L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 29/12/2007
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Jeu 12 Juin - 22:45

[HRP: En provenance de: Couché de soleil sur la tamise]

La nuit noire noyait de sa pénombre les alentours. Le manoir plonger dans un silence d’outre tombe, semblait endormie. Dehors un vent frisquet balayait les jardins de même que les petits arbres. Les fleures des rosiers pliait doucement sous la caresse invisible de Zéphyr. Le ciel légèrement couvert laissait très peu d’étoile traverser les nuages qui avaient prit territoire.

Un oiseau nocturne traversa le jardin poussant un huhulement caractéristique de sa race. Son cri réveilla une autre créature qui reposait sur un banc de marbre blanc. Une jeune femme ouvrit doucement les yeux, s’extirpant d’un sommeil troublant. Elle resta plusieurs instant sans bougé avant de se redresser doucement sur les coudes. Ses yeux bleus avaient un éclat grisâtre et éteint. Ses longs cheveux ondulés qui encadraient son visage retombaient en cascade sur son dos. Ils étaient parsemés de petites fleurs et feuille que le vent avait déposé sur elle en passant. La peau blanche de l’humaine était froide voir presque glacial. La robe de nuit blanche qui la couvrait retombait sur les délicates cheville de la jeune femme et l’arrière traînait sur le sol.

Sarah s’assit totalement sur le banc en se demandant comment elle avait bien pus se retrouver à cet endroit. Elle se souvenait être entré dans sa chambre... et le reste n’était que brouillard. Elle devait... Aller chasser. C’était elle-même qui avait dit a Abi que se soir elle devait retrouver la trace d’un vampire en particulier... Pourquoi déjà? Esseillant de réfléchir, la chasseuse se prit la tête entre les mains. Malgré tout ses efforts elle n’arrivait pas à se souvenir de qui elle devait chercher la trace cet nuit. Après quelque réflexion, Sarah jugea qu’il était préférable qu’elle demeure ici pour cette nuit. En effet elle se sentait... Rêveuse. Comme si tout se qui se déroulait a l’instant n’était que le fruit de son imagination et pourtant elle avait bien conscience qu’elle était dans la réalité.

L’aristocrate redressa la tête regardant avec une légère admiration son jardin. Elle y avait passer beaucoup de temps enfant a construire, cultiver, installer, entretenir des variété entière de fleur différente. Non loin d’elle sur la gauche se trouvait le temple des roses ainsi nommée enfant pour l’amoncellement de roses de toute sorte sur le coin d’un mur. Plusieurs rosiers de couleur différente enchantaient les gens par leur odeur et leur éclat vivant. Mais rares étaient les gens qui pénétraient dans cette section de l’arrière du manoir. Elle appartenait à Sarah. Lors de leur arrivée, la jeune fillette avait demandé à ses parents l’autorisation de transformer la veille écurie en jardin. Avec l’aide de quelque serviteur, ils avait enlever les restes de l’écuries effondrer ne laissant que les hauts murs de pierre qui faisait une sorte de séparation avec le reste du jardin. Puis il avait fallut réparer et en construire d’autre pour créer une section fermer que seule une lourde porte donnait accès. Puis la nature avait fait le reste.

Se rendant compte que le banc était glaciale, Sarah se leva doucement avant d’avance pied nue sur le petit chemin de galet. D’un revers de main, la magicienne fit allumer les flambeaux planter au abord du chemin. Pas un seul bruit ne venait troubler les alentours. Le temps semblait suspendu dans le jardin. Au loin un chien errant hurla tandis que la jeune femme traversait le petit pond de bois surplombant l’étang.  




Dernière édition par Sarah Spencer le Dim 8 Mai - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Sam 14 Juin - 15:46

[ HRP / Début de l'histoire de Marino / HRP]

Ah que la nuit noire était plaisante. Un léger vent frais de même que peu d’étoile. La nuit parfaite pour exécuter un emprunt sans permission. Le jeune vampire marchait de façons décontracter sur le mur de l’enceinte. Possédant l’équilibre parfait des gens de sa race il se souciait guère de tomber. Dans le jardin à sa droite pas un seul bruit ne venait troubler la danse que les roses exécutaient avec le vent. Le jardin entourer de mur recouvert de lierre avait quelque chose de mystérieux. La lune se mit a éclairer de ses rayons les fleurs qui s’ouvvirent comme par enchantement. Décidément ce jardin avait une âme! Le vent apportant une foule d’odeur enivrante que le jeune homme eu de la difficulté a décortiqué. Ses sens extrêmement sensible percevaient la moindre des odeurs. Une en particulier reteint l’attention du vampire. Une odeur légère et mystérieuse, et mélange subtil qui rappelait des roses jetés sur le feu avec une touche très particulière... Une odeur humaine...

Descendant le muret avec l’agilité d’un loup, Marino se dirigea en silence vers l’endroit d’ou provenait l’odeur. Autour de lui des flambeaux c’était allumé éclairant encore plus le jardin. Restant immobile, le vampire cru un instant que l’humain l’avait découvert mais il se fondit dans l’ombre si rapidement que si il aurait été dans les alentours jamais il ne l’aurait découvert. Avançant prudemment le jeune homme resta sidérer quelque instant. Il ne s’agissait pas d’un humain mais d’une humaine.

Elle avançait doucement sur un petit pont. Ses longs cheveux bruns tombaient en cascade sur son dos fin. Elle se retourna un instant et Marino pus contempler la grâce de son corps parfait. Elle avait un visage fin et des traits nobles. Oubliant le pourquoi qu’il était venu ici, le vampire contempla la belle créature reprendre son avancement sur les planches de bois. Malgré le temps froid l’humaine ne portait qu’une simple nuisette blanche qui ne cachait rien de ses courbes admirables. Marino pensa qu’il aurait donner cher pour pouvoir voir danser cette jeune femme.

Il suivit l’humaine en silence la suivant comme son ombre. Avec l’ambiance du jardin il avait l’impression qu’il se trouvait dans un rêve éveiller. Décidant de mentionner sa présence Marino se racla bruyamment la gorge.

-Pardon?
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 29/12/2007
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Dim 15 Juin - 20:35

Sarah continua d’avancer en silence attrapant au passage une fleur. Une impression d’être observer la fonça à se retourner tandis que ses yeux bleu cherchait un être dont elle craignait le retour. Ne voyant rien elle repris sa route tranquillement. La jeune femme resta sur ses gardes laissant ses sens se réveiller tandis que ses yeux s’habituaient à l’obscurité. Elle passa près d’une table ou son arc était poser de même que des flèches au pointes d’argent. La dernière fois que Sarah l’avait tenus entre ses main c’était lorsque Dominique, un serviteur du manoir l’avait retrouvé dans le parc. Reconnaissant tout de suite l’arme de sa maitresse il l’avait ramené au manoir en 4 em vitesse. Le jeune garçon de 15 ans était devenue rouge jusqu’aux oreilles lorsque la jeune femme heureuse de sa trouvaille lui avait donné un baiser sur la joue. La jeune noble caressa le bois lisse de son arc en appréciant le toucher.

-Pardon?

La chasseuse se retourna rapidement tenant entre ses main l’arc de même qu’une flèche encocher. Regardant le jeune inconnu dans les yeux elle le détailla du regard. Grand, svelte, il était vêtu d’un habit noir qui l’aidait à se fondre dans la pénombre environnante. Augmentant magiquement l’intensité des flammes la magicienne pus détailler le visage du jeune homme. Il avait un visage fin et volontaire avec un certain charme. Reconnaissant tout de suite l’allure gitanes du jeune homme, Sarah baissa légèrement son arme. Les yeux vert de l’inconnu la détaillait sans aucune retenue et ses sans le vouloir que le rouge monta au joue de l’aristocrate. Comme avait il pus franchir le haut mur de l’enceinte? Et surtout arriver derrière elle sans qu’elle ne s’en rendre compte. Se redressant et prenant son ton le plus autoritaire, la jeune noble fixa intensément le jeune homme.

-Qui êtes vous? Et surtout qu’êtes vous venue faire ici! C’est une demeure privé je vous signale...

D’un geste de désinvolture elle donna un léger coup de tête laissant ses cheveux retomber derrière son épaule pour avoir une meilleure vision. Par la même occasion Sarah exposa son cou nue ou ont pouvait voir la morsure. Celle-ci c'était remise a bruler légèrement. L’inconnue semblait pacifique mais les apparences pouvaient être trompeuses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Lun 16 Juin - 4:35

Marino sourit montrant ses dents de vampire par la même occasion. Du sang agité! La jeune fille était une rebelle farouche qui possédait des moyens fort intéressant. Non seulement elle était belle mais aussi intelligente. Mais peut être pas si intelligente après tout. Elle menaçait un ennemie sans même savoir quelle était ses forces. Tss Tss Tss... Un détail qui allait lui couter cher. Avançant tranquillement sans se soucier de l’arme pointée dans sa direction, Marino fit une petite courbette.

-Marino, gitans de haute classe si je peux ainsi me qualifier... Je précise aussi que je suis parfaitement au courent que cette propriété est un endroit privé c’est tout là le but de ma visite mais...

Le vampire était maintenant à quelque centimètre de la jeune femme continuant de la regarder d’un air déplacer le même que certain homme font au courtisane de rue. Ne pouvant détacher son regard de la belle créature, Marino la dévorait des yeux. Ses longs cheveux et ses yeux durs tout simplement irrésistibles. Un éclat de lune se refléta sur la pointe acérer de la flèche. Le vampire reteint un grognement en voyant en quoi était faite la pointe...

-Serais-je en face de la triste célèbre chasseuse?... Beaucoup parmi les miens parle de vous et évoque vos éloges...

Le gitan prit soudainement un air contrarié. Ses yeux verts venaient de tomber sur la morsure qui brillait, à ses yeux, au cou de la belle. Ainsi donc un autre vampire l’avait fait sienne... Et a en noté les réactions de la jeune femme, il ne l’avait pas encore totalement asservit. Peut être que la chasseuse c’était simplement fait mordre par un de ces vampires faible et sans vigueur... Peut être avait elle été mordu qu’une seule fois aussi...

Le vampire fit apparaître un double de lui qui resta à l’ endroit ou il était avant de se déplacer rapidement et silencieusement derrière la chasseuse. Tout cela c’était passer sans que ses yeux d’humaine ne le remarque. Maintenant derrière elle, Marino saisit les deux poignets blanc et étrangement froid de la jeune femme avant te les maintenir l’un contre l’autre. Ainsi maintenue, l’humaine pouvait faire tout les gestes quelle voulait elle ne pourrait se déprendre de son emprise. Glissant son visage dans les longs cheveux soyeux de la belle Marino s’approcha de son oreille pour lui glisser doucement de sa voix la plus hypnotisant.

- Quel vampire à pus réussir à vous imposer cette marque? Il reviendra vous mordre vous le savez? Une si belle femme... Et vous lui appartenez... Voila un tel gâchis pour un homme qui ne vous mérite surement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 29/12/2007
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Mer 18 Juin - 14:02

Sarah laissa étouffer un grognement en voyant le sourire édenté de l’inconnu. Un vampire... Encore un! Quand elle ne leur courait pas après c’était eux qui lui tombait dessus... Étrange fatalité, malheur, et destin. En effet celui-ci malgré les efforts flagrant de la jeune femme semblait l’avoir lié a jamais avec ces créatures dangereuse et étrange qu’était les vampires qui eu était lier par le désir du sang.

Citation :
Un jour, je te ferais goûter à cette sensation...je l'espère.


La chasseuse secoua la tête esseillant de garder son esprit sur la situation présente. Le jeune homme disait s’appeler Marino... Un nom qui sonnait familier aux oreilles de la jeune noble mais d’où? S’il connaissait la privacité de l’endroit qu’es qu’il était venu faire ici? Voyant qu’il continuait de s’avancer, la magicienne arqua un peu plus son bras prêt à lâcher la flèche a tout moment. Les yeux obscènes du vampire ne cessaient de la détailler sans rien retenir de ses regards. Son regard s’illumina d’une lumière comme si il venait juste de reconnaître la jeune femme. Il avait visée juste... Ainsi donc sa réputation était faite dans le monde de la nuit... Étrangement cela avait quelque chose d’inquiétant.

-En effet c’est moi...

Suivant le reflet dans les yeux de Marino Sarah vit qu’il regardait sa morsure. D’ailleurs celle-ci c’était remise à faire mal et la magicienne avait de la difficulté a ne rien laisser paraître. La jeune femme eu soudainement l’impression d’avoir quelqu’un derrière elle. Laissant sa flèche partir en direction du vampire, la chasseuse resta surprise et sidérer de la voir traverser sa cible tandis que celle-ci disparaissait. Au même moment deux mains puissantes saisir les poignets de l’aristocrate lui faisant échapper son arme. Sarah esseilla de se libérer mais étrangement elle se mit à avoir une sensation de lassitude, comme si elle était sur le point de s’endormir. La jeune femme se souvient de cette sensation éprouver lors de sa première rencontre avec le comte. Elle sombrait dans l’aura hypnotisant du vampire! Esseillant de rester éveiller, Sarah senti le visage de Marino près de son oreille.

-Quel vampire à pus réussir à vous imposer cette marque? Il reviendra vous mordre vous le savez? Une si belle femme... Et vous lui appartenez... Voila un tel gâchis pour un homme qui ne vous mérite surement pas...

L’envie de lui cracher au visage l’identité de l’homme qui l’avait mordue effleura longuement l’esprit déjà embrouiller de la chasseuse mais elle se reteint de divulguer cet information qui changerait la situation du tout au tout. Sarah aurait alors l’impression de se cacher derrière Jiromâru et de s’en servir comme protecteur se quelle jugeait inacceptable. Gardant silence elle esseilla de reprendre constance en répliquant de sa belle voix remplis de mépris.

-Je ne le laisserai pas me toucher deuxième fois!

À ces mots, la chasseuse créa une sphère dans sa main avant de la diriger vers l'extrémité de ses doigts qui touchèrent aussitôt la main de Marino. Profitant de cette distraction la jeune femme le repoussa et attrapa son arme qui était tombé au sol. Encochant rapidement une flèche elle tira en direction du vampire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Mer 18 Juin - 14:37

Marino jurait entre ses dents silencieusement. Cacher derrière un arbre et fondue dans l’ombre, il tenait sa main gauche ou l’ont pouvait voir plusieurs marque de brulure. Non seulement cette petite noble avait des moyens mais aussi des pouvoirs. Le vampire regarda sa peau se cicatriser tranquillement. L’humaine avait c’était dégager rapidement empêchant ainsi sa sorcellerie de bruler sérieusement le vampire. Avant que la flèche ne lui transperce l’épaule le jeune homme avait disparut pour réapparaitre ici ou il pouvait reprendre appuie. Il était hors de questions pour lui d’abandonner. La jeune fille était seulement plus difficile à amadouer que les autres. Le jeu devenait un peu plus intéressant... Ainsi donc elle ne c’était fait mordre qu’une seule et unique fois. La pauvrette. Elle n’avait pas encore gouté à l’extase et l’euphorie que provoquait la deuxième morsure cette fois empreinte de sensualité et de désir... Marino se mit à réfléchir. Il avait tout son temps. Et si la chasseuse n’utilisait que ses mains pour faire de la magie?...Dans ce cas il suffisait de l’empêcher de les utiliser... Et pour cela... Une illusion! Le vampire eu un sourire maléfique avant de regarder le petit pont tandis que ses yeux devenait légèrement rougeâtre.

Un vent frais se mit à souffler les dernières flammes des flambeaux encore allumé. Le silence lourd du jardin fut troublé par un son indistinct qui se rapprochait graduellement. Bientôt le bruit de pas indécis et léger se mit à résonner dans la pénombre. Une silhouette se détacha lentement de l’obscurité tandis que quelque rayon de lune éclairait un visage enfantin. Une jeune fillette marchait d’un pas incertain sur le petit pont. Ses longues bouclettes blonde était retenue par un bonnet blanc et ont distinguait un long tablier blanc qui recouvrait sa robe. L’enfant semblait chercher quelque chose voir quelqu’un.

-Mademoiselle? Mademoiselle? Votre mère vous cherche et

La fillette n’eu même pas le temps de finir sa phrase que, se prenant les pieds dans le tablier, elle tomba sur le sol avant de glisser sous la rambarde et de chuter dans l’eau noir. Il eu une grande éclaboussure sitôt suivie de crie aigue appelant a l’aide. Puis il eu un grand remous et la tête de la fillette disparut sous l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 29/12/2007
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Mer 18 Juin - 16:59

Sarah était restée un long moment silencieuse à scruter les alentours attendant de voir surgir le vampire a tout moment. Des petits bruit se firent entendre en direction du pont et ses avec l’agilité silencieuse d’un loup que la chasseuse se dirigea vers cet endroit. Au début la jeune aristocrate ne vit rien puis la silhouette dune enfant se détacha du reste des ombres. Sa mère? Que voulait donc sa mère à une heure pareille? Les réflexions de l’aristocrate ne furent pas plus poussées car au même moment un splash symbolique lui fit comprendre que la fillette était tombée dans l’eau. Comme bien des humains lorsqu’il s’agit d’enfant, Sarah oublia tout et elle se précipita sur le pont.

Bien des créatures possèdent des faiblesses flagrantes. Les humains eus ont tendance à la dissimuler. Celle de la jeune noble Spencer est pourtant connue de bien des gens. L’eau. Pour une raison inconnue, elle détestait l’eau et pire que cela elle ne savait pas nager. Bien des hypothèses avait été émis a se sujet. Abigail avait amené la supposition que comme la magicienne contrôlait le feu son antithèse l’eau avait un mauvais effet sur elle.

Toujours est il que oubliant sa peur la jeune femme se précipita sur le pont et se penchant sous la rambarde elle plongea les mains dans les remous noirâtre de l’eau esseillant de saisir au passage l’une des petites mains de l’enfant. Dans sa précipitation Sarah se coupa a la paume mais il y avait plus urgent que cette blessure.

De vieux souvenir se mirent à jaillir dans la tête de la chasseuse a la manière de l’eau d’une veille fontaine rouillé. Sarah se refusait de laisser mourir une nouvelle fois un enfant. Luttant contre le courent naturel du petit cours d’eau, la chasseuse esseillait de saisir la fillette qu’elle voyait se débattre. Pourtant à chaque fois que ses doigts diaphanes allait saisir la l’enfant elle ne touchait que le vide.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Lun 23 Juin - 4:50

Un objet froid se fraya un chemin entre les longues mèches brunes de la chasseuse avant de venir s’appuyer douloureusement sur le creux de sa nuque tandis que la fillette de même que les remous disparaissait tranquillement. Marino exerça une légère pression sur son pistolet a percutions dont le canon était coller contre la peau blanche de la jeune femme. Lorsque l’illusion eue totalement disparut, l’éclat rougeâtre qui animait les yeux vert du vampire disparut totalement. Une brise froide transportant une odeur de sang vient chatouiller les narines du vampire qui ne pus s’empêcher de montré les crocs. La tentation était forte très forte mais il ne pouvait s'y laisser sombrer. Lentement il approcha sa main libre de l’épaule de la chasseuse et la tira vers l’arrière.

-Redresser vous lentement...très lentement...

Lorsqu’elle fut debout, le gitan lui intima l’ordre de coller ses poignets ensemble derrière son dos. Il augmenta la pression de son arme pour empêcher toute idée de rébellion chez la belle humaine. Marino avait attrapé au passage avant de rejoindre sa proie une corde qui trainait au sol. Le vampire attacha soigneusement les mains délicates de la jeune femme en prenant soin de tourner les paumes l’une vers l’autre. Une fois cette tache accomplit le jeune homme poussa doucement mais fermement la chasseuse en direction opposée vers un chêne massif dont les branches se balançais au rythme du vent. Rendue là Marino attacha l’extrémité de la corde a une branche en hauteur obligeant par la même occasion l’humaine a rester debout.

-Vous êtes très impressionnante mademoiselle le saviez vous? Votre beauté insolente rand hommage a votre tempérament rebélique...

Il était rare de voir chez une femme de cette classe autant de présence d’esprit et de caractère une chose que peu de noble possédait n’ayant pour but que de se marié et d’entré dans l’entourage restreint de la reine. Mais elle... Marino resta un long moment à la contempler de nouveau. L’éclat de sauvagerie et de sensualité qui brillait dans le fond des yeux de l’humain donnait des envies de luxure au jeune vampire mais il fit de réels efforts pour se retenir. Regardant de nouveau la jeune femme il soupira.

-Je devrais vous tuer pour ce que vous représenté mais... Le sort de ma race n’est pas l’une de mes priorités les plus flagrantes si je peux ainsi m’exprimer...

Marino s’approcha doucement de la belle caressant sa longue chevelure sauvage. Puis il s’éloigna tout aussi rapidement avant qu’elle n’eu le temps de réagir.

-Nous avons un point en commun Miss... Je fais mon métier et vous faite le votre... Et mon métier consiste à voler... Aussi je vous souhaite bonne fin de soirée...

Exécutant une courbette gracieuse, Marino tira sa révérence et il disparut dans la noirceur en un clignement de yeux de la part de la jeune femme. Le vampire tenait dans sa main étroitement fermer une mèche de cheveux brun qu’il venait de substituer a la belle. Il ne doutait pas un instant que la jeune noble trouverait le moyen de se détacher. Une petite pluie agressante se mit a tomber doucement sur la ville endormie. Une aubaine pour le voleur...

[ HRP / Et si la nuit dansait / HRP ]
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Spencer
Super-Modératrice
avatar
Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 29/12/2007
Race : Humaine (Hunter)
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Hunter
Age : 21 ans
Proie(s) : Les êtres de nuits mais plus particulièrement les vampires.
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41] Jeu 24 Juil - 17:10

Lorsque l’illusion disparut la jeune aristocrate resta un long moment immobile comprenant qu’elle avait été dupée. La seule raison pour laquelle elle se retenait d’agir était le fait qu’elle avait une arme de pointer contre sa nuque. La main du vampire se posa doucement mais fermement sur l’épaule de la jeune femme qui frissonna de colère. Obéissant a l’ordre de son assaillant, Sarah se releva doucement sans faire le moindre geste brusque et colla ses deux poignet ensemble dans son dos. Aussitôt elle sentit un objet rude, sans doute une corde, frotter contre sa peau délicate et l’instant d’après elle se retrouvait attacher paume contre paume. Marino semblait avoir compris le principe de sa magie... la situation devenait catastrophique.

Ils se mirent en marche en direction du coin opposer du jardin. Sarah se retrouva les mains lier a une branche d’arbre en hauteur ce qui l’obligeait a resté debout face a face avec le vampire. Détournant la tête devant les paroles du gitan la chasseuse esseillait de garder son calme. Sont tempérament qui autrefois faisait la fierté de la jeune noble lui causait des ennuies de plus en plus fréquent. Pourquoi les hommes ne pouvais t’il pas se contenter de proie facile?

La magicienne frissonna et esseilla de se soustraire a la main du vampire qui lui caressait les cheveux mais l’instant d’après il était déjà partit. Attendant plusieurs instants pour voir s’il était tapi dans l’ombre Sarah resta immobile. La fine pluie agaçante devient légèrement plus forte et fini par convaincre la chasseuse de bouger. Tirant sur la corde pour la faire céder, la jeune femme ne réussit qu’a se libérer un doigt ce qui était amplement suffisant. Se concentrant de son mieux, l’aristocrate fit bruler le reste de la corde. Massant ses poignets endoloris elle se hâta de rentré au manoir.


HRP: dsl je manque d'inspiration pour la fin.

[Hors RPG : Partie en direction : Nuit au Spirit]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41]

Revenir en haut Aller en bas

Jardin Secret [Sarah, Marino] [16/09/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Bienvenu dans le jardin secret d'Alice, le loup ! [Livre II - Terminé]» Jardin secret» [Conflans] Discussion dans un jardin secret ( pv Alistair Brax)» Sarah Kay» (28/08 - 16:30) La cabane au fond du jardin (Caroline&Sacha)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Bloomsbury et Fitzrovia :: Fitzrovia :: Manoir des Spencer-