L'Ombre de Londres
Bienvenue à Londres!

La capitale entre dans le chaos: les Vampires complotent, les Hunters s'allient et s'organisent, les Alchimistes se réveillent doucement, les Lycanthropes s'assoupissent et les Loups-Garous recommencent à errer.

Citoyen de l'Ombre, te voilà revenu dans nos sombres ruelles...


Forum RPG - Londres au XIXème siècle. Incarnez Vampires, Loups-Garous, Lycanthropes, Homonculus, Chimères, Alchimistes, Hunter...et choisissez votre camp dans une ville où les apparences n'ont jamais été aussi trompeuses....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Comte Keï
Admin
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1545
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : Kunzite: Last Rose by kir-tat sur Deviantart
MessageSujet: LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin) Ven 23 Nov - 8:09

Le Comte Kei est un personnage exceptionnel sur de nombreux plans. Il sert de personnage frontière, de limite en terme d'âge et de puissance dans un pur soucis de cadre.
L'Admin ne souhaite pas le jouer pour "se la péter" en étant le plus fort mais bien pour instaurer une limite aux adorateurs de gros bills et pour conserver un univers cohérent.
Il sert d'intervenant choc pour les RP qui dévient.




Jirômaru Keisuke




"Plutôt souffrir que mourir
C'est la devise des hommes."
(La Fontaine)



Fiche d'identité



Prénom: Jirômaru (finissant par -maru, on reconnaît qu'il doit avoir été samouraï)
Nom: Keisuke (établit clairement son origine aristocratique)

Il faut noter qu'il a changé plusieurs fois de nom durant ces 6 siècles pour éviter d'attirer l'attention. En Italie, par exemple, entre 1313 et 1389, il s'était teint les cheveux en noir, les avait raccourcis au-dessus des épaules et se faisait appeler Kozo (trois bonheurs) Kuro (noir).
Parfois il se donne le surnom de Jun (premier fils pur) par totale ironie.
Aujourd'hui, il porte de nouveau son premier nom et sa vraie couleur de cheveux. Personne, à part les immortels et de possibles Hunters, ne réussirait à retracer sa vie. Même si l'on faisait des recherches très poussées directement au Japon, il serait incroyable que l'on parvienne à retrouver tous les éléments historiques qui l'ont bâti.

Surnom: Le Comte Kei
Sexe: Homme
Âge réel: Immortel. Né en 1253 dans le Japon médiéval, Jirômaru Keisuke fut mordu à l'âge de 28 ans, en l’an 1281. Il a donc 589 ans d'âge réel (vieille génération) Cela fait 561 ans qu'il est un Vampire. C'est le plus ancien des Vampires toujours existants. Il est connu dans le monde des créatures de la nuit pour son goût prononcé de la luxure et de la torture et pour sa capacité à être difficile à trouver: c’est lui qui trouve ses confrères lorsqu’il en a besoin, même si tout le monde sait qu'il vit à Londres…
Âge d'apparence: 28 ans.
Origine: Japon, province de Musashi (ancien nom féodal de la province où furent établis Tokyo, Saitama et Kanagawa)
Classe sociale: Aristocrate
Emploi: Lord (seigneur) à la cours de Victoria, (ex-précepteur secret de la jeune reine), dirigeant une partie du royaume pour cette dernière dont il s’est attiré les bonnes grâces en tuant un traître à la couronne (un Vampire insoupçonné jusqu’à ce jour, deuxième meurtre impardonnable de Jirômaru encore une fois dissimulé).
Jirômaru est également metteur et scène et chef d'une troupe de théâtre qui donne des représentations hors du commun, avatars des pièces parisiennes tordues, avec un soupçon à l'antique très apprécié par les londoniens malgré la violence exacerbée et les étrangetés qui y règnent en maîtresses absolues.



Race: VAMPIRE



Rang Pyramidal: Le Comte fait partie des Premiers qui sont les Vampires les plus craints et respectés. Souvent vieux et expérimentés, ce sont ceux qui ont le plus de pouvoirs ou d'influence sur les autres.

Secte: Normalement, comme la plupart des membres de son clan, Le Comte devrait être de la Camarilla. Cependant il est en réalité Indépendant, préférant agir en son propre nom. En effet, malgré sa violence, Jirômaru Keïsuke n'est pas fou au point de se clamer Vampire devant toute l'humanité comme ceux du Sabbat. Discret, il fomente certes des plans en manipulant les humains, mais une de ses principales occupations vise à détruire les Loups-Garous, seconde race dotée de pouvoirs, car il les considère comme une réelle menace pour sa race. Il faut noter qu'il apprécie aussi pourchasser ceux qu'il considère comme trop orgueilleux...
Ainsi, s'il cherche à nuire aux membres belliqueux du Sabbat, il ne les pourchasse pas comme les membres de la Camarilla. Son but n'est cependant pas du tout de protéger l'humanité pour un idéal de bonté sous-jacente, il les sais utiles à ses projets. Tout est manipulation chez lui.

Clan: Le Comte a été élevé par un Ventrue (surnommés les sang-bleu => le plus grand clan, quie ne regroupe que des nobles). Les Ventrues sont les princes nobles de la Camarilla, dont ils sont les principaux fondateurs et dirigeants. Ils se considèrent comme les garants de la société vampirique, qu'ils sont les seuls à pouvoir guider. Ils sont souvent très influents, et capables de détruire la vie d'un vampire en quelques messages ou insinuations...

Lignée: C'est un Vampire qui a été instruit dans la lignée des Kyasid (surnommés "les Ombres", les Kyasid sont des Vampires puissants qui maîtrisent la lumière et les ombres)

Capacités spéciales (liées à la race): Dons vampiriques de base dont la maîtrise est arrivée à un stade professionnel.

- Facilités à se dissimuler dans l'ombre: maître des ombres, le Comte peut même utiliser un autre plan dimensionnel.
- Capacité de sentir l'aura d'un autre Vampire (sauf s'il dissimule son aura), sentir la présence d'un membre de sa lignée ou de la secte opposée, sentir une zone de mal: le Comte sent très facilement les autres Vampires.
- Une beauté attirante pour les humains (sauf les Gangrels et les Nosferatus) qui s'allie à une éloquence spéciale: la fascination qu'exerce le Comte sur les autres, lorsqu'il use de cette capacité, est incroyablement puissante.
- Des sens plus développés, une vision du monde plus poétique que les Hommes: c'est ce qui rend le Comte très dangereux et nostalgique.
- Une rapidité déconcertante pour les humains: même pour les Vampires le Comte est une pointe.
- Vision nocturne: le Comte possède même le pouvoir de vision accrue (voir pouvoirs)
- Mémoire sensorielle: le Comte reconnaît l'odeur d'un sang qu'il a déjà senti très facilement et à des kilomètres.
- Commander aux esprits faibles (rongeurs, oiseaux, chiens, félidés et parfois humains) et ainsi un Vampire peut effacer partiellement la mémoire des humains les plus influençables: le Comte peut même effacer la mémoire des siens et leur donner des ordres directs.



Description physique


Taille: 1,93 m
Poids: 85 kg
Yeux: Gris presque blancs à l'opacité changeante. On le pense albinos, voire malade.
Cheveux: Blancs, raides et longs jusqu'à la taille.


Description détaillée: Jirômaru est beau et il le sait. Mais son charme ne tient pas exactement de son physique étrange et déroutant, il vient plutôt de sa prestance et de son maintient.
La première chose qui choque lorsque l'on rencontre le Conte, ce sont ses cheveux. Autrefois, Jirômaru avait les cheveux d'un noir d'ébène mais aujourd'hui, et ce depuis maintenant 648 ans, il arbore de longs cheveux raides d'un blanc pur dont l'éclat a quelque chose de particulièrement vivace. Nul ne sait exactement pourquoi ils sont désormais une telle blancheur, sauf Salluste son fidèle disciple. Beaucoup le disent albinos.
D'ailleurs, la seconde chose qui frappe aux premiers abords, ce sont ses yeux d'aveugle. En effet, Jirômaru possède une étrange particularité rétinienne qui vient répondre à celle de ses cheveux : l’iris de ses yeux est d’un gris si pâle qu’il semble par moments qu’ils n’aient aucune coloration. Ils sont voilés, comme ceux d'un aveugle, et pourtant il semblerait qu'il voit parfaitement bien. Ses yeux de brume lui donnent ainsi l'air d'un homme plus âgé, sage et songeur. Cependant, son regard reste souvent inquisiteur, hautain et glacial. Jamais il n'implique une quelconque chaleur. Son regard écrase rapidement autrui. Il participe à son charme époustouflant mais il marque aussi rapidement son mépris et sa hauteur: c’est un fait, le Comte Keï sait faire parler ses yeux pour charmer ou pour impressionner…
Hormis ces détails d'importance, il faut noter que le Comte est terriblement grand pour son époque et ses origines japonaises. Mesurant près d'1.92m, c’est un homme très imposant qui vous regarde de haut. Évidemment, à l'époque où il était humain, Jirômaru était déjà grand, il faisait en effet 1,76m, mais cette taille excessive est en réalité le produit de sa vampirisation et de l'assimilation des pouvoirs de son maître lorsqu'il l'a assassiné. Ceci, nul ne le sais à part lui.
Dans l'ensemble, le Comte est un bel homme. Sa coupe très soignée rendrait jalouses les plus belles femmes du monde, marquant son élégance; sa peau, pâle et douce, accentue son air glacial lui donnant l'apparence tronquée d'une statue de marbre et sa carrure d’athlète en fait un homme imposant. Ses larges épaules et sa démarche le rendent impressionnant: il fait facilement de l'ombre aux plus éminents Humains et aux plus cruels Vampires. Du côté des Loups-Garous il est profondément craint pour ses pouvoirs, sa force physique due à son don obscure et à son intelligence meurtrière. Il faut noter que l'on remarque aisément chez lui ses longues mains effilées, blanches comme le marbre qui lui donnent un soupçon de grâce féminine. Elles paraissent habiles et douces, comme celles d'un dandy.

Vêtements: Au niveau de ses vêtements, l’aristocrate aime montrer qu’il ne vient pas de n’importe quelle famille. En effet, c'est un homme élégant qui porte généralement des vêtements ostensiblement chers. Il ne se sépare que très rarement de son long manteau rouge sang à double col fendu de croix blanches et de sa paire de gants blancs. Ses bottes sont souvent de cuir noir ou brun très foncé et ses chemises restent blanches et légères. Lorsqu'il veut sortir de façon plus détendue, il arbore une veste bordeaux à boutons d'or.
Le Comte ne porte aucun bijoux ni ornement particulier, à part une montre à gousset argentée. On peut parfois le croiser avec une élégante rose blanche dépassant de la poche de sa veste. Notez qu'il a souvent avec lui sa fidèle canne-épée et son haut de forme noir.

Particularités: En soi, la taille imposante, les yeux brumeux du Comte et ses cheveux blancs font qu'il ne passe jamais inaperçu. Cependant, soit les passants préfèrent l'ignorer, trop gênés par ces particularités physiques, soit il est murmuré que c'est un albinos, ce qu'il met d'ailleurs en avant lorsqu'on lui pose la question. La réalité est bien moins heureuse...



Caractère



En public: Lord, et comme beaucoup d’aristocrate, Jirômaru est relativement hautain avec les gens. Particulièrement désagréable avec ceux de la plus basse classe sociale, on l’appelle depuis deux siècles le "Comte Kei". Son nom résonne ainsi dans les plus hautes strates de la société comme celui d'un homme respecté avec véhémence tandis qu'il est craché dans la rue par les catins comme celui d'un conspirateur opportuniste.
Cependant, sa bonne éducation l’a rendu aussi gentleman que pédant: s’il aime en effet étaler sa science et démontrer à ses interlocuteurs sa force de raison, le prestige de son rang, sa gloire de metteur en scène ou sa qualité de meneur, il est cependant également gentilhomme et il sait tout à fait se tenir en société où il est admiré et écouté avec attention. Il aime se montrer galant, courtois et honorable avec les femmes, lesquelles prononcent son nom du bout des lèvres avec envie et ferveur, et il sait plaire aux hommes qu'il fascine par ses qualités et sa puissance recelée.
Ainsi le Comte passe pour un homme plein de ressources: aimable avec sa propre classe sociale, redouté car dangereusement éloquent, sensuel dans le privé et proche de la reine Victoria, c'est un homme très particulier. En tant que lord et favori, il a su s'attirer les faveurs des plus belles dames et l'amitié des plus grands hommes. Cependant, le fond de mystère qui l'entoure et sa place sociale avancée en font un homme jalousé et détesté par beaucoup, surtout dans les plus basses classes qu'il méprise ostensiblement.

En tant que Vampire: Jirômaru est un chef incontesté et respecté de toute sa race. Le plus ancien connu à ce jour, on le sais froid et cruel, tant dans ses paroles que dans ses actes. Rigide au possible, glorieux combattant de l'ombre, il gère sa communauté sous l'Opéra avec l'âme d'un chef barbare qui prend soin de ses soldats et qui sait aussi se faire respecter par la violence et le verbe. Ayant développé une personnalité quelque peu égocentrique, c’est un Vampire ambitieux, sadique, mesquin et sournois qui n'hésite pas à torturer les siens s'ils n'obéissent pas et à les pousser au crime pour ses idées personnelles. Cependant, encore sous l'emprise du code samouraï qu'il a longtemps vénéré lorsqu'il était humain, il commande ses fidèles avec une once de respect que n'ont certainement pas d'autres meneurs de sa race: cela en fait un chef aimé et entouré de vaillants Vampires de tout âges.

Mais ce qui est versatile dans le caractère du Comte restent son humeur et son coeur. En effet, Jirômaru Keisuke est surtout un être fait de passions. C'est un homme, avant d'être un Vampire, et il a gardé ce sentiment insupportable qu'est l'amour. Le Comte sent et ressent. Il aime et il hait. Il se love parfois dans un immobilisme primaire et refuse l'action alors qu'il s'abandonne pourtant aux pires comportements pour déverser le flot de rage qui stagne en lui. Jirômaru est un être sentimental, poétique et profondément meurtri par le temps et son histoire personnelle dont il ne parle jamais. Mais c'est surtout un manipulateur-né, qui a su se mettre dans les poches la haute société anglaise et un nombre considérable de Vampires. Depuis sa transformation, la mort de sa femme et le meurtre de son maître, c'est un homme au masque de porcelaine fendu, recouvert partiellement de fureur et d'un glacial faciès, si calme, si chaud et si triste au-dessous, qu'il ne peut que tomber dans la folie.

Finalement, Jirômaru est admiré et craint tout à la fois mais pas seulement des Humains…Son humeur changeante et ses passions le bloquent entre deux mondes: celui de l'honneur sacré où l'homme cherche à se poser, et celui de la gloire acérée où le Vampire se perd...

Loisirs: L’opéra et le théâtre sont ses principaux loisirs. Cependant, même s’il déteste les classes en dessous de la sienne, il aime traîner dans les salons (où il s’est fait une belle réputation d'orateur) pour écouter les idées nouvelles et rencontrer des membres de sa lignée. Il faut noter que son loisir préféré reste le péché de la chair

Religion: Il ne croit en aucun dieu mais croit en le Père et la Mère originaux. Pour lui, comme pour beaucoup de Vampires, chaque race possède son père et sa mère à l’origine de cette dernière. Cependant, loin de les vénérer, il les considère comme de véritables chaînes à briser.

Qualités: Franc, intelligent, expérimenté et maître de l’éloquence, le Comte Keï est réputé et terriblement puissant. C'est un chef né, un maître de guerre et un investigateur sans nom. C'est aussi un grand mélomane, qui apprécie le piano dont il sait jouer et l'opéra qu'il met en scène. Son art est reconnu, malgré les quelques dérapages volontairement violents.
C'est également un amant de renom, un gentleman qui sait parler aux femmes lorsqu'il en a l'utilité.

Défauts: Cruel, froid et méprisant, son sadisme lui porte préjudice régulièrement et lui fait de nombreux ennemis même dans la Camarilla. C'est un homme orgueilleux, fier et macho qui préfère tuer plutôt que de s'abaisser à un accord avec autrui. Aussi c'est un être qui s'est fait beaucoup d'ennemis et qui a perdu, en même temps que l'amour, la confiance en lui...même s'il le cache aisément.




Background



Résumé: Le Comte est un Vampire qui vient du Japon médiéval. Né en 1253 dans la province de Musashi, c'est un ancien samouraï d'élite au service du 89ème empereur.
Il fut mordu au cours de ses 28 ans par Sendori Matosaï, un vieux Vampire errant qui désirait une succession. Abandonnant sa patrie et sa raison, Jirômaru traversa les terres de l'Ouest avec son nouveau maître. Il failli périr en Russie à cause de sa nouvelle condition, rejetant de toute son âme sa nature. Passant par la Mongolie, il reprit goût à la vie et y fonda ses premiers espoirs, avant d'arriver en Europe et en Angleterre. Sa transformation fut d'abord pour lui un calvaire, ne reconnaissant pas son maître et refusant de se nourrir de sang humain. Il était trop bon pour s'accepter ainsi.
Cependant, en Transylvanie, un amour qui le trahit le fit radicalement changer de caractère. Depuis cette époque, Jirômaru est devenu une bête assoiffée de sang et de puissance. Il a voyagé en Allemagne, en France et en Italie. Ses connaissances et son pouvoir en font une figure exceptionnelle chez les Vampires. Après un long voyage en Afrique, il tua son maître et asservit ses élèves pour créer sa propre armée de serviteurs. Son crime est resté secret. Sous le titre de Comte, il est monté en puissance et est devenu lord à la cour de Victoria. Très proche de la jeune reine depuis sa naissance, il louvoie depuis en politique et a trouvé refuge sous l'Opéra où il a enterré d'étranges éléments du passé. Cela faisait longtemps qu'on ne l'avait plus revu s'activer.

Aujourd'hui on ne sait pas ce qu'il cherche, mais ses récentes activités montrent clairement son retour dans l'action.

Education
- La musique: Le Comte sait parfaitement jouer du piano et touche aussi au violon.
- Les sciences: Aucune approche concrète mais le Comte s'intéresse particulièrement aux nouvelles technologies qui sont développées dans les expositions universelles. Il faut noter également qu'il s'intéresse à l'amélioration des Blood Tablett (même s'il n'en utilise pas). Son but est de redonner à sa race la possibilité de se nourrir d'un sang pur, difficile à trouver chez les Humains.
- L'Alchimie: Aucune notion, juste une vague idée de ce que c'est. Il s'en méfie très fortement.
- Les langues: Le Comte parle parfaitement japonais (un peu vieilli), mongol, italien, anglais, et il possède quelques notions d'allemand et de russe.

Histoire

Spoiler:
 





MADE BY .ANGELUS


Dernière édition par Comte Keï le Dim 16 Oct - 19:32, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Comte Keï
Admin
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1545
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : Kunzite: Last Rose by kir-tat sur Deviantart
MessageSujet: Re: LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin) Ven 23 Nov - 8:09





En société



Famille: Aucune connue actuellement.
En réalité, sa mère, Umiko (enfant de la mer) Ryûnosuke, est morte en couche à sa naissance (en 1253) et son père Yotila Keisuke est mort d'ergotisme à ses 21 ans (en 1274).
Depuis cette époque, celle de son humanité, il n'a jamais parlé de parent ni reconnu personne en tant que tel. Nul ne sait s'il conserve de la famille au Japon en terme de cousins ou autre.

Ennemis: La plupart des Vampires du Sabbat qui nuisent à la Mascarade, les Loups-Garous qu'il massacrera sans pitié et les hommes politiques qu’il manipule. Les Lasombras forment un clan ennemi du sien.


Les Hunters, tueurs de Vampires, sont un de ses principaux soucis: sa renommé et son âge en ont fait une des cibles préférées de ces derniers. Au fond, il ne leur en veut pas, puisque son but est le même que le leur, mais ils ont la fâcheuse tendance à lui barrer la route et à l'exaspérer. Pour garder son statut de Prince de la nuit, il se doit de faire croire qu'il les méprise violemment.  

Spoiler:
 

Alliés: Ceux qui se rallient à sa cause et le suivent.

Disciples: Le Comte a sous sa tutelle une centaines de Vampires qu'il appelle "disciples". Ces créatures de la nuit sont très diversifiées. Le Comte fait bien la différence entre les plus jeunes et les plus vieux, les premiers étant souvent instables mais cependant plus facilement repris que les autres. Les plus vieux obéissent au Comte aveuglément, même s'ils arrivent parfois à prendre la parole pour donner leurs avis. Ils lui vouent presque un culte mais le Comte s'en méfie car nombreux sont les dégénérescents probables. La violence et la décadence rythment leur quotidien.

Esclaves: Une vingtaine d'esclaves humains se trouvent sous l'Opéra. Certains sont utilisés comme simples conducteurs de fiacres et domestiques bons à tout faire mais d'autres servent aussi pour la diplomatie humaine. En tous cas, tous servent de Calices aux disciples les plus influents.

Personnel de son manoir: Le manoir du Comte n'est jamais inhabité. Haut de trois étages, le bâtiment ne saurait se passer de domestiques ou d'invités. Tous les personnages du personnel sont jouables si vous souhaitez incarner l'un d'entre-eux, envoyez-moi un mp.

Spoiler:
 

Les Sept: Au fil des siècles, Jirômaru Keisuke s'est lié d'amitié avec de nombreux Vampires. Ceux que l'on appelle « les Sept » sont ses plus proches disciples. Il les considère comme ses bras droits, ses plus fidèles serviteurs, mais aussi comme les membres d'une famille recomposée à la tête de laquelle il se tiendrait en tant que patriarche.

Spoiler:
 

Personnages rencontrés:
Spoiler:
 

Situation: Le Comte est un lord et un Vampire, cela implique bien des relations et des connaissances séculaires.
Il connait évidemment l'existence des Loups-Garous puisqu'il les traque et les chasse sans répit, détestant leur race au plus profond de lui-même car ils incarnent la force brute, animale, incontrôlable et dangereuse de ce temps.
Le Comte connait également l'existence des Lycanthropes mais il n'en a jamais rencontré concrètement jusqu'à ce que Fiora Hagane, chef du protectorat Vampire, ne lui présente un Lycan-chacal. Il les considère comme une race mourante et immobile.
Il a déjà vu et fréquenté des Alchimistes et il sait qu'ils fabriquent des créatures qu'ils appellent Chimères mais il ne s'est encore jamais renseigné sur les Homonculus car même si la théorie les concernant lui est parvenu, il a préféré éviter l'Alchimie et s'en est donc coupé. Pourquoi? Cela est bien compliqué chez lui...C'est pour lui, contre toute attente, une question d'éthique.
Il sait que des Humains ont prit les armes sous le nom de Hunters ou chasseurs pour éliminer les créatures de la nuit, il aime d'ailleurs jouer avec eux et les tuer sans pitié.

C'est un homme qui sait beaucoup de choses grâce à sa nature et ses fonctions. Il est très rapidement mis au courant des intrigues de Londres, même s'il en loupe toujours une partie, cela va sans dire.




Liens particuliers



Attachements: Le Comte est attaché à plusieurs personnes par la voie du sang.

- Il a laissé sa marque sur Sarah Spencer. Aux yeux des autres Vampires, elle lui appartient donc et nul ne doit la toucher.

- Il a laissé son sceau sur deux de ses fidèles: Salluste (qui est mort) et Manouk. Ce dernier est le seul a pouvoir hériter du corps et du sang de son maître à sa mort.

Serments:  Le Comte n'a pas l'habitude de prêter serment, car il tient à sa liberté, mais il a cependant été parfois obligé de courber l'échine face au destin.

- Il est sous le serment de protection, niveau 2, avec Amaryllis Runaway. Il devait une fière chandelle à son mari désormais décédé et a accepté de prendre la jeune femme sous son aile, à Londres, afin de la protéger du Prince de Bristol qui la poursuit. Il doit s'assurer de sa nutrition et la défendre verbalement et physiquement.

- Il est sous le serment du domaine, version "sanctuaire", avec Alastor Drake. La Grande Bibliothèque est donc pour lui un terrain neutre où il ne peut ni blesser Alastor, ni quiconque sans son autorisation. C'était la condition pour que ce dernier accepte de lui livrer certaines informations...




Localisation sur l'Ombre



Votre demeure: En tant que lord et sous son apparence humaine, le Comte possède une demeure publique, entre les quartiers de South Kensington et Knightsbridge. C'est un grand manoir très bien entretenu, non loin du Royal college of music. Il s'y rend régulièrement pour y faire ses papiers administratifs et pour donner l'impression aux Humains qu'il vit normalement.
Cependant, en tant que Vampire, il vit surtout dans un repaire secret sous l'Opéra de Covent garden dans lequel il possède des appartements luxueux. C'est là que sont rassemblés ses disciples et qu'il fomente des plans. En vérité, le Comte y passe plus des deux tiers de son temps et y dort sauf exceptions.

Endroits les plus fréquentés: L’Opéra, le théâtre de Soho et l’Abbaye et le Palais de Westminster où il a quelques contacts sont les lieux mondains où on a le plus de chances de le rencontrer. Il faut noter aussi qu’il adore particulièrement le Musée de Mme Tussaud dans lequel il traîne souvent la nuit…On le voit parfois au Grand Théâtre en tant que metteur en scène mais ses pièces sont devenues rares et souvent trop chères pour les basses classes.




But(s)



Le Comte ne semble pas exactement chercher à diriger la communauté des Vampires avec ses fidèles mais plutôt à la libérer de ses chaînes pour retrouver le prestige d’antan, celui qu'a perdu sa race avec les siècles. Il dit ainsi à quelques rares privilégiés qu'il veut trouver et tuer le Père et la Mère des Vampires. Dans ce désir purement Œdipien c'est une volonté d'affranchissement total et de liberté ultime qui transparaît. Un parricide, un déicide...le Comte est prêt à tout pour faire tomber le joug de ces deux êtres invisibles.
Ses plans ont besoin d'alliés. Aussi est-il en train de se bâtir une véritable armée sous l'Opéra et il commence à rassembler les plus fidèles et puissants Vampires de Londres pour tuer le Père dont l'emplacement semble lui être presque connu.
Mais entre ce que le Comte veut bien laisser croire et la terrible réalité, un gouffre accueille tout ceux qui rôdent trop près de son bord...

En plus de ces projets d'apparence quelque peu mégalomaniaque mais surtout terrifiante dans l'ombre de ses démons, le Comte a aussi des désirs plus terre-à-terre. En effet, il se cherche actuellement une compagne ou un compagnon qui saurait le soutenir dans sa tâche et lui redonner envie de sourire. Car cela fait des siècles que le Comte n'a plus aimé et qu'il se sent seul, malgré le nombre de fidèles qu'il a déjà à sa solde.

Hormis cela, le Comte semble protéger la reine Victoria avec ferveur. Son statut de lord en fait un représentant d’État et un dirigeant. Il est évident qu'il se préoccupe de ses tâches administratives au sein du royaume d'Angleterre. Nul ne sait exactement pourquoi il cherche à faire prospérer cet État mais toujours est-il qu'il le protège et qu'il semble profondément le respecter même s'il s'y est fait une place en tuant les gêneurs.




Armes et équipement



Armes: Contre les armes à feu, il préfère garder sous son manteau pourpre un long fouet enroulé couleur d’ébène, arme sadique qu'il sait manier avec une dextérité déroutante et qu'il a ramené de Mongolie.

Le Comte tient souvent une canne-épée d’aristocrate refermant une lame de première qualité. Son pommeau est argenté, ouvragé de motifs fleuris. Cette arme lui vient de son voyage en Allemagne.


Il possède aussi un petit couteau japonais dont il ne se sépare jamais sauf dans ses ébats. Son manche est en ivoire et sa lame en argent. Il le manie avec précaution et dextérité. Il le garde dans un étui dans sa botte droite.

Objets personnels: Il faut noter que le Comte porte toujours sur lui quelques têtes de roses blanches pour signer ses meurtres ou marquer son passage...ancien vestige de la guerre des deux roses.
Il a également ramené du mobilier japonais ainsi que son armure de samouraï qu'il garde précieusement dans une armoire adéquate avec son katana originel. L'amure est rouge et noire, entière, avec son casque. Mais il ne se sert pas de ces objets: trop de souvenirs y sont liés et l'époque ne se prête plus à ce genre de choses. Mais c'est surtout par respect et nostalgie qu'il les conserve sans y toucher.




Pouvoirs



- Vision Parfaite: Le Comte Keï possède cet étrange pouvoir permettant aux Vampires de voir tout ce qui se cache même dans les plus ténébreuses ombres, et de déceler des choses invisibles aux gens qui n'ont pas cette particularité rétinienne.
Inconvénients: Une lumière, même une lanterne, qui est mis en sa présence lorsqu'il l'utilise, peut le rendre aveugle quelques minutes.

- Animal de sang: Il n'est pas rare que le Comte envoi une chauve-souris de sang pour délivrer un message ou espionner autrui.
Inconvénients: Aucun, sauf si l'animal se perd ou s'il utilise trop de sang, la fatigue peut le prendre mais le Comte est assez puissant pour utiliser plusieurs animaux de sang sans être affecté.

En tant que Ventrue et membre de la lignée des Kyasid, le Comte Keï possède bien des pouvoirs de l’ombre et de la manipulation.
Son âge et son expérience sont souvent fatals à ses ennemis qui le sous-estiment...

- Ombras Immanis: Le Comte Keï peut commander aux ombres et plonger dans les ténèbres n'importe quel lieu.
Ce pouvoir peut aussi envoyer dans une pièce imaginaire n'importe quel ennemi visé. Cette pièce, appelée la "Pièce Noire" ou la "Salle Noire", est sans aucune lumière. Elle peut contenir jusqu'à une vingtaine de personnes et ne peut être ouverte que si le Vampire le désire. C'est un lieu sans fin, sans mur ni plafond, dans l'obscurité des temps originaux, de la Genèse du monde, que même les créatures de la nuit ne peuvent percer. Il est en réalité un coin de l'esprit du Comte, un lieu où les pensées des prisonniers s'affolent et bâtissent des illusions qui les rendent fous.
Bien des ennemis du Comte y ont péri et c'est ici que repose le corps sans vie de son maître, Matosaï, dans un état de squelette abandonné.

Inconvénients:
- Un inconvénient à long terme: le Comte lui-même s'enferme souvent dans la Pièce Noire et a tendance à y être absorbé par les ténèbres. C'est une allégorie de sa folie. Sa cage intérieure. Il y broie de sombres desseins et dépérit lentement à cause de son utilisation.
- Les pouvoirs n'y fonctionnent pas, et c'est valable aussi pour ceux du Comte.
- Le cadavre de Matosaï est la clé de cette pièce. Si l'on y touche, on déstabilise la Pièce Noire et elle peut libérer le prisonnier.

- Post Mortem: Manipulateur oral et mental, le Comte Keï peut également manipuler les corps humanoïdes morts ou inertes comme les marionnettes, poupées ou mannequins de cire qu'il affectionne particulièrement. Il adore utiliser ces pantins désarticulés pour assassiner ses ennemis ou les humains et pour faire ses spectacles au théâtre. Ce n'est pas non plus pour rien qu'il aime se promener dans le musée de Madame Tussaud où il conserve un petit atelier...

Inconvénients: Si la victime est juste évanouie, il ne maîtrise pas forcément tout ses gestes. Sinon aucun inconvénient, le Comte maîtrise parfaitement ce pouvoir.

Le Comte a d'autres pouvoirs: c'est un Vampire très puissant dont on ne connaît pas les limites.
On sait par exemple qu'il peut effacer la mémoire et se rendre invisible aux yeux des humains en imposant une frontière intangible entre eux. On pense qu'il explore des endroits parallèles car, même s'il ne parle pas beaucoup de lui-même, il a déjà laissé transparaître que ses songes étaient, eux, tangibles. Comme beaucoup de Vampires, il sait parler par la pensée et manipuler l'esprit des autres, cependant lui maîtrise presque parfaitement ces dons, même s'il n'utilise quasi jamais le second. Il semble détester de s'insinuer dans l'esprit des autres.

Son aura est écrasante. Face aux membres de sa race, qui peuvent la ressentir, elle lui sert de signe de domination et de communication. Sa colère l'amplifie, son esprit peut aussi l'amenuiser pour la dissimuler. Sa force intérieure et la puissance de son don l'ont rendue démesurée. Elle peut indiquer son humeur, sa présence, sa volonté.

Inconvénients généraux: Le Comte est un être puissant mais terriblement nostalgique et mélancolique. Ses pouvoirs suivent sa forme physique et surtout psychologique. Il se perd souvent dans les méandres de ses sombres pensées jusqu'à songer à son âge et à sa propre disparition.

C'est un être que des siècles et des siècles de travail ont rendu mourant.




Autres personnages



Voir la section: Personnages de l'Admin.





MADE BY .ANGELUS


Crédits


Les images utilisées dans cette fiche viennent de :
- image d'intro : Juste Belmont, par Ayami Kojima (lien)
- fiche d'identité : Kunzite: Last Rose by kir-tat sur Deviantart (lien)
- race : A vampire of the white hair de flyhi-tokiwa (Deviantart)
- description physique : Juste Belmont, par Ayami Kojima (google image source exacte introuvable)
- caractère : source introuvable
- background : Courage of Samuraiby Artgerm (Deviantart)
- en société : google image, source exacte introuvable
- liens particuliers : The Black Raven par Zeilyan (Deviantart)
- localisation sur l'Ombre : source introuvable
- But(s) : One Winged Angel de Dahlieka (Deviantart)
- Armes et équipement : google image, source exacte introuvable
- Pouvoirs : A vampire of the white hair de flyhi-tokiwa (Deviantart)
- Rp joués (ci-dessous) : Grimoire Book de Sally-Jackson (Deviantart)



Dernière édition par Comte Keï le Jeu 6 Oct - 12:21, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com
Comte Keï
Admin
Date d'inscription : 01/11/2007
Nombre de messages : 1545
Race : Vampire
Classe sociale : Aristocrate
Emploi/loisirs : Lord / Metteur en scène
Age : 589 ans
Age (apparence) : 28 ans
Proie(s) : Les Humains (pour se nourrir) et tout ceux qui se mettront en travers de son chemin.
Secte : Indépendant
Clan : Ventrue
Lignée : Kyasid (les ombres)
Rang Pyramidal : Premier
Crédit Avatar : Kunzite: Last Rose by kir-tat sur Deviantart
MessageSujet: Re: LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin) Dim 1 Sep - 19:24



RP joués




~ Les aventures du Comte Kei ~



Fuite de nuit [11/09/41]
Première rencontre avec Sarah Spencer au Regent's park. La Huntress revenait d'une chasse. Jirômaru l'a mordue jusqu'à l'épuiser et l'enlever.

Un démon révélé [12/09/41]
Au musée de Mme Tussaud, le Comte a fait vivre à Sarah son plus grand cauchemar. Après avoir tenté de forcer la belle qui se refusait soudainement à lui dans un atelier empli de pantins, il l'a poursuivie dans le musée en animant les mannequins de cire sur son passage. Ilsa Bennet, vieille amie du Comte, s'est alors présentée à lui en interrompant ce petit jeu du chat et de la souris. Discussion passée, le Comte a retrouvé Sarah assommée par le gardien de nuit. Une fois le vieil homme tué, il emporta l'Humaine jusque dans son repaire.

Satin et roses blanches [12/09/41]
Sous l'Opéra, le Comte propose à Sarah de devenir son Calice, la Huntress refuse. Étrangement, plutôt que de la tuer, le Comte lui explique qu'il la ramènera chez elle le lendemain. Pendant que Maria prend soin de Sarah qu'il a laissée dans sa propre chambre, le Comte s'ébat avec Ilsa dans la chambre d'amis. La Huntress lui résiste, il en est affligé, mais c'est un jeu auquel il se prête volontiers. Sarah trouve la salle de musique et joue du piano. Le Comte l'y retrouve, discute avec elle et la séduit. Mais Sarah lui résiste encore doucement. Hors de lui, le Comte part se coucher. Sarah erre dans les couloirs sous l'Opéra et tombe sur Asman, un Vampire qu'elle a déjà rencontré auparavant. La chasseuse prend sa vie, Ilsa intervient pour l'attraper et le Comte, hors de lui, sort de son sommeil pour enfermer la chasseuse dans un cercueil et la jeter dans les égouts.

Suite:
Spoiler:
 

Suite:
Spoiler:
 

Théâtre obscur [20/04/42]
Le Comte se soigne et reprend vie. Pour se changer les idées et montrer aux Humains qu'il est toujours actif, il quitte l'opéra et se rend au Spirit, salon qui accueille des artistes en tous genre. Il compte y faire sensation: on ne l'a plus revu depuis l'attentat au Grand Théâtre. C'est là qu'il rencontre Amaryllis Runaway, une jeune Vampire, actrice et cantatrice, qui cherche à rejoindre ses rangs pour éviter le Prince de Bristol qui souhaite sa mort pour avoir été transformée par son mari sans son accord. Le Comte hésite à la prendre sous son aile noire, cela signifie qu'il va encore se faire des ennemis. Mais, après quelques pas de danse et une véritable conversation, il décide de lui accorder sa protection si elle joue dans ses pièces et respecte les lois vampiriques ainsi que son autorité. Il ne veut plus l'entendre parler de "plan de vengeance" contre le Prince de Bristol.
Ensemble, ils font le serment dit de "protection", au niveau 2, qui oblige le Comte à défendre la jeune femme moralement et physiquement, et cette dernière à ne pas lui faire honte. Amaryllis lui offre une goutte de son sang en échange. Le pacte est clos.

Nouvelle comédienne [20/04/42]
Suite à sa rencontre avec Amaryllis, le Comte lui écrit une lettre qui l'invite officiellement à rejoindre sa troupe de comédiens et à le revoir chez lui pour "discuter de leur contrat".

Dangereux Échos [21/04/42]
Après son pacte avec Amaryllis, le Comte a du mal à dormir dans sa demeure publique. Il fait des cauchemars, se réveille plusieurs fois et finit par lire les journaux. Il y apprend la disparition de Sarah Spencer, attaquée lors de son retour du couvent. Le Vampire, rongé par sa maladie, fait une crise et tente, via le Don Obscur, de la retrouver. Il manque d'y perdre la vie, ne devant son salut qu'à Alphonse, son seul domestique Vampire. Finalement, après un peu de repos, le Comte quitte sa demeure sous la forme d'une chauve-souris, en quête de sa précieuse humaine.

Ton souffle sur mes yeux. [21/04/42]
Errant près de la rivière Thames, le Comte cherche Sarah. Il patauge dans la boue et utilise son don de "vision parfaite" pour trouver des indices sur ce qu'il s'est réellement passé lors de l'attaque de son fiacre. Il trouve une balle d'argent, des traces qui lui prouvent que la jeune héritière Spencer a été attaquée par des Vampires et il perçoit même l'odeur de son sang. Pourtant, Sarah reste introuvable.
Un membre de la Camarilla, Bartholomew Mac Avoyd, se risque alors à l'approcher sous couvert d'un pouvoir d'invisibilité mais Jirômaru le sent et il lui saute à la gorge. C'est Manouk, membre des Sept, qui intervient entre eux. Le dialogue est difficile mais le Comte apprend qu'une vingtaine de membres de la Camarilla ne sont pas totalement contre lui et qu'ils cherchent eux aussi les responsables de cet attentat qui, d'après Bartholomew, n'ont pas réussi à kidnapper Sarah. Jirômaru quitte les lieux, plein de haine, mais avec le secret espoir de mutiler bientôt assez la Camarilla pour récupérer ses partisans.

- La Belle envolée [22/04/42]
Le lendemain, le Comte se rend chez les parents de Sarah pour leur redonner courage, s'assurer que son mariage tient toujours et pour leur montrer qu'il fait tout ce qui est en son pouvoir pour leur ramener leur fille. Pourquoi fait-il cela? C'est surtout pour lui-même retrouver la foi. En vérité, il est surtout venu interroger le cocher qui était avec Sarah lors de son accident. En sondant son esprit, il découvre que Sarah n'est en réalité jamais allée au couvent, qu'elle s'est grimée en homme, qu'elle a échangé sa place avec une amie et que c'est en revenant reprendre son rôle qu'elle s'est faite attaquer par des Vampires dont l'un d'eau portait une chevalière avec un C gravé dessus...

- Divine Mélodie [23/04/42]
Après une journée de recherche intensive, le Comte est encore en train de rassembler les informations qu'il possède pour tâcher de mettre la main sur Sarah. Il est épuisé. La visite de la marquise de Runaway vient alors égayer sa soirée. Ils confirment leur pacte et se découvrent un talent commun au piano. Ils jouent même à quatre mains, ce qui les rapproche considérablement aux yeux du Comte. Le duo se quitte sur quelques arrangements et conseils.

- Le prix de la fidélité [24/04/42]
Le Comte est en chasse avec ses sbires. Les Loups-Garous sont de sortie, Sarah Spencer reste introuvable et les Hunters se cachent encore dans les recoins obscurs de la ville. C'est alors que deux de ses sbires tombent sur Raphaël. C'est la confrontation. Le Comte finit par mettre la main sur le jeune Vampire et à le torturer pour tenter de savoir où se trouve Sarah...

- La voix de la sagesse [25/04/42]
Le Comte rend visite au Conservateur, à la Grande Bibliothèque, afin de voir si ce dernier n'aurait pas quelques informations concernant la disparition de Sarah Spencer. Mais Alastor Drake n'est pas coopératif. Pire, il va jusqu'à pousser le Comte à laisser Raphaël sortir de la Salle Noire dans laquelle il l'avait enfermé et à l'obliger à quitter les lieux en lui abandonnant le Hunter. Le Comte prévoit de faire surveiller les lieux et de cueillir le Hunter au moindre pied dehors.

- Ironie du sort [25/04/42]
Le Comte profite de son manoir pour se reposer après les diverses émotions qui l'ont assailli dans la soirée. Il lit et s'abandonne aux plaisirs de la chair avec Maria, sa disciple. Mais lorsque Arath vient lui rapporter que Sarah Spencer a été aperçue en pleine bataille entre Vampires et Loups-Garous sur les docks, sa colère explose. Il quitte son manoir et revient avec deux prisonniers de la Camarilla...La guerre est déclarée.

- Archaïques lois [26/04/42]
A Highgate, le Comte et les grands pontes de la Camarilla se sont donné rendez-vous. Les Camarilliens réclament la libération des deux Vampires que leur aîné a emprisonnés tandis que ce dernier exige qu'ils lui rendent Sarah Spencer. Il s'en faut de peu pour qu'une bataille ne s'engage mais la diplomatie fait son oeuvre, notamment grâce aux anciennes lois vampiriques. Il semble de le Sabbat soit responsable de toute cette pagaille, mais le Comte n'y croit qu'à moitié. Un accord est finalement conclu: le Sabbat sera surveillé de près, Sarah Spencer sera recherchée par tous et rendue vivante au Comte, ce dernier libérera les Camarilliens (qu'il aura traités avec égards) et acceptera un duel officiel avec leur chef, Crimson, pour déterminer lequel d'entre-eux dirigera la ville.

- Soupir éthéré [27/04/42]
Dans son manoir public, le Comte rumine ses récents déboires. Puis, épuisé, il s'endort dans la chapelle. Il songe et se réveille le nez en sang. Manouk, son plus fidèle disciple, se tient à ses côtés. Il tente de le raisonner et de comprendre ce que Crimson lui a fait au cimetière. Le Comte refuse tout dialogue et s'énerve contre l'Africain lorsque ce dernier prononce le nom de Salluste, son disciple décédé par sa faute. Maria et Ambre interrompent la scène et le Comte les quitte. Plus tard, il prend un bain pour tenter de se détendre. C'est Ambre qui lui prépare. Au bout d'un moment, le Comte lui demande de le rejoindre dans l'eau. La jeune femme lui obéit. Enlacés, paisibles, ils discutent alors de la troupe de théâtre qu'ils doivent recomposer: le Comte a besoin de plus d'actrices. Il explique alors à sa jeune disciple qu'il a reçu une invitation de l'Architecte, Sir Charles Barry, son ami, et qu'à son dîner se trouveront les plus éminents acteurs de Londres.

- Quand l'agneau devient loup [28/04/42]
Le Comte est invité par l'architecte Sir Charles Barry qui sait qu'il est à la recherche d'actrices pour ses futures pièces de théâtre. Le Vampire se rend à la soirée accompagné d'Ambre, sa fidèle disciple, actrice et metteuse en scène. C'est là qu'il recrute quelques femmes, dont miss Katherine Thornes, avec laquelle il échange quelques sous-entendus bien loin d'être innocents. Sans savoir que c'est une huntresse et l'amante d'Alexender Von Ravellow, il l'accepte dans sa troupe et prévoit même de la faire sienne.

- Le pourparler des ombres [01/05/42]
Sarah Spencer a été retrouvée par les membres de la Camarilla. Le Comte vient procéder à l'échange convenu: la jeune humaine contre deux des leurs qu'il avait récupéré sur les docks...Mais le Sabbat ne compte pas abandonner la partie si rapidement et intervient pour engager une sanglante bataille. Le Comte s'échappe avec Sarah.

- Souviens-toi de cette promesse [02/05/42]
Sous l'opéra, le Comte veille sur Sarah pendant que les Sept discutent autour des derniers événements. L'inquiétude est générale. Le Prince semble s'égarer dans une douleur amère et Manouk tient des propos particulièrement alarmants quant à l'avenir de son maître.
Dans l'intimité, Sarah et Jirômaru se rapprochent et discutent. Le Vampire pousse la jeune femme à continuer sa lutte et cette dernière finit par lui offrir son sang. Jamais "le baiser du Vampire" n'a été aussi fort entre eux.


MADE BY .ANGELUS


> Jirômaru Keisuke <

Shakespeare, Macbeth, I, 4 (1605).
Spoiler:
 

Voir sa fiche de liens et ses autres personnages.
Votez sur le portail! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nelendark.forumactif.com

LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)» Comte Vronski» Arrivée d'un Comte prétendant à la couronne...» [Comté] La Roche sur Yon» Merediana
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre de Londres :: Le mot de l'Admin (HRP) :: Registre des naissances :: Personnages actifs :: Vampires-