L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lana Stanakov [à mettre à jour]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lana Stanakov
Membre de l'Ombre
Date d'inscription : 20/02/2008
Nombre de messages : 29
Race : Humaine
Classe sociale : Ouvrière
Emploi/loisirs : Alchimiste
Age (apparence) : 21
MessageSujet: Lana Stanakov [à mettre à jour] Mer 20 Fév - 14:55

Prénom, Nom: Lana Stanakov

Sexe: Femme

Origine : Pologne

Race: Humaine alchimiste

Classe sociale: Ouvrière

Age: 21 ans

Description: Le corps svelte, la taille petite (1m60), la peau nacrée et les cheveux blancs, on pourrait croire que Lana est albinos. Cependant ses yeux sont d’un noirs très profond et non du rouge ou du blanc caractéristique des albinos. A première vu, on pourrait penser qu’elle est malade mais bien vite, son agilité et sa vivacité montrent aux gens qu’elle est loin d’être fragile. Ses formes très correctes et son air assuré lui donnent un charme étrange.

Dénigrant complètement la richesse, elle se promène presque toujours habillée de la même manière : un simple pantalon brun lui tombe sur les hanches (et même un peu plus bas puisqu’elle laisse souvent sa ceinture noire relâchée), son haut est constitué d’une courte chemise blanche nouée au niveau de la poitrine et elle porte par-dessus une veste brune qui lui descend jusqu’en haut des cuisses. A son cou est toujours noué un ruban de soie ocre et sur son épaule gauche repose un petit filet noir qui sert d’agrément.

Caractère: Enfouie dans un monde imaginaire, Lana est une jeune femme souvent dans les nuages, à rêver d’autres vies et d’autres races. Cependant, elle garde tout de même les pieds sur terre : consciente du monde qui l’entoure et des dangers qui s’y terrent, elle a su développer une attention particulière à son environnement. Avec autrui, Lana apparaît comme sympathique mais surtout sûre d’elle et solitaire dans le fond. Elle sait cependant prendre soin des autres comme d’elle-même et a des petites intentions touchantes envers ceux qu’elle apprécie. Gamine parfois, souvent très sérieuse et ambitieuse, Lana est difficile à cerner et surtout à entourlouper. Sa vie dans les bas quartiers de Londres l’a rendu plus forte et plus assidue. Rusée avant tout et fine arnaqueuse, la petite Polonaise ressemble à s’y méprendre à un Ange…

Religion: Aucune, pour elle tout ceci n’est que foutaises pour soutirer aux fidèles de l’argents et avoir un pouvoir sur eux.

Histoire: Née en Pologne, Lana n’eu pas le temps de connaître son pays. Ses parents, religieux persécutés, durent fuir leur terre pour éviter la mort. Après un voyage d’une demi-douzaine de mois, ils arrivèrent en Angleterre et y moururent prématurément dans un incendie effroyable. Leur fille fut sauvée de justesse et placée dans un orphelinat.

C’est du moins ce que lui racontèrent les directeurs de cet édifice…

Son enfance fut celle de n’importe quel enfant privé de ses parents et élevé avec des mœurs peu réglementées. Très rapidement elle se retrouva meneuse d’une bande de chenapans, voleurs et braillards, qui faisait le malheur des bourgeois du coin et qui répugnait les rares aristocrates qui passaient dans les rues voisines de l’orphelinat. A douze ans, elle savait déjà faire de nombreux pièges et se servir d’un pistolet à percutions que les enfants avaient réussit à voler à un bourgeois sur le marché.

A 16 ans, nombre de ses amis avaient été adoptés et les nouveaux qui arrivaient étaient profondément meurtris par le sort de leur parents : tués par la peste ou assassinés par des inconnus. Des histoires effroyables lui parvinrent mais la peur ne l’empêchait pas de traîner jusque tard dans les rues. D’ailleurs, c’était là qu’elle se sentait le mieux préférant de loin la douce lumière de la lune que celle de l’ardent soleil qui lui brûlait sa peau pâle. Elle entendis parler de soi-disant créatures de la nuit dont on n’osait pas évoquer l’origine et une rumeur lui parvint comme quoi ces êtres étaient venus des pays de l’Est, de la Russie, de la Pologne…Elle entendit parler de la Transylvanie et des lieux reculés pleins de cauchemars et de légendes. Mais pour elle, tout ceci n’était que rumeurs et à son âge, elle ne prêtait pas attention à ce genre de chose.

A 18 ans, elle exprima son envie de quitter l’orphelinat, trop tempétueuse pour accepter les ordres, le couvre-feu et autres règles qu’elle n’avait jamais respecté. Les gouvernantes et prêtres qui s’occupaient de l’orphelinat refusèrent de la laisser partir mais au bout de trois fugues de la jeune fille, ils durent se résoudre à la laisser faire ne sachant plus comment la retenir.
Avec une bourse assez conséquente offerte par l’orphelinat, Lana réussit à vivre tranquillement d’auberge en auberge mais bientôt elle dû se résoudre à se trouver du travail. C’est à la maison des Alchimist qu’elle réussit à entrer par effraction tout d’abord puis comme assistante d’un homme sympathique qui la prit sous sa tutelle. Il n’avait point de femme, point d’enfant et avait besoin d’une ménagère attentionnée et de mains pour ses éprouvettes et autres matériel pour son boulot. Avec attention, Lana suivait les instructions et en apprenait toujours plus sur l’alchimie mais pour ce qui était d’être une ménagère attentionnée, l’homme se serait bien pendu…

Aujourd’hui, Lana a 21 ans. Elle remplace son tuteur, mort récemment, retrouvé égorgé dans une rue non loin du centre Alchimist. Malgré l’attachement qu’elle éprouvait pour cet homme, elle ne pleura que brièvement sa mort pour reporter son attention sur sa tâche. Une tâche ardue, une tâche très controversée : la création de la pierre philosophale…

Emploi: Alchimiste, la petite Polonaise travaille en temps que chercheuse solitaire dans une pièce-laboratoire dans le grand édifice de l’Alchimist Room. Le numéro de son laboratoire est le 26.

Localisation sur l'Ombre: S’il lui arrive de s’endormir dans l’Alchimist Room sur ses recherches, Lana vit sous le toit d’une maison abandonnée. Après avoir réussi à enlever le ciment qui en condamnait la fenêtre du grenier, elle a investit les lieux. Son squat se situe près de l’Eglise St Geoge’s Bloomsbury.

But(s): Trouver le moyen de créer la pierre philosophale qui permet à son possesseur de vivre pour l’éternité.

Arme(s), équipement: Lana possède une petite fronde constituée d’un vieil élastique et d’une fourche de fer, un petit couteau à lame courbe qu'elle porte toujours sur elle et un pistolet à percution qu'elle a dérobé un jour à un bourgeois non loin de son squat.

Pouvoir(s): Lana utilise l’alchimie à un niveau plutôt encourageant et réussit même à transmuter les matériaux les plus faciles, comme la pierre calcaire et grenue, le bois ou le verre, sans l’aide de cercle.

Hormis cela, Lana a une étrange particularité rétinienne : au crépuscule elle voit clairement et dans le noir, elle arrive a percevoir certaines choses…

Ennemi(s): Les alchimistes qui ne croient pas en ses capacités, ceux qui s’opposent à la création d’une telle pierre, ceux qui convoitent également cette dernière pour des raisons personnelles et ceux qui veulent attenter à sa vie.

Allié(s): Ceux qui la suivront dans sa quête d’immortalité et ceux qui ne lui voudront aucun mal.

Loisir(s): Courir sur les toits, faire peur aux passants en leur jetant des trucs de là-haut, s’allonger sur les voies de chemin de fer en construction pendant que les ouvriers travaillent, amuser les gosses avec son alchimie…bref montrer qu’elle est là ou faire la morte dans un coin enfermée dans sa solitude intérieure.

Endroit(s) qu’elle fréquente le plus: Les toits, les parcs, son squat et l’Achimist’s Room

Qualité(s): Rusée, souple et agile, gracieuse et subtile, Lana a beaucoup de qualité intéressantes.

Défaut(s): Parfois trop sûre d’elle, un brin hautaine, trop ambitieuse et surtout irrespectueuse des manières des classes supérieures, c’est au final une gamine qui a grandit trop vite dans un monde trop noir.


Crédits


Les images utilisées dans ce message viennent de :
- auteur / site internet
- auteur / site internet
- auteur / site internet
- auteur / site internet



Dernière édition par Lana Stanakov le Ven 18 Avr - 15:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lana Stanakov [à mettre à jour]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» mise a jour de la beta test» Mise à Jour FA» [Aide] Mise à jour de la PowerSave» Mettre à jour les statistiques des pokemons ?» @ Johansen Oso - L'Ours d'église [à mettre à jour]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Le mot de l'Admin (HRP) :: Registre des naissances :: Personnages actifs :: Humains-