L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mawaru Penguindrum (animé japonnais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Mawaru Penguindrum (animé japonnais) Lun 25 Mar - 15:22


Nom: Mawaru Penguindrum
Studio: Brain's Base
Année de sortie: 2011
Genre: Drame, Comédie
Nombre d'épisode: 24 épisode de 25min.

Synopsis

Résumer Mawaru Penguindrum est juste une des choses les plus difficile à faire, car cet anime possède un scénario passionnant et complexe. Je vais quand même tenter de vous en parler, au moins du début. L'anime commence par nous présenter nos trois héros: Shoma, Kanba et Himari, deux frères et leur petite soeur, qui vivent seuls dans la joie et la bonne humeur. Mais Himari est très malade et, après une visite à l'aquarium où son grand frère Shoma lui achète un chapeau-pingouin, elle s'évanouit et meurt à l'hôpital de sa maladie. Alors que les deux frères sont effondrés, Himari se fait comme posséder par le chapeau-pingouin acheté un peu plus tôt et ressuscite. Le chapeau-pingouin, qui parle à travers Himari, ordonne aux deux frères de trouver le Tambour Pingouin, sinon, il ne gardera pas Himari en vie. Shoma et Kanba partent donc à la recherche de ce mystérieux Tambour Pingouin, aidé par trois petits pingouins, et découvrent que c'est un journal intime appartenant à Ringo, une lycéenne de leur âge...

Quand on regarde le début de l'anime, on a l'impression que l'équipe qui a fait l'anime était sous LSD. On assiste en effet a un enchainement de gags et de délires éveillés plus débiles les uns que les autres, où les deux frangins tentent désespérément de récupérer le journal de Ringo, qui se révèle être en réalité une stalkeuse type hardcore qui est tombée amoureuse d'un de ses profs. Bref, on rit énormément et on ne réfléchit pas trop.

Mais la menace est là, bien présente, et on nous rappelle régulièrement que derrière ces nombreux délires, la jeune et innocente Himari peut à nouveau perdre la vie. Vers le milieu de l'anime, elle va d'ailleurs mourir à nouveau, mais cette fois, ce n'est pas le chapeau qui va la sauver, mais Sanetoshi, un étrange médecin aux cheveux roses (oui rose.) grâce à un mystérieux médicament. L'histoire va alors peu à peu tourner aux drames, et grâce à des flashbacks judicieusement disséminés, on en apprend plus sur le passé des personnages, tandis qu'ils révèlent leur vraie personnalité.


Qualités

La première grande qualité de Mawaru Penguindrum est donc son scénario, qui nous fait passer du rire au larme sans que l'on ne s'en rende vraiment compte. Mais sa deuxième qualité sont ses personnages. Ils sont peu nombreux, mais tous extrêmement bien développés et complets, avec un caractère propre, et chacun porte son propre fardeau qui le rend différent des autres. Seuls deux personnages, qui pourtant sont les plus importants quand on lit entre les lignes, restent extrêmement mystérieux: Sanetoshi, l'étrange médecin, et Momoka, la grande soeur décédée de Ringo. On apprend leur réelle nature qu'au dernier épisode, et malgré ces quelques révélations, il reste beaucoup de questions que l'on se pose à leur sujet.

La troisième grosse qualité de cet anime est qu'il est rempli de symbolisme. Moi qui adore ça, décrypter des symboles, il y en a énormément. Mais c'est à la fois une qualité et un défaut, car cette abondance de symbole permet de comprendre l'histoire, or si vous n'arrivez pas à les décrypter, vous passerez à coté de certains aspects du scénario.

Pour finir, cet anime est définitivement un de mes animes préférés, mais malheureusement il est trop peu connu. N'hésitez pas à le regarder, il est vraiment super !

Récapitulatif:

- Les +: Scénario original et approfondi, personnages bien développé et attachant, tout le coté symbolique.
- Les -: Le scénario est quand même un peu complexe, l'abondance des symboles qui peut être indéchiffrable pour certaines personnes.

Revenir en haut Aller en bas

Mawaru Penguindrum (animé japonnais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mawaru-PenguinDrum» Le dessin-animé de Ralph Bakshi» Mon Premier trucage animé» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]» Dessin animé "The Legend of Zelda"
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Au delà de l'Ombre (HRP) :: Le Salon des joueurs :: Cinéma-