L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ilsa Bennet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ilsa Bennet
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 05/04/2008
Nombre de messages : 87
Race : Vampire
Classe sociale : Noble
Emploi/loisirs : Fréquenter les Salons, peindre, jouer du piano...
Age : 287 ans
Age (apparence) : 25 ans
Secte : Indépendant
Clan : Toréador
MessageSujet: Ilsa Bennet Sam 5 Avr - 15:59

Nom: Bennet

Prénom: Ilsa

Sexe: Femme

Origine : Danemark

Race: Vampire
Secte: Indépendant.
Clan: Toréador

Classe sociale: Noble

Age: 287 ans

Description: Ilsa est une vampire qui a l’apparence d’une femme de 25 ans, comme tous ceux de sa race, elle possède une grande beauté, presque surnaturelle. Ses cheveux d’un noir profond sont coupés au niveau de ses épaules dans un carré parfait. Ils entourent un visage fin de teinte claire, mais pas d’un blanc de porcelaine pour autant. Ses yeux en amande sont verts et gris, le noir de ces cils ne les fait que plus ressortir. Sa fine bouche, légèrement rosée, ne laisse que rarement entrapercevoir ses canines démesurées, non pas que Ilsa ne sourie jamais, mais seulement qu’elle s’évertue à les cacher. Cette jeune femme dont le maintien est irréprochable, est de petite taille 1,65 mètre, elle est svelte et bien proportionnée, possédant les formes qu’il faut où il faut. Ilsa porte un corset noir, richement ornementé d’une dentelle sans défaut. Dar dessus, se trouve une veste d’un blanc cassé et ses mains sont gantées de mitaines longues de la même matière que sa veste. Ilsa porte une jupe longue, faite dans un tissu léger de belle qualité, noire avec de nombreux dessins circulaires, de couleur ocre foncée. La jeune femme porte souvent des colliers d’or blanc, ou d’or simple, mais jamais d’argent.

Caractère: Ilsa est une femme qui possède un fort caractère et qui aime faire entendre son point de vue et l’affirmer, pour cela elle est une bonne oratrice et adore passer ses soirées dans les salons mondains. Ses nombreuses années lui ont procuré assurance et force, autant moralement que physiquement. Cependant, même si elle peut avoir l’air d’une tigresse, Ilsa peut aussi agir comme un doux agneau apeuré. Elle s’amuse souvent à paraître une autre, par un changement de personnalité, pour ainsi tromper les gens et mieux les blesser. Malgré tout, elle est une femme sociable, qui aime les gens et les humains, elle ne leur veut aucun mal et leur donne parfois son affection, même si c’est un fait rare. En effet, elle apprécie la présence des Hommes dans sa vie et ne les trouve pas aussi bêtes que la plupart des siens. Depuis quelques dizaines d’années, elle prend même des Blood Tablet pour ne pas avoir à les tuer, car même si elle aime le goût du sang et que parfois elle succombe à sa tentation, elle préfère préserver la race humaine.

Religion: Depuis bien longtemps devenue athée.

Histoire: Et bien je la met au dessous parce qu'elle est longue.

Emploi: Noble, mais elle est aussi une artiste peintre et sculpteuse très reconnue dans Londres.

Localisation sur l'Ombre: Ilsa possède une demeure non loin de la National Gallery.

But(s): Préserver une certaine harmonie entre vampires et humains.

Arme(s), équipement: Ilsa ne possède pas d’arme à proprement parler, elle s’en crée une si le besoin s’en fait sentir. Le plus souvent, elle transforme ce qu’elle trouve en lance, son arme préférée.

Pouvoir(s):
Ecriture sacrée : capacité d’écrire par la pensée sur toute forme de support, tant que celui-ci est sous les yeux.
Vide d’esprit : ce pouvoir permet à son détenteur d’entrer dans l’esprit d’autrui, à la fois pour lire ses pensées, mais surtout pour en effacer quelques unes. Cette capacité requiert énormément d’attention, car il ne faut pas se fondre avec les pensée d’autrui, de plus il est difficile de l’appliquer sur des personnes à grande aptitude mentales.
Métamorphose : le Vampire peut transformer un objet selon sa volonté, quelque soit sa matière, sauf ce qui concerne les êtres vivants. De plus, cela demande énergie, attention et que l’objet ne soit pas trop conséquent. Le pouvoir varie par rapport à la puissance et à l’âge de son détenteur.

Ennemi(s): Ilsa n’est pas en bon termes avec la camarilla et le Sabbat, elle ne les considère pas comme des ennemis à proprement parler mais se méfie parfois de leurs manigances.
Sinon, comme la plupart des Vampires, Ilsa hais les Loup-garou qu’elle trouve contre nature.

Allié(s): Elle est une intime connaissance du Comte Keï, elle a aussi quelques alliés chez les humains, bien que leur aide ne soit pas toujours des plus efficace.

Loisir(s): Aller dans les galeries d’art, dans les salons, rencontrer quelques vieilles connaissances.

Endroit(s) que je fréquente le plus: Les galeries d’art et les salons.

Qualité(s): intelligente, imaginative, bonne oratrice, Vampire plutôt âgée donc possédant une certaine puissance.

Défaut(s): quelque peu manipulatrice et perfide, elle peut tout de même être dépassée par les évènements et faire preuve d’une certaine lâcheté, attachée à la race humaine.


Dernière édition par Ilsa Bennet le Dim 6 Avr - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adhéna
Modérateur
avatar
Date d'inscription : 04/11/2007
Nombre de messages : 47
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Emploi/loisirs : aller dans des salons, ou des galeries d'art,...
Age : 44
Age (apparence) : 17
Secte : Sabbat
Clan : Tzimisces
Rang Pyramidal : ordinaire
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Sam 5 Avr - 17:02

Jolie fiche! Bien qu'il manque l'histoire,... J'aime particulièrement tes pouvoirs ^^. Sinon, à condition que tu écrives ton histoire dans les plus brefs délais (une semaine au plus tard), j'accepte que tu écrives.
Bon jeu chère amie Wink A un de ces jours à Londres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilsa Bennet
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 05/04/2008
Nombre de messages : 87
Race : Vampire
Classe sociale : Noble
Emploi/loisirs : Fréquenter les Salons, peindre, jouer du piano...
Age : 287 ans
Age (apparence) : 25 ans
Secte : Indépendant
Clan : Toréador
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Sam 5 Avr - 18:29

Ah merci Very Happy je suis contente que ça plaise. Pour l'histoire, ne vous en faites pas, je l'écrirais ce soir ou demain (enfin normalement).
Je ne doute pas que l'on se rencontre un jour à Londres chère Vampire Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Sam 5 Avr - 22:00

No problème l'histoire on verra ensemble ma chère...héhéhé
J'adore ton avatar...coquine va !

Bon boulot Adhéna, you're the best !


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Ilsa Bennet
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 05/04/2008
Nombre de messages : 87
Race : Vampire
Classe sociale : Noble
Emploi/loisirs : Fréquenter les Salons, peindre, jouer du piano...
Age : 287 ans
Age (apparence) : 25 ans
Secte : Indépendant
Clan : Toréador
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Dim 6 Avr - 1:25

Ilsa est née en 1555 à Copenhague dans une famille noble du Danemark, certes peu influente au niveau international, mais l’une des plus prestigieuses du pays. Enfant, Ilsa fût élevée comme une future Dame de haut rang, son éducation fût rude et périlleuse, cependant en grandissant l’adolescente comprit l’importance de son enseignement. Elle s’y imprégna donc corps et âme. Elle apprit l’étiquette, la conversation, l’écriture et la lecture, la couture et le tricot, ainsi que quelques notions de mathématiques. Plus tard, la jeune femme trouva un intérêt certain en ce qui concerne les arts, comme la peinture et la sculpture, mais malgré les incessantes demandes à ses parents, elle n’obtint jamais le droit de pratiquer. L’adolescence n’avait fait qu’embellir la jeune noble, autant sur le point physique que moral et quand il lui vint l’âge de se présenter à la société, la demoiselle fit grande impression. Dès lors, Ilsa appliqua tout ce qu’on lui avait apprit. Mais elle comprit que ce n’était pas assez, car la pratique diffère souvent de la réalité. Elle dut apprendre l’art du mensonge et de la dissimulation, sa franchise naturelle en prit un coup et la jeune fille se changea en femme du monde. Sa vie lui plaisait, elle se sentait à sa place dans ce château.

Vint alors le moment où on commença à la courtiser. Au début, cela lui plût et l’effraya à la fois, mais petit à petit elle s’aperçut que tous ses prétendants n’étaient que des hommes qui cherchaient à s’approprier sa beauté et sa richesse. Elle les repoussa donc un à un, mais un jour on lui imposa un homme. Elle le trouva trop vieux pour elle et même sa grande beauté n’y faisait rien. Elle décida de le haïr. La jeune femme en voulut à ses parents, sa famille, au destin qui l’avait amené ici. Elle en vint même à regretter d’être née dans la noblesse. Elle ne voulait pas de ce prétendant qu’elle n’avait jamais vu sauf en portrait. Pourtant, la date du mariage arrangé s’approchait irrémédiablement.

A cette époque, le droit des femmes était nul, elles passaient du joug de leur père à celui de leur mari, cependant le fait d’être noble avait tout de même apporté une éducation presque complète à Ilsa et cela pour un futur meilleur. Cela elle ne le savait pas encore.
Le jour du mariage fatal arriva, il devait se dérouler le soir, à la nuit tombée, selon la demande de son futur époux. C’était un jour enneigé et froid en début de décembre. En se réveillant, la demoiselle se sentit lourde et son appétit l’avait quitté. On l’aurait presque crue souffrante. D’une certaine manière oui, elle souffrait en pensant à son terrible avenir. Les domestiques la préparèrent au mariage, sa mère restait à ses côtés à vanter la superbe de son futur mari, sans se rendre compte que ses paroles enserraient le cœur de sa fille. Celle-ci d’ailleurs agissait comme un pantin sans âme. Elle obéissait, faisait des gestes par manie ou habitude. Elle n’était plus elle-même. Son visage était fermé comme dans un masque, un sourire las était plaqué sur ses lèvres, ses yeux étaient lointains. Elle rêvait d’une délivrance, qui d’ailleurs tardait trop à venir. Elle avait pensé à se donner la mort, mais elle n’avait pu s’y résoudre car elle trouvait sa vie bien trop importante, même si elle devait devenir l’esclave d’un homme.

Alors qu’elle se rendait en carrosse à la grande cathédrale, Ilsa commença à vraiment appréhender sa première entrevue avec son futur mari, amant, tyran. Elle parvint bientôt à la grande place. Un monde fou était réuni pour voir cet heureux évènement, mais personne dans la foule ne se doutait de l’état de tristesse que ressentait la jeune demoiselle. Les cheveux s’arrêtèrent, un homme ouvrit la porte. Son père descendit à lui tendit la main, d’un geste fébrile, Ilsa la prit et descendit à son tour. Elle prit ensuite le bras de son père, qui la conduisait jusqu’à l’église, d’un pas solennel. En arrivant devant la grande porte, il lui murmura à l’oreille qu’il était fière d’elle. Ces mot firent venir les larmes aux yeux de la demoiselle, non pas parce qu’elle était heureuse que son père l’aime, mais parce qu’il l’amenait à son arrêt de mort. L’organiste se mit à jouer la marche nuptiale, père et fille s’avancèrent. Tous les regards étaient braqués sur eux. Tous sauf celui du Tyran. Lui, il regardait ailleurs, vers l’autel, ce qui empêchait Ilsa de voir son visage. Au bout d’une minute, qui sembla aussi longue que des heures pour la jeune femme, ils arrivèrent devant le prêtre. C’est seulement à ce moment la, qu’elle vit son futur mari, mais seulement de profil. On aurait dit qu’il évitait de la regarder.
Cependant, alors qu’elle était en train de se demander pourquoi, leurs regards se croisèrent. La demoiselle fut surprise. Les yeux de cet homme étaient de la couleur des nuages quand il fait tempête, gris sombre et de plusieurs teintes. Elle se rendit alors compte que les portraits qu’elle avait eût de lui étaient bien médiocres. Rien ne pouvait immortaliser la beauté qui émanait de lui. Pendant qu’ils s’appréciaient l’un l’autre, le prêtre commença son sermon. A ce moment là, il lui sourit. Sans savoir pourquoi, elle lui rendit son sourire et cela contre sa propre volonté. A partir de ce moment, le temps sembla s’arrêter complètement. Puis, il reprit son cours. Pendant cet infime instant, Ilsa s’était sentie transportée, mais elle ne savait ou. Maintenant, elle ne ressentait plus d’appréhension, elle avait juste hâte que cela finisse.

Après que le Prêtre ait dit
« Mlle Wolhemne, voulez vous prendre Monsieur Bennet pour époux ? » Et qu’elle ait répondu un petit « oui » et que son époux eût fait la même chose. Ils se retrouvèrent tous deux confrontés au moment du baisé. Ilsa sentit alors les larmes lui monter aux yeux. Elle ne voulait pas de cet homme. Pas le moins du monde. Elle baissa les yeux, tremblante. La main blanche de son mari vint se poser sur son menton avec une extrême douceur, il releva le visage d’Ilsa. Leurs yeux se rencontrèrent pour la seconde fois et la jeune femme sentit son cœur se serrer. Leur deux bouches s’approchèrent l’une de l’autre et au dernier moment, James Bennet, car tel était son nom, changea la trajectoire de ses lèvres, si bien qu’ils ne se firent qu’une bise sur la joue.

Des applaudissements retentirent, des félicitations et des vivats. Mais La jeune femme était transportée dans un ailleurs. Elle ne revenait pas de ce que cet homme avait fait. S’était elle trompée sur son compte ? Seul l’avenir le lui dirait.

Plus tard le soir, après le banquet, après les conversations et encore des félicitations, Ilsa se retrouva seule avec James. Elle ne lui avait encore jamais parlé. Et sa simple présence l’effrayait. Elle devrait lui obéir comme toute femme qui se respecte, comme à chaque nuit de noces. Pendant qu’elle retirait ses nombreux apparats, assise devant une commode avec un miroir, il se contentait de la regarder d’un œil distrait. Au moment ou la jeune femme commença à se brosser les cheveux il se leva et se posta derrière elle. Elle se sentit frissonner. Il lui prit le peigne des mains et commença à s’occuper de ses cheveux. Le silence restait complet. Ilsa s’étonnait avec quelle douceur il se consacrait de sa chevelure, pas une seule fois elle n’eût à se plaindre qu’il lui tirait les cheveux. Cette promiscuité avec un homme rendait la demoiselle nerveuse, surtout qu’elle ne savait ce qu’il allait se passer pendant la nuit. Enfin, si, elle le savait, mais ne voulait se rendre à l’évidence.

Quand il eût finit de la brosser, James reposa le peigne sur la commode, puis se contenta de rester derrière elle, à la regarder par le miroir. Elle faisait de même et ils restèrent ainsi un long moment. Puis n’en pouvant plus, Ilsa se leva et se tourna face à son époux. Elle le dévisagea et il lui sourit. Il était bien plus grand qu’elle ne l’était, blond, le teint clair, d’un beau visage, athlétique et svelte. Mais cela n’était qu’apparence, Ilsa voulait savoir ce qu’il en était à l’intérieur de lui, mais c’était une chose fort difficile à faire. Surtout qu’elle hésitait à prendre la parole pour engager la conversation.

Soudain, il lui prit la main et la conduit jusqu’au lit. Anxieuse, elle le suivit, ne pouvant faire autrement. Il s’assit sur le rebord, elle fit de même. Il s’éclaircit la gorge.


- Ne soyez pas si effrayée, je ne vous ferais rien. Cette réplique fit hausser les sourcils d’Ilsa. Je ne compte vous forcer à rien, j’attendrais et le moment venu, vous prendrez votre décision. En attendant, je veux que nous parlions. La demoiselle allait de surprises en surprise. Parlez-moi de vous, ensuite je vous expliquerais qui je suis.

Puis il se tût. Ilsa sentit une énorme tension lui retomber sur les épaules.

- Je, je ne sais que dire, dit-elle la voix enrouée, elle regarda ses mains, puis sa robe. En fait elle se sentait à l’étroit dans son corset, dans cette horrible robe. Elle hésita puis dit : Pourriez vous m’aider à la retirer ?

Cela dut étonner son époux car un sourire en coin se dessina au bord se ses lèvres. Mais, sans un mot, il l’aida. Ilsa retrouva donc en jupons et léger haut. Mais cela ne sembla pas gêner son interlocuteur. Elle-même se sentit mieux et étrangement, elle ne se sentait pas si observée qu’elle l’aurait cru. Cela venait surement du fait qu’i lui avait donné le droit de choisir et qu’il semblait s’y tenir. Ilsa décida de se laisser aller et que si elle faisait une bêtise, il ne s’en offusquerait pas. C’était son impression et elle s’avéra bonne.

Elle commença à lui raconter quelques anecdotes sans importance et quelques impressions, puis elle parla de son enfance, de ceci et cela. Petit à petit elle se livra à lui, elle ne se retenait pas, un flot de paroles coulait de ses lèvres sans qu’elle puisse les retenir. A certain moment, il lui arrivait de rire et cela entrainait un sourire de monsieur Bennet. Au bout de quelques heures, Ilsa s’arrêta de parler car sa gorge lui faisait mal, sans attendre, James partit lui remplir un verre d’eau et le lui tendit. Elle but puis lui demanda s’il ne voulait pas prendre la relève. Comme s’il n’attendait que ça, son mari se mit à parler, mais de façon ordonnée et chronologique, il commença par ses origines, son enfance, puis remonta rapidement jusqu’à son arrivée ici. Ilsa se dit que ce n’était pas la première fois qu’il racontait sa vie à quelqu’un. Ils étaient maintenant allongés tous les deux sur le lit et regardaient le plafond. Ilsa n’aurait jamais cru que cette nuit se passerait de cette manière. Elle bailla comme une carpe et s’excusa, la fatigue la prenait. James lui demanda alors :


- Avant que vous ne dormiez, pourriez vous m’accorder une dernière chose ?

- Certainement, répondit-elle.

- Eprouvez vous moins d’hostilité à mon égard depuis que l’on c’est ainsi parlé ?

Elle lui répondit que oui, bien sur et il lui sourit. Ensuite il lui demanda de l’écouter encore un peu avant de dormir. Elle accepta, mais avant qu’il ne parle elle se blottit contre lui, n’ayant plus peur, heureuse de sa chance. Cela surprit grandement le noble qui pendant un instant resta sans voix. Puis il commença à parler, tout en caressant les cheveux de sa femme.

- J’ai omis une chose importante sur ma vie et j’aimerais vous en parler. J’espère que vous n’allez pas vous mettre à hurler ou à me frapper, cela me ferait vraiment de la peine. Croyez-moi, je vous le dit dès ce soir pour ne pas vous mentir. La jeune femme se redressa et s’assit, il lui prit la main et se mit en face d’elle. Son regard était grave. Je ne suis pas humain. Les yeux de la jeune femme s’écarquillèrent.

- Mais pourtant, vous n’êtes pas un fantôme !

- Non loin de la, promettez moi de ne pas crier, je vous en prie. Ilsa le regarda, inspira profondément et acquiesça. Je ressemble à la race humaine, cependant, je ne peux supporter la vue du jour, l’argent me brûle, et j’ai besoin de…

- Vous êtes un

- Vampire oui.

La jeune femme le regarda abasourdie. Elle ne pouvait en croire ses yeux. Il agissait pourtant comme un homme normal, bien qu’il soit beaucoup plus gentil et plus beau peut-être.

- C’est impossible, ils n’existent pas !

Dans sa tête, la jeune femme se demandait s’il ne se jouait pas d’elle. Cependant il avait l’air on ne peut plus sérieux. Elle déglutit difficilement. Elle aurait épousé un vampire ? Elle éprouverait alors des sentiments pour un vampire ?

- Admettons que vous soyez un vampire, comment me le prouverez-vous ?

Il découvrit alors ses canines. Ilsa porta sa main devant sa bouche, mais aucun son n’en sortit. Etrangement, elle ne se sentait pas menacée par lui. Elle se sentait même bien et en sécurité et même s’il était un vampire, il ne lui valait encore rien fait. Son cœur était divisé entre amour et raison. Et la raison se déroba. Elle se sentait excitée par cette découverte, comme une enfant qui joue avec le feu. D’ailleurs, ce qu’elle venait d’apprendre titillait grandement son intérêt. Depuis toujours, elle aimait l’art, l’illusoire et voila qu’elle rencontrait un réel vampire. Cela faisait des années qu’elle lisait des contes à dormir debout, des livres qui normalement étaient censuré et qu’elle avait tout de même réussit à se procurer. Alors loin d’être morte de peur, Ilsa se sentait heureuse de savoir que ce qu’elle croyait impossible se révélait exister.

- C’est… Incroyable, et pourtant, je ne peux ne pas y croire.

La jeune femme s’allongea perdue dans des rêves éveillés. Pendant ce temps, James lui non plus n’en croyait pas ses oreilles. Il n’aurait jamais imaginé qu’une humaine puisse accepter une vérité contre nature si facilement. Mais cela ne le fit qu’éprouver un sentiment plus fort encore pour la jeune femme. Car il avait tout fait pour être avec elle. Il avait tout tenté et voila, ses attentes étaient récompensées.
Soudain, la demoiselle s’écria :


- Pourriez-vous me transformer un Vampire ? Pour que je vie auprès de vous, comme l’une des vôtre ?


Dernière édition par Ilsa Bennet le Lun 7 Avr - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilsa Bennet
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 05/04/2008
Nombre de messages : 87
Race : Vampire
Classe sociale : Noble
Emploi/loisirs : Fréquenter les Salons, peindre, jouer du piano...
Age : 287 ans
Age (apparence) : 25 ans
Secte : Indépendant
Clan : Toréador
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Dim 6 Avr - 1:28

Etait-elle folle ? Non surement pas. Seulement dépassée par les évènements et intimement certaine qu’elle voulait vivre une longue vie, et voir des rêves impossibles se réaliser. Comme le fait de vivre un mariage magique.
Son époux lui dit que cela était possible, mais il voulait attendre qu’elle soit sure de ses sentiments, de ses envies… Il s’avéra qu’au bout de quelques mois, elle n’avait en rien changé d’avis. James transforma donc sa compagne en vampire pour qu’ils vivent ensemble pour l’éternité. Leur complémentarité était énorme et ils vécurent de nombreux moment très heureux ensemble. Ils quittèrent le Danemark et partirent vivre en Angleterre pendant plusieurs siècles. Cependant, après un long moment ensemble, ils s’entendaient certes toujours aussi bien, mais ne semblaient plus s’aimer comme aux premiers jours. Ils se quittèrent donc sur un commun accord et vivent maintenant loin l’un de l’autre, mais quand ils se revoient, ils sentent comme une douce flamme se rallumer en eux.
Pendant ces siècles, Ilsa apprit de nombreuses choses, même à apprécier le sang. Elle parvint à maîtriser petit à petit ses pouvoirs de Vampire et avec les ans, elle s’expérimenta. James lui permit aussi de devenir une artiste, l’un de ses plus grands rêves. Elle gagna en puissance et en renom, mais cela l’intéressait peu. Elle pouvait maintenant vivre libre dans un monde ou la femme ne cessait d’être dominée. Ilsa, bien que devenue Vampire, garda de nombreuses habitudes humaines et de nombreux liens avec eux. Ils étaient sa race natale et elle ne les haïssait pas. Cependant, elle ne pouvait supporter les Loups-garous qui n’étaient que des dégénérées et ne s’opposait jamais à ce que l’on en tue un. La Vampire aimait faire entendre sa voix et prônait la destruction de cette sale engeance. D’un autre coté elle était une fervente partisane de l’anti destruction de la race humaine, en cela les Vampires du Sabbat la trouvait trop strict et peu recommandable.


[Je suis vraiment désolée de la longueur de se post! J'aurais jamais cru écrire autant (ça fait deux heures que je plache dessus, enfin j'ai trouvé que c'était un vrai bonheur).
De toute façon Comte, mon avatar, c'est le plus beau :p Et à mon avis, c'est toi le plus coquin d'entre nous deux hihi...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adhéna
Modérateur
avatar
Date d'inscription : 04/11/2007
Nombre de messages : 47
Race : Vampire
Classe sociale : Bourgeoise
Emploi/loisirs : aller dans des salons, ou des galeries d'art,...
Age : 44
Age (apparence) : 17
Secte : Sabbat
Clan : Tzimisces
Rang Pyramidal : ordinaire
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Dim 6 Avr - 22:41

Que vois-je! Une histoire qui fait plus d'un post! Mais tu es une vraie folle ma chère! lol. Franchement, j'ai eût du mal à aller jusqu'au bout, non pas que l'histoire est mauvaise, je l'aime beaucoup d'ailleurs, mais c'est surtout sa longueur qui m'a rebuté ^^'. (tu pourrais peut-être faire un mini résumé, pour ceux qui sont trop flémards pour lire... enfin c'est à toi de voir Wink)
Ah oui! Si un jour un homme comme James est envoyé sur terre, n'oublie pas de m'envoyer un fax Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Keï
Admin
avatar
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1670
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Comte de Scarborought / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : White Snake by Zeilyan sur Deviantart
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Lun 7 Avr - 13:51

Super sympa ton histoire ! Bravo !
Mais il y a une chose qui me surprends:Tu as 287 ans et tu est née il y a 1555 ans. LOL

Soit je suis nul en maths, soit tu as une incohérence dans tout ça ^^


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Ilsa Bennet
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 05/04/2008
Nombre de messages : 87
Race : Vampire
Classe sociale : Noble
Emploi/loisirs : Fréquenter les Salons, peindre, jouer du piano...
Age : 287 ans
Age (apparence) : 25 ans
Secte : Indépendant
Clan : Toréador
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Lun 7 Avr - 14:45

Merci à vous deux ^^ (t'as raison Adhéna, je ferais peut-être un mini résumé, je vérais. Et si je trouves James, je te préviens... Enfin je le garderais bien pour moi en fait ^^)

Ahhhhhh la faute de fou! A la place de mettre "en", j'ai mis "il y a", rhooo trop la honte Embarassed *prépare le révolver*
Enfin voila, c'est rectifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexender Von Ravellow
Hunter - "Criminel" en fuite
avatar
Date d'inscription : 11/03/2008
Nombre de messages : 359
Race : Humain
Classe sociale : Aristocrate déchu
Emploi/loisirs : Hunter / Il est recherché par le Yard et les Vampires de Jirômaru Keisuke.
Age : 25 ans
Proie(s) : Tous les Vampires, sauf Raphaël qu'il surveille maintenant sans chercher à l'assassiner. Le Comte Kei est son pire ennemi. Alexender peut aussi s'attaquer à des Loups-Garous.
Crédit Avatar : Personnage par Ayami Kojima.
MessageSujet: Re: Ilsa Bennet Mar 8 Avr - 14:01

Tiens encore une future victime de mes balles ou mon catana...
A mort les Vampires ! POuah !!
Bienvenue ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ilsa Bennet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le soir est enfin venu (pv : Ilsa)» CHLOE BENNET» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier» Keira Hollow. [validée]» Replik rico sou yon pos lot forom lan:''Comment reconnaitre un congo.''
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Au delà de l'Ombre (HRP) :: Archives :: Fiches perso inactives-