il glissa un de ses longs doigts gantés sous le menton de la jeune femme et lui releva la tête.

- Savez-vous ma belle que votre jeune teint ferait devenir fou n'importe quel être de ma race qui ne s'est pas rassasié depuis longtemps ?

Sa main descendit le long de son cou et s'arrêta à sa base au niveau des omoplates. De son index il caressait la douce peau de la chasseuse.

- Une peau si douce...Une vie si jeune...

Le Comte profitait toujours ainsi de son emprise sur les humains pour les faire paniquer intérieurement ou pour endormir leur conscience. Parfois il lui suffisait de quelques mots ou quelques gestes pour faire perdre conscience à ses victimes ou les hypnotiser. Mais là n'était pas son but ce soir... Il retira doucement sa main du cou de la jeune femme et recula pour qu'elle se ressaisisse.

- Ainsi, vous chassez les créatures de la nuit...Des êtres comme mon "ami" et moi...Pourrais-je savoir la cause d'une telle haine à notre égard ?


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Sam 15 Mar - 20:18

Sarah gardait silence esseillant de se maintenir éveillée. Un sommeille profond engourdissait lentement ses sens alors qu’elle cherchait vainement de résister. Son regard bleu était accrocher à celui du vampire qui lui tournait lentement autour. Poser sur la roche derrière eux son arc et ses flèches lui auraient été d’un grand secours si elle aurait pus bouger.

-Savez-vous ma belle que votre jeune teint ferait devenir fou n'importe quel être de ma race qui ne s'est pas rassasié depuis longtemps ?

Un frisson traversa la colonne vertébrale de la jeune aristocrate lorsqu’elle entendit ces paroles. Elle savait que plusieurs homme la trouvait irrésistible mais il y avait quelque chose de malsain dans la phrase quelle venait d’entendre. La voix de l’homme semblait lui parvenir au travers d’un épais brouillard blanc qui envahissait sa conscience. Le vampire recula et le brouillard se dissipa lentement. A coter de Sarah le louveteau toujours grognant décida de passer à l’attaque et il se mit à courir en direction du conte avec l’intention de le mordre. La chasseuse de nouveau consciente se retourna vers l’animal en claquant de la main droite.

-Suffit !

Une petite sphère de flamme bleu et noir apparut devant le louveteau qui s’arrêta semi surpris semi terrifier. Il recula de quelque pas grognant toujours contre le vampire. Sarah regarda la sphère qui disparut après l’espace de 5 secondes. Elle devait se calmer et garder la maîtrise d’elle-même sinon elle risquait de perdre le contrôle et sa magie prendrait le dessus. La jeune aristocrate releva effrontément la tête et jeta un regard noir au vampire.

-Cela exige réellement une raison ? Si je devais toute les énumérer il y en aurait plusieur... Vous êtes des tueurs qui ce nourrissent de la peur et du sang de leur victime… Cela suffit comme raison ?

Sarah gardait son calme mais elle bouillonnait de colère à l’intérieur d’elle-même. La raison qu’elle avait dit était une partie de la vérité, l’autre partie restait sombre et mystérieuse.




Dernière édition par Sarah Spencer le Dim 16 Mar - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Dim 16 Mar - 14:17

Le Comte resta droit, le visage impassible devant la rage de l'humaine. Un sourire dédaigneux fendit son visage lorsqu'elle arrêta son louveteau et lui découvrit ainsi ses dons particuliers...Le Vampire haussa les sourcils devant le regard noir de la jeune femme et répondit à ses mots:

- Mh Oui nous sommes des tueurs et nous nous nourrissons de sang. Il est vrai également que la peur des hommes nous ravisse mais, mademoiselle, croyez-vous que nous soyons tous ainsi ?

Cette fois-ci, le sourire du Vampire avait disparu et il afficha soudainement un air insatisfait voire même mécontent. Il soupira et ramena devant lui une de ses mains gantées. Il écarta les doigts comme un éventail et serra le poing.

- Certains sont trop faibles pour agir entièrement en accord avec leur nature, d'autres sont tombés dans la démence et n'agissent qu'en bêtes dénués d'intelligence. Mais sachez que s'il y en a qui pourchassent votre race imparfaite, d'autres la protègent. Ha !

Le Comte avança d'un pas rapide et brusque jusqu'à se retrouver contre la jeune femme. Il lui saisit les épaules avec force et fixa ses yeux dans les siens. Ils exprimaient étrangement la haine mélangée à un sentiment plus passionnel, un désir ardent...

- Mais je ne suis d'aucun de ceux-là.

Sans se soucier des jappements du louveteau, il pencha la tête et rapprocha ses lèvres de celles de la belle. Ses yeux glissèrent un instant sur son cou mais ils revinrent vite défier l'iris flamboyant de la
chasseuse.


- Ne jugez pas sur une paire de canines...Il y a des êtres de votre nature qui ne méritent même pas de vivre...lui murmura-t-il.

Le Vampire desserra ses mains et fini par lâcher les épaules de la jeune femme. Il resta là, à quelques centimètres d'elle, la dominant de sa taille. Il lui avait maintenant prit les mains et il les caressait doucement les yeux baissés sur les doigts gracieux de la belle.

- Je serais donc tombé sur une adepte des magies anciennes...

Il retourna une de ses mains pour en voir la paume et releva ensuite ses yeux dans ceux de son interlocutrice.


- Ce ne sera peut-être que l'unique occasion que vous aurez...Tuez-moi.


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Dim 16 Mar - 19:34

La jeune aristocrate resta sidérer pendant quelque instants devant le discours passionné du vampire. Aucun parmi les hommes qu’elle avait rencontré ne lui avait parler de cette façons et exprimer ainsi. Elle savait pertinemment que comme les hommes possédaient deux natures parfois douces et l’autre terrible les vampires pouvaient être bon et mauvais. L’homme s’approcha rapidement d’elle et avant qu’elle n’ait pus faire le moindre geste il l’agrippa par les épaules. Ses yeux plonger dans les siens la laissait muette de stupeur.

- Mais je ne suis d'aucun de ceux-là.

Une ombre de peur effleura l’esprit de la jeune femme avant de s’évaporer aussitôt. Avant qu’elle n’ait pus réfléchir le vampire se pencha vers elle laissant un minime espace entre leurs lèvres.

- Ne jugez pas sur une paire de canines...Il y a des êtres de votre nature qui ne méritent même pas de vivre...

La voix de l’homme semblait un murmure et ces lèvres effleuraient celles de la chasseuse à chaque mot laissant un désir irrésistible naître lentement au fond des prunelles de Sarah. Ils restèrent ainsi pendant de longue secondes puis l’homme la lâcha avant de baissa les yeux. Il prit délicatement ses mains qu’il caressait doucement ne craignant pas le pouvoir qu’elles possédaient. Il avait rapidement deviner qu’elle utilisait la magie et pendant quelque secondes Sarah eu peur que cela soit une erreur mais le vampire ne posa pas plus de questions a se sujet. Au contraire il releva la tête laissant ses yeux gris plonger de nouveau dans les yeux de la jeune femme et contre toute attente il lui murmura :

- Ce ne sera peut-être que l'unique occasion que vous aurez...Tuez-moi.

La demande prit Sarah au dépourvue et elle resta silencieuse. Il était un vampire mais si au fond il était quelqu’un de bien ne serait-ce pas une erreur de le tuer? La jeune femme se sentait partager entre sa conscience et son instinct qui lui disait de le tuer et une autre chose qu’elle n’avait jamais ressentie avant et qui laissait planer un doute dans son esprit. Malgré le fait qu'elle aurait sans doute à vivre avec des regrets elle choisie. Baissant misérablement la tête à la manière d’une vaincue Sarah ferma les yeux avant de répondre :

-…Je…Je ne peut pas…vous tuez…

Sa voix était devenue faible alors que sa colère tomber depuis peu avait disparut totalement. Un silence lourd planait dans le parc et même le louveteau surpris par l’attitude de sa maîtresse avait cesser de japper.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Lun 17 Mar - 17:58

Le Vampire serra ses mains autour de celle de la jeune femme et les ramena sur son torse. Les maintenant d'une seule main sans forcer dessus, il leva sa droite qui était rendue libre et caressa le visage de l'humaine avec une extrême douceur. Ses doigts glissèrent le long de sa joue puis revinrent mettre quelques mèches rebelles de la jeune femme derrière son oreille pour ensuite descendre le long de son cou. Ses yeux gris voilés de brume restèrent plongés dans ceux de la belle. De sa voix à la fois grave et douce, il lui murmura:

- C'est pour cela que nous sommes difficiles à tuer: les humains sont faibles...Si faibles...

Ses mots glissèrent de ses lèvres comme l'eau d'une fontaine silencieuse. Ses doigts atteignirent l'omoplate de la jeune femme tandis qu'il penchait sa tête sur le côté et semblait fermer les yeux...Il frôla de ses lèvres le cou de la belle et ses cheveux d'argent tombèrent en cascade sur son épaule aussi fluides que la plus pure des soies...
Le Comte libéra les mains de la jeune femme et baissa ainsi sa main gauche pour saisir tendrement sa hanche droite. Il remonta sa main le long du corps de la chasseuse mais s'arrêta au niveau des côtes flottantes pour redescendre.
Le Vampire redressa la tête et murmura à son oreille:


- Cela n'est pas douloureux...


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Mar 18 Mar - 4:22

Sarah restait immobile totalement ailleurs. Oubliant qui elle était de même que sa nature rebelle et farouche, elle se laissait aller contre le large torse de l'homme. Les paroles du vampire endormaient doucement sa conscience sans qu’elle ne comprenne les mots qui effleuraient sa bouche.Il pencha la tête frôlant de ces lèvres la base du cou de la chasseuse. Inconsciemment les battements cardiaques de la jeune femme s'accélérèrent créant une petite pulsation contre les lèvres du vampire.Le temps semblait en suspense dans le parc. Pas le moindre bruit de ne venait troubler la quiétude de la nuit. Ont ne pouvait sentir qu’une brise légère et froide qui donnait a la situation une autre part de noirceur.

La jeune femme sentit la tête du jeune homme se redresser contre sa joue. La peau du comte était douce et froide comme un vent d’automne. Aucune chaleur, aucune sensation vivante. Que la douceur du froid qui caressait de façons si délicieuse la joue de Sarah qui ne pouvait s’empêcher de frémir.

-Ce n’est pas douloureux…

La chasseuse ferma les yeux appuyant son front contre l’épaule du vampire, prisonnière d’un envoutement dont elle ne pouvait s’échapper. La jeune femme embrassa doucement le cou de l’homme laissant ses lèvres chaudes parcourir la peau froide du vampire alors que sa respiration s’accélérait légèrement.
Le louveteau avait cessé de grogner ayant même reculé de quelque pas. Il semblait terrifier par quelque chose. Son instinct l’avertissait d’un danger éminent alors qu’à travers la nuit noire ses yeux percevaient de petit mouvement circulaire autour des deux corps enlacé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Jeu 20 Mar - 20:38

Le Comte fit glisser ses doigts sur l'épaule droite de la jeune chasseuse et écarta quelque peu ses vêtements. Il parcourra de ses lèvres la base de son cou, ses omoplates et remonta pour revenir au niveau de l'artère principale de l'humaine...Il maintint la belle par la hanche de sa main gauche et poussa doucement la tête de la jeune femme de manière à ce que son cou soit entièrement à sa merci.
Il découvrit alors ses canines et les plongea dans la tendre et douce peau de l'humaine. Cela n'était pas exactement sans douleur mais il était vrai qu'une fois la peau percée la douleur initiale s'évaporait. Le Vampire bu une gorgée lentement, puis deux...Bientôt il commença à vider la chasseuse de son sang...
Au fur et à mesure qu'il s'abreuvait de la vie de la jeune femme, son teint semblait se recolorer et lui rendre une apparence plus humaine. A chaque gorgée ses yeux brillaient d'une lueur de plaisir et de contentement. Tout en buvant, il s'assurait que la belle ne s'évanouissait pas et il la tenait fermement sans pour autant lui faire mal. Il semblait même presque apprécier le contact corporel autant que le sang qu'il enlevait à sa victime.
Au bout de quelques longues minutes, le Comte redressa la tête et jeta un regard vivant de sensations à la chasseuse. Il cherchait son regard quelque peu endormi par la situation et de sa main qui ne la soutenait pas par le milieu du corps, il lui caressa la joue.


- Vous voilà encore plus faible...

Un sourire soudainement sadique fendit le beau visage du Vampire et il serra ses doigts autour de celui de la belle avec force pour l'obliger à le regarder dans les yeux. Il passa sa langue sur ses longues canines que la jeune femme voyait concrètement pour la première fois.

- Je pourrais vous tuer en vous vidant des quelques gouttes de vie qui parcourent encore vos veines...

Une fine pluie commençait à humidifier l'air et le parc. Les cheveux du Vampire semblèrent d'abord imperméables mais au bout d'un moment ils gouttaient autant que ceux de la jeune femme qu'il tenait toujours.


- Mais cela serait un tel gâchis...

Le Comte embrassa la belle sur les lèvres et lui lâcha le visage pou redescendre sa main dans son cou avec plus de douceur.
Ses yeux se plissèrent et il sourit:

- Vous ne m'avez pas encore donné votre prénom...


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Jeu 20 Mar - 22:25

La respiration de la jeune femme se coupa net lorsque le vampire enfonça doucement ses longues canines dans la peau tendre de son cou. Ses yeux s’agrandirent alors que sa bouche se figea dans un cri muet.

Les pupilles de Sarah prirent une forme en sipirale alors qu'une longue traînée de flamme apparut dans une explosion d’étincelle.Les flammes bleu et jaune tournoyèrent autour des deux corps enlacée pendant un moment avant de disparaitre d'un coup.Un sentiment de faiblesse engourdissait la jeune femme au fur et a mesure que le vampire aspirait son sang. Seul sa force et sa résistance l’empêchait de défaillir mais bientôt elle ne sentis plus aucune force pour se soutenir. Son épée semblant être devenue d’une lourdeur insoutenable. Les bras puissant de l’homme la soutenait évitant ainsi quelle ne tombe au sol. Elle sentit à peine la main du comte caresser doucement sa joue.

-Vous voilà encore plus faible…

Soudainement il la forcea a le regarder plongeant ses yeux brillant dans ceux de Sarah qui n’avait rien perdue de leur éclat de défis. Elle pu contempler les traits parfait de son assaillant de même que ses long crocs d’ivoires.

-Je pourrais vous tuer en vous vidant des quelques gouttes de vie qui parcourent encore vos veines…

Sarah resta figer sans émettre le moindre son. Une fine pluie froide avait commencé à tomber sur le parc. Rapidement les vêtements de la jeune femme s’imbibèrent d’eau et elle se mit à trembler doucement. L’impression de brûlure quelle ressentait au cou et sur sa joue entailler s’apaisa doucement.

-Mais cela serait un tel gâchis...

Avant que la jeune femme ne comprenne ces paroles elle sentis les lèvres tendre de l’homme se poser sur les siennes. Aussitôt un léger goût de sang s’imprima sur les lèvres de Sarah qui comprit nerveusement que c’était le sien. Luttant pour rester éveiller la jeune aristocrate ferma les yeux avant de répondre a la questions du vampire.

-……Sarah……

Sa voix faible ressemblait à un murmure qui résonna faiblement. Elle garda silence sur son nom complet ne voulant pas dévoiler son identité entière. D’une certaine manière elle craignais la colère de son père si seulement il avait ouie de se qu’elle faisait. La pluie doubla d’intensité faisant gémir le louveteau qui c’était rapproché légèrement hésitant à attaquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Sam 22 Mar - 15:27

Le Comte sourit et souleva la jeune femme pour la porter.

- Hé bien Sarah, je crois que vous êtes fatiguée...

Sans se soucier du louveteau et des armes de Sarah, le Vampire emporta la belle avec lui. Ses pas crissèrent sur les gravillons d'un chemin mais bientôt seule la pluie battante ne pouvait être perçue par les sens. Tout était étrangement silencieux et humide dans le parc. C'était comme-ci la nature autour du couple retenait son souffle tandis qu'elle était harcelée par les milliers de gouttes d'eau cristallines qui tombaient du ciel complètement couvert. L'obscurité des lieux n'aurait pas permit à un humain de voir à plus d'un mètre devant lui mais Jirômaru n'était pas humain et il voyait parfaitement bien où il posait ses pieds. Pour lui, la nuit qui était bien avancée n'était qu'un quotidien banal et la jeune femme qu'il tenait dans ses bras lui était d'une légèreté presque amusante.

Qu'allait-il faire d'elle ? Où emmenait-il la jeune aristocrate ?
Peut-être lui-même n'y avait pas pensé et agissait sur un instinct primaire...? Mais en réalité, le Comte Kei n'était pas réputé chez les Vampires sur le seul fait de son âge terriblement avancé: son esprit était impénétrable, ses intentions indécryptables et ses actes parfois incompréhensibles. Certains le prenaient pour un Vampire proche de la dégénérescence tandis que, paradoxalement, d'autres le prenaient pour un être de race pure. Haït par certains, idolâtré par d'autres, le Comte Kei était un être des plus imprévisibles...

Ce soir il était d'une humeur particulièrement enclinte à l'amusement.


[HRP:/ direction le musée de Mme Tussaud au post "Un démon révélé"/ HRP]


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink


Dernière édition par Comte Keï le Lun 19 Jan - 23:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Date d'inscription : 29/12/2007
Nombre de messages : 619
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41] Sam 22 Mar - 18:18

Sarah se sentit soulever doucement. Autour d’elle la nuit noire tournoyait et elle ne percevait que des ombres indistinctes. Elle poussa un faible gémissement en signe de protestation mais le sommeil eu raison d’elle et la jeune femme perdit connaissance contre le large torse du vampire. D'une certaine manière cela avait tout d'effrayant. S'endormir en ignorant se qu'il allait lui arriver...Le louveteau hésita quelque seconde protestant par des jappements l’homme qui s’éloignait avec sa maîtresse. Finalement il se décida et suivis le vampire dans son sillage. Il était vrais qu’un humain normal n’aurais pus se diriger tant la pénombre était dense mais le petit louveteau voyait très bien dans le noir environnant.

[HRP:/ direction le musée de Mme Tussaud au post "Un démon révélé "/ HRP]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fuite de nuit [Sarah, Comte] [11/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Lune solitaire [Sarah, Comte] [11/10/41]» Seconde visite [Sarah, Comte, Sébastian] [11 et 12/10/41]» Un démon révélé [Sarah, Comte, Ilsa] [12/09/41]» La nuit du renouveau.» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Regent's park et Marylebone :: Regent's park-