L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Adrian Foster
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 85
Race : Homonculus
Classe sociale : Ouvrière
Emploi/loisirs : Courtiser, plaisanter, pas de boulot fixe.
Age : 25 ans
Age (apparence) : 15 ans (c'est jeune)
Proie(s) : Les Alchimistes...mais je ne veux pas les tuer s'ils sont pacifiques...Mis à part Declan...
Crédit Avatar : Hunter, par LAS-T sur deviantart.
MessageSujet: Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42] Sam 30 Sep - 19:44

Adrian comme à son habitude, nettoyait les tables du dark Crow. On était dans les alentours de dix sept heures, et les clients qui voulait boire un apéritif allait affluer bientôt. Il était bien crevé. Cette semaine était quand même douloureuse pour lui. Rencontre avec un "probable" homonculus, avec une alchimiste d'état, qui est finalement, devenue son allié. Semaine éreintante, mais néanmoins importante. Et en plus il bossait tous les jours.

Le ding-a-ling-a-lang du carillon sonna. Adrian d'un coup se retourna. Prêt à sourire à la clientèle.


- Bienvenue Monsieur au Dark Crow !

Ce n'était que monsieur Dogson, un jeune professeur de mathémathiques bègue. Adrian soupira. C'était un habitué. Il alla voir Monsieur Dogson, et lui servit ce qu'il prenait à chaque fois. Un thé avec un peu de whisky pour "corser le gout". Monsieur Dogson le remercia mille fois, et il régla sa commande. Adrian but un verre d'eau, avant. Les gens affluait, tels une marée, montante et descendante.

Adrian regarda cette étrange masse grouillante de gens, nourries au brouillard sombre de Londres. Certains était d'honnêtes hommes, d'autres moins. Adrian aimait les regardé. Cependant, il devait s'occuper des autres et fissa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Mac Fate
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 03/09/2011
Nombre de messages : 51
Race : Humain
Classe sociale : Bourgeoisie
Emploi/loisirs : Antiquaire entre autres choses....
Age : 30 ans.
MessageSujet: Re: Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42] Dim 1 Oct - 19:21

Il était près de 17h, lorsque Jane sortit de la Tour de Londres pour mettre le cap sur l’auberge du Dark Crow.

Sa visite n’avait pas était fructueuse mais pas inintéressante non plus. Grâce à un contact, elle avait pu avoir un rendez-vous en tête à tête avec un tout nouveau prisonnier accusé d’un meurtre particulièrement barbare. Ce jeune prisonnier, Hugo de son prénom, aurait tué et mangé sa victime du moins une petite partie. Faits curieux, il avait juste été retrouvé endormi près de sa victime avec du sang partout sur lui.
Les journaux avaient surnommés ce meurtrier «  la bête du Dark Crow » en référence au dernier endroit où il avait été aperçu avant son crime. Pour les policiers, c’était un fou, pour les religieux, un démon le possédait, pour les ¾ des londoniens, c’était un monstre assoiffé de sang et Jane se disait que la vérité se trouvait peut être un peu dans tout ça.
Elle avait l’intuition que le monde occulte était responsable de cet acte cruel. Une bête assoiffée de sang ? Oui, une vraie bête, née de l’alchimie, sauvage et désorienté. Un démon ? Pourquoi pas,  ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle prouve leur existence. Etait-il fou ? C’était une possibilité. Peut-être que quelque chose l’avait soudainement brisé et changé.

La seule chose que Jane pouvait affirmer c’est que son entretien avec Hugo l’a conforté dans ses convictions. Il faisait un coupable idéal pour masquer les crimes des êtres du monde occulte. Trop alcoolisé, il ne se souvenait de rien et niait les faits. Mais la dernière chose qu’il se rappelait c’était d’avoir discuté avec un homme étrange au Dark Crow autour de beaucoup de verre.

Jane venait d’arriver devant l’Auberge. Elle connaissait sa réputation et elle était déjà venue ici. Mais elle était décidée. Il fallait qu’elle en sache plus. Peut-être même qu’en remuant la boue ici, elle attira l’attention des montres et qu’ils viendront directement à elle.

Elle rentra et alla s’asseoir dans un coin de la salle. Dans la masse grouillante des poivrots du bar, son entrée passa inaperçue sauf pour les rares curieux qui avait levé les yeux au hasard sur l’entrée de la porte à ce moment-là. Habillé modestement, de couleurs sombres, seuls ses cheveux flamboyants faisaient tâche dans le décor.

Elle sortit de sa besace, du tabac et une pipe. Elle l’a rembourra et tira une première latte. Quelques regards étonnés la fixaient, certains sourires moqueurs s’affichaient sur les visages d’hommes ébranlés dans leur virilité mais pour le moment personne ne faisait réellement attention  à elle.

La gardienne du Silver Dusk en revanche, observait scrupuleusement les personnes présentent dans l’auberge. Elle comptait bien approfondir la piste que lui avait donné Hugo. La bataille contre le monde occulte commençait maintenant.  Avec un peu chance, elle trouvera les réponses à ses questions, tout particulièrement sur la créature qui a tué sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Foster
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 85
Race : Homonculus
Classe sociale : Ouvrière
Emploi/loisirs : Courtiser, plaisanter, pas de boulot fixe.
Age : 25 ans
Age (apparence) : 15 ans (c'est jeune)
Proie(s) : Les Alchimistes...mais je ne veux pas les tuer s'ils sont pacifiques...Mis à part Declan...
Crédit Avatar : Hunter, par LAS-T sur deviantart.
MessageSujet: Re: Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42] Dim 1 Oct - 21:32

Adrian entendit un peu de stupeur dans la salle. Il se retourna devant... Une très, très jolie dame. Tout à fait charmante. Chevelure de feu, il la laissa aller à la table qu'elle souhaitait, pendant que lui, devait finir de servir ces petits "chouchous" qu'était ses clients. Il -enfin- s'approcha d'elle, et  voulu lui demander ce qu'elle voulait.

- Bonjour, Madame, et bienvenue au Dark Crow. De quoi avez vous besoin ?

Adrian était assez fier de son entraiment, par le chef de l'auberge, monsieur Stevenson. Il avait donc, plus ou moins, quelques règles à respecter, comme, d'abord Toujours respecter le client, ensuite toujours être utile au client et enfin... Garde le pourboire pour toi fiston. Adrian avait assez, (pour pas dire toujours) souvent de pourboire, grâce à sa tête toute mignonne et innocente. Si on lui avait dit un jour que sa nature d'homonculus lui permettrait de gagner plus d'argent, il l'aurait pas cru.

Il se mit donc à regarder la jeune dame. Elle avait l'air d'avoir a peu près son àge, il lui donnait entre vingt sept et trente deux ans. Elle était plutôt bien habillé, et ce n'était guère sa place en ce lieu malfamé, puant que le Dark Crow. Cependant, on pouvait trouver de tout ici, et Adrian se demanda de quoi, elle, elle étais en piste. Il attendit donc patiemment la demande de la jeune dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Mac Fate
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 03/09/2011
Nombre de messages : 51
Race : Humain
Classe sociale : Bourgeoisie
Emploi/loisirs : Antiquaire entre autres choses....
Age : 30 ans.
MessageSujet: Re: Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42] Dim 8 Oct - 9:42

Alors que Jane enfumait l’air autour d’elle, un serveur d’une quinzaine d’année vint vers elle.

- Bonjour, Madame, et bienvenue au Dark Crow. De quoi avez-vous besoin ?

Jane tiqua quand elle le regarda de plus près. La candeur de son visage la choqua. Il n’avait rien à faire ici cet enfant. Il allait se faire manger tout cru dans ce repaire de truand. Désarçonnée quelques instants, elle se reprit en soufflant une nouvelle bouffée de tabac.

- D’une bière fraiche s’il vous plaît.

Elle l’observa plus attentivement évoluer dans l’environnement puant de ce bar. C’était surprenant, il avait l’air aussi à l’aise qu’un poisson dans l’eau. Les clients semblaient l’apprécier autant que lui appréciait son travail. Et allait savoir pourquoi,  cela dérangeait l’archéologue. Peut-être est-ce dû au contraste entre la petite bouille innocente du serveur et la puanteur de l’endroit. Peut-être qu’il y avait autre chose et qu’elle n’avait pas encore mis le doigt dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrian Foster
Membre de l'Ombre
avatar
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 85
Race : Homonculus
Classe sociale : Ouvrière
Emploi/loisirs : Courtiser, plaisanter, pas de boulot fixe.
Age : 25 ans
Age (apparence) : 15 ans (c'est jeune)
Proie(s) : Les Alchimistes...mais je ne veux pas les tuer s'ils sont pacifiques...Mis à part Declan...
Crédit Avatar : Hunter, par LAS-T sur deviantart.
MessageSujet: Re: Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42] Ven 13 Oct - 14:41

Une bière fraiche. La jeune dame demandait une bière, ce qui était, de premier abord, assez étrange de la part d'une dame, et ensuite, assez improbable. Adrian s'autorisa un sourire à la jeune dame, qui avait l'air scandalisé. Quand il se retourné, un brin de sa chemise se leva dans l'air, pour faire apparaitre un bout de son tatouage. Evidemment, Adrian ne le sentit pas, et souria. Il partit d'un pas guilleret vers le comptoir, avant de servir la bière.

Soudain, son esprit s'orienta vers quelqu'un qu'il connaissait. Véronica... Il se demanda comment allait la jeune femme. L'alchimiste et lui, avait un marché, et il avait hâte de la revoir.
Il souria en se remémorant cet heureux événement, et s'occupa, bien évidemment, de reservir quelque clients qui voulait encore s'arroser.

Ah la joie, ah la tristesse en même temps. Joie de se rendre compte qu'il avait une alliée, mais il était triste de savoir qu'elle était en grand danger, déjà car ses... leurs ennemis était bien plus proche d'elle que de lui. Il en palit, l'espace d'un instant.

Il servit une autre bière, puis encore une autre, au deux bourrés du coins. Des habitués somme toutes. Adrian connaissait tout le monde, absolument tout le monde qui venait ici. Mieux vallait avoir des amis que des ennemis au Dark Crow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Homonculus, humain, ennemies, amies? [Adrian Foster, Jane MacFate] [08/05/42]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Adrian Foster / Lucky Blue Smith» Jane Foster is in the place ! (Again)» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]» mineur humain pour warhammer jdr» Meilleur Rpiste Humain
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: La City :: La Tour de Londres :: L'auberge Dark Crow-